Magistrale victoire du RACING à Luçon, 3-1, restons confiants pour le verdict final…..

Ce déplacement à Luçon sentait la poudre et comme le martelait Jacky DUGUEPEROUX c’est une demi-finale que son équipe allait livrer en VENDEE contre une formation invaincue depuis le 12 décembre. Ce choc de titans entre les deux meilleures équipes du cycle retour promettait donc énormément. Laquelle de ces deux brillantes formations allait rester sur le carreau ? Le football peut être cruel par moments mais de ces deux équipes méritantes, l’une verra son beau rêve de montée en Ligue 2 s’évanouir, s’écrouler. Les joueurs alsaciens étaient dans leurs petits souliers au moment de se coltiner le long déplacement à l’autre bout de la France pour y affronter une équipe qui pratique un beau football et de surcroît possédant la meilleure défense du championnat.

Ensuite parce que même si ça va être très très compliqué – il ne faut pas se raconter d’histoires – , en football, tout reste possible. Les Alsaciens refusent de partir perdants et des milliers de supporters seront derrière eux. En se concentrant sur leur jeu, une belle surprise est possible.

Le Stade Jean de Mouzon avec à l'arrière plan, la Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption dont Richelieu fut le plus célèbre évêque

Le Stade Jean de Mouzon avec à l’arrière plan, la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption dont Richelieu fut le plus célèbre évêque

Les actions principales de la rencontre:

Le coach strasbourgeois a décidé de faire confiance aux seize vainqueurs d’AMIENS. Côté LUCON, Fred RECULEAU doit malheureusement se passer de Slimane SISSOKO, auteur de 9 buts cette saison.

Les deux équipes qui restent sur cinq victoires d’affilée, ont besoin d’en enchaîner une sixième pour garder une chance de montée. Les spectateurs luçonnais ne s’y sont pas trompés et ils seront finalement 2 698 à assister à la rencontre.

gal-3136205

L’arbitre principal de la partie sera M Jérôme MIGUELGORRY assisté de M Ludovic ZMYSLONY et de M Pieric SIMON

gal-3136204

3′: première énorme occasion luçonnaise avec ce débordement de Johann HEYMANN dont le centre trouve Cédric RUAULT, isolé au second poteau. Le Luçonnais ne trouve pas le cadre alors que le but était grand ouvert. Ouf….

8′: centre-tir de N’DOUR dévié sur sa barre transversale par Anthony MARTIN

13′: but refusé aux Strasbourgeois. Centre de la droite de Jérémy BLAYAC, GRIMM remise de la tête vers SABO. Celui-ci trompe MARTIN d’une demi-volée du gauche mais il était hors jeu de deux bons mètres d’où but logiquement refusé

15′: match très vivant et plaisant avec des actions de but de part et d’autre. Luçon se montre dangereux sur cette action de Charly CHARRIER qui trouve Driss ABAHLIL qui enchaîne contrôle de la poitrine et retourné acrobatique. OUKIDJA, vigilant, doit claquer la balle au-dessus de sa barre

19′: centre de N’DOUR dévié par une tête vendéenne, SABO se retrouve seul à dix mètres du but de MARTIN mais malheureusement sa frappe file à côté

30′: SABO tire le coup franc, SALMIER esseulé au second poteau reprend. Son coup de tête allait prendre le chemin des filets quand RUAULT sauve sur sa ligne

32′: premier carton jaune de la partie, il est pour Matthieu CHEMIN, le capitaine vendéen, pour une faute grossière sur N’DOYE. Sur le coup franc, la frappe de N’DIAYE retombe juste derrière la transversale de MARTIN

35′: bourde de CHEMIN, BLAYAC s’emparre de la balle et des trente mètres, décoche un tir puissant qui oblige MARTIN à une parade en deux temps

40′: N’DOUR est averti pour un tacle trop appuyé dans les d’HEYMANN

42′: très belle intervention de Yoann SALMIER sur ABAHLIL qui n’a pu emmener son ballon et filer au but

45′: ouverture du score par Mayoro N’DOYE. Sabo centre de la gauche et trouve N’DOYE oublié au point de pénalty. Sa tête, hors de portée de MARTIN, termine au fond des filets. Sur les cinq dernières rencontres, SABO a marqué un but et donné quatre passes décisives. Luçon – RCSA: 0-1

gal-3136189

La mi-temps intervient sur cet avantage d’un but pour les Bleus.

48′: les Alsaciens enfoncent le clou dès l’entame de la seconde mi-temps. N’DIAYE perfore toute la défense luçonnaise et n’éprouve aucune difficulté à battre MARTIN d’une frappe croisée. Alassane marque là son septième but de cette saison. Luçon – RCSA: 0-2

gal-3136190

52′: premier changement côté vendéen, Driss ABAHLIL cède sa place à Thomas DELANOE

57′: deuxième avertissement pour les Bleus pour Yohann SALMIER

62′: le troisième but strasbourgeois n’était pas loin. BAHOKEN laisse la défense sur place et pique son ballon par dessus MARTIN. Mais ADENON revenu du diable vauvert dégage sur sa ligne

65′: Johann HEYMANN est lui aussi averti

66′: du côté de Luçon, Mimimbou KIFOUETI remplace Cédric RUAULT

75′: à l’entame du dernier quart d’heure, tir lointain du gauche de GERMANN. Mais OUKIDJA veille et détourne le tir en corner de la main gauche

gal-3136172

79′: dernier changement chez les Vendéens, Jérémy MESSIBA relaie Guillaume INSOU

83′: Jean-Philippe SABO est averti

84′: côté RACING, LIENARD prend la place de BAHOKEN

85′: encore une balle de 3-0 pour les Strasbourgeois. Service de LIENARD pour N’DIAYE qui d’une frappe lourde et à ras de terre oblige MARTIN à dégager du pied

gal-3136168

86′: coup franc de LIENARD qui prenait la direction du but vendéen mais MARTIN d’une claquette détourne le ballon en corner

87′: le break est fait de manière définitive par BLAYAC qui profite d’un ballon mal négocié par la défense vendéenne pour venir fusiller MARTIN à bout portant. Luçon – RCSA: 0-3

90′: réduction du score par Johann HEYMANN bien servi par Charly CHARRIER. HEYMANN de près allume OUKIDJA qui n’a pu que freiner le ballon sans pouvoir l’empêcher de pénétrer dans ses filets. Luçon – RCSA: 1-3

gal-3136162

90′ + 3′: c’est terminé à LUCON sur cette victoire strasbourgeoise, 3-1. Strasbourg met fin à la série incroyable d’invincibilité de LUCON. Les Vendéens encaissent leur première défaite après 17 matchs, chapeau tout de même à eux.

gal-3136152

Ce soir, STRASBOURG a été simplement bien meilleur que LUCON. Avec cette victoire, les Alsaciens deviennent la meilleure formation sur la phase retour du National avec 38 points empochés. Le 5ème succès de rang permet de continuer à rêver de montée en Ligue 2, vendredi prochain contre COLOMIERS, dans une MEINAU qui fera le plein et qui ressemblera à un véritable volcan

gal-3136157

 Les commentaires d’après-match:

Fred RECULEAU, le coach de LUCON:  » La meilleure équipe ce soir a gagné. Même si on a la première grosse occasion. On savait que notre série s’arrêterait un jour mais ça fait toujours mal quand ça arrive. Cela reste une saison historique pour le club. On a senti de l’effervescence autour de l’équipe. Le public a joué le jeu. C’est bien et ça fait plaisir. On va essayer de bien terminer à AVRANCHES, on mettra là-bas la meilleure équipe possible  »

Jacky DUGUEPEROUX:  » C’est une soirée plutôt favorable, même si la montée ne dépend toujours pas que de nous. Au vu des actions, des intentions, des occasions, s’imposer 3-1 est un minimum. On a fait un match énorme sur le plan athlétique et technique. Les joueurs ont été au-delà de mes espérances. On va maintenant essayer de ne rien changer à notre préparation et jouer le foot que l’on sait jouer. Ce n’est pas en se mettant la pression qu’on va y arriver. Et puis le problème reste le même: il faut gagner  »

Jean-Philippe SABO:  » Je suis content de ce match, on a fait preuve d’efficacité et d’un bel état d’esprit. Face à une belle équipe qui nous a fait courir, on a répondu présent  »

Jérémy BLAYAC:  » On a été efficace au bon moment et on les a surpris en faisant un pressing haut. Franchement, on a fait un gros match  »

Les hommes de la rencontre:

1.- N’ DOYE: 5 pts  2.- BLAYAC: 4 pts  3.- N’DIAYE: 3 pts  4.- N’DOUR, GRIMM et SABO: 2 pts  5.- OUKIDJA: 1 pt

Classement du joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 91 + 2 = 93 points

2.- Ernest SEKA: 62 points

3.- Dimitri LIENARD: 57 points

4.- Mayoro N’DOYE: 43 + 5 = 48 points

5.- Alexandre OUKIDJA: 39 + 1 = 40 points

6.- Alassane N’DIAYE: 31 + 3 = 34 points

7.- Jérémy BLAYAC: 25 + 4 = 29 points

8.- Jean-Philippe SABO: 26 +2 = 28 points

9.- Stéphane BAHOKEN: 22 points

10.- Fred MARQUES: 21 points

11.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

12.- Milovan SIKIMIC: 17 points

13.- Yannick AGUEMON et Brian AMOFA: 15 points

15.- Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 7 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

21.- Abdallah N’DOUR: 2 points

Les autres résultats de la soirée:

Fréjus St Raphaël contre Red Star: 3-4

Paris FC contre Bourg Péronnas: 1-1

Luçon contre RC Strasbourg Alsace: 1-3

Istres contre Dunkerque: 1-2

Boulogne contre Marseille Consolat: 3-1

Amiens contre Avranches: 0-2

Epinal contre CA Bastia: 0-1

Colmar contre Chambly: 2-0

Colomiers contre Le Poiré-sur-Vie: 0-1

Le classement après la 33ème journée:

 

 

 

 

 

 

 

 

jh

 

Un succès de plus contre Amiens, 2-1 mais statu quo au classement

Pour cette avant dernière sortie à la Meinau, les données étaient simples: continuer la marche en avant en remportant une cinquième victoire d’affilée pour continuer à rêver à une issue favorable, la montée en Ligue 2. La tension est de plus en plus palpable et avec la distribution prochaine des prix, aucun écart n’est plus permis.

Plus de 15 000 personnes se sont massées dans le stade de la Meinau pour la venue des Picards d’Amiens qui n’avaient plus rien à jouer mais qui se devaient de jouer le match pour la régularité du championnat. Attention donc à l’excès de confiance qui pourrait nous valoir une grosse désillusion.

Les joueurs strasbourgeois étaient donc prévenus et beaucoup d’entre eux avec leur passé savaient que ce rendez-vous serait tout sauf une partie de plaisir. Mot d’ordre: Gare à la chute et jouons comme nous savons le faire….

10999652_825330814218746_9080825019389768633_n

 Les actions principales de la rencontre:

Peu de changements côté strasbourgeois: Blayac et Bahoken évolueront en pointe, Liénard débutant sur le banc alors que Sikimic et Aguemon ne figurent pas sur la feuille de match.

de gauche à droite: N'Doye - Blayac - N'Diaye - Chrétien - Salmier - Bahoken - Grimm - N'Dour - Sabo - Oukidja et Seka

de gauche à droite: N’Doye – Blayac – N’Diaye – Chrétien – Salmier – Bahoken – Grimm – N’Dour – Sabo – Oukidja et Seka

La rencontre sera dirigée par M Eric Wattelier assisté de M Mehdi Rahmouni et de M Benjamin Pages

de gauche à droite, M Benjamin PAGES, Eric WATTELIER et Mehdi RAHMOUNI

de gauche à droite, M Benjamin PAGES, Eric WATTELIER et Mehdi RAHMOUNI

3′: le RACING démarre fort et sur sa première incursion dans le camp amiénois, SABO s’arrache et réussit un centre à ras de terre. Julien OUTREBON, a bien failli marquer contre son camp en essayant de dégager en corner

4′: raté de SEKA qui permet à Jean-Pierre NSAME de défier OUKIDJA en un contre un mais c’est le gardien NOVAES qui s’impose

11′: encore un duel remporté par NOVAES sur cet excellente tentative de N’DIAYE

12′: oh l’occasion pour Amiens: centre de Nicolas BUREL pour la tête à bout portant de N’SAME qui oblige OUKIDJA à un formidable arrêt réflexe

14′: ouverture du score pour le RACING par Jean-Philippe SABO. BLAYAC s’aventure côté droit et donne un très bon ballon à GRIMM. Celui-ci sert SABO qui d’une frappe pleine de puissance et de précision du gauche ne laisse aucune chance au gardien picard, NOVAES. RCSA contre Amiens: 1-0

10956634_825330407552120_4489225464856733875_n

 

11150836_825330487552112_5912705109615760940_n

24′: encore une belle attaque des Alsaciens avec GRIMM à l’origine. Tour à tour N’DOYE, N’DIAYE sont servis mais dommage que la conclusion soit trop imprécise pour inquiéter le gardien picard

32′: but égalisateur d’Amiens à la surprise générale. Oumar POUYE récupère le ballon et adresse une longue transversale dans le dos des défenseurs strasbourgeois. Brian BABIT profite de l’aubaine et s’en va battre l’infortuné OUKIDJA d’une belle frappe. Ce but jette un gros gros froid dans le stade. RCSA contre Amiens: 1-1

38′: Nsamé a failli assommer joueurs et supporters sur une action très dangereuse

41′: décidemment les Picards veulent marquer un second but avant la pause. Témoin cette frappe de Nicolas BUREL mais heureusement qu’elle lui reste collée dans les pieds ce qui permet à OUKIDJA de s’en emparrer

44′: Issa MAKALOU pour une violente charge sur N’DIAYE est le premier joueur averti par M WATTELIER

45′: NOVAES au prix d’une belle sortie aérienne empêche BLAYAC de marquer de la tête et les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score nul de 1-1. Mais gare aux Amiénois en seconde période

48′: carton jaune pour GRIMM pour un acte d’anti-jeu. Jérémy ne pourra donc disputer la dernière rencontre contre Colomiers

55′: N’DOUR est lui aussi averti

10407435_825330350885459_3429456392454126862_n

61′: Changements des deux côtés: à Amiens, sortie de Issa MAKALOU remplacé par BAUDRY et chez les Bleus, LIENARD vient suppléer N’DIAYE

63′: de suite LIENARD a une magnifique occasion de marquer. Sur un centre de BLAYAC, Dimitri se démarque mais sa reprise du pied gauche s’envole dans les nuages

70′: sortie du buteur Jean-Philippe SABO et Abdelhak BELAHMEUR entre

11014686_825330870885407_2174607740151105400_n

74′: sortie de Romain BEYNIE remplacé par HAUTCOEUR

78′: carton jaune pour le capitaine Nicolas BUREL

81′: carton jaune pour Julien OUTREBON

84′: on est entré dans les dix dernières minutes et le RACING veut marquer ce second but, sinon adieu à la montée. SEKA joue avant centre et il vient de louper sa reprise

85′: sortie de Jean-Pierre N’SAME et POYET rentre pour les ultimes minutes

89′: pénalty pour Strasbourg. SEKA dévie de la tête la balle, BLAYAC court pour récupérer l’offrande mais est stoppé de manière suspecte par le gardien Magno NOVAES qui récolte au passage un carton jaune. Lourde responsabilité pour Jérémy BLAYAC qui s’apprête à se faire justice lui-même. Sans trembler et d’un plat du pied droit, il marque d’un tir puissant au ras du poteau. Le RACING reprend l’avantage et a eu très très chaud. RC Strasbourg Alsace contre Amiens: 2-1

11234978_825331160885378_6498015907334115470_n

90’+3′: L’arbitre siffle la fin de la partie sur cette victoire des Bleus mais Dieu que ce fut difficile

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX:  » On a retrouvé du calme et de la lucidité après la pause. On a été surpris par l’égalisation mais on a fait ce qu’il fallait. Et la fin de match, ça nous a changé de d’habitude. Il a fallu employer tous les moyens pour y croire encore un peu  »

Christophe PELISSIER, le coach picard:  » Strasbourg mérite de jouer plus haut et c’est ce qu’on souhaite. Il ne nous embêterait plus la saison prochaine  »

Les hommes de la rencontre:

1.- BLAYAC: 5 points  2.- N’DOYE: 4 points  3.- GRIMM et SABO: 3 points  4.- SEKA: 2 points  5.- SALMIER et N’DIAYE: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

11181415_819050781513416_2411560241019984615_n

1.- Jérémy GRIMM: 88 + 3 = 91 points

2.- Ernest SEKA: 60 + 2 = 62 points

3.- Dimitri LIENARD: 57 points

4.- Mayoro N’DOYE: 39 + 4 = 43 points

5.- Alexandre OUKIDJA: 39 points

6.- Alassane N’DIAYE: 30 + 1 = 31 points

7.- Jean-Philippe SABO: 23 + 3 = 26 points

8.- Jérémy BLAYAC: 20 + 5 = 25 points

9.- Stéphane BAHOKEN: 22 points

10.- Fred MARQUES: 21 points

11.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

12.- Milovan SIKIMIC: 17 points

13.- Yannick AGUEMON et Brian AMOFA: 15 points

15.- Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 6 + 1 = 7 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Dunkerque contre Chambly: 3-1

SR Colmar contre Boulogne: 3-2

Red Star contre Istres: 4-0

Bourg Péronnas contre Epinal: 3-0

Marseille Consolat contre Paris FC: 1-2

CA Bastia contre Colomiers: 1-1

Avranches contre Fréjus St Raphaël: 0-1

Poiré-sur-Vie contre Luçon: 0-2

Le classement à l’issue de la 32ème journée:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  66  32 20    6    6   61   24 + 37
2.- Paris FC  64  32  19    7    6   49   27 + 22
3.- FC Bourg-Péronnas  62  32  19    5    8   54   24 + 30
4.- RC Strasbourg Alsace  59  32  17    8    7   45   28 + 17
5.- Vendée Luçon Foot  58  32  15  13    4   38   20 + 18
6.- USL Dunkerque  48  32  13    9  10   36   30 +   6
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  48  32  12  12    8   39   34 +   5
8.- US Boulogne Côte d’Opale  47  32  12  11    9   46   36 + 10
9.- Marseille Consolat  40  32  11    7  14   36   51 – 15
10.- Amiens Sporting Club  40  32  10  10  12   42   43 –    3
11.- Union Sportive Avranches  40  32  10  10  12   38   37 +   1
12.- SR Colmar  39  32  10    9  13   34   41 –    7
13.- Vendée Poiré/Vie  35  32    8  11  13   32   44 – 12
14.- FC Chambly Thelle  34  32    8  10  14   38   52 – 14
15.- US Colomiers Foot  32  32    7  11  14   30   47 – 17
16.- CA Bastia  28  32    4  16  12   31   43 – 12
17.- FC Istres Ouest Provence  22  32    4  10  18   26   55 – 29
18.- SA Epinal  15  32    2    9  21   30   69 – 39

 

 

Un succès sur Fréjus St Raphaël, 2-0, mais sera-ce suffisant pour monter en Ligue 2 ?

scarpelli-997x525

Au stade Louis Hon à St Raphaël, les Strasbourgeois n’ont rien lâché dans la course à la montée. En s’offrant une quatrième victoire d’affilée, les Alsaciens s’offrent une fin de saison palpitante. Seules trois rencontres restent à disputer et le verdict final va tomber.

Des cinq clubs amenés à monter sur le podium, un, le Red Star est quasiment assuré de monter sur la plus haute marche. Reste deux places et quatre clubs qui lorgnent le paradis. Le Paris FC avec ses cinq points d’avance sur le 4ème, le RACING, une victoire et un nul pourraient suffire à son bonheur. La dernière place se jouera entre Bourg-Péronnas, le RCSA et Luçon. Les trois points d’avance des Burgiens sur les Alsaciens ainsi que deux matchs à domicile restants à disputer et largement à leur portée (contre Epinal et Boulogne), risquent de faire pleurer dans les chaumières alsaciennes et vendéennes. Strasbourgeois et Luçonnais doivent réaliser un sans-faute pour garder une infime chance d’évoluer à l’échelon supérieur mais voilà les deux équipes sont amenées à se rencontrer lors de l’avant dernière journée.

Dans les trois prochaines semaines, des révélations et des déceptions se feront jour. C’est aussi la magie du sport et de sa glorieuse incertitude.

Les actions principales de la rencontre:

L’équipe strasbourgeoise qui évoluera dans la cité varoise s’alignera sans Bahoken suspendu et Liénard blessé à la cheville. Yannick Aguemon fera son retour et épaulera Blayac en attaque.

6′: une deux Loïc Damour – Mickaël Orinel, ce dernier centre pour Grégory Gendrey qui échappe à N’Dour avant d’être rattrapé sur un tacle rageur

10′: corner botté par Aguemon, Blayac reprend de la tête mais son essai file deux bons mètres à côté du but de Gaëtan Deneuve

16′: très grosse occasion pour Sabo. Chrétien lance dans la profondeur Aguemon. Il adresse un excellent centre à Sabo esseulé mais celui-ci ne cadre pas sa tête

22′: réaction des joueurs méridionaux, Orinel alerte Andréa Mbuyi-Mutombo qui se présente seul face à Oukidja. Le gardien strasbourgeois repousse d’une main ferme la tentative varoise. Ouf pour la centaine de supporters alsaciens à avoir fait le long déplacement

32′: Aguemon profite d’un excellent service de Blayac et décale Chrétien. Son centre est repris par N’Diaye qui croise trop sa frappe

33′: Fréjus ouvre le score par Romain Padovani mais l’arbitre assistant avait levé son drapeau très tôt pour signaler un hors-jeu

45′: mi-temps sur le score nul et vierge de 0-0 malgré un match vivant et plaisant

46′: Vincent Fernandez pour un fauchage de Blayac  est averti

49′: à son tour, le capitaine strasbourgeois Ernest Seka est averti

52′: beau sauvetage du gardien varois Gaëtan Deneuve qui sort  des deux poings le coup franc d’Aguemon

60′: Blayac ouvre le score pour le RCSA. N’Dour envoie un ballon en profondeur. Sabo qui se sait en position d’hors-jeu laisse intelligemment filer le ballon tandis que la défense varoise s’arrête. Blayac, venu de l’arrière, se lance vers Deneuve. L’avant strasbourgeois gagne son face à face et ouvre la marque. Fréjus St Raphaël – RCSA: 0-1

62′: encore une grosse occasion pour Mbuyi-Mutembo qui adresse un tir tendu vers Oukidja mais le gardien alsacien qui arrête

70′: Lucas Rougeaux est remplacé par Julien Mouillon

73′: rapide contre-attaque des Alsaciens, N’Diaye centre sur Blayac , Deneuve après une belle horizontale sort le tir de l’attaquant des Bleus

79′: Aguemon cède sa place à Belahmeur quant au Varois Loïc Damour, il est remplacé par Samy Houry

86′: sortie de Mickaël Orinel et Thomas Henry prend sa place

90’+3′: Blayac bien lancé par Sabo, se retrouve en face à face avec Deneuve. Il le bat pour la seconde fois de la soirée en glissant le ballon sous son ventre. Fréjus St Raphaël – RCSA: 0-2

Les commentaires d’après-match:

Jérémy Blayac:  » Franchement, c’est difficile de faire mieux que ce qu’on fait actuellement. On fait le job, on a bien progressé au niveau mental, on fait preuve de plus de maîtrise au niveau technique, on ne fait plus d’erreur individuelle. Mais on peut se retrouver à mourir au pied du podium avec 65 points. Je crois que ce n’est jamais arrivé  »

Jacky Duguépéroux :  » L’équipe parvient à garder un équilibre désormais. Vous me permettrez de parler de mon équipe et d’apprécier la victoire  »

Jean-Philippe Sabo:  » Je suis quelqu’un d’optimiste. On va continuer avec des objectifs comme battre Amiens. Je prends du Plaisir dans cette équipe. On avait grappillé des points sur le podium la semaine passée. J’espère que ce sera le cas la semaine prochaine  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Blayac: 5 points  2.- Oukidja: 4 points  3.- Aguemon et N’Doye: 3 points  4.- Grimm: 2 points  5.- Sabo: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 86 + 2 = 88 points

2.- Ernest SEKA: 60 points

3.- Dimitri LIENARD: 57 points

4.- Alexandre OUKIDJA: 35 + 4 = 39 points et Mayoro N’DOYE: 36 + 3 = 39 points

6.- Alassane N’DIAYE: 30 points

7.- Jean-Philippe SABO: 22 + 1 = 23 points

8.- Stéphane BAHOKEN: 22 points

9.- Fred MARQUES: 21 points

10.- Jérémy BLAYAC: 15 + 5 = 20 points et Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

12.- Milovan SIKIMIC: 17 points

13.- Yannick AGUEMON: 12 + 3 = 15 points et Brian AMOFA: 15 points

15.- Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 6 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Epinal contre Marseille Consolat: 1-3

Colomiers contre Bourg Péronnas: 0-3

Fréjus St Raphaël contre RC Strasbourg Alsace: 0-2

Amiens contre Poiré-sur-Vie: 0-1

Dunkerque contre Red Star: 0-1

Chambly contre Boulogne: 1-1

Paris FC contre Colmar: 2-0

Istres contre Avranches: 2-1

Luçon contre CA Bastia: 2-1

Le classement après la 31ème journée:

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  63  31 19    6    6   57   24 + 33
2.- Paris FC  61  31  18    7    6   47   26 + 21
3.- FC Bourg-Péronnas  59  31  18    5    8   51   24 + 27
4.- RC Strasbourg Alsace  56  31  16    8    7   43   27 + 16
5.- Vendée Luçon Foot  55  31  14  13    4   36   20 + 16
6.- US Boulogne Côte d’Opale  47  31  12  11    8   44   33 + 11
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  45  31  11  12    8   38   34 +   4
8.- USL Dunkerque  45  31  12    9  10   33   29 +   4
9.- Marseille Consolat  40  31  11    7  13   35   49 – 14
10.- Amiens Sporting Club  40  31  10  10  11   41   41      0
11.- Union Sportive Avranches  40  31  10  10  11   38   36 +   2
12.- SR Colmar  36  31    9    9  13   31   39 –    8
13.- Vendée Poiré/Vie  35  31    8  11  12   32   42 – 10
14.- FC Chambly Thelle  34  31    8  10  13   37   49 – 12
15.- US Colomiers Foot  31  31    7  10  14   29   46 – 17
16.- CA Bastia  27  31    4  15  12   30   42 – 12
17.- FC Istres Ouest Provence  22  31    4  10  17   26   51 – 25
18.- SA Epinal  15  31    2    9  20   30   66 – 36

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Strasbourg en étrillant Istres (4-1) se rapproche à 3 points du podium

Le RC Strasbourg Alsace rêve toujours de montée en Ligue 2. Après deux succès consécutifs et aucun but encaissé, la large victoire face à des Istréens condamnés à repartir en CFA l’an prochain, permet aux Alsaciens de grappiller du terrain sur le Paris FC et Bourg-Péronnas.

Pour une fois, les résultats de cette 30ème journée sont favorables au RACING. Le Paris FC et Bourg – Péronnas ne sont plus qu’à une portée de fusil. Seule l’équipe de Luçon, la meilleure équipe sur le cycle retour, qui accueillera les Strasbourgeois dans quinze jours, reste collée à nos basques et refuse de céder le moindre pouce. Ces Luçonnais méritent le respect et la plus grande méfiance à leur égard s’impose.

une balle convoitée par ... beaucoup de joueurs

une balle convoitée par … beaucoup de joueurs

Les actions principales de la rencontre:

1′: le coach strasbourgeois décide de faire confiance à l’équipe victorieuse à Dunkerque. Bien qu’il s’en cache, Jacky aura une petite oreille du côté de Bourg-Péronnas qui reçoit Luçon qui reste sur une série impressionnante de 14 rencontres sans défaite (8 victoires et 6 nuls) et du côté de Boulogne où se rend le Paris FC

Istres évolue en 4-1-4-1, le capitaine Grégory Sofikitis évoluant devant sa défense et Louckmane Ouédraogo jouera seul en pointe

L'équipe du RCSA de gauche à droite: Blayac, N'Diaye, N'Doye, Salmier, Bahoken, Grimm, Chrétien, N'Dour, Sabo, Oukidja et Seka

L’équipe du RCSA de gauche à droite: Blayac, N’Diaye, N’Doye, Salmier, Bahoken, Grimm, Chrétien, N’Dour, Sabo, Oukidja et Seka

La rencontre sera dirigée par Mehdi Mokhtari assisté de Ludovic Zmyslony et de Rachid Sidi Yakoub

10517675_819050641513430_2119090772798067467_n

5′: amorti de la poitrine pour Salmier qui tergiverse un peu et permet à Ouédraogo de le reprendre et lui piquer la balle. Mais Yoann se reprend bien et gomme son erreur

13′: corner frappé par Sabo, Ernest Seka s’élève au-dessus de tout le monde mais son coup de boule est bien stoppé par Romain Lejeune, le gardien d’Istres

16′: ouverture du score par le RCSA. A 30 mètres de la surface istréenne, Bahoken, dos au but, contrôle le ballon. Voyant N’Diaye sur sa droite, il le sert. Celui-ci pénètre dans la surface et donne en retrait sur …..Bahoken. Il trompe du genou Lejeune. RCSA contre Istres: 1-0

Bahoken marque sous les yeux de Blayac, Tandjigora et le gardien Lejeune

Bahoken marque sous les yeux de Blayac, Tandjigora et le gardien Lejeune

Le bonheur de Bahoken après son but, son 4ème de cette saison

Le bonheur de Bahoken après son but, son 4ème de cette saison

19′: les Istréens sous le coup du but ont du mal à reprendre leurs esprits et se font piéger par Sabo qui intercepte le ballon. Il lance en profondeur Blayac qui voit Lejeune sur sa route. Le gardien dégage du pied et Bahoken reprend de volée mais Marque sur le trajet dévie de la main. L’arbitre n’hésite pas et désigne le point de pénalty. Blayac transforme du plat du pied en prenant Lejeune à contre pied. RCSA contre Istres: 2-0

11099185_819050061513488_3813192061940144144_n

23′: N’Doye est fauché dans la surface mais cette fois l’arbitre fait signe de continuer à jouer malgré la faute flagrante d’Abdoulaye Tandjigora

11162083_819050114846816_7901650957689970028_n

25′: Blayac se dépêtre de Wilfried Rother mais sa frappe heurte le poteau gauche de Romain Lejeune

11159465_819050031513491_2763806014158950435_n

27′: Daniel Gbaguidi est averti

36′: beau numéro de N’Diaye sur son aile et qui réussit le centre parfait sur Blayac qui d’un coup de tête rageur et décroisé, trompe Lejeune pour le troisième but de la soirée. Il rejoint du coup le passeur N’Diaye avec 6 buts à la première place des buteurs strasbourgeois. RCSA contre Istres: 3-0

11188258_819050251513469_8211898518474289166_n

11156178_819050294846798_3948102967390341556_n

La mi-temps intervient sur ce score de 3-0 en faveur des Alsaciens

56′: essai de Sabo qui se perd dans les nuages

57′: Sabo voit jaune après cette faute sur Gbaguidi

58′: oh le sauvetage de Jérémy Grimm sur cet essai de Raphaël Romey sur le coup franc de Louckmane Ouédraogo

60′: Abdelhak Belahmeur remplace Jean-Philippe SABO tandis qu’à Istres, Mario Licka et Do Marcolino succèdent à Romey et Dridi

60′: Coup franc de Sabo, le capitaine Sofikitis n’arrive qu’à dévier la balle qui revient sur la tête de Seka qui n’a aucun mal à tromper le gardien Lejeune pour la 4ème fois. RCSA contre Istres: 4-0

11193230_819050328180128_8702961471982332650_n

 

11182314_819050358180125_8667355863934390490_n

73′: 13 440 spectateurs présents au Stade de la Meinau ce soir et troisième avertissement à Rother pour un acte d’anti jeu

74′: Cédric Betremieux remplace Zedadka

76′: Seka sort et est remplacé par Mamadou Camara

80′: attaque d’Abdallah Zoubir, Cédric Betremieux est décalé sur le côté gauche et arrive à tromper Oukidja d’une frappe croisée du gauche. RCSA contre Istres: 4-1

11164836_819050561513438_5897046093606977153_n

83′: cela faisait un bail que le RACING n’avait plus encaissé de but à domicile depuis 8 rencontres et 21 minutes

87′: Aguemon remplace Blayac

90+3′: troisième victoire consécutive du RCSA et la septième d’affilée à domicile. C’est également la première fois que le RACING inscrit quatre buts dans une rencontre. Strasbourg remonte au classement et revient à trois points des Bressans de Bourg-Péronnas et quatre du Paris FC

Les commentaires d’après-match:

Stéphane Bahoken:  » On a fait ce qu’il fallait et les résultats nous sont favorables. Techniquement et physiquement, on était au-dessus  »

Jacky Duguépéroux :  » On était les seuls à y croire et on a prouvé ce soir que dans le foot, rien n’est jamais fini. Mais je reste mesuré, car rien n’est acquis. Il reste quatre finales à disputer et tout est à refaire dès la semaine prochaine .

Il y a cinq équipes pour trois places. Il nous reste des gros matchs à jouer, mais on voit aussi que la fin de championnat sera intéressante, parce qu’il y aura beaucoup d’équipes motivées pour chercher des points pour leur maintien  »

Alassane N’Diaye:  » Les résultats favorables font plaisir. Nous avions à cœur de faire un gros match contre Istres. C’est ce que nous avons fait notamment avec une grosse première mi-temps. C’est la première fois de la saison que nous nous mettons à l’abri en première période avec trois buts inscrits. Nous revenons à trois points. Depuis que je joue en National, ça n’a jamais été aussi serré. Ca garanti du beau jeu et du suspense jusqu’au but. A nous de tirer notre épingle du jeu. Vivement le lundi qu’on se remette au boulot e prévision du déplacement à Fréjus  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Bahoken: 5 pts  2.- Blayac: 4 pts  3.- Grimm: 3 pts  4.- Seka: 2 pts  5.- N’Diaye: 1 pt

Classement du joueur de la saison:

11181415_819050781513416_2411560241019984615_n

1.- Jérémy GRIMM: 83 + 3 = 86 points

2.- Ernest SEKA: 58 + 2 = 60 points

3.- Dimitri LIENARD: 57 points

4.- Mayoro N’DOYE: 36 points

5.- Alexandre OUKIDJA: 35 points

6.- Alassane N’DIAYE: 29 + 1 = 30 points

7.- Stéphane BAHOKEN: 17 + 5 et Jean-Philippe SABO:  22 points

9.- Fred MARQUES: 21 points

10.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

11.- Milovan SIKIMIC: 17 points

12.- Jérémy BLAYAC: 11 + 4 = 15 points

13.- Brian AMOFA: 11 points

14.- Yannick AGUEMON et Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 6 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Red Star – Chambly: 8-0

RC Strasbourg Alsace – Istres: 4-1

SR Colmar – Epinal: 2-1

Marseille Consolat – Colomiers: 2-3

Bourg Péronnas – Luçon: 0-1

CA Bastia – Amiens : 0-0

Boulogne – Paris FC: 0-0

Avranches – Dunkerque: 1-1

Poiré-sur-Vie – Fréjus St Raphaël: 2-2

Le classement après la 30 ème journée:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  60  30 18    6    6   56   24 + 32
2.- Paris FC  58  30  17    7    6   45   26 + 19
3.- FC Bourg-Péronnas  56  30  17    5    8   48   24 + 24
4.- RC Strasbourg Alsace  53  30  15    8    7   41   27 + 14
5.- Vendée Luçon Foot  52  30  13  13    4   34   19 + 15
6.- US Boulogne Côte d’Opale  46  30  12  10    8   43   32 + 11
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  45  30  11  12    7   38   32 +   6
8.- USL Dunkerque  45  30  12    9    9   33   28 +   5
9.- Union Sportive Avranches  40  30  10  10  10   37   34 +   3
10.- Amiens Sporting Club  40  30  10  10  10   41   40 +   1
11.- Marseille Consolat  37  30  10    7  13   32   48 – 16
12.- SR Colmar  36  30    9    9  12   31   37 –    6
13.- FC Chambly Thelle  33  30    8    9  13   36   48 – 12
14.- Vendée Poiré/Vie Foot  32  30    7  11  12   31   42 – 11
15.- US Colomiers Foot  31  30    7  10  13   29   43 – 14
16.- CA Bastia  27  30    4  15  11   29   40 – 11
17.- FC Istres Ouest Provence  19  30    3  10  17   24   50 – 26
18.- SA Epinal  15  30    2    9  19   29   63 – 34

 

Enfin une belle victoire, à l’extérieur, 2-0 à Dunkerque, et le rêve continue

Les Strasbourgeois ont battu Dunkerque, un concurrent direct, sur son terrain Marcel-Tribut, et du coup éliminé l’équipe nordiste de la course à la montée en Ligue 2. Ce succès capital qu’il faudra confirmer contre Istres permet toujours aux Alsaciens de rêver à une éventuelle montée dans quelques semaines.

Le RCSA profitant du vent a fourni une première mi-temps acceptable avec un adversaire qui avait décidé de procéder en contre. Les Bleus ont eu quelques opportunités pour ouvrir le score mais le score nul et vierge à la mi-temps était somme toute logique.

La réaction a cependant été au rendez-vous, avec deux buts, en seconde période, aux 57′ et 86′, sur des actions bien menées et respectivement conclues par Jérémy Grimm et Abdelhak Belahmeur.

2T0A0131-Copier

Cette victoire qui ne souffre d’aucune contestation permet aux Bleus de continuer à y croire. Dommage que les trois équipes qui sont sur le podium ont toutes gagné. L’écart reste donc toujours le même et à cinq journées de la fin, les plus optimistes pensent que tout reste possible alors que chez beaucoup d’autres, les espoirs de montée…..s’amenuisent. Chaque journée peut dorénavant sceller le sort de notre équipe.

Les actions principales de la rencontre:

Jacky Duguépéroux dispose d’un groupe fourni, seul Marc Fachan souffrant d’une entorse de la cheville gauche et out pour le reste de la saison, sera absent. Yannick Aguemon revient dans le groupe mais pas Milovan Sikimic. Dimitri Liénard s’est peu entraîné durant la semaine mais l’entraîneur strasbourgeois l’emmène à Dunkerque et prendra une décision finale sur son attaquant le plus prolifique (5 buts et 6 passes) peu avant le début du match.

2T0A9795-Copier

Les Strasbourgeois en rentrant sur le terrain nordiste savaient que seule une victoire leur permettrait toujours de garder quelques espoirs de montée en Ligue 2.

Pelouse en bon état, un vent violent en faveur des Alsaciens en première mi-temps et l’arbitre M Dos Santos peut libérer les deux équipes.

2T0A9805-Copier

3′: le coach strasbourgeois aligne une équipe offensive et la paire Blayac – Bahoken conduira l’attaque suite au forfait de dernière minute de Liénard trop handicapé par sa blessure à la cheville

9′: corner pour le RCSA, Jean-Philippe Sabo et Jean Christophe Bouet convoitent le ballon. Le gardien nordiste se blesse sur l’action en heurtant le genou de Sabo

11′: première banderille dunkerquoise par Dumortier qui arrive à s’infiltrer dans la défense, longe la ligne et son tir est renvoyé par le poteau d’Oukidja. Ouf !!

16′: les Alsaciens prennent de plus en plus l’emprise sur la rencontre. Les Dunkerquois sont quelque peu dépassés par le rythme imposé par le RCSA

22′: Jérémy Grimm chipe le ballon à Edwin Pindi et s’avance vers le but nordiste. Laissé libre de ses mouvements et arrivé à 20 mètres, il tente sa chance. Son tir puissant passe de peu à côté du but de Bouet

sur-cette-frappe-jeremy-grimm-manque-le-cadre-de-peu-ce-n-est-que-partie-remise-le-milieu-de-terrain-ouvrira-le-score-a-la-reception-d-un-corner-de-jean-

25′: Bouet intercepte le centre en retrait de N’Diaye

32′: grosse occasion pour les Alsaciens. La faute sur N’Doye entraîne un coup franc botté par N’Diaye. Bouet se détend magistralement pour boxer le ballon qui prenait la direction de la lucarne

40′: faute de N’Doye sur Cyril Mandouki et carton jaune pour le Bleu

42′: intervenu à retardement sur Mandouki, Bahoken voit lui aussi jaune

45′: M Dos Santos siffle la mi-temps sur le score nul et vierge de 0-0

57′: le RACING ouvre le score. Bahoken se démène comme un diable et obtient un corner. Sabo le tire et son ballon atterrit sur la poitrine de Jérémy Grimm qui reprend puissamment de volée et ouvre le score. USL Dunkerque – RCSA: 0-1

58′: Thomas Deparmentier rentre à la place de Dumortier

59′: Benjamin Rytlewski rentre à la place de Jean Christophe Bouet blessé depuis le début de partie

63′: Seka se loupe en voulant dégager, Malik Tchokounte récupère le ballon et tente un tir. Mais il manque de puissance et Oukidja est tout heureux de se saisir du cuir

2T0A0226-Copier-640x360

65′: Ibrahim Coulibaly est remplacé par Dimitri Boudaud

67′: carton jaune pour Tchokounte pour cette grosse faute sur Sabo

76′: Jérémy Grimm proche du doublé sur ce centre de Sabo, seul aux six mètres. Mais la reprise est mal ajustée et file à côté

81′: corner de Deparmentier repris de la tête par Pindi. Le ballon passe juste au-dessus de la transversale d’Oukidja

82′: triple changement côté RCSA,  Sabo, Grimm et Bahoken sortent et sont remplacés par Belahmeur, Amofa et Aguemon

86′: le Racing double la mise. N’Diaye lance Blayac côté droit. Celui-ci se glisse dans la surface et allume le gardien Rytlewski qui repousse du pied. Belahmeur qui avait suivi récupère l’offrande et marque dans le but vide. USL Dunkerque – RCSA: 0-2

90’+3′: l’arbitre siffle la fin du match sur cette cinquième victoire à l’extérieur de la bande à Duguépéroux. Victoire méritée et logique qui ne se discute nullement

2T0A0051-Copier

 Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » On n’a pas bien débuté, mais en deuxième mi-temps, on a été dominateurs dans tous les secteurs et plein de maîtrise. Cette victoire ne souffre d’aucune contestation et je crois même que c’est notre meilleure prestation à l’extérieur  »

Jérémy Blayac:  » Ils n’ont presque pas eu d’occasions et nous, on a fait le boulot. Je pense que la victoire est logique car nous avons maîtrisé cette rencontre de bout en bout. Au début, on s’est un peu jaugé, mais on a vite pris le dessus  »

Yoann Salmier :  » On n’a plus le choix. Il faut continuer à prendre des points, on va jouer cinq finales et on verra si on a un peu de réussite  »

François Mercadal, le coach dunkerquois:  » On a été dépassés dans beaucoup de compartiments, il faut l’admettre. Ils ont été plus tranchants que nous défensivement. J’ai senti des joueurs usés  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Grimm: 5 points  2.- Bahoken: 4 points  3.- Seka: 3 points  4.- N’Doye: 2 points  5.- Sabo: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 78 + 5 = 83 points

2.- Ernest SEKA: 55 + 3 = 58 points

3.- Dimitri LIENARD: 57 points

4.- Mayoro N’DOYE: 34 + 2 = 36 points

5.- Alexandre OUKIDJA: 35 points

6.- Alassane N’DIAYE: 29 points

7.- Jean-Philippe SABO: 21 + 1 = 22 points

8.- Fred MARQUES: 21 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

10.- Milovan SIKIMIC et Stéphane BAHOKEN: 13 + 4 = 17 points

12.- Brian AMOFA et Jérémy BLAYAC: 11 points

14.- Yannick AGUEMON et Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 6 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Dunkerque contre RC Strasbourg Alsace: 0-2

Epinal contre Boulogne: 0-2

Colomiers contre SR Colmar: 0-2

Amiens contre Bourg Péronnas: 0-1

Chambly contre Paris FC: 1-2

Istres contre Poiré-sur-Vie: 0-0

Red Star contre Avranches: 2-1

Luçon contre Marseille Consolat: 3-1

Fréjus St Raphaël contre CA Bastia: 3-1

Le classement après 29 journées:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  57  29 17    6    6   48   24 + 24
2.- Paris FC  57  29  17    6    6   45   26 + 19
3.- FC Bourg-Péronnas  56  29  17    5    7   48   23 + 25
4.- RC Strasbourg Alsace  50  29  14    8    7   37   26 + 11
5.- Vendée Luçon Foot  49  29  12  13    4   33   19 + 14
6.- US Boulogne Côte d’Opale  45  29  12    9    8   43   32 + 11
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  44  29  11  11    7   36   30 +   6
8.- USL Dunkerque  44  29  12    8    9   32   27 +   5
9.- Union Sportive Avranches  39  29  10    9  10   36   33 +   3
10.- Amiens Sporting Club  39  29  10    9  10   41   40 +   1
11.- Marseille Consolat  37  29  10    7  12   30   45 – 15
12.- FC Chambly Thelle  33  29    8    9  12   36   40 –    4
13.- SR Colmar  33  29    8    9  12   29   36 –    7
14.- Vendée Poiré/Vie Foot  31  29    7  10  12   29   40 – 11
15.- US Colomiers Foot  28  29    6  10  13   26   41 – 15
16.- CA Bastia  26  29    4  14  11   29   40 – 11
17.- FC Istres Ouest Provence  19  29    3  10  16   23   46 – 23
18.- SA Epinal  15  29    2    9  18   28   61 – 33