Très bonne sortie du Racing 2 face à Vauban, 3-0, en Division Honneur.

Le Racing 2, renforcé par un grand nombre de joueurs ayant évolué avec l’équipe première, ne laisse aucune chance à Vauban et remonte sur le podium de la Division Honneur.

 
Le Racing 2 plutôt décevant  ces dernières semaines avec cette défaite à Haguenau notamment, s’est bien repris hier et à l’issue d’une belle production, il n’a laissé aucune chance aux Pierrots Vauban. A la décharge de cette équipe de Vauban, quelques absences notoires, Angelino, Wild et le gardien Meyer.

Premier fait notoire de ce début de match: l’expulsion de Flick dès la 8′ ce qui handicapait encore un peu plus les Jaunes et Noirs. Le gardien de Vauban, Thibault Bergès, auteur d’une bonne partie, se mettra de suite en évidence. Mais à la 6′, il sera impuissant sur cette très belle tête de Hassidou, qui bénéficiait d’un magnifique centre de Saïdou Sow. Puis Bergès s’oppose avec brio aux essais de Hassidou et Binder. Ce dernier aura même une balle de 2-0 dans les pieds après cette passe décisive de Sow. Seul contre le gardien, Robin expédie la balle à côté du but. Les Bleus vont se procurer de multiples occasions comme cette tête croisée de Billy Modeste et ce tir en pleine course de Jacques Momha. A la 37′, on croit au but  mais Patrice Heiligenstein supplée son gardien. Scène identique à quelques minutes de la pause quand il détourne l’essai de Binder alors que le gardien était battu.

1-0 à la pause, l’addition aurait pu être plus corsée et les joueurs de Vauban, même en infériorité numérique, peuvent continuer à croire en leurs chances.

Les Jaunes se montrent menaçants dès la reprise et alors qu’ils reprenaient du poil de la bête, un nouveau coup dur allait leur tomber dessus avec la sortie sur blessure de leur capitaine Patrice Heiligenstein, après 10 minutes de jeu dans cette seconde période. Le Racing en profite pour remettre le nez à la fenêtre. D’abord par Hassidou, à l’heure de jeu, qui bute une fois de plus sur Bergès puis par Sow dont la reprise n’est pas cadrée. Binder est repris in extrémis par Ouzougatte. Mais Vauban va craquer une seconde fois, à la 68′, Hassidou lance Sow qui se présente seul devant Bergès qui ne peut éviter cette fois le but. A peine, la remise en jeu faite, on reprend les mêmes mais dans l’ordre inverse. Sow alerte Hassidou qui signe le 3-0 pour le Racing.

Mais Vauban n’abdique pas et se crée des occasions par Munoz, Guira et Hayef. Mais Jérémy Bahloul veille au grain et garde sa cage inviolée. Le Racing a même l’occasion d’aggraver la marque en bénéficiant d’un pénalty pour faute de Bergès sur Binder. Mais il se reprend de sa bévue en stoppant le pénalty. Le score ne changera plus malgré des tentatives de Hassidou et Binder bien stoppées par l’excellent Bergès.

Devant 150 spectateurs, l’arbitre M Champagnol siffle la fin de la rencontre sur ce score de 3-0 pour la réserve du Racing.

Composition des équipes: RC Strasbourg Alsace: Bahloul, Gisselbrecht, Momha, Falk, Modeste, Coulibaly, Ursch, Sow, Hassidou, Binder, Bertoli  (Schwoob, Kelbi, Noundou-Kinding)

Vauban: Bergès, Fuchs, Stephanus, Flick, Heiligenstein, Regeffe, Hayef, Lumbu, Kébé, Munoz, Cadny  (Guira, Ouzougatte, Schmitt)

 

Résultats de la journée:

Reipertswiller contre Soleil Bischheim: 0-1

ASIM 2 contre Koetzingue: 2-1

Geispolsheim contre SC Schiltigheim 2: 1-1

RC Strasbourg Alsace 2 contre Pierrots Vauban Strasbourg: 3-0

 

 Points  J  G N P Buts pour Buts contre Différence
1.- FR Haguenau   33   10    7    2    1       21         8 + 13
2.- RC Strasbourg   31   11    6    2    3       21         9 + 12
3.- Biesheim   30   10    6    2    2       18       11 + 7
4.- ASP Vauban   27   11    4    4    3       16       13 + 3
5.- Geispolsheim   26   11    4    3    4       17       17
6.- FAIG   25   10    4    3    3       16       16
7.- Soleil Bischheim   25   11    4    2    5       12       23 –  11
8.- Schiltigheim 2   22   11    2    5    4       11       13 –  2
9.- Reipertswiller   20     9    3    2    4         9       10 –  1
10.- Dinsheim   20     9    3    2    4       15       13 –  2
11.- Koetzingue   20   10    2    4    4       15       19 –  4
12.- Steinseltz   20     9    3    2    4         9       17 –  8
13.- ASIM 2   19   11    2    2    7       12       22 –  10
14.- Wittenheim   18     9    2    3    4       10       11 –  1

Les buteurs:

9 buts: Hassidou (Racing 2)

7 buts: Giesi (FR Haguenau)

6 buts: Stoll (Soleil Bischheim) et Barthelmebs (Geispolsheim)

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.