Et si tel était pris qui croyait prendre…

ATTENTION : Le document ci-dessous permet de prendre connaissance des décisions

de la Commission Fédérale des Règlements et Contentieux qui sont données pour

information et ne remplace en rien la décision motivée qui est notifiée aux parties par

courrier recommandé. Le Procès verbal définitif avec l’ensemble des décisions

motivées étant mis en ligne ultérieurement.

Match du 02.06.2013 : U.S. RAONNAISE / R.C. STRASBOURG ALSACE : Réclamation

de l’U.S. RAONNAISE sur la qualification et la participation du joueur AMOFA Brian de

STRASBOURG, qui serait titulaire d’une licence amateur alors qu’il avait l’obligation

de signer un contrat de joueur Fédéral.

Décision : Non fondée

Le recours déposé par l’US Raon l’Etape concernant la qualification du joueur strasbourgeois Brian AMOFA a été déclaré non fondé par la Commission compétente de la Fédération Française de Football.

Les Raonnais ne veulent pas abdiquer et vont faire appel. La conséquence principale de la décision de la FFF est que le résultat, à savoir la victoire du RCSA sur Raon l’Etape, est entériné. Donc le RCSA évoluera la saison prochaine en National et Raon l’Etape en CFA.

Les Raonnais n’ont pas l’intention de baisser les bras et vont continuer à jouer les prolongations sur le terrain juridique. « Maintenant, on va se défendre nos intérêts sur le fond et on a dix jours pour faire appel. Nous allons le faire ».

Pour la Fédération Française de Football, le temps presse car les calendriers devraient être dévoilés le 15 juillet.

 (Football Mercato) Raon l’Etape avait bien triché en début de saison : les preuves

23 juin 2013, 15:00

Raon l’Etape (L4-France) avait bien triché en début de saison : les preuves

 

Le débat continue toujours entre le club Raon l’étape et RC Strasbourg concernant la réclamation posée par les dirigeants du club de Raon lors du dernier match perdu.

Notre rédaction avait été la seule a pointer du doigt les tricheries du club de Raon en début de saison lors de rencontres permettant au club des Vosges de glaner des points de manière frauduleuse. Notre rédaction a enquêté sur le cas de cette « vrai-fausse » licence amateur en début de saison de Hassan Benkajjane .

La question : Mais comment Raon l’Etape a t-il pû obtenir une licence amateur sur un joueur venant de l’étranger?  Eh bien oui nous avons trouvé le cheminement .

Selon nos conclusions, nous détenons la preuve que le club de Raon l’Etape avait bien aligné le joueur Hassan Benkajjane venant de la fédération du Luxembourg au moment des faits.

Nous revenons sur les points règlementaires et nous allons vous démontrer l’astuce qui a permis au club de Raon l’Etape de tricher pour aligner Hassan Benkajjane en championnat CFA .

 

Explications sur le point de la règlementation en france concernant les joueurs (même amateur) venant d’une fédération étrangère.

– Tout joueur majeur ayant obtenu une licence de joueur dans une fédération étrangère ne peut signer en france qu’une licence fédérale pour évoluer en CFA2,CFA ou National (Club n’étant pas LFP) ou licence pro pour évoluer en L1 et L2.

– Tout club a possibilité de signer un bordereau de demande de licence amateur mais en stipulant dans la demande à la ligue régionale que le joueur n’évoluera pas dans un championnat national du club . Soit CFA2,CFA national pour les clubs amateurs et L1 et L2 pour les clubs pros.

La petite technique de signature de demande de licence

Nous avons reçu la confirmation que les dirigeants de Raon l’Etape ont signés en debut de saison une demande de licence amateur à la ligue de Lorraine notifiant que le joueur Hassan Benkajjane ne jouerait qu’en équipe B de Raon L’Etape. Une simple case sur un papier qui déverrouille le processus. Puis le club ayant obtenu son « sésame ouvre toi  » c’est à dire la licence avec photo ect.., Raon l’Etape a aligné rapidement le joueur en équipe première de CFA contre des clubs qui ne connaissaient pas bien ce point de règlement.

Le club Raon l’Etape seul responsable

Raon l’Etape a donc bien triché en début de saison 2012-2013 et de manière volontaire en alignant un joueur sur lequel le club avait notifié qu’il ne jouerait qu’en équipe 2 pour obtenir la licence. La ligue de Lorraine ne peut être complice puisque le règlement lui permettait de délivrer une licence amateur pour un joueur venant d’une fédération étrangère mais seulement pour évoluer en dessous la CFA2.

Finalement cette affaire serait resté sous silence si Raon l’Etape avait accepté la défaite sur le terrain contre Strasbourg. Non, les dirigeants de Raon l’Etape ont poussés le ridicule plus loin en posant des réclamations sur un joueur de Strasbourg avançant le même point de règlement que Raon l’Etape n’a pas respecté en début de saison en toute impunité .

Après la lecture de tous ces documents, on est vraiment en droit de se poser des questions sur la démarche des responsables du club vosgien de Raon l’Etape.

Pourquoi s’entêter à faire appel alors que des éléments tentent à prouver une tricherie manifeste du club de Raon. Le club a beaucoup plus à perdre qu’à gagner dans ce bras de fer. Et si la morale de la célèbre fable de La Fontaine « Le rat et l’huître »: Tel est pris qui croyait prendre, leur pendait au nez.Vouloir continuer à creuser sa propre tombe devient risible.

En conclusion, dirigeants et responsables, acteurs du club de Raon méditez cette phrase de Gustave FLAUBERT, « La terre a ses limites mais la bêtise humaine est infinie ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.