Le RACING s’impose 3-0 contre Montceau et réalise une très bonne opération!

Le RACING conforte sa place dans le trio de tête du championnat après la 7ème journée

Cette équipe de Montceau en difficulté au classement va jouer crânement sa chance cet après-midi au Stade de la Meinau. Cette équipe contrairement à ce qu’on pouvait penser ne va pas fermer le jeu. Bien au contraire, c’est elle qui va faire passer des sueurs froides chez beaucoup de supporters dans la première demi-heure de jeu.

Les plus rapides à se mettre en action et les premières tentatives de tirs sont à mettre à l’actif des Montcelliens. Dès la 2′, tir des 35 m de Serge Bando, mais Duki vigilant fait un bel arrêt. Quelques secondes plus tard, Steve Mbida s’arrache et adresse un centre parfait sur Bando qui déchire sa reprise au point de pénalty. Les Strasbourgeois éprouvent des difficultés à rentrer dans la partie. Ursch occupe le flanc droit de la défense à la place de Donzelot suspendu et Coulibaly se retrouve sur le banc. Stéphane Noro joue derrière la paire Ledy-Perrin.

Puis David Lédy idéalement mis sur orbite par Noro, tente une splendide demi-volée du gauche que Langlois détourne. Ala 12′, Ziman Duki qui a failli se faire surprendre sur cette reprise soudaine de Gary Perchet, s’y reprend à deux fois pour arrêter le tir du joueur de Montceau.  Belle envolée de Sow qui met dans le vent deux arrières mais son centre en retrait ne trouve personne. Mais c’est à la 20′, que Duki se met en évidence sur un corner tiré par Adonis De Body. Celui-ci voit son tir repoussé, Steve Mbida récupère la balle, s’infiltre entre deux défenseurs pour se retrouver seul devant Duki, qui s’interpose magistralement. Duki vient de sauver son équipe de l’ouverture du score.

Et alors que personne ne s’y attendait et au plus fort de la poussée des joueurs de Montceau, l’arbitre siffle un coup-franc pour une faute de Sofiane El Rhayti sur  Sow à une vingtaine de mètres de la cage de Christophe Langlois. Noro pose sa balle et sa frappe enveloppée est déviée par le crâne de Sofiane El Rhayti. Ludovic Golliard est le plus prompt de tous, il s’élève et d’une tête au second poteau, marque le 1er but pour son équipe. Mener au score à cet instant du match est plutôt flatteur pour nous.

A la 37′, c’est encore l’arrière droit, Sofiane El Rhayti, qui des 30 mètres, teste Duki. Peu avant que les deux équipes ne regagnent les vestiaires pour la pause, joli une deux entre Perrin et Noro. Ce dernier oblige Langlois à une extraordinaire envolée pour garder son but inviolé.

Cette première mi-temps a vu une équipe de Montceau jouant les coups à fond et une équipe du RACING opportuniste en diable. Ne boudons pas notre plaisir mais ce score de 1-0 nous convient parfaitement.

Au retour des vestiaires, François Keller remplace Saidou Sow par Abdoulaye Coulibaly, rentrée absolument méritée vu sa prestation à Villefranche la semaine dernière. Le RACING évolue avec trois défenseurs, Ursch monte d’un cran et Gauthier Pinaud couvre le couloir droit.

Noro, à la 53′, après un beau service de Ledy voit son essai légèrement filer au-dessus de la cage de Langlois. Cinq minutes plus tard, centre de Pinaud. La balle est dégagée à la va vite et beaucoup trop mollement. Sikimic monté à l’attaque se retrouve étrangement seul et d’un petit lob astucieux au-dessus de Langlois, marque dans la lucarne opposée après que la balle ait frappé le poteau. Ce but à cet instant de la rencontre arrive à point nommé pour soulager équipe et supporters. 2-0, ça fleure bon une seconde victoire d’affilée. Quelques instants plus tard, on entrevoit le 3-0, après ce merveilleux lob de Noro sur Langlois qui était archi battu mais Aurélien Brugniaud sur sa ligne dégage la balle.

A la 66′, c’est à nouveau à Duki à se mettre en évidence en extrayant du bout des gants une balle pleine lucarne gauche. Ceux qui doutaient de Ziman peuvent être rassurés, notre dernier rempart, au fil des rencontres, s’améliore et justifie la confiance de ses entraîneurs.

A la 69′, Noro décale Perrin. Celui-ci part en dribble, trébuche mais se relève aussitôt met dans le vent Kévin Cortambert et d’une frappe croisée du gauche inscrit le troisième but de l’après-midi. 3-0, les joueurs sont visiblement très contents.

Le RACING gère sa fin de partie et les 8 600 spectateurs présents assistent à une fin de match tranquille. La seconde mi-temps, on a vu une équipe de Strasbourg plus équilibrée, c’est vrai que le score y était pour beaucoup.

Le RACING l’emporte 3-0 contre une équipe qui n’a absolument pas déméritée. Elle reste avec Lyon Duchère et Moulins, la seule équipe encore invaincue après 7 journées. Julien Perrin a inscrit son 5ème but de la saison et Noro a une fois de plus distillé d’excellents ballons. Le RACING se retrouve à la seconde place du classement à deux points de Lyon Duchère en compagnie de Moulins. Place maintenant à la Coupe de France où certains éléments seront très certainement laissés au repos pour soigner leurs bobos.

Compositions des équipes: Montceau: Langlois, El Rhayti, Siaw Afriyie, Brugniaud, Boucansaud, Cortambert, Deprez, Bando Nganbe (Trévisan 75′), Mbida, De Body (Eteki 75′), Perchet (Bon 80′)

RACING: Duki, Ursch, Sow (Coulibaly 46′), Sikimic, Modeste, Golliard, Pinaud, Sichi, Ledy, Perrin (Benchenane 85′), Noro (Binder 86′)

Autres résultats de cette 7ème journée:

Lyon Duchère – Sochaux 2:  2-1

Yzeure – Moulins:  1-3

Grenoble – Paris SG 2:  2-1

Mulhouse – Nancy 2:  1-0

Sarre-Union  –  Jura Sud:  0-1

Belfort – Raon l’Etape:  1-2

Auxerre 2 – Villefranche:  0-0

Au classement :

1er.- Lyon Duchère: 22 points

2ème.- Moulins et RACING: 20 points

4ème.- Mulhouse: 19 points

5ème.- Paris SG 2 et Jura Sud: 18 points

 

 

 

One thought on “Le RACING s’impose 3-0 contre Montceau et réalise une très bonne opération!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.