Les enseignements à tirer à l’issue de la 1ère journée de CFA groupe B

Même si tout n’a pas été parfait, le RACING démarre de la meilleure des manières cette saison de CFA en s’imposant 2-0 contre RAON l’ETAPE

Sur les 9 rencontres de cette journée, seules 3 se sont soldées par une victoire (2 à domicile, le RACING en battant Raon et Chasselay pour la victoire la plus large de cette journée, 3-0, contre notre prochain adversaire, la réserve de Sochaux contre 1 seule victoire à l’extérieur à l’actif de Belfort, 2-0, contre Yzeure).

Les 6 autres matchs se sont terminés sur un score de parité (1 sur le score de 3-3 entre les réserves d’Auxerre et de Paris SG, 1 sur le score de 1-1 entre Sarre-Union et Lyon Duchère et malheureusement 4 matchs sur un 0-0). Nous sommes en début de saison, les équipes sont encore loin de leur forme optimale, ce qui est somme toute normal. Quand les équipes en auront terminé avec leur période de rodage, les cadors se dégageront et risquent de faire la loi.

Les 3 équipes alsaciennes restent invaincues mais ont connu des fortunes diverses.

Le RACING s’est imposé avec beaucoup de réalisme. Son adversaire du jour voulait confirmer la bonne impression laissée l’an dernier en terminant au pied du podium, 4ème. Les joueurs auront bénéficié de deux jours de repos et se remettront dès demain au travail. Les joueurs sont conscients de leurs lacunes et feront le maximum pour les gommer au plus vite. Finalement, ce qui comptait le plus pour cette entame de championnat a été atteint, à savoir empocher les 4 points de la victoire. Saluons les performances individuelles de notre gardien Kéhi, injustement décrié par certains supporters mais auteur samedi de sauvetages et parades exceptionnels, de Sichi au four et au moulin et qui ouvre la marque pour l’équipe et de notre ligne arrière rarement prise en défaut. Les automatismes reviendront avec la succession des rencontres et tout le monde est impatient de découvrir le comportement de notre équipe à l’extérieur dès dimanche prochain à Sochaux.

Sarre-Union a très bien entammé son championnant en damant le pion à l’un des gros favoris, Lyon-Duchère. A la lecture de certaines coupures de presse, on apprend qu’une victoire des Alsaciens n’aurait été nullement usurpée. Les joueurs savent que le combat sera rude pour le maintien mais ils feront l’impossible pour se maintenir.

Le FC Mulhouse a lui aussi tenu en échec, 0-0, l’autre gros favori à la montée, Grenoble. Les Isérois ont affiché de belles ambitions mais se sont heurtés à une équipe volontaire qui affiche quelques lacunes surtout en attaque. Malgré cette sortie mulhousienne moyenne qui sans la partie énorme de son gardien Djidonou aurait pû mordre la poussière, l’entraîneur mulhousien, Laurent Croci, table sur une réaction d’orgueil de ses joueurs lors des prochaines semaines.

Alors cette semaine, tout le monde remet le bleu de travail avant d’entamer la seconde étape de ce championnat haletant.

 

 

2 thoughts on “Les enseignements à tirer à l’issue de la 1ère journée de CFA groupe B

  1. C’est bien d’avoir gagné mais la maniere n’était pas presente !
    Comme le public, 5000 personnes à la Meinau ! mais les dirigeants n’ont rien fait non plus pour que le public vienne au Stade.

  2. Entièrement d’accord avec Jean Marie, pour la manière elle viendra, ils nous ont tellement fait plaisir depuis 1 an et certains matchs amicaux nous ont rassuré.
    Quant au public, les dirigeants devraient penser que faire de la marge oui, mais faire un effort sur celle-ci peut être aussi une bonne marge, les fidèles spectateurs ne pourront qu’apprécier.
    Allez les bleus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.