Victoire incontestable du Racing 2 contre Wittenheim, 3-0.

Après quelques semaines difficiles, le Racing remporte une belle victoire contre Wittenheim qui restait sur 6 matchs sans défaite. L’équipe luttera jusqu’au bout pour atteindre son objectif: finir sur le podium.

 

Saïdou SOW, premier buteur puis expulsé dans le temps additionnel

Saïdou SOW, premier buteur puis expulsé dans le temps additionnel

Cette rencontre au Stade Jean-Nicolas Muller était l’occasion rêvée pour reprendre la marche à l’avant du Racing. Comme le dit si bien le coach : » On avait marqué le pas un peu ces derniers temps, il était important de remettre les pendules à l’heure. J’avais demandé à mes joueurs de tout faire pour ne pas finir ce championnat en roue libre et aujourd’hui, ils ont su répondre présents ».

La première période n’est guère emballante car il n’y eu en tout et pour tout que trois tirs au but des Bleus et aucun cadré. HASSIDOU qui avait évolué la veille une vingtaine de minutes avec l’équipe une contre Sarre-Union, sera l’auteur du premier essai à la 17 ème minute. Ludo FALK l’imitera à la 39′ et enfin Alex GISSELBRECHT peu avant la mi-temps. Côté visiteur, rien à se mettre sous la dent. L’arbitre, M DAOUDI, siffle la fin de cette première mi-temps sur ce score nul de 0-0.

Les deux entraîneurs ont dû sermonner leurs troupes car dès la reprise, la rencontre s’emballe quelque peu. A la 47, Omar HASSIDOU donne un très bo, n ballon à SOW qui n’hésite pas à tenter sa chance à l’entrée de la surface haut-rhinoise. Avec l’aide du poteau, le joueur du Racing trouve la lucarne du gardien CAMPANELLO. 1-0 pour le Racing qui ne va pas se contenter de cette avance et vouloir faire le break de suite. Sept minutes plus tard, BERTOLI alerte CAILLY qui ne peut tromper le gardien haut-rhinois, auteur d’une belle sortie. Mais sur le corner qui suit, Ludo FALK reprend comme il peut et marque le second but de son équipe.

En cinq minutes, le Racing a fait plier cette équipe de Wittenheim bien trop attentiste et peu dangereuse pour le Racing. Jérémy BAHLOUL, passera une après-midi somme toute tranquille car ce ne sont pas les tentatives de DIA (51′) et de TRAORE (77′) qui vont l’inquiéter outre mesure. A la 84′, les deux entrants, TOUSSAINT et MEKKARI, prennent la défense en défaut, le premier trouve MEKKARI qui trouve le petit filet. 3-0, le score final est établi.

Malheureusement, alors que nous étions dans le temps additionnel, SOW sera expulsé. L’US Wittenheim devra se battre jusqu’à la fin pour rester en Division d’Honneur.

                 Clubs   Pts   J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- Biesheim   66  20 14   4    2   36   19 + 17
2.- FR Haguenau   60  20 11   7    2   36   17 + 19
3.- AS Pierrots Vauban   Strasbourg   58  21 10   7    4   33   22 + 11
4.- Racing Club   Strasbourg Alsace   55  21 10   4    7   38   19 + 19
5.- Dinsheim   49  21   7   7    7   32   23 +   9
6.- Steinseltz   49  20   7   8    5   22   27 –    5
7.- SC Schiltigheim 2   48  21   6   9    6   30   27 +   3
8.- Soleil Bischheim   47  21   7   5    9   30   38 –    8
9.- Geispolsheim   43  20   6   5    9   27   35 –    8
10.- US Wittenheim   42  20   4  10    6   19   22 –    3
11.- AS Illzach Modenheim 2   36  18   4   6    8   20   28 –    8
12.- FA Illkirch-Graffenstaden   41  20   5   6    9   19   33 –  14
13.- Reipertswiller   38  19   4   7    8   19   27 –    8
14.- Koetzingue   32  21   2   5  14   22   54 –  32

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.