Enfin une belle victoire, à l’extérieur, 2-0 à Dunkerque, et le rêve continue

Les Strasbourgeois ont battu Dunkerque, un concurrent direct, sur son terrain Marcel-Tribut, et du coup éliminé l’équipe nordiste de la course à la montée en Ligue 2. Ce succès capital qu’il faudra confirmer contre Istres permet toujours aux Alsaciens de rêver à une éventuelle montée dans quelques semaines.

Le RCSA profitant du vent a fourni une première mi-temps acceptable avec un adversaire qui avait décidé de procéder en contre. Les Bleus ont eu quelques opportunités pour ouvrir le score mais le score nul et vierge à la mi-temps était somme toute logique.

La réaction a cependant été au rendez-vous, avec deux buts, en seconde période, aux 57′ et 86′, sur des actions bien menées et respectivement conclues par Jérémy Grimm et Abdelhak Belahmeur.

2T0A0131-Copier

Cette victoire qui ne souffre d’aucune contestation permet aux Bleus de continuer à y croire. Dommage que les trois équipes qui sont sur le podium ont toutes gagné. L’écart reste donc toujours le même et à cinq journées de la fin, les plus optimistes pensent que tout reste possible alors que chez beaucoup d’autres, les espoirs de montée…..s’amenuisent. Chaque journée peut dorénavant sceller le sort de notre équipe.

Les actions principales de la rencontre:

Jacky Duguépéroux dispose d’un groupe fourni, seul Marc Fachan souffrant d’une entorse de la cheville gauche et out pour le reste de la saison, sera absent. Yannick Aguemon revient dans le groupe mais pas Milovan Sikimic. Dimitri Liénard s’est peu entraîné durant la semaine mais l’entraîneur strasbourgeois l’emmène à Dunkerque et prendra une décision finale sur son attaquant le plus prolifique (5 buts et 6 passes) peu avant le début du match.

2T0A9795-Copier

Les Strasbourgeois en rentrant sur le terrain nordiste savaient que seule une victoire leur permettrait toujours de garder quelques espoirs de montée en Ligue 2.

Pelouse en bon état, un vent violent en faveur des Alsaciens en première mi-temps et l’arbitre M Dos Santos peut libérer les deux équipes.

2T0A9805-Copier

3′: le coach strasbourgeois aligne une équipe offensive et la paire Blayac – Bahoken conduira l’attaque suite au forfait de dernière minute de Liénard trop handicapé par sa blessure à la cheville

9′: corner pour le RCSA, Jean-Philippe Sabo et Jean Christophe Bouet convoitent le ballon. Le gardien nordiste se blesse sur l’action en heurtant le genou de Sabo

11′: première banderille dunkerquoise par Dumortier qui arrive à s’infiltrer dans la défense, longe la ligne et son tir est renvoyé par le poteau d’Oukidja. Ouf !!

16′: les Alsaciens prennent de plus en plus l’emprise sur la rencontre. Les Dunkerquois sont quelque peu dépassés par le rythme imposé par le RCSA

22′: Jérémy Grimm chipe le ballon à Edwin Pindi et s’avance vers le but nordiste. Laissé libre de ses mouvements et arrivé à 20 mètres, il tente sa chance. Son tir puissant passe de peu à côté du but de Bouet

sur-cette-frappe-jeremy-grimm-manque-le-cadre-de-peu-ce-n-est-que-partie-remise-le-milieu-de-terrain-ouvrira-le-score-a-la-reception-d-un-corner-de-jean-

25′: Bouet intercepte le centre en retrait de N’Diaye

32′: grosse occasion pour les Alsaciens. La faute sur N’Doye entraîne un coup franc botté par N’Diaye. Bouet se détend magistralement pour boxer le ballon qui prenait la direction de la lucarne

40′: faute de N’Doye sur Cyril Mandouki et carton jaune pour le Bleu

42′: intervenu à retardement sur Mandouki, Bahoken voit lui aussi jaune

45′: M Dos Santos siffle la mi-temps sur le score nul et vierge de 0-0

57′: le RACING ouvre le score. Bahoken se démène comme un diable et obtient un corner. Sabo le tire et son ballon atterrit sur la poitrine de Jérémy Grimm qui reprend puissamment de volée et ouvre le score. USL Dunkerque – RCSA: 0-1

58′: Thomas Deparmentier rentre à la place de Dumortier

59′: Benjamin Rytlewski rentre à la place de Jean Christophe Bouet blessé depuis le début de partie

63′: Seka se loupe en voulant dégager, Malik Tchokounte récupère le ballon et tente un tir. Mais il manque de puissance et Oukidja est tout heureux de se saisir du cuir

2T0A0226-Copier-640x360

65′: Ibrahim Coulibaly est remplacé par Dimitri Boudaud

67′: carton jaune pour Tchokounte pour cette grosse faute sur Sabo

76′: Jérémy Grimm proche du doublé sur ce centre de Sabo, seul aux six mètres. Mais la reprise est mal ajustée et file à côté

81′: corner de Deparmentier repris de la tête par Pindi. Le ballon passe juste au-dessus de la transversale d’Oukidja

82′: triple changement côté RCSA,  Sabo, Grimm et Bahoken sortent et sont remplacés par Belahmeur, Amofa et Aguemon

86′: le Racing double la mise. N’Diaye lance Blayac côté droit. Celui-ci se glisse dans la surface et allume le gardien Rytlewski qui repousse du pied. Belahmeur qui avait suivi récupère l’offrande et marque dans le but vide. USL Dunkerque – RCSA: 0-2

90’+3′: l’arbitre siffle la fin du match sur cette cinquième victoire à l’extérieur de la bande à Duguépéroux. Victoire méritée et logique qui ne se discute nullement

2T0A0051-Copier

 Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » On n’a pas bien débuté, mais en deuxième mi-temps, on a été dominateurs dans tous les secteurs et plein de maîtrise. Cette victoire ne souffre d’aucune contestation et je crois même que c’est notre meilleure prestation à l’extérieur  »

Jérémy Blayac:  » Ils n’ont presque pas eu d’occasions et nous, on a fait le boulot. Je pense que la victoire est logique car nous avons maîtrisé cette rencontre de bout en bout. Au début, on s’est un peu jaugé, mais on a vite pris le dessus  »

Yoann Salmier :  » On n’a plus le choix. Il faut continuer à prendre des points, on va jouer cinq finales et on verra si on a un peu de réussite  »

François Mercadal, le coach dunkerquois:  » On a été dépassés dans beaucoup de compartiments, il faut l’admettre. Ils ont été plus tranchants que nous défensivement. J’ai senti des joueurs usés  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Grimm: 5 points  2.- Bahoken: 4 points  3.- Seka: 3 points  4.- N’Doye: 2 points  5.- Sabo: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 78 + 5 = 83 points

2.- Ernest SEKA: 55 + 3 = 58 points

3.- Dimitri LIENARD: 57 points

4.- Mayoro N’DOYE: 34 + 2 = 36 points

5.- Alexandre OUKIDJA: 35 points

6.- Alassane N’DIAYE: 29 points

7.- Jean-Philippe SABO: 21 + 1 = 22 points

8.- Fred MARQUES: 21 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

10.- Milovan SIKIMIC et Stéphane BAHOKEN: 13 + 4 = 17 points

12.- Brian AMOFA et Jérémy BLAYAC: 11 points

14.- Yannick AGUEMON et Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 6 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Dunkerque contre RC Strasbourg Alsace: 0-2

Epinal contre Boulogne: 0-2

Colomiers contre SR Colmar: 0-2

Amiens contre Bourg Péronnas: 0-1

Chambly contre Paris FC: 1-2

Istres contre Poiré-sur-Vie: 0-0

Red Star contre Avranches: 2-1

Luçon contre Marseille Consolat: 3-1

Fréjus St Raphaël contre CA Bastia: 3-1

Le classement après 29 journées:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  57  29 17    6    6   48   24 + 24
2.- Paris FC  57  29  17    6    6   45   26 + 19
3.- FC Bourg-Péronnas  56  29  17    5    7   48   23 + 25
4.- RC Strasbourg Alsace  50  29  14    8    7   37   26 + 11
5.- Vendée Luçon Foot  49  29  12  13    4   33   19 + 14
6.- US Boulogne Côte d’Opale  45  29  12    9    8   43   32 + 11
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  44  29  11  11    7   36   30 +   6
8.- USL Dunkerque  44  29  12    8    9   32   27 +   5
9.- Union Sportive Avranches  39  29  10    9  10   36   33 +   3
10.- Amiens Sporting Club  39  29  10    9  10   41   40 +   1
11.- Marseille Consolat  37  29  10    7  12   30   45 - 15
12.- FC Chambly Thelle  33  29    8    9  12   36   40 -    4
13.- SR Colmar  33  29    8    9  12   29   36 -    7
14.- Vendée Poiré/Vie Foot  31  29    7  10  12   29   40 - 11
15.- US Colomiers Foot  28  29    6  10  13   26   41 - 15
16.- CA Bastia  26  29    4  14  11   29   40 - 11
17.- FC Istres Ouest Provence  19  29    3  10  16   23   46 - 23
18.- SA Epinal  15  29    2    9  18   28   61 - 33

 

 

 

 

 

 

Une victoire du RACING contre le leader, le Red Star, pour entretenir l’espoir

Pour le RCSA, c’était aujourd’hui ou jamais, il n’y aura pas de session de rattrapage. Une victoire et le suspense continue ou bien la défaite, et ce sera la soupe à la grimace. Et oui, tout ça pour ça.

Les deux dernières sorties à Bastia puis Avranches, soporifiques et languissantes à souhait, ont laissé un goût amer à tous ceux qui aiment le RACING, qu’ils soient joueurs, dirigeants, supporters. Ces deux défaites font mal mais surtout tout s’est singulièrement compliqué. De défaites cuisantes en victoires convaincantes à la Meinau, la petite flamme brille encore. Contre vents et marées, l’espoir est encore là.

Une victoire ce soir et beaucoup continueront à y croire ou tout du moins feront semblant. Mais n’en doutons pas, ce sera le match de tous les dangers, bref un peu le match de la peur. En tout cas, un match où toute la pression reposera sur les épaules des Strasbourgeois.

RCS-Red Star-59

 Les actions principales de la rencontre:

Ce soir, Jacky Duguépéroux alignera une attaque composée d’Alassane N’Diaye, Jérémy Blayac et Dimitri Liénard. Le coach strasbourgeois sait que seule la victoire permettra la continuité du rêve. Alors tout autant jeter toutes les forces dans la bataille.

Sur une pelouse en très bon état et par un temps printanier très agréable, on attend la foule des grands soirs pour jouer le rôle de 12ème homme.

3′: première attaque des Strasbourgeois par Blayac qui sert Fachan qui voit son tir passer à côté

5′: le RCSA ouvre la marque. Le coup franc de Liénard de 25 mètres est repoussé par le gardien audonien, Vincent Planté, dans les pieds de son équipier, Romuald Marie. Le ballon ricoche et s’en va mourir dans les filets audoniens

Vincent Planté, le gardien assis, et Romuald Marie, le n°2, constatent les dégâts

Vincent Planté, le gardien assis, et Romuald Marie, le n°2, constatent les dégâts

Une fois de plus, c’est Liénard avec son pied gauche magique qui débloque la situation.

18′: situation confuse dans la surface strasbourgeoise où un contact entre Salmier et Tinhan entraîne la chute de ce dernier. L’arbitre M Delpech fait signe de continuer le jeu. On en connaît d’autres qui auraient volontiers siffler contre l’alsacien

23′: Jérémy Grimm reste au sol après un rude contact

RCS-Red Star-85

28′: N’Diaye remet dans un paquet de joueurs, Seka alerte Liénard de la tête mais ce dernier ne peut reprendre le ballon

33′: Sabo se débarrasse de son garde du corps et se prépare à un duel avec le gardien Planté. Ce dernier a le dernier mot et s’empare du cuir

38′: Hamer Bouazza botte un coup franc de 25 mètres. Sa balle enroulée n’inquiète guère le portier Oukidja

45′: montée rageuse de Seka comme il aime les faire, il sert Liénard qui pour une fois loupe son centre ce qui permet à Planté de s’imposer

L’arbitre siffle la mi-temps sur ce score de 1-0 pour le RCSA

49′: carton jaune pour Hamer Bouazza pour cette vilaine faute sur Grimm

50′: coup franc de Liénard qui s’envole dans les nuages

56′: erreur de Seka dont ne profite pas Jonathan Tinhan car Oukidja se jette dans les pieds du joueur du Red Star

RCS-Red Star-103

57′: Marc Fachan, gravement blessé à la cheville, cède sa place à Mamadou Camara

RCS-Red Star-92

RCS-Red Star-93

57′: les Audoniens dangereux par Kévin Lefaix dont la tête rebondit sur la barre mais qu’Oukidja avait effleuré

62′: Sabo loupe sa reprise sur le centre de N’Diaye

64′: Liénard ressentant une douleur cède sa place à Abdelhak Belahmeur

72′: grosse occasion pour les Audoniens: Samuel Allegro de la tête a failli tromper Oukidja auteur d’un bel arrêt sur sa ligne

RCS-Red Star-101

73′: le buteur Nicolas Belvito remplace Hamer Bouazza

74′: belle intervention de N’Dour devant Tinhan

79′: carton jaune pour Massiré Kante

80′: double changement au Red Star: Sorties de Jonathan Tinhan et Danilson Da Cruz Gomes et entrées de David Bellion et Jérôme Hergault

82′: carton jaune pour Jérémy Grimm

RCS-Red Star-10

84′: Brian Amofa remplace Jérémy Grimm

89′: Planté détourne du pied la frappe puissante de N’Diaye

90′: le temps additionnel démarre et même Vincent Planté monte en attaque

90’+5′: second carton jaune pour brutalité à Massiré Kante qui doit rentrer au vestiaire avant ses équipiers. Les esprits s’échauffent sur et en-dehors du terrain et l’arbitre serait bien inspiré de donner le coup de sifflet final

RCS-Red Star-33

90+6′: après un ultime carton jaune pour Alassane N’Diaye, M Romain Delpech donne le coup de sifflet final sur la victoire strasbourgeoise, 1-0, contre le leader audonien

RCS-Red Star-110

Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » Ca fait un bout de temps que l’on est à quitte ou double. L’idéal, c’est de le rester encore un moment pour priver le trio de tête de son caractère définitif.

La victoire contre le Red Star a encore montré qu’il était plus facile de préparer l’équipe face à un adversaire plus fort »

Abdelhak Belahmeur:  » Le souci, c’est qu’on n’est pas assez réguliers. A l’extérieur, on est souvent passé à côté et il faut s’inspirer de ce match face au Red Star pour la suite. Dunkerque y croit encore et ce sera la même chose que ce soir, chaque match est important et personne ne lâche devant. Il va falloir gagner un maximum de rencontres, on a six points de retard et on n’a plus droit à l’erreur  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Mayoro N’Doye: 5 pts  2.- Alexandre Oukidja: 4 pts  3.- Ernest Seka: 3 pts  4.- Dimitri Liénard: 2 pts  5.- Jérémy Grimm: 1 pt

Classement du joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 77 + 1 = 78 points

2.- Dimitri LIENARD: 55 + 2 = 57 points

3.- Ernest SEKA: 52 + 3 = 55 points

4.- Alexandre OUKIDJA: 31 + 4 = 35 points

5.- Mayoro N’Doye: 29 + 5 = 34 points

6.- Alassane N’DIAYE: 29 points

7.- Jean-Philippe SABO et Fred MARQUES: 21 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

10.- Milovan SIKIMIC: 17 points

11.- Stéphane BAHOKEN: 13 points

12.- Brian AMOFA et Jérémy BLAYAC: 11 points

14.- Yannick AGUEMON et Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 6 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Bourg-Péronnas contre Fréjus St Raphaël: 4-0

SR Colmar contre Luçon: 0-1

Le Poiré-sur-Vie contre Dunkerque: 4-1

Paris FC contre Epinal: 2-0

Marseille Consolat contre Amiens: 3-1

Boulogne contre Colomiers: 2-2

Avranches contre Chambly: 0-0

RCSA contre Red Star: 1-0

Classement général après 28 journées:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  54  28 16    6    6   46   23 + 23
2.- Paris FC  54  28  16    6    6   43   25 + 18
3.- FC Bourg-Péronnas  53  28  16    5    7   47   23 + 24
4.- RC Strasbourg Alsace  47  28  13    8    7   35   26 +   9
5.- Vendée Luçon Foot  46  28  11  13    4   30   18 + 12
6.- USL Dunkerque  44  28  12    8    8   30   18 + 12
7.- US Boulogne Côte d’Opale  42  28  11    9    8   41   32 +   9
8.- Etoile Fréjus St Raphaël  41  28  10  11    7   33   29 +   4
9.- Union Sportive Avranches  39  28  10    9    9   35   31 +   4
10.- Amiens Sporting Club  39  28  10    9    9   41   39 +   2
11.- Marseille Consolat  37  28  10    7  11   29   42 - 12
12.- FC Chambly Thelle  33  28    8    9  11   35   38 -    3
13.- Vendée Poiré/Vie Foot  30  28    7    9  12   29   40 - 11
14.- SR Colmar  30  28    7    9  12   27   36 - 11
15.- US Colomiers Foot  28  28    6  10  12   26   39 - 13
16.- CA Bastia  26  28    4  14  10   28   37 -   9
17.- FC Istres Ouest Provence  18  28    3    9  16   23   46 - 23
18.- SA Epinal  15  28    2    9  17   28   59 - 31

 

Cote d’alerte atteinte pour le RCSA avec cette déconvenue à Avranches

Solide et réaliste à domicile, le RACING s’effondre au premier coup de pied arrêté loin de ses bases. Ce RACING nous fait tourner en bourrique… Médiocre face à Bastia, il se réveille contre Le Poiré-sur-Vie et confirme contre Chambly, faisant mentir au passage beaucoup de personnes. Les Strasbourgeois vont ensuite humer l’air de la Manche et se promener aux alentours du Mont Saint Michel. On se dit que nos Alsaciens ont retenu la leçon et … patatras, notre cœur est à nouveau soumis à rude épreuve et la victoire tant attendue se résume à une défaite qui fait mal. Faut-il encore oser un commentaire sur cette équipe du RACING? Il nous soumet une fois de plus (de trop) au régime de la douche écossaise, avec persistance d’eau froide voire glacée. Maintenant chaque rencontre se résumera à un match de Coupe de France, à commencer par celle du vendredi 10 avril à la Meinau, à 20h30, contre le leader, le Red Star.

Jérémy BLAYAC englué dans la nasse des joueurs d'Avranches

Jérémy BLAYAC englué dans la nasse des joueurs d’Avranches

Les actions principales de la rencontre:

Jacky Duguépéroux fait confiance aux hommes qui se sont imposés la semaine dernière contre Chambly. Seul Milo Sikimic cède sa place à Yoann Salmier, sa douleur au mollet le faisant encore souffrir.

A signaler également qu’une petite trentaine de supporters strasbourgeois n’ont pas été rebutés par la longueur du déplacement et sont présents au Stade René Fenouillère qui accueille 1 366 personnes, ce soir.

15′: un premier quart d’heure guère emballant, les deux équipes ne prennent aucun risque inconsidéré

21′: ouverture du score pour Avranches. Sur un coup franc concédé à 30 mètres par les Alsaciens, Mickaël Barreto le botte. Il trouve Romain Cabon au premier poteau. Celui-ci prolonge vers le point de pénalty, Rémi Bonenfant idéalement démarqué en profite pour glisser la balle au ras du poteau d’Oukidja. Avranches – RCSA: 1-0

A noter que jusque ici, Avranches n’a jamais perdu après avoir ouvert le score (9 victoires et 4 nuls), guère rassurant pour nos troupes….

27′: coup franc tiré par Dimitri Liénard, Blayac dans la surface le reprend mais son tir est loin d’être cadré

31′: nouvelle grosse occasion pour les Avranchinais sur ce ballon perdu de Blayac. Ernest Seka est effacé par Vincent Créhin, auteur d’un grand pont sur le longiligne défenseur strasbourgeois, mais trop altruiste, il recherche un partenaire qu’il ne trouve pas plutôt que de tenter lui-même sa chance

40′: nouvelle perte de ballon strasbourgeoise, Kévin Schur se lance dans un slalom dans la défense alsacienne puis tente sa chance d’un tir lointain. Oukidja arrête sans problème

42′: carton jaune pour Ali Keita après son intervention sans retenue sur Aguemon

45’+1: M Leleu siffle la mi-temps sur ce petit 1-0 pour Avranches. Mi-temps très pauvre (deux tirs cadrés, côté strasbourgeois; le but de Bonenfant et deux actions dangereuses menées par Créhin et Schur, côté avranchinais. Pas de quoi grimper aux rideaux….

52′: Chrétien se loupe dans sa passe, Schur récupère mais Salmier le stoppe au dernier moment. Schur est averti pour son intervention rugueuse

57′: l’entraîneur strasbourgeois amène du sang neuf en jetant dans la bataille Bahoken et Belahmeur à la place d’Aguemon et de Sabo

58′: montée de N’Dour qui trouve N’Doye. Celui-ci de la tête essaie de trouver la lucarne d’Anthony Beuve mais ce dernier au prix d’un excellent réflexe repousse l’essai

61′: égalisation de Liénard. Sur une transversale de Chrétien, Dimitri Liénard décoche une volée croisée qui touche la transversale et rentre dans le but. Encore un bel exploit du Strasbourgeois sur son 5ème but de la saison. Avranches – RCSA: 1-1

63′: centre de Bahoken mais la tête d’Ernest Seka loupe de peu le cadre

67′: à Avranches, Tony Theault remplace Mickaël Barreto

dimitri-lienard-ernest-seka-(a-gauche)-et-le-racing-sont-tombes-de-haut-a-avranches-photo-apl-philippe-le-brech 70′: Avranches reprend l’avantage. Créhin lance Schur, côté gauche. Chrétien est pris de vitesse et l’Avranchinais rentre dans la surface. Il trompe Oukidja d’un tir croisé dans le petit filet opposé. Avranches – RCSA: 2-1

90’+2′: fin du match et nouvelle défaite strasbourgeoise à l’extérieur. Le RCSA réalise une très mauvaise opération d’un point de vue comptable vu les succès du Paris FC et de Bourg Péronnas ainsi que le nul du Red Star

Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » J’étais dépité à la pause, même si je ne pense pas que l’on avait un mauvais état d’esprit, mais il faut avoir des ambitions plus élevées, se remettre en cause à chaque fois quand on est en-haut. Il y avait de la place, surtout quand on voit qu’il y a eu du mieux après les changements.

Sur les matchs disputés chez les neuf derniers, on se retrouve avec une récolte de sept ou huit points sur 27 possibles. C’est évidemment trop peu pour monter. Ca fait un bout de temps que l’on est à quitte ou double. L’idéal c’est de rester encore un moment pour priver le trio de tête de son caractère définitif  »

Marc Keller :  » Tant que ça reste mathématiquement faisable et même si à chaque semaine qui passe, avec un match en moins, ça devient plus compliqué, il n’est pas questien d’abandonner.

On est en ballotage défavorable, alors que cette équipe a le potentiel. La direction fait le job qu’il faut, les joueurs nous doivent une réaction. On n’a pas le droit de lâcher maintenant. On ne se focalise pas sur les sept rencontres qu’il reste à disputer mais sur celui à venir. Ca ne sert plus à rien de parler. La vérité est sur le terrain »

Les hommes de la rencontre:

1.- Liénard: 5 pts  2.- N’Doye: 4 pts  3.- Grimm: 3 pts  4.- Salmier: 2 pts  5.- Oukidja: 1pt

Classement du joueur de l’année:

1.- Jérémy GRIMM: 74 + 3 = 77 points

2.- Dimitri LIENARD: 50 + 5 = 55 points

3.- Ernest SEKA: 52 points

4.- Alexandre Oukidja: 30 + 1 = 31 points

5.- Alassane N’DIAYE: 29 points

6.- Mayoro N’DOYE: 25 + 4 = 29 points

7.- Jean-Philippe SABO et Fred MARQUES: 21 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

10.- Milovan SIKIMIC: 17 points

11.- Stéphane BAHOKEN: 13 points

12.- Brian AMOFA et Jérémy BAYAC: 11 points

14.- Yannick AGUEMON et Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 4 + 2 = 6 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Luçon contre Boulogne: 2-0

Colomiers contre Paris FC: 0-1

Istres contre Bourg-Péronnas: 1-2

Dunkerque contre CA Bastia: 3-0

Chambly contre Epinal: 2-1

Red Star contre Poiré-sur-Vie: 0-0

Amiens contre SR Colmar: 2-1

Fréjus St Raphaël contre Marseille Consolat: 0-2

Classement après la 27ème journée:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  54  27 16    6    5   46   22 + 24
2.- Paris FC  51  27  15    6    6   41   25 + 16
3.- FC Bourg-Péronnas  50  27  15    5    7   43   23 + 20
4.- USL Dunkerque  44  27  12    8    7   30   21 +   9
5.- RC Strasbourg Alsace  44  27  12    8    7   34   26 +   8
6.- Vendée Luçon Foot  43  27  10  13    4   29   18 + 11
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  41  27  10  11    6   33   25 +   8
8.- US Boulogne Côte d’Opale  41  27  11    8    8   39   30 +   9
9.- Amiens Sporting Club  39  27  10    9    8   40   36 +   4
10.- Union Sportive Avranches  38  27  10    8    9   35   31 +   4
11.- Marseille Consolat  34  27    9    7  11   26   41 - 15
12.- FC Chambly Thelle  32  27    8    8  11   35   38 -    3
13.- SR Colmar  30  27    7    9  11   27   35 -    8
14.- Vendée Poiré/Vie Foot  27  27    6    9  12   25   38 - 13
15.- US Colomiers Foot  27  27    6    9  12   24   37 - 13
16.- CA Bastia  26  27    4  14    9   27   34 -   7
17.- FC Istres Ouest Provence  15  27    2    9  16   20   45 - 25
18.- SA Epinal  15  27    2    9  16   28   57 - 29

 

 

La 26ème journée de National….en bref

mickey_kick2

En quelques mots:

Les Audoniens vont s’imposer en Corse, 3-2, et prennent le commandement du National avec 50 points. Avec leur rencontre en retard à jouer chez la lanterne rouge, Epinal, le mardi 7 avril, le Red Star frappe un grand coup. La chasse est ouverte et les poursuivants seraient inspirés de ne pas leur laisser prendre une trop grande avance au risque de ne plus les revoir.

Le Paris FC, après deux défaites, n’a pu faire mieux que partager les points avec la surprenante équipe de Luçon invaincue depuis 10 rencontres, 2-2. Bourg Péronnas s’est aussi pris les pieds dans le tapis en faisant match nul, 1-1, contre de revanchards Dunkerquois. Au pied du podium, Strasbourg n’a pas laissé passer sa chance en s’imposant facilement, 2-0, contre Chambly. A noter aussi le beau succès des Boulonnais contre Amiens, 2-1.

Au milieu du tableau, Marseille Consolat en s’imposant, 2-1, face à Istres, fait un pas supplémentaire vers le maintien. En fin de classement, Epinal et Istres semblent déjà condamnés à la descente en CFA. Les deux autres relégables, le Poiré-sur-Vie et Bastia ont connu des fortunes diverses. Les Vendéens grappillent un point contre Avranches, 1-1, et rejoignent les Bastiais qui ont du reconnaître la supériorité des Audoniens. Bastia qui restait la seule équipe invaincue à domicile jusque là s’est inclinée pour la première fois sur ses terres.

10678699_695464983871288_3999436587731127426_n

Les affluences de la journée:

RC Strasbourg Alsace contre Chambly: 9 919 spectateurs

Bourg Péronnas contre Dunkerque: 1 703 spectateurs

SR Colmar contre Fréjus St Raphaël: 1 600 spectateurs

Boulogne contre Amiens: 1 500 spectateurs

Poiré-sur-Vie contre Avranches: 1 196 spectateurs

Paris FC contre Luçon: 661 spectateurs

Bastia contre Red Star: 326 spectateurs

Epinal contre Colomiers: 150 spectateurs

Marseille Consolat contre Istres: 100 spectateurs

Total pour la journée: 17 155 spectateurs

mickey

Les buteurs de cette journée:

RC Strasbourg contre Chambly: 2-0  (1-0): Liénard (38′) Blayac (52′)

Boulogne contre Amiens: 2-1 (0-0): Dembélé (72′) Rolland (90’+1) ; Pouye (80’sp)

Marseille Consolat contre Istres: 2-1 (0-0): Changama (56′) Nicodème (75′) ; Ouédraogo (60′)

Bastia contre Red Star: 2-3 (1-1): Toudic (35′) Mba (90′) ; Beziouen (15′) Belvito (52′ et 68′)

Bourg Péronnas contre Dunkerque: 1-1 (1-1): Sané (24’sp) ; Boudaud (34′)

SR Colmar contre Fréjus St Raphaël: 1-1 (1-0): M Diawara (26′) ; Delvigne (47′)

Poiré-sur-Vie contre Avranches: 1-1 (0-0): Vicente (90’+1) ; Créhin (60’sp)

Paris FC contre Luçon: 2-2 (1-1): Bongongui (32′) Socrier (57′) ; Sissoko (27′) Heyman (63′)

Epinal contre Colomiers: 0-0

coloriage-mickey-9457

Classement du meilleur buteur:

1.- Pape SANE (Bourg Péronnas): 18 buts

2.- Oumar POUYE (Amiens): 14 buts

3.- Vincent CREHIN (Avranches): 12 buts

4.- Mohamed BENYAHIA (Bastia) – Kevin LEFAIX (Red Star): 10 buts

6.- Guillaume HEINRY (Chambly) – Mathieu SCARPELLI (Fréjus St Raphaël) – Richard SOCRIER (Paris FC): 9 buts

9.- Lakhdar BOUSSAHA (Bourg Péronnas) – Mahamadou DIAWARA (Colmar) – Romain CHOULEUR (Epinal): 8 buts

12.- Henry GBIZIE (Boulogne) – Oussoumane FOFANA (Dunkerque) – Idriss ECH-CHERGUI (Paris FC): 7 buts

15.- Jean-Pierre NSAME (Amiens) – Mickaël BARRETO (Avranches) – Georges GOPE-FENEPEJ (Boulogne) – Xavier MERCIER (Boulogne) – Abdoulaye DIAWARA (Colmar) – Grégory GENDREY (Fréjus St Raphaël) – David BELLION (Red Star) – Alassane N’DIAYE (RCSA): 6 buts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Belle victoire du RACING contre Chambly, 2-0, pour entrevoir le paradis

Joie de SABO, GRIMM et BLAYAC

Joie de SABO, GRIMM et BLAYAC

Il n’est jamais aisé de remporter deux rencontres de suite chez soi. Mais tout le monde sait que le RACING ne peut plus se permettre de perdre des points à la Meinau. L’équipe de Chambly qui nous avait presque ridiculisé, à l’aller, devant les caméras de Ma Chaîne Sport, a connu depuis quelques déboires. Elle n’a toujours pas remporté de rencontre en 2015, seuls cinq nuls et quatre défaites à porter à leur crédit. Les Oisiens voient la zone dangereuse se rapprocher et leurs intentions affichées étaient claires, à savoir ramener un point.

A chaque journée, une ou plusieurs équipes du trio de tête y laissent des plumes, au RACING de savoir profiter de ces concours de circonstances. L’entraîneur qui dispose d’une équipe au grand complet aura donc le choix pour choisir les titulaires et remplaçants. A ceux qui seront choisis de ne pas nous décevoir.

Les actions principales de la rencontre: Jacky Duguépéroux a décidé de lancer de suite Milo Sikimic et Jérémy Blayac dans la bataille. Abdallah N’Dour retrouve son poste après avoir purgé son match de suspension.

Equipe du RCSA, de gauche à droite, Aguemon, Liénard, Blayac, N'Doye, Sikimic, Chrétien, N'Dour, Grimm, Sabo, Seka

Equipe du RCSA, de gauche à droite, Aguemon, Liénard, Blayac, N’Doye, Sikimic, Chrétien, N’Dour, Grimm, Sabo, Seka

La rencontre sera dirigée par M Nicolas Dzubanowski assisté de M Yannick Boutry et de M Jérémy Matteucci

Jérémy Matteucci - Nicolas Dzubanowski - Yannick Boutry

Jérémy Matteucci – Nicolas Dzubanowski – Yannick Boutry

3′: Chambly rentre bien dans le match et se voit offrir le premier corner après une frappe appuyée de Mounir Lyachouti et détournée. Sur le coup de pied de coin, bonne intervention d’Oukidja

4′: bon retour de Michaël Chrétien dans les pieds de Mohamed Tagaye qui loupe totalement sa reprise

5′: les Camblysiens profitent de la fébrilité de la défense alsacienne pour semer le danger dans le camp strasbourgeois

8′: Sikimic essaie de reprendre le corner tiré par Liénard mais il est légèrement trop court 10′: Eduardo Rodrigo, bien placé, loupe totalement de la tête le but strasbourgeois

14′: attention à cette énorme erreur de Seka mais Tagaye n’en profite pas 19′: belle envolée d’Aupic pour écarter le tir contré de Liénard

11026049_804754652943029_646237085521750971_n 21′: Liénard s’engouffre dans la surface et adresse un tir violent que le gardien camblysien claque au-dessus de ses buts. Aupic est chaud et c’est lui qui est jusqu’à maintenant le grand bonhomme de son équipe

DEN_8831 27′: très bel enchaînement côté bleu et qui se termine par un tir appuyé de N’Doye mais heureusement pour Aupic c’est le poteau qui dévie le tir

1926941_804754756276352_4864077456674938519_n 33′: le Racing n’est pas à l’abri d’une bourde, témoin celle de Sikimic qui permet Eduardo Rodrigo de se présenter seul face à Oukidja. Celui-ci sauve miraculeusement son équipe en écartant le danger

34′: N’Dour repousse sur sa ligne la tête de Mounir Lyatchou

DEN_8870 38′: ouverture du score pour le RCSA: Guillaume Sert concède un coup franc à 20 mètres légèrement excentré, Dimitri Liénard réussit une merveille de balle liftée qui contourne le mur jaune et s’en va mourir dans la lucarne gauche d’Aupic qui cette fois-ci est impuissant. C’est là le 4ème but de Dim cette saison. RCSA – Chambly: 1-0

11041772_804754846276343_3770880554782411004_n 11073397_804754889609672_7078186184685139626_n   DEN_8861 DEN_8863 45′: la mi-temps intervient sur ce score de 1-0 en faveur des Strasbourgeois

46′: au retour des vestiaires, Bruno Luzi, le coach camblysien, amène du sang neuf dès la reprise, Mohamed Tagaye cède sa place à Ibrahim Sangaré et Elton Ngwatala est remplacé par Fabien Raddas

53′: le Racing aggrave la marque. Attaque côté droit, Aguemon adresse un centre que Blayac reprend. Aupic repousse la tentative et l’attaquant strasbourgeois se voit accorder une seconde chance que le gardien repousse du pied mais la troisième tentative sera la bonne et Aupic est cette fois bel et bien battu. RCSA – Chambly: 2-0

 

DEN_8880 DEN_8881 DEN_8882 10942526_804755009609660_1646992991265837669_n 59′: Sabo lancé dans la profondeur vient malheureusement buter sur Aupic

63′: Mayoro N’Doye tente une superbe frappe enroulée qu’Aupic détourne

71′: Aupic une fois de plus royal gagne son duel avec Liénard venu tout seul à sa rencontre

73′: tentative de Seka non cadrée

81′: reprise de Raddas détournée par Oukidja

82′: Birahima Traoré remplace John Popelard

84′: Amofa rentre à la place de Sabo 86′: carton jaune pour Michael Chrétien pour une obstruction sur Guillaume Sert

88′: N’Diaye rentre pour les dernières minutes à la place d’Aguemon

90+3′: Victoire logique du RCSA sur Chambly 2-0, guère dangereux excepté la première demi-heure de la rencontre

Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » On a très mal commencé et on s’est fait des frayeurs, des joueurs ont été en-dessous de leur niveau. Oukidja nous a sauvé des situations qui auraient pu nous mettre en difficulté. On a retrouvé une équipe conquérante après la pause  »

Dimitri Liénard :  » On savait que Chambly allait nous bousculer avec son équipe physique et compacte. Mais le travail a été fait. On est sur le bon chemin, mais le plus dur est à venir puisqu’on a du mal à faire le jeu à l’extérieur  »

Marc Keller:  » Au lieu de mener 1-0 ce qui n’aurait pas été usurpé, Chambly a pris un coup sur la tête et le match a changé de physionomie à partir de là d’autant que ce but nous a libéré après une entame difficile  »

Fulvio Luzi :  » On a fait une très bonne première mi-temps mais on a subi le sort réservé aux mal classés. Quand on a des occasions, il faut les mettre. Strasbourg les a mises, nous non. Mais la meilleure équipe a fini par l’emporter  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Liénard: 5 points

2.- Grimm: 4 points

3.- Oukidja: 3 points

4.- N’Doye: 2 points

5.- Blayac: 1 point

Classement du joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 70 + 4 = 74 points

2.- Ernest SEKA: 52 points

3.- Dimitri LIENARD: 45 + 5 = 50 points

4.- Alexandre OUKIDJA: 27 + 3 = 30 points

5.- Alassane N’DIAYE: 29 points

6.- Mayoro N’DOYE: 23 + 2 = 25 points

7.- Jean-Philippe SABO et Fred MARQUES: 21 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

10.- Milovan SIKIMIC: 17 points

11.- Stéphane BAHOKEN: 13 points

12.- Brian AMOFA et Jérémy BLAYAC: 10 + 1 = 11 points

14.- Yannick AGUEMON et Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

18.- Stanislas OLIVEIRA et Yoann SALMIER: 4 points

20.- Michael CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Boulogne – Amiens : 2-1

Marseille Consolat – Istres: 2-1

Epinal – Colomiers: 0-0

Poiré-sur-Vie – Avranches: 1-1

Bourg Péronnas – Dunkerque: 1-1

Colmar – Fréjus St Raphaël: 1-1

Paris FC – Luçon : 2-2

CA Bastia – Red Star: 2-3

RCSA – Chambly: 2-0

Classement général après 26 journées

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  50  25 15    5    5   42   20 + 22
2.- Paris FC  48  26  14    6    6   40   25 + 15
3.- FC Bourg-Péronnas  47  26  14    5    7   41   22 + 19
4.- RC Strasbourg Alsace  44  26  12    8    6   33   24 +   9
5.- US Boulogne Côte d’Opale  41  26  11    8    7   39   28 + 11
6.- USL Dunkerque  41  26  11    8    7   27   21 +   6
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  40  25  10  10    5   33   23 +10
8.- Vendée Luçon Foot  39  25    9  12    4   27   18 +   9
9.- Amiens Sporting Club  35  25    9    8    8   36   33 +   3
10.- Union Sportive Avranches  34  25    9    7    9   31   28 +   3
11.- Marseille Consolat  31  26    8    7  11   24   41 - 17
12.- SR Colmar  30  26    7    9  10   26   33 -    7
13.- FC Chambly Thelle  29  26    7    8  11   33   37 -    4
14.- US Colomiers Foot  27  26    6    9  11   24   36 - 12
15.- Vendée Poiré/Vie Foot  26  26    6    8  12   25   38 - 13
16.- CA Bastia  26  26    4  14    8   27   31 -   4
17.- FC Istres Ouest Provence  15  26    2    9  15   19   43 - 24
18.- SA Epinal  15  25    2    9  14   25   51 - 26