Le RCSA bat Bourg-Péronnas, 3-2, et se remet à espérer au maintien

 » Les plus belles victoires sont celles arrachées dans les dernières minutes  » reconnaît Jacky DUGUEPEROUX à l’issue de cette rencontre qui restera sans nul doute dans les mémoires. Peu de spectateurs pensaient à l’issue des 90′ réglementaires à ce retournement de situation. Mais de là à venir dans la tribune officielle, derrière les bancs de touche, et entonner d’immondes chants  » Jacky, tes joueurs, ils sont pourris  » est tout simplement indigne de personnes qui se disent supporters du RCSA. On comprend l’ire des joueurs du Racing avec à leur tête Gauthier PINAUD, qui n’ont mais alors pas du tout goûté ces démonstrations méchantes et stupides.

Seule une victoire laissait entrevoir une once de maintien. Les Strasbourgeois ont d’entrée affiché leurs prétentions. La tête de MENDY, dès la 4ème minute, heurtait la barre et le but de David LEDY à la 23ème minute, récompensait la hargne des Bleus. Alors que les spectateurs assistaient à une rencontre agréable entre deux équipes joueuses, un acteur principal de cette rencontre se décidait alors à entrer en scène. Après l’expulsion injustifiée du coach de Bourg, M BAR sifflait un pénalty totalement imaginaire à l’encontre de Jérémy GRIMM. L’égalisation et l’expulsion de François PIETRA, le toubib du Racing, les cartons infligés dans la foulée à SIKIMIC et LEDY, des agressions non sifflées de part et d’autre, ont pourri l’ambiance du match. On ne souhaitait qu’une chose que la pause calme tout ce joli monde et que le football reprenne ses droits. Après avoir concédé un second but, on se demandait comment nos joueurs allaient s’y prendre pour inverser le cours de cette partie. Le temps additionnel qui démarre et toujours ce maudit tableau d’affichage qui restait bloqué sur ce score de 2-1 pour Bourg-Péronnas. Alors que certains quittaient dépités le stade, PINAUD s’arrachait une ultime fois sur son aile et centrait sur RIBAS qui venait de rentrer sur la pelouse. Sa tête piquée au premier poteau fit mouche et d’un coup, la Meinau se réveilla. Deux minutes plus tard, centre en retrait de MENDY sur LIENARD qui est fauché. M BAR, à deux mètres de l’action, siffle le pénalty. RIBAS ne laisse à personne le soin de le tirer. En force et en plein milieu du but, il ne laisse pas l’ombre d’une chance au gardien SCANELLA. Le stade explose, les joueurs du RCSA reviennent de l’enfer.

Les actions principales de la rencontre:

L'équipe du RCSA contre Bourg-Péronnas

L’équipe du RCSA contre Bourg-Péronnas

Peu de changements dans l’équipe de départ par rapport à celle d’Orléans, Amofa blessé et très certainement out pour cette fin de saison cède sa place à Mamadou BAH et retour de Benjamin GENGHINI. Du coup RIBAS, PERRIN et SABO débutent sur le banc. La pelouse est impeccable, les tribunes semblent quelque peu vides par rapport au match contre Colmar et ce sont finalement 8 279 spectateurs qui se sont déplacés pour cette rencontre de la dernière chance. Quant à l’arbitre, M Stéphane BAR, il nous vient de la Ligue du Nord Pas-de-Calais. Pour les plus anciens, quelques-uns se souviennent de Cyril CHAPUIS qui évolue maintenant à Bourg-Péronnas, un ancien de la maison RACING de janvier à juin 2004. Son passage de 6 mois dans notre club sera anecdotique.

Stéphane BAR entouré de Yoann BENOIT et d'Elvedin CALAKOVIC

Stéphane BAR entouré de Yoann BENOIT et d’Elvedin CALAKOVIC

3′: on sent de suite des joueurs du RCSA agressifs et désireux de bien faire.

Mendy a failli ouvrir le score

Mendy a failli ouvrir le score

4′: LEDY récupère le ballon et alerte GENGHINI. Celui-ci dépose le centre sur la tête de MENDY qui catapulte le ballon sur…..le poteau gauche du gardien SCANNELLA. Dommage quand on connaît l’importance de l’ouverture du score.

8′: arrêt de jeu pour soigner Mickaël ALPHONSE.

Oliveira tente sa chance

Oliveira tente sa chance

12′: centre de DONZELOT sur MENDY qui remise de la tête sur LEDY. Ce dernier reprend de volée mais elle file au-dessus.

Volée du droit de LEDY pour le 1er but du RCSA

Volée du gauche de LEDY pour le 1er but du RCSA

23′: DONZELOT, très actif en ce début de match, adresse un bon centre vers le point de pénalty. Un défenseur bressan repousse sur OLIVEIRA posté devant la surface de réparation. Il tente un tir au but mais dévisse sur LEDY qui du gauche ne laisse aucune Chance à SCANNELLA. RCSA – Bourg: 1-0

 

 

LEDY bat SCANNELLA pour l'ouverture du score

LEDY bat SCANNELLA pour l’ouverture du score

 

LEDY suivi de MENDY fête son but

LEDY suivi de MENDY fête son but

 

34′: le match est toujours aussi vivant, Bourg lance des contres rapides et la vigilance s’impose pour les défenseurs alsaciens. Oh la belle occasion pour le RACING: côté gauche, OLIVEIRA lance LEDY qui voit MENDY démarqué. La tête décroisée de ce dernier file de peu à côté.

37′: l’arbitre M BAR exclut l’entraîneur bressan Hervé DELLA MAGGIORE pour contestations, décision très très dure.

38′: carton jaune pour Patrice DIMITRIOU.

39′: Mamadou BAH lui aussi averti

39′: M BAR siffle un pénalty contre les Strasbourgeois pour une soi-disant faute de GRIMM sur CHAPUIS. Consternation dans la tribune de presse où personne ne comprend cette décision. GRIMM ne fait que contrer le tir de CHAPUIS qui se retrouve au sol. Décision surprenante de M BAR qui depuis quelques minutes, siffle de manière incompréhensible. Aurélien FAIVRE prend GAUCLIN à contre pied et égalise pour Bourg. RCSA – Bourg: 1-1.

41′: M BAR adresse un carton jaune à LEDY et SIKIMIC coup sur coup, on ne sait trop pourquoi. Cette partie correcte jusqu’ici semble déraper et les décisions de l’arbitre y sont pour beaucoup.

45+2′: l’arbitre met fin à cette première mi-temps qui se termine dans une confusion totale. Dommage que l’arbitre par des coups de sifflet intempestifs et une certaine arrogance ait mis le feu au poudre. Espérons qu’un peu de repos permette à tout le monde de se reprendre et que la seconde mi-temps soit à l’image du début de la première.

49′: les Bressans sont revenus très remontés sur le terrain et leurs attaques sont beaucoup plus tranchantes qu’en première mi-temps. Témoin ce rapide contre qui voit BOUDERBAL filer tout seul après un corner strasbourgeois repoussé. Mais seul face à GAUCLIN, il croise trop son tir et sa balle sort nettement.

55′: encore un carton pour un Bleu, OLIVEIRA.

60′: les Bas-Rhinois sont loin d’être sereins et beaucoup de déchets dans ce premier quart d’heure de la deuxième mi-temps.

64′: côté Bourg-Péronnas, VUILLEMOT sort et Bailly KEHOUND rentre.

67′: encore une décision suspecte de M BAR qui sanctionne DONZELOT. CHAPUIS sur cette action ne s’est pas fait que des amis. Les sifflets qui descendent des tribunes en attestent.

70′: second changement à Bourg-Péronnas: BOUDERBAL remplacé par Lakdar BOUSSAHA.

74′: Bourg-Péronnas prend l’avantage: coup de poignard dans le dos asséné par CHAPUIS qui bien lancé par le rentrant BOUSSAHA échappe au retour de DONZELOT et s’en va battre GAUCLIN par un tir qui passe entre les jambes du gardien. RCSA – Bourg Péronnas: 1-2

75′: altercation BOUSSAHA et LEDY, le Bressan récolte un carton jaune.

78′: dernier changement à Bourg: DEFINOD sort et DIOMPY le remplace.

79′: DONZELOT sort et Jean-Philippe SABO rentre.

80′: reprise du gauche de David LEDY largement hors cadre.

SCANNELLA dégage sur la tête de PERRIN

SCANNELLA dégage sur la tête de PERRIN

86′: quel raté de LIENARD bien placé qui ne profite pas d’un excellent centre de PINAUD.

88′: des spectateurs qui quittent les tribunes, une partie du kop qui se déplace derrière les bancs de touche en vociférant leur colère, une bien piètre image donnée par des « supporters des Bleus ».

Tête de RIBAS pour l'égalisation du RCSA

Tête de RIBAS pour l’égalisation du RCSA

 

RIBAS de la tête égalise

RIBAS de la tête égalise

90′: Egalisation du RCSA: Gauthier PINAUD se joue de son vis-à-vis et adresse un beau centre sur RIBAS qui adresse une tête piquée au premier poteau de SCANNELLA qui ne peut intervenir. RCSA – BOURG: 2-2.

10154002_626403800778116_3624801627524827557_n

 

10168157_626403804111449_558648909825170298_n

 

90+3′: temps additionnel largement entamé, MENDY de la tête voit LIENARD accourir et le sert. Le défenseur bressan le fauche et M BAR siffle pénalty. RIBAS pose le ballon et fusille SCANNELLA d’un tir appuyé plein axe. Le RCSA l’emporte 3-2 après ce final INCROYABLE. Du coup, le RACING se remet à espérer, il faudra impérativement confirmer contre le Poiré-sur-Vie, la semaine prochaine.

 

Le but de la victoire de RIBAS

Le but de la victoire de RIBAS

 Les commentaires d’après match:

Jacky DUGUEPEROUX: J’étais très satisfait du contenu de la 1ère mi-temps. Mais il va falloir chercher ce qui s’est passé en seconde mi-temps. Beaucoup trop de mes joueurs sont fragiles mentalement. Le pénalty égalisateur de Bourg, avec deux cartons jaunes dans la foulée, leur a fait perdre les pédales. Du coup, on a presque vu en 2ème période le même scénario que contre Colmar, à cette différence près que le dernier quart d’heure a été meilleur. Les gars ont trouvé les ressources pour inverser le cours du match et a été récompensé de leur abnégation. J’ai lu quelque part que certains estiment qu’il y a un problème avec les cadres. Ces derniers ont démontré contre Bourg qu’il n’y a pas de souci. Quand on est joueur, c’est la meilleure réponse à donner à tout le monde, y compris le coach.

Gauthier PINAUD: Quand tu restes sur une série aussi négative et que tu arrives à gagner, chez toi qui plus est, tu respires un peu mieux. Le moral est regonflé, mais tu ne peux pas pour autant te libérer, car le chemin est encore long. Nous allons savourer et récupérer ce week-end, mais dès lundi, il faudra se concentrer sur le déplacement de vendredi au Poiré-sur-Vie. Quant à ceux qui prétendent que nous lâchons, ils se trompent. Beaucoup d’équipes, menées 2-1  à cinq minutes de la fin alors que la victoire était impérative  pour espérer encore, auraient lâché. Pas nous. Nous nous y refusons.

Les joueurs de la rencontre:

Guillaume PINAUD – Sébastian RIBAS – David LEDY – Stanislas OLIVEIRA – Alexandre MENDY

Les autres résultats de la soirée:

Luzenac contre GFC Ajaccio: 1-1

Vannes contre Orléans: 1-1

Red Star contre Colomiers: 1-0

Fréjus St Raphaël contre Le Poiré sur Vie: 2-1

Uzès Pont du Gard contre Dunkerque: 1-2

Boulogne contre Amiens: 1-2

Paris FC contre SR Colmar: 0-1

Luçon contre Carquefou: 0-0

Le classement du National après la 30ème journée:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Luzenac Ariège Pyrénées   60  30 17    9    4   45   22 + 23
2.- US Orléans Loiret Football   57  30  15  12    3   36   16 + 20
3.- GFC Ajaccio   51  30  14    9    7   34   21 + 13
4.- FC Red Star 1897   46  30  12  10    8   33   27 +   6
5.- USL Dunkerque   45  30  11  12    7   29   24 +   5
6.- SR Colmar   44  30  11  11    8   31   35 –    4
7.- USJA Carquefou Football   43  30  10  13    7   26   21 +   5
8.- Paris FC   42  30  10  12    8   28   21 +   7
9.- Etoile Fréjus St Raphaël   41  30  11    8  11   31   30 +   1
10.- FC Bourg Péronnas   40  30  10  10  10   33   36 –    3
11.- Amiens Sporting Club Football   39  30    9  12    9   25   21 +   4
12.- Vendée Poiré sur Vie Football   35  30    9    8  13   34   46 – 12
13.- Vendée Luçon Football   34  30    8  10  12   25   37 – 12
14.- US Boulogne Côte d’Opale   34  30    9    7  14   27   34 –   7
15.- US Colomiers Football   30  30    7    9  14   31   35 –   4
16.- Vannes Olympique Football   29  30    6  14  10   34   35 –   1
17.- Racing Club Strasbourg Alsace   28  30    6  10  14   27   35 –   8
18.- ES  Uzès Pont du Gard   17  30    3    8  19   20   53 – 33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.