Gros coup de froid sur la Meinau avec la 1ère défaite du RCSA, 1-3, face au Poiré sur Vie

 

Le proverbe: Jamais deux sans trois, a porté chance au VPSVF, Vendée Poiré sur Vie Football, qui empoche une troisième victoire de rang en venant chercher les trois points et qui est la première équipe à nous infliger la défaite en National sur le terrain fétiche de la Meinau.

Pourtant, la soirée s’annonçait bien et la fête qui avait démarré dans les travées, ne demandait qu’à se terminer en apothéose avec une victoire alsacienne. Dès l’ouverture des portes, l’ambiance de Noël vous envahit, les animations musicales, les distributions de pain d’épice et de 7 500 bonnets bleus Hummel, le passage du Père Noël, tout nous invite à passer une agréable soirée. A part quelques grincheux trouvant à redire à tout, les spectateurs regagnent peu à peu leur place en tribune.

Le brouillard tombe de plus en plus sur la Meinau et la température a bien chuté, 0° à l’heure actuelle. L’hiver s’est installé et le meilleur moyen d’enflammer le public serait que les deux équipes nous offrent un spectacle de qualité. Au Racing,  Guillaume GAUCLIN est de retour de même que Jean-Philippe SABO. En défense centrale, Brian AMOFA sera associé à Billy MODESTE.

 

L'équipe du RCSA alignée contre le Poiré sur Vie

L’équipe du RCSA alignée contre le Poiré sur Vie

 

Après une minute d’applaudissements pour le regretté arbitre Stéphane EICHENLAUB, décédé il y a quelques jours, c’est au maire d’Aspach ( David LEDY en est originaire) de donner le coup d’envoi fictif.

1469757_558253667593130_61645629_n

Le froid n’a pas empêché un nombreux public de se déplacer ( 9 152 au final) et Gauthier PINAUD sera le capitaine de l’équipe strasbourgeoise

Le trio arbitral avec Emmanuel CARON, l'arbitre central et les deux capitaines, Gauthier PINAUD et Guillaume INSOU

Le trio arbitral avec Emmanuel CARON, l’arbitre central et les deux capitaines, Gauthier PINAUD et Guillaume INSOU

 

1′: les visiteurs se montrent de suite très entreprenants et Emmanuel BOURGAUD oblige Gauthier PINAUD à un bien beau sauvetage

3′: le Racing réplique par le duo Liénard – Bénédick mais ce dernier n’arrive pas à contrôler la balle

6′: BELHAMEUR résiste à plusieurs charges adverses, pénètre dans la surface de réparation, mais aucun Strasbourgeois à la réception

10′: ouverture du score par les Genôts: SABO se troue, Youssouf TOURE en profite et file sur le côté droit. Il adresse un centre millimétré à Nicolas DIGUINY, au premier poteau. Ce dernier n’éprouve aucun mal à battre le revenant GAUCLIN.

11′: une fois de plus, le Racing se voit obligé de courir après le score après moins d’un quart d’heure de jeu. Dommage, mais le Racing est bien mené 0-1 par le Poiré-sur-Vie

524676_558254130926417_1852522724_n

12′: encore les Vendéens qui affolent GAUCLIN par Joris COLINET

15′: les Vendéens continuent à appuyer là ou cela fait mal mais PINAUD veille et sauve les siens

16′: un qui ne semble pas dans son assiette ce soir, Jean-Philippe SABO, dont les nombreuses pertes de balle sèment à chaque fois le danger

20′: Emmanuel BOURGAUD, en contre oublie un équipier et frappe des 20 mètres, GAUCLIN en deux temps s’interpose

22′: enfin une action strasbourgeoise, PINAUD centre sur OLIVEIRA mais la reprise de celui-ci atterrit dans les pieds de SABO qui voit son tir contré

26′: la fébrilité strasbourgeoise continue: MODESTE manque de tromper son propre gardien sur ce coup-franc de Kévin DAS NEVES

35′: le Poiré-sur-Vie double la mise: COLINET vole le ballon dans les pieds de SICHI, sans opposition, il arrive à servir DIGUINY. Son centre échoue dans les pieds de TOURE qui d’un plat du pied trompe le cerbère local. Le Racing est mené 0-2

37′: un Racing emprunté, des joueurs dépassés en vitesse et technique, alors que l’adversaire se bat sur chaque ballon. Nos joueurs nous doivent une sacrée revanche s’ils veulent éviter la première défaite à domicile

45’+1: dans le temps additionnel, GAUCLIN évite le 3-0 à son équipe en s’interposant avec brio à l’issue de son duel avec DIGUINY

1470137_558254430926387_1648043699_n

 

45’+2: réduction du score alors que les joueurs s’acheminaient à regagner les vestiaires. Dimitri LIENARD se bat pour récupérer le ballon, à l’entrée des 18 mètres et d’une frappe soudaine, il bat Matthieu PICHOT d’un joli tir en pleine lucarne

1486548_558254460926384_765957984_n

 

1506663_558254474259716_153655546_n

Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score plutôt flatteur pour les Alsaciens. Il va falloir montrer bien plus d’envie et d’agressivité pour retourner une situation bien compromise. Rien que par respect aux spectateurs qui se sont déplacés, une attitude radicalement différente s’impose. Nul doute que les murs du vestiaire strasbourgeois ont dû trembler à la pause.

Premier changement après la pause, Anthony SICHI reste aux vestiaires et Jacques MOMHA le remplace.

48′:  premier carton jaune pour les Genôts, DIGUINY ayant descendu OLIVEIRA

55′: Billy MODESTE monté en attaque, essaie d’alerter LIENARD, sans succès

60′: Déjà un quart d’heure de joué mais le Racing n’est guère dangereux pour PICHOT, le gardien du Poiré

66′: AMOFA voit jaune pour une faute sur DIGUINY

67′: sortie de BENEDICK et rentrée de BINDER

68′: BOURGAUD tire le coup-franc ….dans les gants de GAUCLIN

71′: BINDER voit jaune pour ne pas s’être assez rapidement reculé sur le coup-franc

 1472042_558254750926355_1484707611_n

 

75′: le Poiré enfonce le Racing en marquant un 3ème but.  Mauvaise passe de SABO et les Vendéens contre attaquent. DIGUINY, sur le côté gauche, oblige GAUCLIN à sortir. Après l’avoir bien fixé, il adresse un lob astucieux sur BOURGAUD, seul dans la surface. D’une tête plongeante, le Vendéen marque dans le but vide

76′: Benjamin GENGHINI rentre à la place de SABO et Kristopher VICENTE à la place de TOURE

84′: que de mauvais choix, des passes qui n’arrivent pas, la première défaite à domicile en National semble inéluctable

1454782_558255090926321_1837156344_n

87′: sur un ballon de LIENARD, PICHOT repousse mais PERRIN et MODESTE se gênent à trois mètres de la ligne, alors que le but était grand ouvert. Incroyable ce loupé

89′: dernière tentative d’OLIVEIRA sur laquelle PICHOT se couche

90’+3: M CARON siffle et le Racing encaisse le premier revers à domicile de cette saison. Le Racing glisse à la 16ème place et fait partie la première fois des relégués. Quelle triste cadeau de Noël. Une dernière sortie à Dunkerque la semaine prochaine. Nos joueurs nous doivent une sacrée revanche

Les réactions à l’issue de la rencontre:

1495457_558254990926331_1877903891_nFrançois KELLER: Je suis vraiment déçu, on aurait pu en prendre cinq ou six, ce soir. On joue une équipe reléguable, et on a été nul. Ce soir, c’est bonnet d’âne pour moi et les joueurs. Un match pareil est honteux alors que 9 000 personnes ont bravé le froid, que se déroule une fête de Noël très symbolique pour le club et que beaucoup d’enfants étaient présents dans le stade. C’est notre pire match, autant à domicile, on a souvent été très corrects, autant là, on a été catastrophiques. La remise en question personnelle est terrible, dure. Je viens parce que ça fait deux ans et demi que je réponds à la presse après chaque rencontre, mais je me rappellerai de cette soirée. Nous nous sommes construits depuis deux ans . Nous sommes arrivés en National. C’est bien mais maintenant c’est fini. Il faut sortir le bleu de chauffe et répéter les matchs comme Orléans pour mériter que la chance bascule du bon côté. Nous allons jouer le maintien. Ce qui m’intéresse c’est de pérenniser le travail fait depuis deux ans et demi. Le club était alors au bord de l’explosion, de la disparition.Ce match n’est pas le reflet de la valeur de l’équipe. Si je veux continuer à bien faire mon travail, il faut arracher ce maintien avec les joueurs. Le plus important, c’est que nous puissions partir en vacances sans être reléguables. Ca passe par une grosse performance à Dunkerque que nous n’avons jamais réalisée jusqu’ici à l’extérieur. Voilà le challenge qui nous attend cette semaine.

Gauthier PINAUD (capitaine): Nous nous sommes presque ridiculisés. Personne ne va bien dormir. Nous avons tous honte de notre prestation devant un public qui avait une nouvelle fois répondu présent. Nous avons été à la rue, devant, derrière, il n’y a rien à retenir, sinon que nous avons été catastrophiques. Nous n’avons pas été présents dans les duels. Eux essaient de se sortir de ce bourbier et nous avons fait exactement le match qu’il fallait pour les mettre en confiance et leur donner les trois points.

Jean-Philippe SABO: Mon père était au match et comme il n’est pas du genre à me bercer de compliments, il m’a dit qu’il ne m’avait pas vu aussi mauvais depuis dix ans. Mais au-delà de la performance individuelle de chacun, on a un vrai problème collectif.

Les joueurs du match:

Guillaume GAUCLIN, Gauthier PINAUD, Dimitri LIENARD

Les autres résultats de la soirée:

Luzenac contre Amiens: 1-0

Paris FC contre Orléans: 1-2

Red Star contre Ajaccio: 2-1

Boulogne contre Carquefou: 1-0

Fréjus St Raphaël contre Dunkerque: 1-3

Uzès Pont du Gard contre Colomiers: 0-1

Vannes contre Bourg Péronnas: 0-0

Luçon contre Colmar: 0-1

RCSA contre Le Poiré-sur-Vie: 1-3

 Classement après 15 journées:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Luzenac Ariège Pyrénées   31  15

 9

   4    2   19     8 + 11
2.- US Orléans Loiret Football   31  15    9    4    2   16     5 + 11
3.- GFC Ajaccio   28  15    8    4    3   18     9 +   9
4.- Bourg-Péronnas   26  15    7    5    3   20   16 +   4
5.- Paris FC   22  15    6    4    5   13     9 +   4
6.- US Boulogne Côte d’Opale   22  15    6    4    5   14   13 +   1
7.- USJA Carquefou Football   21  14    6    3    5   11   10 +   1
8.- USL Dunkerque   21  15    5    6    4   15   13 +   2
9.- Etoile Fréjus St Raphaël   21  15    6    3    6   19   16 +   3
10.- US Colomiers Football   21  15    6    3    6   20   16 +   4
11.- SR Colmar   21  15    6    3    6   16   21 –    5
12.- Vendée Luçon Football   16  15    4    4    7   12   22 – 10
13.- FC Red Star 1897   16  15    3    7    5     9   11 –    2
14.- Amiens Sporting Club Foot   14  15    3    5    7     9   13 –    4
15.- Club Vendée Poiré sur Vie   14  15    3    5    7   14   25 – 11
16.- RC Strasbourg Alsace   14  15    3    5    7   13   18 –    5
17.- Vannes Olympique Football   12  15    2    6    7   10   15 –    5
18.- ES  Uzès Pont du Gard   11  14    2    5    7   13   20 –    7

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.