12ème journée de CFA Groupe B: Tous à la poursuite de Lyon La Duchère!

La 11ème journée, un peu comme prévu, a vu la révolte des poursuivants du leader Lyon Duchère. Un net regroupement des équipes de tête s’est produit et chacun voudra confirmer ses prétentions.

Le leader Lyon La Duchère a connu son premier revers de la saison lors de cette 11ème journée et de plus sur ses terres contre l’étonnante équipe de Villefranche. La seule équipe encore invaincue du groupe s’est inclinée sur son terrain, le « mammouth » selon son entraîneur Eric Guichard a mordu la poussière lors du derby du Rhône. Les équipes lancées à la poursuite des Lyonnais en ont profité pour se rapprocher. Villefranche rejoint le FC Mulhouse à la seconde place de ce classement. Strasbourg, auteur d’un bon nul au Stade de l’Ill, reste à l’affût. Moulins et Grenoble ne sont pas loin et prêts à profiter du moindre faux-pas de leurs devanciers.

Villefranche contre Belfort voudra confirmer sa bonne forme actuelle et si jamais Lyon Duchère (photo ci-dessous) venait à trébucher, après une deuxième défaite consécutive, à Montceau, le championnat pourrait être totalement relancé. A Mulhouse à Auxerre, Strasbourg contre Yzeure et Moulins contre la réserve du PSG, de tout faire pour remporter la victoire qui les assurerait de rester dans le sillage des premiers.

 

 

RC Strasbourg contre AS Yzeure

Les Verts de l’AS Yzeure en battant Chasselay, 1-0, lors de la journée précédente, empochent les quatre points qui leur font un bien énorme au terme d’un match longtemps plombé par l’enjeu. Le but de Lamine M’BAYE à la demi-heure aura suffi à assurer la victoire malgré la pression des joueurs de Chasselay en seconde mi-temps.

Le début du match est resté équilibré malgré les volontés affichées et l’imprécision disputait à la maladresse les quelques situations qui se sont créées de part et d’autre. Dans ces circonstances, le salut vient souvent  d’un coup de pied arrêté et à la 30′ un coup franc tiré par Arnaud BERTHAUT est repris de la tête par Lamine M’BAYE au point de pénalty.

Avec cette victoire, l’AS Yzeure prend une respiration bienvenue et se retrouve à deux points devant le premier club relégable mais aussi à deux points du 5ème du groupe.

La semaine dernière, l’ AS Yzeure a crée la surprise en Coupe de France en éliminant Clermont, club de Ligue 2. Devant 1 382 spectateurs, les deux équipes étaient à égalité à l’issue du temps réglementaire, 1-1. Au but de GBADAMASSI pour Yzeure avait répondu BAYOD pour Clermont, héros de la Coupe de France l’an dernier. Les deux équipes passeront par une séance de tirs au but pour désigner le vainqueur de cette rencontre. Tirs au but réussis: M’BAYE, A SYLLA, JOYON, BERTHAUT pour Yzeure et BAYOD, VIDEMONT, DEMBELE  pour Clermont. Tirs au but manqués: Dady Ngoye pour Yzeure, Y SYLLA, SALIBUR pour Clermont. Yzeure se qualifie 4 tirs au but à 3 pour le prochain tour. Equipe alignée par Yzeure: COLARD – A SYLLA, WOLSKI, MADIADIA, GUILLOU – OLLIER (DIOMPY, 71′), M’BAYE, FAWZI, BERTHAUT- GBADAMASSI  (JOYON, 99′), ABESSOLO (Dady NGOYE, 66′). Entraîneur: DUPUIS

Montceau contre Lyon Duchère

Montceau a facilement arraché sa qualification en Coupe de France contre l’équipe de CFA2 de Roche-Nov., 3-0. Moulins élimine Lyon Duchère, 2-0, et lui inflige sa seconde défaite consécutive en 15 jours. L’entraîneur Eric GUICHARD affirme: « Je suis doublement déçu que l’on sorte de la Coupe de France. On avait un tirage pas facile contre une bonne équipe de Moulins. Surtout, on n’a pas pris tous les ingrédients nécessaires. Qu’on prenne un premier but d’accord mais il y a eu un manque de réaction et d’investissement général sur ce match. Il aurait fallu offrir beaucoup plus contre Moulins pour espérer l’emporter.

On est dans le dur depuis pas mal de temps mais en Coupe on n’a pas le droit d’être fatigués. On a eu quelques occasions qui ont fait illusion en début de rencontre. Le banc manque de profondeur surtout sur le plan offeensif et la sortie de Sofiane ATIK n’arrange rien. Deux défaites consécutives, cela fait partie des aléas d’une saison. Les choses se passent surtout sur le mental: il faut être fort pour rebondir à Montceau. Les entraînements de la semaine permettront aux joueurs de récupérer tout en les amenant à être le plus performant possible.

Sévèrement défaits en Alsace le 20 octobre dernier, 4-0, les Montcelliens retrouveront leurs homologues mulhousiens pour le 8ème tour de Coupe de France mais à domicile cette fois. Kamel RAMDANI sera indisponible deux semaines environ suite à une entorse du genou. Huit confrontations entre Montceau et Lyon Duchère dans le passé pour un bilan de 3 victoires, 4 nuls et 1 défaite pour Montceau. Qu’en sera-t-il demain pour la réception de Lyon Duchère, invaincu en déplacement en championnat cette saison.

Moulins contre Paris SG 2

L’AS Moulins s’est qualifiée au terme d’un match maîtrisé face au leader du groupe B de CFA. Réaction de son entraîneur, Hervé LOUBAT :  » Oui, on a fait un match accompli de la première à la dernière minute même si en 1ère mi-temps, il y a eu quelques réglages défensifs à mettre en place mais les joueurs ont quasiment appliqué à la lettre ce que je leur avais demandé d’un point de vue tactique pour anéantir les points forts de l’adversaire. En seconde période, on marque très vite et La Duchère n’a pas une occasion. On a très bien géré même si on aurait pu accentuer le score si un ou deux ballons avaient pu finir un peu plus rapidement en zone de finition. Mais voilà, c’est un match très accompli, je suis très content de la prestation des joueurs collectivement. Individuellement, quelques uns n’étaient pas complètement présents en 1ère mi-temps mais ils se sont vite remis au diapason en seconde période, ce que je leur avais demandé à la pause. »

La revanche par rapport au dernier match de championnat que Moulins avait perdu contre Lyon Duchère est-elle prise? Hervé LOUBAT précise:  » Oui, exactement. C’était une revanche, c’est ce que je leur avais demandé, non par rapport à notre adversaire mais par rapport à nous car on était passé à côté de quelque chose là-bas et trois semaines après on avait la chance de pouvoir effacer cette défaite. Je voulais cette revanche pour nous, pas pour La Duchère car ça s’était très bien passé là-bas et ça s’est d’ailleurs très bien passé ici ».

 

 

Avant la rencontre Grenoble contre Moulins……..

 

 

Nancy 2 contre Grenoble

Invaincus depuis sept matchs, beaucoup de supporters seraient satisfaits d’une telle performance. A Grenoble, les ambitions sont bien plus élevées, et trois victoires pour quatre nuls, ce n’est pas un assez bon ratio lorsque l’on joue la montée. Alors les Grenoblois n’ont plus le choix, s’ils veulent espérer être promus en National, il faut aller gagner dimanche à Nancy où l’entraîneur , Francisco RUBIO, se prépare pour le match.

 

 » Eh bien ce sera une première pour nous, puisque d’habitude nous jouons sur le terrain  Picot 2 mais vu que les supporters du GF 38 se déplacent en masse, on ne pouvait pas les accueillir autour de la main courante » déclare F RUBIO et rajoute  » Du coup, je ne pense pas que ce soit un avantage pour nous, au contraire, vu que nous nous entraînons uniquement sur herbe. Personnellement, je pense qu’en tant que joueur je n’aurai pas trop aimé , mais les jeunes, ça ne les dérange pas trop. Ca nous permettra de voir si c’est bénéfique ou pas ».

 » Tous les matchs étaient serrés jusqu’à maintenenant. Il y a beaucoup de nuls qu’on aurait pu gagner mais aussi perdre. Lors du dernier match à Belfort, on perd contre le cours du jeu. D’ailleurs l’entraîneur adverse était extrêmement content à la fin de la partie. Celui d’avant contre Lyon Duchère, chaque équipe a dominé une mi-temps et nous perdons sur un coup de pied arrêté. Le problème c’est qu’on n’a pas marqué de but depuis trois rencontres. » précise F RUBIO.

Au tiers de la saison, M RUBIO, quelle équipe vous a le plus impressionné jusqu’à aujourd’hui? Sa réponse fuse:  » Je n’ai pas encore vu Grenoble mais je sais que cette équipe joue très bien quand elle veut. Maintenant, il n’y a pas photo, c’est STRASBOURG qui est au-dessus du lot pour moi, mais vraiment, vraiment au-dessus. Sinon, il y a Lyon Duchère qui a été pas mal sur une mi-temps. Après le reste, ça se vaut, avec certaines équipes qui jouent bien comme Villefranche même si derrière c’est un peu moins fort. Un petit mot sur Grenoble, je pensais qu’il était un candidat sérieux à la montée, je le pense toujours mais c’est vrai qu’ils ont mal commencé la saison même s’ils se reprennent petit à petit. Maintenant, il vaut mieux faire un mauvais début et être à l’arrivée que de bien démarrer et de ne pas conclure ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.