Sale soirée pour le RCSA qui s’incline à Ajaccio, 0-2

Jérémy GRIMM, à droite, en position de dernier défenseur, expulsé pour avoir crocheté DO

Jérémy GRIMM, à droite, en position de dernier défenseur, expulsé pour avoir crocheté DO

Il y a certains soirs où rien ne va et cette soirée plutôt cauchemardesque, nos joueurs devront vite l’oublier et se remettre humblement au travail pour présenter une copie bien plus digeste contre Vannes, ce samedi 7 septembre.

Autant Strasbourg avait été malheureux à Fréjus, autant ils ont été inexistants dans le jeu contre les Corses. Autant nous étions étonnés que cette équipe de Fréjus était classée parmi les prétendants à la montée, autant cette équipe corse a survolé les débats et justifie amplement les ambitions de remonter en Ligue 2.

Et que dire de cette expulsion de Jérémy GRIMM? Logique, en tant que dernier défenseur, il crochète DO qui partait seul au but. Il manquera contre Vannes et espérons que la commission ne soit pas trop sévère avec Jérémy, malheureusement souvent sanctionné l’an dernier avec les SR Colmar.

François KELLER, un peu sonné à l’issue de cette partie, confirmera:  » Sur le match de ce soir, il y avait une équipe qui va jouer la montée et une autre qui ne la jouera pas. Les gens rêvaient peut-être qu’après deux accessions d’affilée, nous allions tout de suite jouer les premiers rôles. Moi pas. On est comme l’écolier qui avait préparé son interro et qui se retrouve devant un sujet trop difficile « .

Le maître mot cette semaine sera se remettre au travail car la réception de Vannes devra être abordée tout différemment. L’on savait que ce début de championnat s’annonçait particulièrement délicat. Cela s’est vérifié. Les joueurs en ont conscience mais ne se laissent pas abattre à l’image de Dimitri LIENARD qui tient à garder un brin d’optimisme:  » N’oublions pas que ces deux derniers matchs, nous avons échoué de peu chez le 4ème de la saison passée, Fréjus, puis plus logiquement à Ajaccio chez une équipe qui descend de Ligue 2 et est co-leader « .

Equipe du Racing

Equipe du Racing

Cette quatrième journée de championnat de National mettait aux prises le GFC Ajaccio aux ambitions non dissimulées de montée et le RCSA, promu de CFA mais avec des ambitions légitimes. Après son nul à Colmar, les hommes de Thierry LAUREY se voyaient offrir un test révélateur pour ce début de saison. Ce match sera-t-il celui de la confirmation pour Ajaccio ou celui de la renaissance pour des Alsaciens, très frustrés, après l’épilogue dans le Var.

Les Corses se portaient résolument à l’attaque et ils auraient pu ouvrir le score très rapidement, notamment sur un magnifique coup franc de M’MADI détourné magistralement par Guillaume GAUCLIN, ou encore sur une reprise de DIEDHOU sauvé sur sa ligne par Gauthier PINAUD. Le Racing fait front en défense et se procurera une seule occasion en fin de première période, lorsque sur une passe mal assurée de Rodéric FILIPPI vers son gardien Clément MAURY, Jean-Philippe SABO se présenta seul devant MAURY qui assure en captant la balle.

La seconde période démarre de la même façon à la seule différence que les Ajacciens vont être rapidement récompensés de leurs efforts. Sur un rush d’Anyhony COLINET, son centre trouve la tête plongeante de Famara DIEDHIOU qui catapulte le ballon dans les filets de Strasbourg. Après cette ouverture du score, le GFCA va gérer la réaction des Alsaciens, qui s’ils vont se porter à l’attaque, seront rarement dangereux pour Clément MAURY. Et alors que l’on entre dans le temps additionnel, les deux hommes frais de l’équipe corse, entrés en cours de jeu, vont porter le coup de grâce. Rafik BOUJEDRA, parti en contre, résiste à la charge de PINAUD et s’échappe sur le côté droit. Il alerte Pierre-François SINAPI qui lobe GAUCLIN, et vient conforter la victoire de ses couleurs. Le stade Ange CASANOVA peut laisser exploser sa joie et les partenaires de Louis POGGI communier, une nouvelle fois, avec leurs supporters venus en nombre, ce soir.

En conclusion à cette soirée, Ajaccio a confirmé et Strasbourg a déçu.

Quelques données:

Stade Ange Casanova. Temps estival et pelouse correcte. Mi-temps: 0-0. Affluence: 2 000 spectateurs. Arbitre: Olivier HUSSET. Avertissements: FILIPPI (66′) et FRANCOIS (90+2) à Ajaccio, BENEDICK (45′) et PERRIN (81′) au RCSA. Expulsion: GRIMM (77′).

Compositions des équipes:

GFCA: Maury – Rivieyran, Martinez, Filippi, Andreu – Poggi, François, Colinet, M’Madi (Boujedra, 84′) – Do (Sinapi, 78′), Diedhiou (Vannucci, 90+1)

RCSA: Gauclin – Pinaud, Golliard, Sikimic (Modeste, 25′), Momha (Liénard,61′) – Grimm, Amofa, Sabo, Ledy – Bénédick (Genghini, 55′)

Les autres résultats:

Luzenac contre Dunkerque: 0-0

SR Colmar contre Orléans: 0-2

Paris FC contre Uzès-Pont-du-Gard: 3-0

Carquefou contre Bourg-Péronnas: 0-1

Amiens contre Poiré-sur-Vie: 3-0

Vannes contre Fréjus St Raphaël: 0-0

Luçon contre Red Star: 1-0

Boulogne contre Colomiers: 3-0

 

Le classement général

 

                     Clubs  Pts   J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Luzenac Ariège Pyrénées   10    4

 3

   1    0     6     1 + 5
2.- GFC Ajaccio   10    4    3    1    0     6     2 + 4
3.- US Orléans Loiret Football     9    4    3    0    1     6     1 + 5 
4.- Paris FC     8    4    2    2    0     4     0 + 4
5.- FC Bourg-Péronnas     7    4    2    1    1     5     4 + 1
6.- US Boulogne Côte d’Opale     6    4    2    0    2     7     5 + 2
7.- USL Dunkerque     6    4    1    3     0     2     1 + 1 
8.- US Colomiers Football     6    4    2    0    2     8     6 + 2
9.- Vendée Luçon Football     5    4    1    2     1        3     6 –  3
10.- SR Colmar     4    4    1    1    2     4     5 –  1
11.- RC Strasbourg Alsace     4    4    1    1    2     2     3 –  1
12.- Etoile FC Fréjus St Raphaël     4    4    1    1    2     1     2 –  1
13.- ES Uzès Pont du Gard     4    4    1    1    2     2     6 –  4
14.- Amiens Sporting Club Football     4    4    1    1    2     5     6 –  1
15.- Red Star     3    4    0    3    1       1     2 –  1
16.- Vannes Olympique Football     3    4    0    3     1     3     5 –  2
17.- USJA Carquefou Football     3    4    1    0    3     2     5 –  3
18.- Club Vendée Poiré sur Vie     1    4    0    1    3     2      9 –  7

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.