Le RCSA plonge de plus en plus en perdant à Luzenac, 2-1

 

Quand la descente aux enfers va-t-elle s’arrêter? Le RCSA plonge de plus en plus et au soir de cette 25ème journée, il pointe à l’avant dernière place. Les supporters, même les plus optimistes, sont de plus en plus inquiets. Il faut absolument arrêter cette spirale. Ce neuvième revers de la saison sur treize déplacements fait mal, très mal. Le spectre tant redouté nous guette plus que jamais. Cette fois, docteur c’est grave. Il n’y a plus 36 solutions pour se sauver, éviter l’irréparable, l’UNION SACREE DOIT ETRE DECRETEE. Maintenant, les joueurs doivent se muer en combattants qui veulent sauver le RACING. Ceux qui ne sentiraient pas concernés doivent être exclus. Fini le temps des jérémiades, nous voulons voir des joueurs qui se battent sans retenue pour le club. Nous qui avons tellement souffert en CFA 2 et en CFA, il est impensable que notre RACING puisse retomber. Aujourd’hui, comme le recommandait si bien Marc KELLER, il y a quelques jours, tous ceux qui aiment cette équipe ne doivent avoir qu’une pensée: se regrouper derrière l’équipe. Ceux qui se répandent en écrits provocateurs et malvenus nuisent au club. Les « je savais », ceux qui s’attaquent à telle ou telle personne, devraient avoir ou plus de retenue ou arrêter de nuire au club. UN LONG SILENCE VAUT PARFOIS MIEUX QU’UN LONG DISCOURS !

Les actions principales de la rencontre:

Ce soir, François KELLER a décidé de remettre RIBAS en attaque et GRIMM, de retour de suspension, devant la défense. Du coup, le meilleur buteur, Dimitri LIENARD, et son compère Alexandre MENDY, blanchi par la Commission de Discipline après son expulsion contre Boulogne, débutent sur le banc de touche.

Khalid BOUTAIB face à Gauthier PINAUD

Khalid BOUTAIB face à Gauthier PINAUD

3′: Sur le terrain de Foix, les deux équipes se jettent dans la bataille et la première occasion est à mettre à l’actif d’Idriss ECH-CHERGUI mais son tir n’est pas assez précis pour inquiéter Guillaume GAUCLIN.

7′: le danger se précise. Centre de Khalid BOUTAIB et le buteur local Dona NDOH saute plus haut que tout le monde. Sa tête est tout près de tromper GAUCLIN qui arrive au dernier moment à freiner le ballon entre ses jambes.

16′: Guillaume GAUCLIN sauve les siens. Coup franc d’ECH-CHERGUI et très belle volée croisée du droit d’Ande Dona NDOH. GAUCLIN, très vigilant, d’une manchette de la main droite, sort la balle. Ouf, l’ouverture du score n’était pas très loin.

20′: Ludovic GOLLIARD à point nommé pour détourner le tir d’ECH-CHERGUI en corner. Sur ce dernier, Dona NDOH place une tête juste à côté du but strasbourgeois.

22′: tir cadré de BOUTAIB bien capté par GAUCLIN.

31′: encore gros danger sur le but bas-rhinois. SIKIMIC dégage comme il peut, NDOH récupère et file au but. Il élimine GAUCLIN mais BAMBA revenu arrive à dégager au dernier moment.

40′: les Bleus se rebiffent: PINAUD intercepte et s’appuie sur RIBAS. PINAUD croise de trop et SABO ne peut reprendre son centre.

45′: l’arbitre M Didier FALCONE siffle la mi-temps devant 1 500 spectateurs qui ont vu leur équipe butter sur le but strasbourgeois.

A Foix, GENGHINI s'est heurté au mur luzenacois

A Foix, GENGHINI s’est heurté au mur luzenacois

55′: carton jaune pour BOUTAIB et BAMBA

62′: ouverture du score pour les Ariégeois. Ballon aérien à l’entrée de la surface strasbourgeoise. GRIMM et ECH CHERGUI sont à la lutte mais GRIMM perd ce duel et d’un maître tir, le joueur de Luzenac bat GAUCLIN. Luzenac mène 1-0 et quand on connaît l’importance de cette ouverture du score, il y a de quoi se faire du souci pour l’équipe alsacienne.

65′: PERRIN et MENDY rentrent à la place d’ OLIVEIRA et GENGHINI.

68′: un peu d’électricité dans l’air et Dona NDOH et SABO voient jaune.

69′: encore un carton pour le Luzenacois Oumar NDIAYE.

74′: le buteur Dimitri LIENARD remplace Jérémy GRIMM.

75′: on rentre dans le dernier quart d’heure et les Bleus seraient bien inspirés d’égaliser maintenant.

77′: EGALISATION ALSACIENNE: excellent service de SABO sur MENDY. L’attaquant s’applique et adresse dans la course une merveille de passe au buteur maison Dimitri LIENARD. Ce dernier ne se pose pas de question et bat Quentin WESTBERG. Le RACING revient de loin et maintenant il faut tenir un bon quart d’heure. Score: 1-1.

79′: LUZENAC REPREND L’AVANTAGE: incroyable, le Racing est une fois de plus puni quelques secondes après avoir égalisé. Centre de HERGAULT de la droite, Dona NDOH devance GAUCLIN trop court et rabat la balle dans le but vide. Les Strasbourgeois ont laissé passer leur chance et cette fois-ci ils ne reviendront plus. Cette année, nos joueurs n’arrivent pas à tenir un résultat et tout cela commence à faire désordre. Luzenac mène 2-1 contre Strasbourg.

80′: Nul ne veut jeter la pierre à Guillaume GAUCLIN qui nous a à tellement de reprises, sauvé la mise. Il a loupé sa sortie aérienne et il en est certainement le premier conscient.

Guillaume GAUCLIN désolé d'être passé  à travers

Guillaume GAUCLIN désolé d’être passé à travers

85′: Oh l’occasion de BAMBA. Il manque d’un rien le but égalisateur sur une action similaire qui voit NDOH marquer. PERRIN donne une longue balle vers le point de pénalty. BAMBA s’élève dans les airs, WESTBERG avait déserté son but, mais la balle du Strasbourgeois titille le poteau au grand dam des Alsaciens.

90’+3: M Falcone siffle la fin du match sur cette victoire des Ariégeois, 2-1. A neuf journées de la fin, la situation du RCSA devient fort préoccupante.

Réactions d’après-match:

François KELLER:  » On avait fait le choix de défendre et on a été effectivement bousculé dans le premier quart d’heure. J’avais demandé aux gars de défendre bas pour tenir le 0-0, puis jouer notre va-tout en lançant nos attaquants Dimitri et Alexandre (buteur et passeur sur l’égalisation). La seule chose qui me rassure c’est que nous avons notre destin entre nos mains « .

Milovan SIKIMIC :  » On avait fait le choix de défendre bas. Le problème c’est que Luzenac sait attaquer. A trop subir les assauts, on finit par craquer. Ce n’était qu’une question de temps. Nous aurions tout aussi bien pu être menés 2-0 après vingt minutes sans qu’il n’y ait rien à redire. Après on égalise par miracle, mais une fois de plus nous ne sommes pas capables de tenir le résultat. Maintenant nous jouons le maintien face à nos concurrents directs. Ca commence dès ce vendredi contre Amiens. Nous avons notre sort entre nos mains et recevons nos rivaux à la Meinau où nous ne sommes pas ridicules « .

Dimitri LIENARD:  » Jusqu’à quand va-t-on tendre les fesses pour se les faire botter. Amiens sera un match charnière. Si nous le perdons, les dés seront. C’est toujours la même frustration, c’est toujours la même musique, ce n’est plus une question de chance ou de malchance et il y en a marre. On doit être des morts de faim et là sur le deuxième but, on laisse Luzenac tranquillement centrer « .

Ludovic GOLLIARD :  » On prend encore deux buts évitables. On n’a pas le droit de faire de telles erreurs dans notre situation, sinon on va sombrer « .

Les hommes de la rencontre:

Ludovic GOLLIARD – Alexandre MENDY – Dimitri LIENARD – Milovan SIKIMIC – Gauthier PINAUD

Les autres résultats de la soirée:

Orléans contre Colomiers: 0-0

GFC Ajaccio contre Poiré-sur-Vie: 3-1

Carquefou contre Uzès: 2-1

SR Colmar contre Red Star: 0-2

Luçon contre Paris FC : 2-2

Amiens contre Fréjus St Raphaël: 2-0

Boulogne contre Vannes: 2-5

Bourg-Péronnas contre Dunkerque: 1-0

Classement général après 25 journée:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Luzenac Ariège Pyrénées   51  25

15

   6    4   38   18 + 20
2.- US Orléans Loiret Football   49  25  13  10    2   28   10 + 18
3.- GFC Ajaccio   44  25  12    8    5   30   16 + 14
4.- USJA Carquefou Football   37  25    9  10    6   24   19 +   5
5.- FC Red Star 1897   36  25    9    9    7   27   22 +   5
6.- Paris FC   36  25    9    9    7   24   17 +   7
7.- Etoile Fréjus St Raphaël   35  25  10    5  10   29   27 +   2
8.- SR Colmar   35  25    9    8    8   26   32 –    6
9.- FC Bourg-Péronnas   34  25    9    7    9   27   30 –    3
10.- USL Dunkerque   33  25    7  12    6   21   20 +   1
11.- US Boulogne Côte d’Opale   30  25    8    6  11   23   28 –    5
12.- Club Vendée Poiré sur Vie   29  25    7    8  10   25   40 – 15
13.- US Colomiers Football   28  24    7    7  10   26   26
14.- Amiens Sporting Club Football   27  24    6    9    9   19   19
15.- Vendée Luçon Football   26  25    6    8  11   22   35 – 13
16.- Vannes Olympique Football   25  25    6  10    9   29   28 +   1
17.- Racing Club Strasbourg Alsace   24  25    5    9  11   22   28 –    6
18.- ES  Uzès Pont du Gard   16  25    3    7  15   17   42 – 25

One thought on “Le RCSA plonge de plus en plus en perdant à Luzenac, 2-1

  1. « On n’est pas bon » s’exclame l’entraineur, la faute a qui ? Un naufrage total, en pataugeant dans un océan de choucroute…..Une équipe sans âme, sans inspiration, manquant même de rythme, incapable de déstabiliser l’équipe adverse…..
    On se permet en outre de modifier l’assise défensive, on se dispense toujours et encore d’un relai/organisateur entre les lignes….du grand n’importe quoi !
    Remarque de l’entraineur : je ne préfère pas m’exprimer sur le niveau des joueurs, vous avez vu le match, je vous laisse seul juge……..NON et NON, ce ne sont pas les joueurs qui sont en cause, c’est la composition de l’équipe, son organisation, le collectif et par conséquent c’est votre rôle.

    Commentaires après la rencontre de la dernière chance……contre Amiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.