3ème Victoire de rang du Racing sur Grenoble, 2-0, qui lui permet de se rapprocher à 3 points du nouveau leader, le FC Mulhouse!

On le pressentait ce matin, cette journée verra mordre, quelques équipes bien classées, la poussière. Dans le duel des leaders, nouvelle défaite, la quatrième depuis le début du championnat, de Lyon La Duchère face au FC Mulhouse, 2-1. Moulins a connu la même désillusion à l’UJA Maccabi Paris qui l’a battu 1-0. Villefranche a souffert devant la réserve de Sochaux et a du se contenter d’un nul, 1-1. Quant à Grenoble, auteur d’une belle première mi-temps malgré l’absence de 7 joueurs, il s’est incliné contre une sérieuse et appliquée formation strasbourgeoise où les trois recrues hivernales se sont particulièrement illustrées. Le Racing se replace bien au classement et ce Racing nouveau sera observé à la loupe par ses futurs adversaires.

Les deux équipes, le RCSA et le GF 38 se saluent.

Les deux équipes, le RCSA et le GF 38 se saluent.

Ce match autant le dire de suite fut l’un des meilleurs qu’il nous fut donné de voir depuis le début de ce championnat de CFA.  » Peut-être l’un des plus aboutis, sinon le plus abouti  » nous avouera même, François KELLER, en point presse, à la sortie des vestiaires. Ce soir, les deux équipes ont fourni un beau spectacle qui a ravi et la centaine de supporters isériens et les quelques 7 547 spectateurs présents au Stade de la Meinau, ce soir.

La température s’est nettement rafraîchie à l’entrée des deux équipes sur le terrain. François KELLER a surpris beaucoup de supporters en alignant d’entrée les trois recrues du mercato hivernal. « Je prends mes responsabilités. Si certains voient leur temps de jeu réduit, moi j’ai une obligation de résultat et les nouveaux actionnaires sont là pour me le rappeler. J’ai intégré Yann BENEDICK et Jean-Philippe SABO, mes premiers choix en matière de recrutement, et le déroulement de la partie m’a conforté dans mes choix. » Les joueurs savent que la concurrence sera de plus en plus vive et c’est lors des entraînements que la place sur le terrain se gagnera.

Un des premiers à se réchauffer sera Guillaume GAUCLIN. Dès la 7′, belle entrée en matière des Grenoblois. Jean-Mathieu DESCAMPS d’une belle frappe teste le gardien du Racing qui claque la balle au-dessus de la transversale. Sur le corner qui suit, Guillaume voit la reprise du capitaine Selim BENGRIBA filer à côté de son but. Ce 1er arrêt décisif va le mettre en pleine confiance et il aura d’autres occasions dans cette rencontre de se mettre en évidence. Dans les minutes qui suivent, Pacho DONZELOT, va prêter à plusieurs reprises un coup de main à ses attaquants et ses centres travaillés vont semer la confusion dans l’arrière-garde isérienne. Ainsi à la 12′, Yann BENEDICK est trop court pour reprendre le centre de Pacho.

Les vingt premières minutes voient une équipe de Grenoble, très alerte et qui bouge sérieusement les nôtres,  » dans le jeu, je n’ai aucun reproche à formuler contre mes joueurs. Mon équipe a souvent dominé cette rencontre, dommage qu’à la conclusion nous n’ayons pas été présents » reconnaîtra Olivier SARAGAGLIA, le coach de Grenoble, cantonné dans les tribunes suite à ses 8 matchs de pénitence. Par contre, les Strasbourgeois vont être beaucoup plus réalistes et à la 22′, ils vont ouvrir la marque. Ludo GOLLIARD, très à l’aise dans ce match dans son nouveau rôle au milieu de terrain, exerce un pressing qui va se révéler décisif. Stéphane NORO s’applique à le tirer, Billy MODESTE, accouru à grandes enjambées met un de ses coups de boule dont il a le secret et sème la pagaille dans la défense grenobloise. Dans ce magma de joueurs, David LEDY est le plus prompt et la balle franchit la ligne de Nathan MONTI, le sernier rempart des Rouges. 1-0 pour le Racing, pas malheureux sur ce coup. Mais la chance se provoque, n’est-ce pas Ludo?

Une dizaine de minutes plus tard, très belle échappée de Benjamin GENGHINI le long de la ligne de touche, son centre n’est qu’effleuré par Yann. A la 33′, deuxième chaude alerte pour GAUCLIN et seconde parade décisive de ce dernier. Sur un centre de la gauche, le remuant Hugo CIANCI arme une très belle reprise. Guillaume sauve son équipe en détournant superbement le missile en corner. Ouf, nous avons eu chaud. Le match s’accélère et les occasions pleuvent. SABO se hasarde de plus en plus en attaque, il adresse un long centre qui aboutit sur GENGHINI en bout de course et qui oblige MONTI à dégager le ballon des deux pieds. Cette très belle action aurait pu finir au fond des filets de MONTI. Un corner de Manuel PEREZ, tiré en deux temps, aboutit dans les pieds de Fayçal LEBBIHI qui tire au-dessus. Puis tour à tour, Pacho, Thomas MARTIN, David LEDY, vont trouver MONTI sur leur chemin. A la 39′, magnifique action des Bleus, NORO, au départ de l’action, transmet à GENGHINI, qui s’offre un grand pont magistral sur DELETRAZ, le centre est repris de volée par SABO, dont le tir puissant est contré au dernier moment.

A la 42′, 3ème action d’éclat de GAUCLIN au cours de cette 1ère mi-temps: frappe très pure du Grenoblois Marius M’BAIAM mais GAUCLIN s’interpose remarquablement pour éviter l’égalisation. Quelle 1ère mi-temps, les spectateurs présents, malgré le froid, passent une agréable soirée et ne regrettent sûrement pas de s’être déplacés. Les deux équipes se sont procurées des occasions mais c’est le Racing qui mène 1-0 alors que l’on apprend que le FC Mulhouse s’est débarrassé de Lyon La Duchère et s’installe dans le fauteuil de leader du groupe B de CFA.

 Racing contre Grenoble

 

Après cette très belle première mi-temps, l’arbitre M Nicolas AIMAR ordonne le coup d’envoi de la seconde mi-temps. Et on apprend que Moulins vient de se faire battre 1-0 à l’UJA Maccabi Paris, 1-0. Encore une bonne nouvelle pour notre équipe qui voit un dangereux concurrent abandonner des points en route.

Cinq minutes suffisent au Racing pour se procurer une belle action. Thomas MARTIN alerte SABO sur son aile et ce dernier en deux temps adresse un beau centre sur GENGHINI qui se mélange un pin les pinceaux et permet à MONTI de s’emparrer du ballon. On sent des Strasbourgeois désireux de se mettre rapidement à l’abri en inscrivant un second but. Puis CIANCI tente sa chance mais GAUCLIN est impérial dans son but. Ce premier quart d’heure voit un Racing maître de son sujet. NORO cède sa place à Julien PERRIN qui va amener de la fraîcheur au milieu du terrain et cela va s’avérer payant. Du côté de Grenoble, Aissa YAHIA BEY rentre à la place de Marius M’BAIAM. Puis à la 66′, GOLLIARD lance BENEDICK qui dans la course n’hésite pas à frapper mais de peu à côté.

Ce n’est que partie remise car à la 69′, le Racing marque un second but. Yann BENEDICK récupère un bon ballon dans les pieds isériens, alerte Julien PERRIN qui lui remet dans la profondeur. Le gardien est un peu court et Yann frappe comme une mule. MONTI ne peut que constater les dégâts et Strasbourg mène 2-0.

Cette fois, le break est fait et le Racing va essayer de gérer par la suite. A un quart d’heure de la fin, premier carton jaune pour Aissa YAHIA BEY pour fauchage sur DONZELOT. A dix minutes de la fin, Jérémy FERNANDEZ remplace LEBBIHI et c’est lui qui deux minutes plus tard adresse un excellent tir qui frôle le poteau gauche de GAUCLIN et s’en va mourir dans le filet extérieur. Puis Yann BENEDICK, quitte la pelouse à cause de crampes et Joris URSCH le remplace. Quatre minutes de temps additionnel, dernière frayeur pour les spectateurs et GAUCLIN: CIANCI s’échappe et se présente seul devant le portier , tente un dribble extérieur mais GAUCLIN n’a aucune peine à stopper le ballon. Excellent match de notre gardien ce soir. Le Racing l’emporte 2-0 et reste sur le podium au classement.

Autres résultats de la soirée

Mulhouse contre Lyon La Duchère: 2-1

UJA Maccabi Paris contre Moulins: 1-0

Montceau contre Raon l’Etape: 2-3

Yzeure contre Sarre-Union: 2-0

Villefranche contre Sochaux 2: 1-1

Auxerre 2 contre Belfort: 1-3

Chasselay contre PSG 2: 3-0

Nancy 2 contre Jura Sud: 1-2

 

                        Clubs   Pts     J     G     N         P    Bp    Bc     Diff
  1.- FC Mulhouse    46     15     9     4     2    29    16 + 13
  2.- Lyon La Duchère    44     16     8     4     4    26    16 + 10
  3.- Racing Club Strasbourg Alsace    43     16     7     6     3    21    14 +   7
  4.- FC Villefranche Beaujolais    40     15     6     7     2    22    12 + 10
  5.- Paris Saint Germain 2    39     16     6     5     5    26    26
  6.- AS Moulins    38     14     6     6     2    24    12 + 12
  7.- AS Yzeure    36     15     6     3     6    17    15 +   2
  8.- Jura Sud Foot    36     15     5     6     4    17    18 –    1
  9.- Chasselay Mont d’Or Azergues    36     16     6     2     8    22    27 –    5
10.- Grenoble Foot 38    35     15     4     8     3    18    15 +   3
11.- US Raon l’Etape    34     14     5     5     4    17    17
12.- AS Nancy Lorraine 2    33     15     4     6     5    16    16
13.- UJA Maccabi Paris    32     15     3     8     4      9    11 –    2
14.- ASM Belfort    32     15     4     5     6    14    16 –    2
15.- FC Montceau Bourgogne    31     15     4     4     7    16    24 –    8
16.- FC Sochaux Montbéliard 2    30     16     3     5     8    13    20 –    7
17.- US Sarre-Union    27     15     3     3     9      6    23 –  17
18.- AJ Auxerre 2    26     16     1     7     8    10    25 –  15

 

2 thoughts on “3ème Victoire de rang du Racing sur Grenoble, 2-0, qui lui permet de se rapprocher à 3 points du nouveau leader, le FC Mulhouse!

  1. Bravo le Racing, bravo à tous les joueurs y compris ceux qui sont sur le banc aujourd’hui et dont on va va avoir bien besoin jusqu’à fin mai et qui apporterons une énergie nouvelle à chaque match.
    Nouvelle déception ce comportement de certains supporters qui donne une image qui n’est pas du tout celle de la réalité.
    Allez Racing nous on vous aime.

  2. Une victoire dans un match des élites ! Le chemin est encore loin vers la montée et ce ne sont que les bases d’un très très long périple ! Une saison se joue de la première jusqu’à la dernière journée ! Allez Racing !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.