Défaite cruelle du Racing face à Colmar,1-2.

Ce derby alsacien aura été avant tout une belle propagande pour le football régional. Cela faisait belle lurette que nous n’avions plus assisté à un spectacle de cette qualité. Les deux entraîneurs seront les premiers à souligner l’engagement de leurs joueurs à produire du jeu.

Bien sûr qu’il y a eu du déchet ça et là, mais la débauche d’énergie de part et d’autre doit être soulignée. Les deux équipes, dans une situation délicate au classement, voulaient cette victoire qui leur permettait au moins provisoirement de s’écarter de la zone dangereuse.

Colmar finira par l’emporter, 2-1, chez lui, grâce à une efficacité supérieure et un soupçon de chance, le Racing touchant du bois à quatre reprises. On peut comprendre la frustration des joueurs bas-rhinois à la fin de la rencontre mais n’empêche qu’en continuant dans cette voie, ils finiront bien par être récompensés de leurs efforts.

Toute la détresse du RACING symbolisée par Jean-Philippe SABO

Toute la détresse du RACING symbolisée par Jean-Philippe SABO

Cette rencontre sera arbitrée par M AUBIN Floris. Une devinette: j’ai gardé un excellent souvenir de cet arbitre car il nous a arbitré l’an dernier, à quelle occasion ?

Vous avez trouvé. Non, et pourtant…. quel beau souvenir… Langue au chat……

1468587_541339529284544_1525691829_n

C’est lui qui a arbitré ce match qui restera dans les annales, à savoir le match Lyon la Duchère contre le Racing qui s’était soldé par une très belle victoire de notre équipe, 5-1. Espérons qu’il nous portera chance ce soir et un petit 2-1 en notre faveur, nous irait déjà bien.

Les principales actions de la rencontre:

Il pleut averse sur le Stadium et la pelouse risque d’être plutôt glissante. Le kop strasbourgeois a rejoint sa tribune et de suite par ses chants prend le dessus sur les Verts, bien silencieux. Le public colmarien se fait quelque peu désirer et certains billets n’ont toujours pas trouvé preneur. L’engouement côté strasbourgeois était bien plus réel et palpable.

Les deux équipes de Colmar et du RCSA au coup d'envoi

Les deux équipes de Colmar et du RCSA au coup d’envoi

La composition de l’équipe colmarienne est classique, à part Jude VARSOVIE qui complète l’axe central avec Benoît HAABY qui retrouve aussi son brassard de capitaine. Christophe HERELLE évoluera quant à lui devant la défense verte.

Du côté du Racing, les nombreuses défections pour blessures amènent François KELLER à allier en défense centrale Billy MODESTE et Jérémy GRIMM. SICHI vient seconder AMOFA à la récupération, BENEDICK et PERRIN évoluent aux avant-postes.

Au coup d’envoi, les tribunes se sont bien remplies et au final ce sont 4 332 spectateurs qui assisteront à cette rencontre, la plus grosse affluence du Stadium de son histoire. Devant le kop bas-rhinois, une banderole en alsacien des plus explicites « Mir sin immer do fir unsere Racing » (Nous serons toujours présents pour notre Racing) est déployée. Une fois de plus, notre équipe sera soutenue par de nombreux fans qui se sont déplacés en bus ou en voitures.

Poignée de main entre François KELLER et Damien OTT

Poignée de main entre François KELLER et Damien OTT

1′: Colmar donne le coup d’envoi et on sent les acteurs très concentrés et quelque feu fébriles. Vu l’enjeu, c’est bien compréhensible

5′: montée rageuse de PINAUD sur son aile mais le centre file derrière le but

8′: première grosse occasion du match et elle est strasbourgeoise. SABO s’aventure aux avant-postes et centre puissamment dans la surface.

Sous les yeux de CRILLON et BENEDICK, VARSOVIE de la tête, trouve le poteau de MENSAH

Sous les yeux de CRILLON et BENEDICK, VARSOVIE de la tête, trouve le poteau de MENSAH

Il ne trouve pas BENEDICK  mais ….VARSOVIE qui intervient d’une tête plongeante qui frappe le poteau droit de MENSAH. Les Verts ont eu chaud sur ce coup là et le but contre son camp n’était pas loin

9′: MOUKHLIL alerte ARMAND qui frappe au but mais son tir est freiné par GRIMM et GAUCLIN n’a aucun mal à cueillir le ballon

15′: coup franc excentré de M’TIR, HERELLE arrive à se dégager et sa tête passe de peu à côté du poteau de GAUCLIN

17′: GRIMM, auteur d’un bon début de match, monte en attaque dès qu’il en a l’occasion. Coup franc de LIENARD et GRIMM loupe la cible

1461478_541340029284494_1375805476_n

18′: GAUCLIN se met en évidence en détournant un centre de M’TIR, DECKER accouru à longues enjambées, reprend en force du gauche mais la balle file au-dessus de la transversale

21′: le jeu se durcit et Jude VARSOVIE agresse méchamment Julien PERRIN. Long arrêt de jeu et le Colmarien n’hérite que d’un carton jaune sur l’action. En conférence de presse, François KELLER avouera que pour lui « Jude VARSOVIE aurait dû être expulsé sur l’action ». L’arbitre a jugé en son âme et conscience, n’empêche que certains cartons rouges ont été distribués pour moins que cela.

Julien PERRIN méchamment tâclé par VARSOVIE

Julien PERRIN méchamment tâclé par VARSOVIE

23′: nouveau carton jaune pour un Colmarien, HAABY pour une faute sur BENEDICK

25′: sur le coup franc accordé aux Strasbourgeois pour ce tacle dangereux, Julien PERRIN s’en charge, il ouvre son pied et MENSAH, archi battu est tout heureux de voir ce tir repoussé par….la transversale

30′: cette première demi-heure s’achève sur le score de 0-0, mais le Racing n’est pas verni avec ses deux tirs sur les montants. Rencontre agréable à suivre avec de belles actions des deux côtés sous une pluie discontinue

31′: BELAHMEUR se joue de plusieurs adversaires mais son tir écrasé n’inquiète guère MENSAH

34′: occasion pour les Verts, SABO perd le ballon, M’TIR s’en empare et son tir puissant est dévié par GAUCLIN sur ARMAND qui reprend du gauche, dans un angle fermé. GAUCLIN, magistral, dégage en corner. L’équipe peut remercier Guillaume sur ce coup

38′: la poisse poursuit le Racing, BENEDICK profite de l’ouverture de SABO pour s’échapper sur l’aile. Dans un angle très fermé, il frappe de toutes ses forces sur le but, mais lui aussi, trouve….le poteau. MENSAH est une nouvelle fois battu mais le score n’évolue toujours pas.

Troisième poteau du Racing, œuvre de BENEDICK

Troisième poteau du Racing, œuvre de BENEDICK

43′: alors là, on peut affirmer que le Racing est maudit avec ce quatrième tir sur le poteau, toujours le même d’ailleurs. Il est l’œuvre de BELAHMEUR.

1451616_541340365951127_87291906_n

44′: carton jaune pour Julien PERRIN pour cette altercation avec Judicaël CRILLON

45+2′: mi-temps sur ce score nul et vierge de 0-0, un bon 0-0 qui aurait très bien pu se transformer en 2-2, 2-3, etc

46′: dès la reprise, Damien OTT sort un défenseur, DECKER, et le remplace par un attaquant Frédéric MARQUES

1450066_541340712617759_1724226013_n

47′: Colmar a plusieurs contres favorables et PINAUD accroche le rentrant, MARQUES, dans la surface. Sans l’ombre d’une hésitation, l’arbitre désigne le point de pénalty.

Gauclin pris à contre pied

Gauclin part du bon côté mais….

 

DIAWARA ouvre la marque pour Colmar

…….mais il est trop court et DIAWARA ouvre la marque pour Colmar

48′: cette ouverture du score est plutôt chanceuse pour les Colmariens au vu des tirs sur les montants des Bleus

57′: frappe sèche de PERRIN mais non cadrée

65′: côté gauche, CHERE rentre dans la surface et adresse un centre en retrait parfait pour ARMAND qui avait suivi. Celui-ci fusille du plat du pied GAUCLIN. 2-0 pour Colmar, la sanction est lourde

68′: l’action de cette rencontre

Quelle occasion pour les Bas-Rhinois de revenir au score. PINAUD, comme il sait si bien le faire, adresse un centre parfait. A deux mètres du but, PERRIN se jette mais…rate sa reprise. Ce but que tout le kop bleu voyait au fond et qui aurait fait tellement de bien s’est malheureusement envolé

69′: rentrée de BINDER à la place de PERRIN

75′: encore un quart d’heure, les Strasbourgeois sont visiblement sonnés et les Colmariens ne font plus que gérer

78′: à Colmar, HERELLE cède sa place à JARSALE

81′: GENGHINI rentre à la place de BELAHMEUR

83′: carton jaune pour SABO

MENSAH lobé et battu

MENSAH lobé et battu

84′: PINAUD est récompensé sur un de ses nombreux centres. CHERE contre du dos et le ballon s’engouffre dans le petit filet opposé de MENSAH. Le Racing revient au score, 1-2 pour Colmar

CHERE et MOUKHLIL avec MENSAH à terre constatent les dégâts

CHERE et MOUKHLIL avec MENSAH à terre constatent les dégâts

Il doit rester une dizaine de minutes avec les arrêts de jeu, ne sait-on jamais

87′: SANE rentre à la place d’ARMAND

89′: GAUCLIN s’interpose parfaitement sur cette frappe de MARQUES. Encore un des grands bonshommes de cette partie

90+1′: MODESTE, sur le corner de SABO, s’élève au-dessus de tout le monde mais rate sa reprise de la tête, alors que MENSAH était à la pêche

995565_541343435950820_70431460_n

90 + 3′: très, très vilaine faute de JARSALE sur GRIMM sanctionnée seulement d’un carton jaune. Les Colmariens n’auront pas à se plaindre de l’arbitrage de M AUBIN plein de mansuétude sur l’une ou l’autre action des Colmariens

90 + 5′: L’arbitre siffle la fin du match, Colmar l’emporte 2-1. Il y aura un match retour à la Meinau

Réactions à l’issue de la rencontre:

François KELLER:  » Le doute, il s’instille seulement parce qu’on ne gagne pas. On voulait gagner aujourd’hui pour nos supporters. Ca ne va peut-être pas rassurer les gens, mais je trouve qu’on a été très malheureux, sur la fin de match mais aussi avec nos quatre poteaux en première mi-temps. Jude Varsovie aurait dû être expulsé en face. Ce n’est qu’en s’accrochant et en continuant à faire ce qu’on fait comme ce soir, à mon sens en tout cas, qu’on arrivera à faire tourner la roue dans le bon sens.

Ce soir, les joueurs sont abattus, nous avons été malheureux, on aurait dû marquer en première mi-temps. La raison des problèmes du Racing depuis trente ans, c’est l’impatience autour du club, régulièrement relayée par les médias »

Damien OTT:  » Ce succès fait du bien parce qu’on prend trois points, mais avant tout, je trouve que tout le monde a assisté à un beau match de football. Retenons cela en priorité avant de se demander quelle équipe a pris le dessus sur l’autre. On est de loin pas partenaires mais on n’est pas adversaires non plus. J’espère juste qu’au match retour, les deux équipes seront dans une meilleure situation au classement, pour qu’on puisse à nouveau faire un beau match de football »

Abdoulaye DIAWARA:  » C’est une superbe victoire, elle fait du bien, celle-là. Ce match, on l’attendait depuis un moment. On voulait se racheter de notre bévue à Fréjus. On a bien préparé le match pendant la semaine et ça s’est vu ce soir. Personnellement, je suis très content parce que j’ai marqué mon premier but avec Colmar »

Les joueurs de la rencontre:

Belhameur, Modeste, Gauclin, Grimm et Pinaud

Les autres résultats de la soirée:

GFC Ajaccio contre Boulogne: 0-1

Orléans contre Fréjus St Raphaël: 1-1

Luzenac contre Luçon: 1-0

Carquefou contre Vannes: 1-0

Amiens contre Paris FC: 1-0

Poiré sur Vie contre Red Star: 1-2

Dunkerque contre Colomiers: 4-2

Bourg Péronnas contre Uzès Pont du Gard: 1-1

Classement général:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- GFC Ajaccio   27  12

 8

   3    1   16     5 + 11
2.- US Orléans Loiret Football   27  12    8    3    1   14     3 + 11
3.- US Luzenac Ariège Pyrénées   22  12    6    4    2   15     8 +   7
4.- Etoile Fréjus Saint Raphaël   21  12    6    3    3   15     8 +   7
5.- Bourg-Péronnas   19  12    5    4    3   15   13 +   2
6.- US Boulogne Côte d’Opale   18  12    5    3    4   13   11 +   2
7.- Paris FC   18  12    5    3    4     9     7 +   2
8.- USJA Carquefou Football   17  11    5    2    4     9     9
9.- US Colomiers Football   16  12    5    1    6   18   15 +   3
10.- SR Colmar   15  12    4    3    5   14   18 –    4
11.- Vendée Luçon Football   15  12    4    3    5   12   19 –    7
12.- USL Dunkerque   14  12    3    5    4     9   10 –    1
13.- Amiens Sporting Club Foot   12  12    3    3    6     9   12 –    3
14.- RC Strasbourg Alsace   11  12    2    5    5   10   13 –    3
15.- FC Red Star 1897   11  12    2    5    5     5     8 –    3
16.- ES Uzès Pont du Gard   11  11    2    2    5   11   16 –    5
17.- Vannes Olympique Football   10  12    2    4    6   10   14 –    4
18.- Club Vendée Poiré sur Vie     5  12    0    5    7     6   21 – 15

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.