Cruelle désillusion à Vannes où le RCSA perd 2-3

Ce match en retard devait coïncider avec une première, gagner (enfin) un match à l’extérieur, cette saison. Nous sommes à la 21ème journée de National et le maigre bilan du RCSA à l’extérieur se passe de commentaire, quatre points pris sur trente en dix déplacements. Mais aller en Bretagne affronter Vannes, avant dernier du classement, ne s’apparente guère à une promenade de santé. Les Bretons à neuf points des Alsaciens, veulent réduire cet écart. Espérons pour notre équipe qu’après le passage de la terrible tempête, notre club voit le calme revenir plutôt que l’orage.

 

Les principales actions de la rencontre:

Quelques changements dans l’équipe de départ par rapport au match contre Ajaccio: Ludovic GOLLIARD reprend sa place au centre de la défense et Billy MODESTE regagne le banc. Julien PERRIN fait aussi son retour alors qu’Alexandre MENDY honore sa première titularisation d’entrée. François KELLER, qui se voit souvent reproché son manque d’audace en attaque, aligne ce soir au coup d’envoi, quatre joueurs à vocation offensive: RIBAS, LIENARD, MENDY et PERRIN.

1′: le RCSA de suite à l’attaque. Dimitri LIENARD récupère le ballon et centre sur Alexandre MENDY qui reprend en force. Le gardien breton, pris à contre pied, réussit à dégager du pied gauche. Et dire que le Racing aurait pu ouvrir le score sur l’action….

3′: DUFRENNES sur le côté droit, cadre une très belle volée mais Guillaume GAUCLIN n’éprouve aucun mal à l’arrêter.

13′: Steven PELE arrête irrégulièrement Alexandre MENDY. Julien PERRIN va tirer le coup-franc des 30 mètres. Mais PETIT n’est pas surpris par la frappe du droit du Strasbourgeois.

15′: encore une belle offensive des Alsaciens sur ce une-deux BAMBA – RIBAS. Mais le centre en retrait du défenseur est intercepté par la défense adverse.

20′: LIENARD tente sa chance plein axe mais Antoine PETIT se couche parfaitement pour s’interposer.

24′: au tour d’OLIVEIRA de se montrer dangereux. Il récupère la balle après un cafouillage dans la surface morbihannaise. Sa frappe est déviée par le pied d’ARGELIER. Le gardien PETIT a failli encaisser un but contre son camp.

25′: obstruction d’Ali BAMBA et premier avertissement de la rencontre.

27′: encore une belle occasion d’ouvrir la marque pour les Bleus. Centre parfait d’OLIVEIRA sur MENDY. Mais la tête décroisée de ce dernier file de peu à côté.

28′: contre attaque des Vannetais et les défenseurs strasbourgeois ont totalement oublié David SUAREZ au point de pénalty. Mais heureusement, il manque totalement sa reprise de la tête. Ouf!

29′: loupé de MENDY lui aussi étrangement seul au point de pénalty.

La partie est très vivante avec des attaques de part et d’autre mais le seul hic, le tableau d’affichage indique toujours 0-0.

30′: belle frappe de DUFRENNES qui titille la lucarne gauche de GAUCLIN.

32′: ballon en profondeur pour ROUGER qui grille la politesse aux défenseurs alsaciens. Mais dans le duel qui l’oppose à GAUCLIN, c’est le gardien alsacien qui réussit à stopper le ballon que GOLLIARD dégage d’un tir puissant.

37′: carton jaune pour le Vannetais Adrien THOMASSON pour un tacle dangereux sur MENDY.

40′: BUT du VOC: corner pour Vannes. GAUCLIN sort et boxe le ballon des deux poings. Le ballon arrive à THOMASSON, posté à l’entrée de la surface. Il s’empresse de tirer dans cette forêt de jambes et la balle détournée rentre dans le but. 1-0 pour VANNES.

43′: dernière occasion pour MENDY mais sa frappe croisée est passée….derrière le but de PETIT.

Mi-temps à la Rabine sur ce score de 1-0 en faveur du VOC. Les 2 323 spectateurs assistent à une belle partie où malheureusement les Strasbourgeois ont eu plusieurs occasions de marquer mais le réalisme fait encore et toujours défaut.

46′: à peine revenus sur le terrain, Tévi LAWSON s’essuie les pieds sur la cheville de Julien PERRIN et encaisse un carton jaune.

49′: double occasion pour les Bas-Rhinois. Un corner tiré par LIENARD, arrive au deuxième poteau dans les pieds de GOLLIARD. Il contrôle la balle et délivre un missile sur le coin droit du but de PETIT. La balle renvoyée finit dans les pieds de GRIMM dont la volée est contrée par SUAREZ sur sa ligne. Quelle malchance mais quand ça ne veut pas…..

58′: très beau travail de Gauthier PINAUD sur l’aile droite, remise de MENDY et tir contré de LIENARD. Mamadou BAH récupère et adresse un tir terrible. Le ballon file juste au-dessus du but de PETIT qui était resté sans réaction.

59′: changement au VOC, Thierry ARGELIER sort et Nicolas FLEGEAU le supplée.

62′: BUT du RCSA par Dimitri LIENARD. A toute vitesse, LIENARD met PELE dans le vent, et trompe PETIT d’un tir croisé. Son sixième but de la saison permet au RCSA de revenir au score, 1-1. Cette égalisation cent fois méritée promet une fin de match intéressante.

64′: troisième Strasbourgeois averti: Gauthier PINAUD.

68′: Tiecoro KEITA rentre à la place de ROUGER.

74′: encore un bon tir de THOMASSON qui oblige GAUCLIN à s’employer.

76′: Abdelhak BELHAMEUR rentre à la place de LIENARD.

On rentre dans les dix dernières minutes et ce nul n’arrange personne vu la physionomie de la partie.

81′: VANNES MARQUE. KEITA file côté droit. THOMASSON, encore lui, enchaîne un crochet et un gros missile sous la transversale de GAUCLIN, médusé. Vannes reprend le dessus et mène 2-1.

83′: KODJIA rentre à la place de DUFRENNES et BINDER à la place de PERRIN.

87′: GISSELBRECHT rentre et OLIVEIRA sort.

90′: RIBAS EGALISE POUR LE RCSA: BINDER s’infiltre côté gauche et centre en retrait pour RIBAS. Celui-ci trompe PETIT d’une reprise du gauche. 2-2, on ne peut pas dire que cette égalisation est imméritée vu les multiples occasions du RCSA.

90′ + 2: 3ème BUT POUR VANNES: Alors que l’on se dirigeait dans les vestiaires sur ce score nul de 2-2, une dernière attaque vannetaise voit YOUNGA, aux 30 mètres tenter l’impossible. Sa frappe de mule transperce la lucarne opposée de GAUCLIN. Le RCSA est maudit, Vannes l’emporte 3-2. Il ne reste aux Strasbourgeois que leurs yeux pour pleurer.

RIBAS inscrit le second but sur une passe en retrait de BINDER

RIBAS inscrit le second but sur une passe en retrait de BINDER

 

Toute la détresse de Gauthier PINAUD après cette victoire de Vannes arrachée dans le temps additionnel

Toute la détresse de Gauthier PINAUD après cette victoire de Vannes arrachée dans le temps additionnel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réactions d’après-match:

François KELLER:  » Je suis déçu à l’issue de cette rencontre. On fait notre meilleure prestation de la saison à l’extérieur et on perd. On aurait fait le match parfait si Vannes n’avait pas été arrogant de réussite. Nous sommes dans une saison où ça ne nous sourit pas. Le scénario de ce soir, il faut le voir pour le croire. Si nous avions joué chez le premier, cette défaite ne serait pas trop grave. Juste un point perdu. Mais là, nous en avons perdu trois face à un adversaire qui, comme nous, s’arrache pour sauver sa peau. C’est dur, putain, c’est dur « .

Stanislas OLIVEIRA:  » Les joueurs de Vannes m’ont dit que nous leur mettions le bouillon. Malheureusement, nous revenons avec zéro point. La défaite est décevante, mais il faut rester positif et retenir, dans l’état d’esprit et le style de jeu, le meilleur de ce que nous avons montré. A nous de nous reconcentrer pour la réception du Paris FC « .

Ali BAMBA:  » Je suis dégoûté. J’ai envie d’arrêter le foot. Mais je crois plus que jamais au maintien, même si le chemin sera long et difficile. Il faut relever le défi contre Paris FC et aller faire un résultat le vendredi suivant contre Luçon pour oublier cette désillusion « .

Julien PERRIN:  » Notre match le plus abouti à l’extérieur. Un point, c’était un minimum, je dis bien un minimum. Paris se profile, puis Luçon qui, comme Vannes, s’est rapproché. Nous ne sommes pas dans la zone rouge, mais nous savons ce qu’il nous reste à faire contre Paris… ».

Les hommes de la rencontre:

Dimitri LIENARD – Julien PERRIN – Jérémy GRIMM – Alexandre MENDY et Gauthier PINAUD

Le classement général après 21 journées:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Luzenac Ariège Pyrénées   42  21

12

   6    3   28   12 + 16
2.- US Orléans Loiret Football   41  21  11    8    2   22     9 + 13
3.- GFC Ajaccio   37  21  10    7    4   23   12 + 11
4.- Etoile Fréjus St Raphaël   32  21    9    5    7   25   20 +   5
5.- USJA Carquefou Football   32  21    8    8    5   20   15 +   5
6.- FC Bourg Péronnas   31  21    8    7    6   25   24 +   1
7.- Paris FC   30  21    8    6    7   19   14 +   5
8.- SR Colmar   30  21    8    6    7   23   29 –    6
9.- USL Dunkerque   29  21    6  11    4   20   17 +   3
10.- FC Red Star 1897   29  21    7    8    6   20   17 +   3
11.- US Boulogne Côte d’Opale   26  21    7    5    9   18   20 –    2
12.- US Colomiers Football   25  21    7    4  10   24   24
13.- Club Vendée Poiré sur Vie   25  21    6    7    8   22   33 – 11
14.- RC Strasbourg Alsace   23  21    5    8    8   20   22 –    2
15.- Vendée Luçon Football   21  21    5    6  10   18   31 – 13
16.- Amiens Sporting Club Football   18  21    3    9    9   12   19 –    7
17.- Vannes Olympique Football   17  21    4    8    9   21   24 –    3
18.- ES  Uzès Pont du Gard   13  21    2    7  12   15   33 – 18

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.