Solidité défensive mais l’attaque reste muette. Le RCSA ramène le nul, 0-0, d’Uzès.

Ce voyage était l’occasion rêvée pour ramener la 1ère victoire de l’extérieur. Rencontrer la lanterne rouge était synonyme pour beaucoup de supporters alsaciens de ramener les trois points de la victoire. Mais le club gardois ne veut pas abdiquer, son nul face à Carquefou, en match en retard, en atteste. La série de cinq échecs a été stoppée et les Uzétiens étaient décidés d’engranger un troisième succès dans leur antre de Louis Pautex.

Les principales actions de la rencontre:

Le RCSA, parti sans son meilleur buteur, Dimitri LIENARD, suspendu, récupère Brian AMOFA. Julien PERRIN et Pacho DONZELOT seront de la partie dès le début du match. L’arbitre n’est pas un inconnu, Emmanuel ESNEU officiait pour la rencontre RCSA contre Luçon où un spectateur avait lancé un briquet sur la pelouse occasionnant 4 matchs de suspension pour Milovan SIKIMIC (il lui reste ce soir 3 matchs à purger).

4′: dans ce stade vieillot avec une pelouse plutôt difficile, les deux équipes rentrent de suite dans le vif du sujet. Première frayeur et chaude alerte sur le but de GAUCLIN: Jérôme HEEKENG se joue de son adversaire direct et centre sur Samir TALBI posté à l’entrée des 16 mètres. Il reprend d’une volée du droit obligeant GAUCLIN à s’interposer en deux temps. Ouf car on connaît l’importance d’une ouverture de score après quelques minutes pour le Racing.

8′: encore les Gardois à l’attaque et Mohamed SAHNOUNE qui n’hésite pas à prendre sa chance de près de 30 m. GAUCLIN est sur la trajectoire.

15′: beaucoup de fébrilité sur le côté gauche de la défense alsacienne, les Gardois produisent du jeu et en boxe, ils mèneraient largement aux points.

20′: quelle erreur de l’arbitre, il vient d’infliger un carton jaune à Mamadou BAH alors que la faute a été commise par Ali BAMBA.

30′: pas une occasion de but des Bleus à narrer, les Gardois à l’image de Jérôme HEEKENG dominent et les Strasbourgeois sont fébriles et certains très en-dessous de leur valeur tel Brian AMOFA. On voit par contre souvent Ludovic GOLLIARD à son avantage.

34′: enfin les Strasbourgeois montrent le bout du nez. Un long centre met Meddy LINA au supplice, Jean-Philippe SABO en profite et adresse un tir soudain et précis. Riffi MANDANDA, 22 ans, le jeune frère du Marseillais Steve, se détend et dégage le ballon au petit bonheur de la chance. La balle revient dans les pieds de BAH mais son tir est contré.

39′: l’action de cette rencontre. Julien PERRIN, à 35 mètres, tente une énorme frappe. Une véritable fusée qui s’écrase sur la transversale d’un MANDANDA, figé sur sa ligne et totalement impuissant. Le ballon rebondit devant la ligne à la grande contrariété des joueurs alsaciens.

43′: deuxième carton jaune pour les Bleus: Jean-Philippe SABO

45’+1: encore une belle occasion pour le virevoltant SABO. Il s’applique et adresse un centre parfait au point de pénalty, à PERRIN. Ce dernier tente une volée que MANDANDA prolonge au-dessus de la transversale.

C’est la mi-temps à Uzès. Après une demie heure d’absence, Les Bleus se sont révoltés en se créant trois énormes occasions (PERRIN, deux fois et SABO, une fois). A souhaiter que le RCSA poursuive dans cette voie.

55′: dix minutes que les débats ont repris mais les deux équipes se neutralisent sur ce terrain bosselé où le beau jeu souffre de l’état d’une pelouse indigne à ce niveau.

58′: belle action de Yohann ALEMANY sur le côté gauche, Cédric LIABEUF récupère à l’entrée des 6 mètres. Il cherche et trouve HEEKENG mais la frappe écrasée de celui-ci n’inquiète guère GAUCLIN.

65′: un coup franc enroulé du gauche de SABO dans un paquet de joueurs voit le ballon retomber dans les pieds de BAMBA. MANDANDA sauve les siens en extirpant la balle.

67′: Cédric FABRE sort et Samy BARKALLAH le remplace

74′: Yannick CHABAUD, bien servi par Adil BOUKHARI, frappe instantanément du droit mais GAUCLIN, toujours aussi sûr, s’interpose.

81′: Pacho DONZELOT cède sa pace à Anthony SICHI.

86′: sortie de celui qui aurait pu être le héros de la soirée: Julien PERRIN, BELHAMEUR rentre à sa pace.

88′: Jérôme HEEKENG, certainement le meilleur Varois, quitte la pelouse sous les applaudissements des 750 spectateurs, Vincent SCOTTE le remplace.

90′: le RCSA loupe la balle de match. BELHAMEUR grille la politesse à tout le monde. Il centre en retrait mais Anthony SICHI, qui arrivait lancé à pleine vitesse, loupe sa reprise du gauche.

90+3: coup de sifflet final de l’arbitre. Le RCSA n’a pas encore remporté de première victoire à l’extérieur ce qui irritera nombre de ses supporters. Au vu des occasions, il aurait pu l’emporter et c’est le troisième match d’affilée que GAUCLIN n’a pas encaissé de but.

mamadou-bah-(au-centre)-et-le-racing-ont-confirme-une-certaine-solidite-photo-maxppp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réactions d’après-match:

François KELLER:  » On aurait pu perdre sur un pénalty que l’arbitre n’a pas sifflé. Mais ce qui domine c’est la frustration. Les joueurs ont tout fait pour enrayer la dynamique en déplacement. On avait choisi d’aligner une équipe de combattants, il y a eu des duels dans toutes les zones du terrain. Avant la trêve, je ne suis pas sûr que l’on aurait tenu le nul. Il fallait aussi s’adapter aux conditions de jeu « .

Jean-Philippe SABO :  » Physiquement, les recrues apportent beaucoup et avec le travail du préparateur physique, Nicolas MAYER, on se sent bien en jambes, depuis la reprise notamment. La défense apparaît solide et psychologiquement, cela fait du bien de ne pas encaisser de but « .

Guillaume GAUCLIN:  » La claque face au Poiré sur Vie nous a tous fait prendre conscience des exigences du National. On se consacre à de grosses préparations, tout le monde fait des efforts et ça paye. On est sur le bon chemin « .

Les hommes de la rencontre:

Julien PERRIN, Jean-Philippe SABO, Guillaume GAUCLIN, Ludovic GOLLIARD et Jérémy GRIMM

Les autres résultats de la soirée:

Orléans contre Amiens: 0-0

Colmar contre Carquefou: 0-0

Uzès Pont du Gard contre RCSA: 0-0

Fréjus St Raphaël contre GFC Ajaccio: 1-0

Red Star contre Vannes: 1-0

Dunkerque contre Luçon: 1-0

Bourg Péronnas contre Luzenac: 0-2

Le Poiré sur Vie contre Boulogne: 2-1

Classement général après 18 journées:

 

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Luzenac Ariège Pyrénées   38  18

11

   5    2   25     9 + 16
2.- US Orléans Loiret Football   38  18  11    5    2   20     7 + 13
3.- GFC Ajaccio   34  18  10    4    4   21   10 + 11
4.- Bourg-Péronnas   28  18    7    7    4   21   19 +   2
5.- Etoile Fréjus St Raphaël   28  18    8    4    6   23   18 +   5
6.- USL Dunkerque   26  18    6    8    4   18   15 +   3
7.- USJA Carquefou Football   25  18    6    7    5   14   13 +   1
8.- SR Colmar   25  18    6    7    5   17   24 –    7
9.- Paris FC   23  17    6    5    6   14   11 +   3
10.- US Boulogne Côte d’Opale   22  18    6    4    8   16   18 –    2
11.- FC Red Star 1897   22  18    5    7    6   15   14 +   1
12.- US Colomiers Football   22  17    6    4    7   20   18 +   2
13.- Club Vendée Poiré sur Vie   21  18    5    6    7   20   29 –    9
14.- RC Strasbourg Alsace   19  18    4    7    7   15   18 –    3
15.- Vendée Luçon Football   17  18    4    5    9   14   26 – 12
16.- Amiens Sporting Club Foot   16  18    3    7    8   11   17 –    6
17.- Vannes Olympique Football   14  18    2    8    8   14   20 –    6
18.- ES  Uzès Pont du Gard   13  18    2    7    9   13   25 – 12

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.