Un Grenoble-Racing très attendu car très indécis.

Nous sommes à la veille d’une des rencontres les plus importantes de l’histoire de notre RACING. Après les malheurs d’il y a deux ans et la magnifique saison de l’an dernier, notre club se trouve à quelques encablures de la montée en National, encore faut-il réussir avec succès la rencontre contre le GF 38 au Stade des Alpes demain. Notre équipe sera une fois de plus soutenue par ses plus fidèles supporters (50 privilégiés du CCS feront le déplacement dans l’Isère) et les bons résultats obtenus ces derniers temps à l’extérieur inciteraient plutôt à l’optimisme. Nos joueurs savent qu’ils évolueront dans une ambiance pas trop favorable, Grenoble étant également bien placé pour monter en National. Nos petits Bleus iront jusqu’au bout d’eux-mêmes. Cette partie sera très disputée à n’en pas douter, à nous supporters, de jouer à fond ce rôle de 12ème homme, tellement important dans le foot d’aujourd’hui.

François KELLER a donné sa liste des 17 joueurs pour la rencontre contre Grenoble:

Gauclin et Duki, Donzelot, Pinaud, Golliard, Modeste, Momha, Sabo, Benchenane, Martin, Amofa, Coulibaly, Sichi, Perrin, Bénédick, Binder et Hassidou.

Manqueront: Ledy (fissure du ménisque), Noro (ménisque) Gisselbrecht (métatarse)

L'équipe du Racing

L’équipe du Racing

 

 

Discussion à bâtons rompus avec Jean-Matthieu DESCAMPS (GF 38) et Anthony SICHI (RCSA)

1.- JM Descamps, Grenoble est 3ème du championnat, à deux points du leader Raon l’Etape. Quelle est la tendance dans les vestiaires quant à une éventuelle montée?

L’ambiance est super, on vit très bien ensemble, ça bosse dur et dans la bonne humeur. Tout est donc réuni pour faire de belles choses.

2.- Vous restez sur quatre victoires consécutives, une série qu’il faudra confirmer jusqu’au bout pour espérer finir devant, JM?

Après la trêve hivernale, on a beaucoup discuté entre nous, staff et joueurs, pour faire le point sur les six premiers mois qui n’ont pas été très bons. On s’est dit les choses et on s’est fixé des objectifs. Il y a quatre mois encore, personne n’aurait misé un euro sur Grenoble pour jouer la montée. Mais à l’intérieur du vestiaire, on a toujours crû en nous et on savait que le travail finirait par payer. On reste sur quatre victoires mais si on veut espérer monter, on est conscient qu’il faut réaliser un carton plein, surtout en n’étant pas maître de notre destin. Il y a Raon l’Etape devant et surtout des points retirés par la FFF alors que l’affaire suit son cours.

3.- Tu as quitté Martigues et le National pour rebondir au GF 38. On imagine que ton souhait le plus cher, JM, serait de retrouver ce niveau dès cet été?

Il est certain que tout joueur aspire à évoluer le plus haut possible. Maintenant, je suis venu à Grenoble car c’est un projet qui m’a plu, le club est en pleine reconstruction et je pense que le GF 38 a tout pour retrouver le monde professionnel, que ce soit au niveau du stade, des supporters ou des installations.

4.- Es-tu satisfait de ton choix de rejoindre l’Isère?

J’en suis à 11 buts marqués mais pour être très honnête, je ne suis pas satisfait de moi. J’ai eu six premiers mois très moyens avec beaucoup de pépins physiques et une grosse perte de confiance. Aujourd’hui, tout cela est derrière moi grâce au soutien de mes coéquipiers, du staff et de mes proches.

Anthony, au mois de novembre, le Racing était troisième et il pointe à la seconde place aujourd’hui. Que s’est-il passé?

Ce championnat est très homogène et très compliqué cette saison, avec 5 ou 6 équipes dans le coup pour jouer la montée. Chaque week-end, il y a des confrontations directes permettant bien souvent à une nouvelle équipe de prendre la tête du classement. Grâce à cela, le niveau du championnat est très relevé et très difficile car aucune équipe n’était distancée jusqu’à ce week-end. Nous avons toujours été dans le peloton de tête et aujourd’hui, nous abordons les dernières rencontres comme autant de finales.

Le Racing compte un point de retard sur Raon l’Etape, le leader, que vous allez affronter lors de la dernière journée. Estimes-tu que vous êtes dans les clous pour la montée?

Etre à un point du leader, en sachant qu’on va les rencontrer, signifie que nous avons notre destin entre les mains. Nous savons qu’en cas de victoire lors de nos trois derniers matchs, nous serons en National. A nous de ne rien lâcher.

Vous restez sur 4 victoires consécutives. La machine est lancée au meilleur moment malgré les nombreuses absences qui ont touché  et qui touchent le groupe à l’heure actuelle?

Depuis la défaite face à Moulins à la Meinau, nous avons relevé la tête et l’état d’esprit de ce groupe a montré sa force. N’ayant plus de droit à l’erreur, nous avons remporté nos rencontres avec le couteau sous la gorge sous peine de dire au revoir au National en cas de mauvais résultat. De plus, nous avons eu beaucoup de pépins physiques ayant touché pas mal de cadres de notre effectif. Mais les jeunes ont assuré l’essentiel de la plus belle des manières.

Ce match important voire capital se profile du côté de Grenoble. Comment appréhendez-vous ce choc?

Nous l’appréhendons comme une finale mais nous savons qu’en face il y aura une équipe au passé identique au nôtre et en pleine reconstruction avec des joueurs de qualité qui aspirent tous à retrouver le monde professionnel au plu vite, comme nous. Une seule équipe y arrivera et j’espère que ce sera nous.

Classement réactualisé après:

Sarre-Union contre ASM Belfort: 2-0

Jura Sud contre UJA Maccabi Paris: 2-1

 

                     Clubs  Pts   J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Raon l’Etape  87  31  15   11   5   47   27 + 20
2.- Racing Club Strasbourg Alsace  86  31  15  10   6   42   26 + 16
3.- Grenoble Foot 38  85  31  15  11   5   56   25 + 31    
4.- AS Moulins Football 03 Auvergne  82  31  13  12   6   47   30 + 17
5.- FC Mulhouse  81  31  14    8   9   41   33 +   8
6.- AS Lyon-la-Duchère  80  31  13  10   8   42   34 +   8
7.- Paris Saint Germain 2  74  31  10  13    8   41   43 –    2
8.- AS Yzeure  73  31  11    9 11   36   31 +   5
9.- Jura Sud Football  70  31    9  12  10      28   35 –   7  
10.- FC Villefranche Beaujolais  69  31    9  11 11   37   39 –   2
11.- FC Montceau Bourgogne  68  31  10    7 14   30   41 – 11
12.- FC Sochaux Montbéliard 2  67  31    9    9 13   28   32 –   4
13.- ASM Belfort  65  31    8  10 13   29   35 –   6
14.- AJ Auxerre 2  65  31    8  10 13     24   45 – 21 
15.- Chasselay Monts d’Or Azergues  64  31    9    6  16     34   44 -10
16.- UJA Maccabi Paris  63  31    6  14  11   21   28 –   7
17.- US Sarre-Union  62  31    7  10 14   21   48 -27
18.- AS Nancy Lorraine 2  61  31    7    9 15   37    45 –   8

 

Sanction DNCG :  Grenoble :  – 1 point  (appel en cours devant le CNOSF)

Sanction FFF :  Grenoble :  – 3 points  (suite incidents contre Villefranche et Paris)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.