Le RACING se qualifie aisément contre Mars BISCHHEIM, 4-0

Au Parc des Sports de Bischheim, devant une belle chambrée, 1 200 spectateurs, le RACING n’a jamais tremblé devant le sociétaire de Promotion d’Excellence, Mars Bischheim. Victoire et qualification aisées et méritées des Strasbourgeois.

Le RACING a décidé d’attaquer le match de fort belle manière en mettant de suite la pression sur les défenseurs adverses. Dès la 6′, une très belle action amorcée par Stéphane NORO qui transmet rapidement à Julien PERRIN qui alerte Adel BENCHENANE. Ce dernier bute sur le gardien Laurent WIMMER. Minute suivante, BENCHENANE arrêté de manière irrégulière provoque un coup franc. NORO le tire directement  et WIMMER boxe le ballon au-dessus de la transversale. Première action des Marsiens par l’intermédiaire de leur numéro 9, Andy MOUAKAR, qui essaye de prendre en défaut l’arrière-garde du RACING mais sans succès. Les joueurs de Bischheim perdent beaucoup trop vite leurs rares ballons exploitables et se trouvent acculés devant leur but. NORO et PERRIN profitent de la moindre occasion pour tester le gardien WIMMER.

Et à la 15′, le RACING va tout naturellement ouvrir le score. NORO, une fois de plus et qui fera étalage de toute sa classe ce soir, lance parfaitement DONZELOT qui centre instantanément dans la surface. Julien PERRIN contrôle et bat le gardien WIMMER sans rémission. Cette ouverture du score vient sanctionner la grosse domination des joueurs du RACING. Puis quelques instants plus tard, nouvelle chaude alerte pour WIMMER qui est tout heureux de voir la tête de GOLLIARD passer au-dessus de sa cage. Encore une belle action initiée par DONZELOT qui alerte SOW qui lance parfaitement Gauthier PINAUD qui centre sur PERRIN. Celui-ci oblige WIMMER à se détendre de fort belle manière pour écarter le danger.

A la demi-heure de jeu, petit geste technique de Michel ARNOULD mais sans danger aucun pour DUKI, qui passe une soirée des plus confortables. Une nouvelle reprise de PINAUD ne trouvera pas le cadre mais les Strasbourgeois ne se privent pas de tirer au but. A la 34′, PERRIN a une très belle occasion de doubler la mise après avoir mis Nicolas SCHWEMMER dans le vent. A cinq minutes de la pause, SOW décale parfaitement GUIGNERY qui lance une nouvelle fois PERRIN qui loupe sa reprise. Un dernier tir de PINAUD dans les nuages et l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. Score des plus flatteurs pour Mars BISCHHEIM tellement l’emprise sur cette première mi-temps des Strasbourgeois fut grande. Le 1-0 pour le RACING ne souffre aucune discussion.

Dès la reprise, les Strasbourgeois continuent sur leur lancée et GUIGNERY est victime d’un tacle par derrière, heureusement qu’il n’était plus en possession du ballon, sinon la sanction suprême s’imposait. A la 56′, reprise de PINAUD bien placé à côté du but de WIMMER. Et à la 61′, Mars BISCHHEIM a failli égaliser sur un tir magistral de Firat AGAC, qui de vingt bons mètres  voit sa tentative repoussée par le poteau droit de DUKI, qui sur ce coup-là était battu. Une heure de jeu pour la première grosse occasion des Marsiens. A 1-0, vous n’êtes pas à l’abri de ce genre de déconvenue et le RACING aurait intérêt à marquer un second but pour terminer plus libéré cette rencontre. 64′, premier changement de joueur à Mars BISCHHEIM, Brahir LATRECHE sort et est remplacé par Lyes SETTOU. 69′, belle attaque à trois BENCHENANE, NORO, PINAUD qui aboutit sur PERRIN mais le tir de ce dernier est magnifiquement détourné par WIMMER. Mais ce n’est que partie remise puisque dans les secondes qui suivent, MODESTE monté en attaque s’élève plus haut que tout le monde et son coup de boule finit dans les filets de WIMMER. 2-0, cette fois-ci, on ne voit pas comment le RACING pourrait être éliminé de ce tour de Coupe de France.

URSCH remplace SOW à la 77′ et peu après le RACING aggrave la marque.

Un nouveau bijou de centre de DONZELOT et PERRIN comme à la parade reprend de volée et inscrit le 3ème but du RACING, réalisant un nouveau doublé ce soir. Il justifie ses talents de finisseur et tant mieux pour le RACING. A la 83′, NORO nous gratifie d’une passe doublée d’un geste technique remarquable. Voilà un renfort qui ne passera pas inaperçu et qui nous fera beaucoup de bien dans les semaines à venir. Un grand bravo à notre staff qui voulait absolument le récupérer. BENCHENANE et PERRIN quittent le terrain remplacés par BINDER et COULIBALY. BINDER ne mettra que quelques secondes pour se mettre en évidence. GUIGNERY lui offre sur un plateau un excellent ballon, Robin BINDER ne se pose aucune question et reprend de volée. Sa reprise finit au fond des filets de WIMMER. 4-0, score lourd pour certains mais absolument justifié vu la domination strasbourgeoise. Une dernière tentative d’URSCH a même failli alourdir la marque mais ce soir il n’y avait pas photo et le RACING a amplement mérité son succès.

Composition des équipes: Mars BISCHHEIM: Laurent WIMMER, Nicolas SCHWEMMER, Cosmin MANAILA, Gaston WENDLING, Moussa El BOUAJAJI, Michel ARNOULD, Brahir LATRECHE, Andy MOUAKAR, Mohamed BALASKA et Firat AGAC. Remplaçants: Julien WEISGERBER, Mohamed HASSIDOU, Nordine GHERBI, Lyes SETTOU et Yahia MOKHTARI. Entraîneur: Stéphane MICKISZ

RACING: Ziman DUKI, Francisco DONZELOT, Vincent GUIGNERY, Billy MODESTE, Thomas MARTIN, Ludovic GOLLIARD, Gauthier PINAUD, Stéphane NORO, Adel BENCHENANE, Julien PERRIN et Saïdou SOW. Remplaçants: Joris URSCH, Jacques MOMHA, Abdoulaye COULIBALY, Robin BINDER et Jérémy BAHLOUL. Entraîneur: François KELLER

 

Autres résultats de ce 4ème Tour de Coupe de France  (en gras les équipes qualifiées)

STOTZHEIM (P) contre SCHILTIGHEIM (CFA2): 0-3

ERNOLSHEIM les SAVERNE (D2) contre PREUSCHDORF (E): 0-3

WITTERSHEIM (D1) contre STEINSELTZ(DH): 1-4

RITTERSHOFFEN (D2) contre SAVERNE (E): 0-5

GOXWILLER (D2) contre VAUBAN STRASBOURG (DH): 0-6

ASL ROBERTSAU (P) contre DINSHEIM (DH): 2-4 ap

GEUDERTHEIM (D1) contre Obermodern : 3-0

WEYERSHEIM (E) contre SARRE-UNION (CFA): 0-4

FC KRONENBOURG (P) contre REIPERTSWILLER (DH): 1-1  0-3 tab

ECRIVAINS SCHILTIGHEIM (D1) contre HOENHEIM ( PE ): 2-3

INGWILLER (P) contre LAUTERBOURG (D1): 0-2

DRULINGEN (PE) contre  SCHIRRHEIN: 1-3

SOLEIL BISCHHEIM (DH) contre ERSTEIN (E) : 1-5

OBERNAI (E) contre PORTUGAIS SELESTAT: 1-0

MUTZIG (E) contre ERNOLSHEIM sur BRUCHE (PE): 0-1 ap

INNENHEIM (P) contre OBERSCHAEFFOLSHEIM (D1): 0-1

AS NEUDORF ( P) contre SILL (D1): 2-1

EBERSHEIM ( P ) contre HOLTZHEIM ( PE): 1-1   4-5 tab

ROSSFELD (PE) contre BERGBIETEN (PE): 0-0   4-2 tab

4 thoughts on “Le RACING se qualifie aisément contre Mars BISCHHEIM, 4-0

  1. Très bon compte rendu de Pierre, bravo le Racing et bonne chance à Mars Bischheim pour son championnat, sans l’oublier l’équipe féminine vainqueur en lever de rideau de Compiègne 2-1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.