Une victoire du Racing contre Auxerre, 2-0, qui arrive à point nommé.

S’il fallait une victoire pour se placer au classement dans la dernière ligne droite, c’était à Auxerre, qu’il fallait la chercher. Le Racing aborde de la meilleure des façons les dix prochains jours qui seront pour le moins déterminants pour l’attribution du titre de ce groupe B du championnat. Le FC Mulhouse et l’AS Moulins, les deux prochains hôtes de la Meinau, voudront défendre leurs chances à fond, et le Racing aura besoin de son public pour vaincre ces deux équipes.

644396_10200850976934680_1285375177_n

Milo SIKIMIC sait motiver ses équipiers, sa longue expérience dans cette période, un atout supplémentaire pour le Racing

Le dernier match à Créteil contre l’UJA Maccabi nous avait laissé quelque peu sur notre faim. La déception était perceptible car vu l’opposition, les points perdus risquaient de faire défaut au moment du décompte final. Les habituels suiveurs s’accordaient sur un point: seule la victoire à Auxerre serait belle et nécessaire au moment d’affronter deux autres ténors du groupe,Mulhouse et Moulins. Depuis cette réconfortante victoire à Belfort, nous n’avions plus l’occasion de fêter une victoire à l’extérieur. Cette sortie en Bourgogne était d’autant plus attendue.

Cette rencontre de la 26ème journée contre la réserve de l’AJ Auxerre sera jouée sur le stade de l’Abbé-Deschamps3 par un temps exécrable, pluie diluvienne et un froid qui ne veut décidément plus nous lâcher. L’équipe 1 de l’AJ Auxerre a évolué hier soir et l’entraîneur Rafaël GUERREIRO a rappelé plusieurs joueurs ayant évolué au niveau supérieur: le gardien Donovan LEON, David VANDENBOSSCHE, Maxime BOURGEOIS et l’ancien Racingman Cyriaque RIVIEYRAN, entre autres. François KELLER a apporté quelques changements lui aussi, Jacques MOMHA revient sur le flanc gauche de la défense et Pacho DONZELOT à droite. Du coup, Gauthier PINAUD peut monter d’un cran. Julien PERRIN recule et prend la place de NORO tandis que son poste d’avant-centre échoit à Yann BENEDICK. David LEDY et Anthony SICHI démarrent sur le banc pour leur retour à la compétition.

 

Tandis que la pluie redouble d’ardeur, les deux équipes font leur entrée sur une pelouse détrempée, Auxerre en blanc et le Racing en bleu. Une petite cinquantaine de supporters ont envahi la tribune et les chants résonnent. Le Racing rentre bien dans la rencontre et de suite, à la 5′, un corner botté par SABO, oblige la défense icaunaise à dégager. Les deux équipes se répondent coup pour coup mais pas d’occasion de but vraiment franche de part et d’autre. La première véritable occasion strasbourgeoise se situe à la 13′: le corner est tiré par SABO de la gauche, le centre est dévié par une tête auxerroise et échoue sur la tête de Milovan SIKIMIC qui reprend d’un bon coup de boule et oblige le gardien LEON à une belle claquette pour éviter l’ouverture du score. Les conditions climatiques ne permettent pas de belles envolées mais on voit deux équipes qui s’appliquent.

20′: premier avertissement pour PINAUD pour un tacle à retardement sur Johan BRANGER. Comme samedi dernier, on voit un Racing plutôt dominateur mais pas assez tranchant et précis à l’approche du but.

Mais à la 33′, un coup franc de Jean-Philippe SABO et plusieurs de ses équipiers à la chute du ballon. La tête de Ludo GOLLIARD échoue sur LEON qui avait flairé la chose. Quelques instants plus tard, Jacques MOMHA commet une faute et BRANGER adresse une belle balle qui oblige GAUCLIN à la boxer. A cinq minutes de la pause, on croit au but, côté strasbourgeois.

Un nouveau coup-franc lointain toujours tiré par SABO oblige le portier icaunais à boxer la balle par-dessus la transversale en corner. Sur le corner qui suit, Billy MODESTE monté à l’attaque adresse une puissante tête qui malheureusement file de peu à côté du poteau gauche de LEON. Quelques frayeurs dans les rangs strasbourgeois à la 43′: beau une-deux BRANGER et BOURGEOIS qui oblige GAUCLIN à se détendre, il est vrai aidé par le repli de MODESTE.

La mi-temps est sifflé par M BOUILLE sur ce score nul de 0-0. Le Racing se bat et s’est procuré quelques belles occasions. Il faudra absolument concrétiser en seconde mi-temps, un nul n’étant pas suffisant.

Les deux équipes vont évoluer dans la même composition à la reprise. Les Auxerrois se montrent de suite dangereux, un long ballon voit Souleymane SADAWOGO prendre en défaut MOMHA. Mais son tir du droit file largement à côté du but de GAUCLIN. Sur la contre attaque, ouverture du score par Yann BENEDICK. Beau débordement de Gauthier PINAUD et centre en retrait pour SABO. Celui-ci reprend d’une belle volée, LEON relâche « la savonnette » et Yann accouru n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets. Il inscrit là son 4ème but depuis qu’il est revenu de Reims.

A la 63′, premier changement côté auxerrois avec la sortie de Grégoire LEFEBRE et la rentrée d’Edmond AKICHI. Puis la partie s’anime. Nouveau débordement de SADAWOGO mais son centre tendu est bien capté par GAUCLIN. Puis, SABO récolte un carton jaune pour une faute sur Cyriaque RIVIEYRAN. A la 69′, le Racing est tout près de doubler la mise une nouvelle fois par le jeune BENEDICK.

Un énième coup-franc de SABO, voit l’avant-centre des Bleus jaillir au premier poteau et adresser une tête décroisée que LEON est obligé de mettre en corner, la balle prenant la direction de sa lucarne.

 

70′, rentrée d’Anthony SICHI qui supplée Gauthier PINAUD. Quatre minutes plus tard, toujours SADAWOGO qui s’engouffre dans notre défense mais heureusement VANDENBOSSCHE dévisse. Il reste un bon quart d’heure et on se dit que l’affaire se présente bien. Surtout qu’au Stade de l’Ill à Mulhouse, les Hauts-Rhinois sont toujours à 0-0 et que l’ancien Strasbourgeois vient de se faire expulser (pas de derby pour lui à la Meinau) de même que l’entraîneur mulhousien CROCI, pour avoir insulté l’arbitre. Aïe, aïe, aïe, les Mulhousiens semblent perdre leurs nerfs.

David LEDY rentre 10 minutes avant la fin de la rencontre à la place du buteur BENEDICK. Les Bleus défendent bien et MODESTE sort un ballon chaud convoité par BOURGEOIS.

SABO, auteur d’une excellente prestation, continue à se jouer de la défense auxerroise. On se dirige tout droit vers le temps additionnel quand SICHI s’échappe et lance en profondeur LEDY qui mystifie le gardien et alerte à sa droite Julien PERRIN.

 

Celui-ci n’éprouve aucune difficulté à inscrire son 8ème but dans la cage vide. Cette fois-ci, la victoire est acquise et François KELLER procède à un ultime changement, Saïdou SOW à la place de SABO.

L’arbitre siffle la fin de cette partie sur la victoire méritée du Racing, 2-0. Strasbourg réalise une excellente opération surtout que Mulhouse a dù se contenter d’un nul après avoir loupé un pénalty dans les derniers instants. Le grand derby alsacien de samedi dernier vaudra son pesant d’or et on espère que la foule des grands jours se rendra à la Meinau pour jouer à fond son rôle de 12ème homme.

Composition des équipes:

Auxerre: Leon, Rivieyran – Ebanenga – Dufour (cap) – Sidibé – Lefebre (Akichi, 63′), Missilou – Sawadogo – Branger – Vandenbossche, Bourgeois Entraîneur: Rafaël Guerreiro

Racing: Gauclin, Donzelot – Modeste – Sikimic (cap) – Momha, Golliard – Martin – Pinaud (Sichi, 70′) – Perrin – Sabo (Sow,90′), Benedick (Ledy,80′) Entraîneur: François Keller

 

 

                     Clubs  Pts   J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- Grenoble Foot 38  68  26  11   10   5   46   22 + 24
2.- Racing Club Strasbourg Alsace  67  25  11    9   5   32   20 + 12
3.- AS Moulins Football 03 Auvergne  66  25  11    8   6   38   27 + 11
4.- FC Mulhouse  66  24  12    6   6   37   27 + 10
5.- AS Lyon Duchère  66  25  11    8   6   33   23 + 10
6.- US Raon l’Etape  65  24  11     8   5   38   25 + 13 
7.- Paris Saint Germain 2  62  25    9  10   6   36   33 +   3
8.- AS Yzeure  61  25  10    6      9   31   24 +   7
9.- Jura Sud Foot  61  26    8  11   7   26   29 –    3
10.- FC Montceau Bourgogne  58  26    9    5 12   22   32 – 10
11.- FC Villefranche Beaujolais  57  26    7  10   9   30   34 –    4
12.- Chasselay Monts d’Or Azergues  56  26    9    3  14     31   38 –    7
13.- AS Nancy Lorraine 2  54  26    7    7  12   34   38 –    4
14.- AJ Auxerre 2  53  26    6    9  11     19   40 – 21
15.- FC Sochaux Montbéliard 2  50  24    6    8   10   20   25 –    5
16.- UJA Maccabi Paris  49  25    4  12     9   13   24 – 11
17.- ASM Belfort  48  23    6    7  10   22   25 –    3
18.- US Sarre-Union  45  23    5    7  11   12    34 – 22

Les Autres Résultats

Grenoble contre Jura Sud: 4-0

Raon l’Etape contre UJA Maccabi: 4-0

Lyon Duchère contre Nancy 2: 2-0

Mulhouse contre Chasselay: 0-0

Yzeure contre Montceau: 3-0

Belfort contre Moulins: 0-1

Sarre Union contre Villefranche: 1-1

PSG 2 contre Sochaux 2: 2-1

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.