post

Coupe Gambardella: Qualification du Racing contre Epinal: 1-1 et 5 tirs au but à 4

Les deux équipes au coup d'envoi

Les deux équipes au coup d’envoi

Pour le compte du 1er tour fédéral de la Coupe Gambardella, les jeunes d’Eric ZIEGELMEYER battent Epinal 1-1 et une éprouvante série de tirs au but, 5 à 4.

 

Par un temps pluvieux et peu engageant et sur une pelouse grasse, devant une centaine de spectateurs, les deux équipes entament une folle après-midi. Les deux équipes vont se livrer de suite sans le round d’observation habituel. Le ballon circule très rapidement d’un camp à l’autre et les deux équipes ne se ménagent guère. Les contacts physiques sont rudes et l’arbitre M Othman AFALLAH doit être extrêmement vigilant.

On joue la 20ème minute et les Strasbourgeois poussent de plus en plus. Une attaque bien menée aboutit à TOUSSAINT qui s’engouffre dans la surface. Le défenseur central spinalien, Boris WINGERTER, abat sans ménagement l’attaquant alsacien. L’arbitre bien placé sort le carton…jaune pour le Spinalien et désigne le point de pénalty. Salim MEKKARI s’avance sans trop de conviction semble-t-il et son tir manque nettement la cible. Dommage de louper ce genre d’occasion d’ouvrir la marque. Surtout que sur la contre-attaque des Jaunes, les Strasbourgeois concèdent un coup-franc à 25 mètres du but de Harold BALL. Sofiane BOUSBA adresse un long centre en direction de son longiligne arrière central, Paul LEONARD, qui sans opposition, trompe BALL d’un coup de boule précis dans la lucarne de son but. 0-1, à la 22ème minute, pour Epinal, ce pénalty loupé restera un bon moment dans les consciences. Le joueur spinalien averti qui s’est blessé lors de son intervention kamikaze sur TOUSSAINT doit céder sa place à Loïs DEMANGE.

Le dernier quart d’heure voit des Strasbourgeois souvent en attaque mais très maladroits dans le geste final. Les Spinaliens jouent de façon plus posée et se montrent dangereux lors de certaines incursions rapides. Un deuxième but de leur part compliquerait singulièrement la tâche de nos Bleus. La mi-temps intervient sur ce score de 1-0 en faveur des Spinaliens.

Au retour des vestiaires, Mario MODENESE prend la place de Salim MEKKARI. Les duels sont de plus en plus virils et l’arbitre doit veiller au grain. Certaines interventions plus que rugueuses faillirent mettre le feu aux poudres. Nos attaquants manquent de tranchant et tour à tour, Robin BINDER, Loris IERACI et Papa DIOUM, sont soit contrés au dernier moment soit se heurtent à l’excellent gardien des Jaunes Corentin UHLRICH. L’expulsion totalement justifiée de Théo CHICHE pour une intervention très dangereuse et son deuxième avertissement promit cinq dernières minutes haletantes.

Alors que l’on s’acheminait vers une victoire d’Epinal, une dernière montée rageuse d’Alexandre GISSELBRECHT allait changer la face de cette rencontre. L’on jouait la 87ème minute et le centre tir d’Alex alla se loger avec l’aide du gardien dans ses propres filets. Ce coup du sort était peut-être un signe du destin. N’empêche qu’on se dirigea vers la séance des tirs au but non sans avoir tremblé une dernière fois dans l’ultime minute avec une intervention pleine d’autorité de BALL devant Corentin CADET.

Alors qu’il fait de plus en plus sombre, cette longue et interminable série de tirs au but pouvait démarrer. Et c’est le moment de l’entrée en piste d’Harold BALL pour son show final. Il va stopper 4 tirs sur les 9 exécutés. A lui seul, il va écoeurer les derniers espoirs spinaliens. Mais encore fallait-il que lui arrive à marquer contre son homologue des Jaunes. UHLRICH loupa son tir mais BALL réussit le sien. Toute l’équipe pouvait se ruer sur le héros du jour qui venait de qualifier son équipe. Quelle apothéose que ce final!

 

Enfin la délivrance

Enfin la délivrance

En 1/64 ème de finale, le Racing sera opposé à Jura Sud, actuel dernier du Championnat de France U19.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, soulignons sur le terrain d’à côté, l’excellente victoire des U17 Nationaux du Racing qui est venue à bout de son homologue de l’AS Nancy Lorraine sur le score de 3-1. Plus que jamais, cette équipe reste leader de son groupe.

Un grand bravo à tous ses jeunes qui font honneur aux couleurs du club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.