Le RACING met un point d’honneur à bien terminer l’année

Après 6 mois d’un championnat épuisant, il reste une dernière marche à gravir à notre RACING avant de basculer dans la nouvelle année.

L’année 2013 fut une année riche en émotions et succès. Aucun supporter n’oubliera cette chaude après-midi à tout point de vue à Epinal. Finalement, notre club rejoindra le troisième niveau du football français. Seulement deux ans après une douloureuse liquidation et une disparition annoncée du club, le voilà revenu à un rang plus honorable. Un niveau qui permet de voir quelques belles affiches avec des équipes de renom, telles Amiens, Ajaccio, Boulogne, Orléans, Colmar, etc.

La rencontre du jour nous oppose au champion de France de CFA de l’an dernier, l’USL Dunkerque. Vendredi dernier, les joueurs de la cité de Jean BART ont obtenu leur première victoire à l’extérieur à Fréjus St Raphaël (1-3). En quatre matchs, les maritimes ont glané 10 points sur 12 possibles. Pour bonifier cette embellie, il faudra absolument effectuer un gros match face à Strasbourg, ce soir. Les Alsaciens sont prévenus et nous comptons sur leur amour propre pour nous offrir un spectacle plus digeste que celui proposé contre le Poiré sur Vie.

MG_0148-Copier-640x360

Les principales phases de la rencontre:

Des changements par rapport au match contre le Poiré: Alex GISSELBRECHT rentre au poste d’arrière droit et Jacques MOMHA à gauche. Du coup, montée d’un cran de Jean-Philippe SABO et Gauthier PINAUD. Jérémy GRIMM sera associé à Billy MODESTE pour former la charnière centrale. Brian AMOFA, Anthony SICHI et Stanislas OLIVEIRA seront  les récupérateurs. Exit PERRIN et BELHAMEUR, et Dimitri LIENARD bataillera seul sur le front de l’attaque.

François KELLER, affirmera au sortir des vestiaires: « On était venu pour défendre et profiter de quelques contres. On n’a pas su trouver la faille mais le bilan est positif. »

8′: Anthony LECOINTE alerte Mouaad MADRI . Celui-ci, à l’entrée de la surface, teste Guillaume GAUCLIN qui se couche bien.

16′: les joueurs strasbourgeois défendent bas avec énormément d’engagement et de détermination. Rien à voir avec la confrontation de la semaine dernière.

21′: belle action de Dimitri LIENARD, qui met trois adversaires dans le vent et sert parfaitement Alex GISSELBRECHT. Celui-ci centre sur Jean-Philippe SABO qui….du droit essaye de tromper BOUET. Le gardien sur la trajectoire cueille l’offrande.

MG_0031-Copier

 

23′: encore une poussée strasbourgeoise, LIENARD centre de la droite sur OLIVEIRA dont la tête est repoussée sur SABO qui arrive lancé. Sa frappe par trop écrasée n’inquiète pas BOUET.

33′: tentative de près de 30 mètres de LIENARD mais son tir n’est pas assez appuyé pour inquiéter BOUET.

40′: le RACING domine mais les tentatives au but ne sont pas assez appuyées pour inquiéter vraiment le cerbère BOUET. Belle frappe de LIENARD à l’entrée de la surface. BOUET, perturbé par le rebond devant lui, a du mal à capter le tir. Il relâche la balle mais SICHI qui a suivi est signalé hors-jeu.

MG_0199-Copier

 

45+1: SICHI reste au sol, il se relève péniblement. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score nul et vierge. 0-0, les Alsaciens ont fait preuve d’énormément de combativité durant cette mi-temps, dommage que cela ne se soit concrétisé au tableau d’affichage.

46′: le jeu a repris et MADRI hérite du premier carton jaune pour une vilaine semelle sur Jérémy GRIMM

48′: faute d’AMOFA et coup-franc pour les Dunkerquois. BOUDAUT envoie dans le paquet, mais GAUCLIN réussit trois belles parades et sauve son équipe

88′: coup franc tiré par De PARMENTIER. La balle passe au-dessus de la défense alsacienne mais MADRI loupe sa reprise qui finit dans les nuages

90+3′: Mme FRAPPART siffle la fin de cette partie. Le RACING arrache le nul après une rencontre acharnée et pas toujours très belle à voir certes. Mais l’hémorragie est stoppée et ce point récompense l’engagement des joueurs strasbourgeois.

 MG_0165-Copier

 

56′: le jeu se cantonne au milieu de terrain, aucune équipe ne semble prête à prendre de risques démesurés

58′: Alex GISSELBRECHT, auteur d’une rentrée satisfaisante mais qui n’a semble-t-il pas totalement récupéré, cède sa place à Benjamin GENGHINI.

60′: côté nordiste, Malik TCHOKOUNTE remplace Dimitri BOUDAUD

63′: Jean-Philippe SABO est averti pour un pied haut sur Najib FARSSANE

67′: à Dunkerque, Hamady TAMBOURA sort et Thomas de PARMENTIER rentre

72′: SICHI est averti à son tour pour un tacle à retardement sur FARSSANE

77′: on annonce 1 448 spectateurs présents dans ce stade Marcel Tribut

79′: Dimitri LIENARD, un des plus saignants ce soir, cède sa place à Julien PERRIN

Les réactions après la rencontre:

François KELLER:  » Nous étions venus pour bien défendre et retrouver une équipe. Je crois que nous y sommes parvenus. Je craignais qu’à la fin, nous ne craquions, ce qui aurait été très frustrant. Mais nous sommes récompensés. Les joueurs avaient tous le sourire après le match, parce que après avoir défendu de cette façon, ils avaient l’impression d’avoir vécu quelque chose de fort ensemble. C’est ce qui nous manquait ces derniers temps « .

Gauthier PINAUD:  » L’esprit, la solidarité et la combativité vont être les clefs de ce championnat. Nous avons enfin retrouvé les vraies valeurs d’une équipe de football. Nous voulions nous relancer pour faire oublier le match catastrophique contre le Poiré. Montrer aussi aux supporters et à nous-mêmes que nous pouvons évoluer en équipe soudée. Nous partons en vacances avec une certaine satisfaction, un certain soulagement aussi. Nous nous sommes sortis une épine du pied « .

Jérémy GRIMM:  » Tout le monde s’est arraché, c’est bien. Il faut garder ça pour la suite. C’est cet état d’esprit qui fait la différence dans un National très physique où tu ne croises que des équipes bien en place. Je suis très content de ce point qui va nous permettre de passer de bonnes fêtes. Mais il faut en vouloir encore plus. Après les vacances, il faudra repartir sur ces bases-là, en étant au taquet « .

Les joueurs de la rencontre:

Liénard, Grimm, Momha, Amofa, Gisselbrecht

Les autres résultats de la soirée:

Orléans contre Luçon: 2-1

Carquefou contre Luzenac: 1-1

GFC Ajaccio contre Amiens: 2-0

Bourg Péronnas contre Paris FC: 0-0

Colomiers contre Fréjus St Raphaël: 0-0

Red Star contre Uzès Pont du Gard: 3-0

Le Poiré sur Vie contre Vannes: 2-2

Colmar contre Boulogne: 1-0

Le classement après 16 journées:

 

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Orléans Loiret Football   34  16

10

   4    2   18     6 + 12
2.- US Luzenac Ariège Pyrénées   32  16    9    5    2   20     9 + 11
3.- GFC Ajaccio   31  16    9    4    3   20     9 + 11
4.- Bourg-Péronnas   27  16    7    6    3   20   16 +   4
5.- SR Colmar   24  16    7    3    6   17   21 –    4
6.- Paris FC   23  16    6    5    5   13     9 +   4
7.- USL Dunkerque   22  16    5    7    4   15   13 +   2
8.- US Boulogne Côte d’Opale   22  16    6    4    6   14   14
9.- USJA Carquefou Football   22  15    6    4    5   12   11 +   1
10.- Etoile Fréjus St Raphaël   22  16    6    4    6   19   16 +   3
11.- US Colomiers Football   22  16    6    4    6   20   16 +   4
12.- FC Red Star 1897   19  16    4    7    5   12   11 +   1
13.- Vendée Luçon Football   16  16    4    4    8   13   24 –    9
14.- Club Vendée Poiré sur Vie   15  16    3    6    7   16   27 – 11
15.- RC Strasbourg Alsace   15  16    3    6    7   13   18 –    5
16.- Amiens Sporting Club Foot   14  16    3    5    8     9   15 –    6
17.- Vannes Olympique Football   13  16    2    7    7   12   17 –    5
18.- ES  Uzès Pont du Gard   11  15    2    5    8   13   24 – 11

 

Le mercato d’hiver:

Premier renfort: Ali BAMBA, un latéral gauche, en provenance du FC Metz. Né le 2 juillet à Bingerville (Côte d’Ivoire), il a joué au Mans pendant 2 ans (45 matchs). Arrive en 2012 à Metz. Il compte 15 sélections en équipe de Côte d’Ivoire. Le joueur sera prêté jusqu’en juin prochain.

Le club strasbourgeois est toujours à la recherche de deux autres joueurs pour lesquels l’assemblée générale des actionnaires a dégagé une respectable enveloppe.

Le RCSA récupère le point de pénalité:

La Commission Supérieure d’Appel a annulé le retrait ferme d’un point mais infligé un match à huis clos avec sursis et confirmé l’amende de 2 000 euros.

Elle a aussi renvoyé Milo SIKIMIC devant la commission de discipline pour une éventuelle suite à donner.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.