Nouvelle difficile victoire du RACING 4-1 contre Schirrhein

img_6598Le racing s’est imposé 4-1 sur la pelouse de Schirrhein, cette équipe de la saison 2008/2009 qui avait fait un beau parcours en Coupe de France.

Rappelez-vous il y a 3 ans, en Coupe de France, une équipe alsacienne du niveau Excellence défrayait la chronique en éliminant Clermont Foot Auvergne, équipe de ligue 2, 4 à 2, et se qualifiait pour les 1/16ème de finale où malheureusement le Toulouse Football Club, équipe de ligue 1,  les élimina en leur infligeant une sévère correction, 8-0. C’est cette équipe qui donnera la réplique au RACING en ce dimanche après-midi.

Le RACING démarre plutôt bien son match en se procurant de multiples occasions. Tour à tour, Zerbini, Modeste, vont se heurter au gardien Kettering. Mais à la 22ème minute, le RACING ouvre le score par Thomas Zerbini, très remuant lors de cette rencontre, qui profite d’un bon service de Binder qui voyant le gardien avancé, essaya de le lober. Puis débutera une longue période avec des occasions vendangées à souhait. On se demande encore comment les essais de Binder, Zerbini, Benchenane, Pinaud, ont pu manquer leur cible. En voyant rentrer aux vestiaires François Keller, l’on devinait aisément ce qu’il allait demander à ses joueurs lors de la seconde mi-temps. Comme hier à Haguenau, on vit une formation strasbourgeoise avoir la mainmise sur la rencontre mais qui une fois encore va pécher dans la finition. Bon nombre de spectateurs ont relevé à la mi-temps ce manque flagrant pour les uns de maladresse devant le but, pour les autres et c’est plus grave de niveau. Restons raisonnablement optimistes et espérons que nos joueurs vont retrouver d’ici deux semaines leur efficacité.

La seconde mi-temps sera l’exacte réplique de celle d’hier car bis répétita à la 47ème minute, Schirrhein revient au score par Steve Heit, qui profite d’un mauvais jugement de Vincent Guignery, pour battre Jérémy Bahloul. Les joueurs de Schirrhein, revigorés par cette réussite, vont jouer les duels à fond.A la 63ème minute, Bertoli tente sa chance, la barre transversale sauve le gardien. Zerbini, toujours aussi actif sur tout le front de l’attaque et parmi les meilleurs cet après-midi, manque de chance, à la 64ème minute, quand il voit son tir repoussé par le poteau droit. A vingt minutes de la fin, le RACING reprend l’avantage. Adel Benchenane, voit sa frappe contrée par un arrière schierrheinois mais Gauthier Pinaud, en embuscade profite de l’aubaine et tire en force entre les jambes du gardien pour le 2-1 pour les Bleus.  A la 71ème minute, une belle montée de balle ou pas moins de sept joueurs toucheront la balle et à la finition, cet extraordinaire tir de pureté et de force dans la lucarne du gardien de Schirrhein de Ludovic Falk. Un bijou de but salué comme il se doit par le nombreux public présent, des buts comme celui-là, on en redemande. Et quelques minutes avant la fin de cette partie, doublé de Gauthier Pinaud après une très belle séquence de jeu.

Victoire du RACING 4-1 contre les valeureux joueurs de Schirrhein. Mais cet après-midi, avec un tout petit peu de réussite ou de maladresse en moins, c’est selon, la victoire aurait pu être beaucoup plus large.

Composition des équipes:

FCE Schirrhein: Kettering, Rischmann, Berling, Balieux, Martzolff, Sortelle, Roth, Wagner, Granmasson, Bonelli, Heit. Sont entrés en jeu: Hantz, Lerche, Marty, Fornecker, Eckert, Courdavoult

RACING: Bahloul, Falk, Guignery, Modeste, Golliard, Pinaud, Bertoli, Martin, Binder, Benchenane, Zerbini. Sont entrés en jeu: Gisselbrecht, Ursch, Coulibaly.

Les photos sont disponibles 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.