Le RACING l’emporte contre Haguenau 4-2 mais plus difficilement que prévu.

Devant près de 800 spectateurs par temps chaud et sur une belle pelouse, le Racing vient à bout non sans mal du FR Haguenau sur le score de 4 à 2, grâce à un doublé de Ledy et des buts de Sow et Sichi.

1ère mi-temps.

Ce match a failli débuter sur un coup de théâtre: dès la 4ème minute, Amofa perd le ballon à l’entrée de sa surface de réparation mais Giési ne profite pas de l’occasion pour ouvrir le score. Le RACING se réveille, belle passe de Sow pour Ursch qui voit le ballon effleurer le poteau avant de sortir. A la 9ème minute, Ledy grille la politesse à plusieurs joueurs, rentre dans la surface et est crocheté par Loison. L’arbitre ne peut qu’indiquer le point de pénalty. David Lédy le tire en force et ouvre la marque pour son équipe. Le RACING, mieux en jambe, prend au fil des minutes, l’ascendant sur son adversaire. Belle action à la 22ème minute, Gisselbrecht résiste à son vis-à-vis, déborde sur l’aile droite et adresse un centre au cordeau à Genghini qui frappe au but mais Both détourne en corner.

Puis frayeur pour les Bleus, Giési voit son centre vrillé s’écraser sur la transversale de Kéhi qui semblait battu. Match animé et nouvelle occasion gâchée par Genghini qui ne profite pas d’un excellent service de Ledy mais adresse un tir en force qui file à côté du but de Both. A la 39ème minute, beaucoup de spectateurs croyaient au 2-0: Gisselbrecht, auteur d’une très bonne partie, grille la politesse aux défenseurs de Haguenau, centre en retrait sur Coulibaly, qui adresse une frappe dont il a le secret sur la cage de Both. Le poteau renvoit son tir, dommage. Mais à la 44ème minute, le RACING inscrit le 2-0: Genghini, tente et réussit le grand pont, adresse un centre millimétré sur Sow qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets de Both.

La mi-temps intervient sur ce score de 2-0 pour le RACING.

2ème mi-temps.

Elle démarre bien mal pour les Bleus qui perdent la balle près de leur surface, Giési s’empare du ballon, se présente seul face à Kéhi et l’ajuste au bon moment. 2-1 pour le RACING, le sociétaire de DH ne s’en laisse pas compter et oppose une farouche résistance. A l’heure de jeu, beau centre de Genghini repris de la tête par Ledy, Both semble maîtriser la balle qui lui échappe et retombe dans les pieds de Ledy qui fusille Both. Le RACING reprend le large 3-1. A la 72ème minute, Ursch tire un coup-franc que le gardien dégage en corner. A cinq minutes de la fin, Binder laisse plusieurs joueurs sur place, adresse une passe lumineuse à Sichi qui ne rate pas l’occasion d’inscrire le 4ème but de son équipe.

On s’achemine tout doucement vers cette victoire du RACING, quant à deux minutes du coup de sifflet final, Kéhi sorti au-devant de Guillin n’est pas assez autoritaire et le joueur haguenovien d’un magnifique lob trompe Kéhi, qui semble avoir une grosse part de responsabilité sur ce but. 4-2, score final, le RACING a montré deux visages bien différents. En championnat, de tels errements risquent de coûter chers.

Composition des équipes:

Haguenau: Both (cap), Walter, Schmitt, Bierry, Loison, D Bey, Guillin, J Bey, Giesi, Koch et Zimmermann. Sont entrés en jeu: Zeidler, Bayram, Sauerbeck, Erbs, Tonon. Entraîneur: Knobloch

RACING: Kéhi, Donzelot (Binder 70′), Ursch, Amofa, Sikimic (cap), Coulibaly, Gisselbrecht, Sichi, Ledy, Genghini et Sow. Entraîneur: François Keller

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.