Renaissance du Racing qui s’impose au Poiré sur Vie, 3-1

51db290f63395d7826b3e1e79816be61Le RCSA qui s’est imposé dans le temps additionnel contre Bourg-Péronnas se devait de confirmer en Vendée. Ce qui semblait irréalisable pour nombre de supporters alsaciens s’est concrétisé au Stade de l’Idonnière. L’équipe strasbourgeoise s’est totalement relancée en l’emportant 3-1 contre le Poiré sur Vie. Cette première victoire à l’extérieur de cette année nous permet d’espérer en des jours meilleurs et d’espérer atteindre l’objectif de début de saison, à savoir, assurer notre maintien en National. La bonne affaire est aussi mathématique puisque le RCSA se trouve désormais à trois points des premiers non relégables, Boulogne et Luçon. La lutte finale pour le maintien en National concerne dorénavant six équipes et elle promet d’être passionnante.

 

A trois journées de la fin du NATIONAL :

 

Le Poirésur Vie : 35 pts Vannes Paris FC Luçon D – D – E
Boulogne:34 pts Colmar Orléans Bourg –Péronnas D – E – D
Luçon:34 pts Orléans Bourg –Péronnas Le PoiréSur Vie D – E – D
RCSA:31 pts Dunkerque Colomiers Red Star D – E – D
Colomiers:30 pts FréjusSt Raphaël RCSA Vannes E – D – E
Vannes:29 pts Le PoiréSur Vie Dunkerque Colomiers D – E – D

 

En rouge, match à domicile, D

En bleu, match à l’extérieur, E

 

Les actions principales de la rencontre:

7fe74339ed460869a9c13c662726e893

Ce soir, ce sera une rencontre à quitte ou double. Tout le monde en est conscient et Jacky DOGUEPEROUX a décidé de titulariser Juju PERRIN qui composera le trident d’attaquants avec Alexandre MENDY et David LEDY, en l’absence de Dimitri LIENARD, suspendu. Sébastian RIBAS sera sur le banc au début de ce match en compagnie de Ludo GOLLIARD, Alex GISSELBRECHT et Stéphane NORO.

7′: ce match démarre sur de bonnes bases, aucune des deux équipes ne voulant abandonner la maîtrise du ballon à l’autre. Mais ce sont les Vendéens qui vont profiter de l’avantage que GAUCLIN démarre la partie, les yeux dans le soleil couchant. Ce dernier a failli jouer d’entrée un vilain tour à Guillaume qui ne portait pas de casquette tels d’illustres prédécesseurs  comme Elie BAUP, Oliver KAHN ou plus anciennement, François REMETTER, le fou génial ou le voltigeur alsacien. BOURGAUD tente une frappe des trente mètres. La balle part en chandelle et GAUCLIN doit la boxer sur sa ligne. TOURE est à la réception de l’offrande et sa reprise échoue sur le poteau. Le RCSA qui évolue en blanc ce soir a laissé passer l’orage et le zeste de chance qui le fuyait depuis belle lurette semble être de son côté ce soir.

74d72e222f289d14787928ae7ac72095

8′: le RCSA ouvre la marque par Alexandre MENDY. Le corner frappé de la gauche par Julien PERRIN, résultante d’un coup franc repoussé par Alan MERMILLOD, arrive sur la tête d’Alexandre MENDY qui s’est élevé plus haut que tout le monde. Son coup de boule décroisé ne laisse aucune chance au gardien vendéen.

12′: troisième grosse alerte sur le but strasbourgeois avec cette frappe de Joris COLINET qui tente la volée à l’entrée de la surface et ne trouve que…. la transversale.

20′: partie très vivante et très agréable, les deux équipes se muant rapidement en attaque.

23′: premier carton jaune d’une partie très correcte pour le Vendéen Pierre-Etienne LEMAIRE pour une faute sur GENGHINI.

28′: Mamadou BAH voit lui aussi jaune pour un tacle dangereux sur Emmanuel BOURGAUD

95250da05a0ff5c9757049bbdae4c427.

32′: le RCSA aggrave la marque par David LEDY. GENGHINI se sort de la nasse vendéenne et adresse un très bon centre, LEDY prend le dessus sur TALMONT et de la tête loge le ballon au ras du poteau de MERMILLOD. Le RCSA mène 2-0. Une première: l’équipe alsacienne mène pour la première fois de cette saison avec deux buts d’écart à l’extérieur. Cela fleure bon une première victoire dans ce championnat.

45′: l’arbitre M QUIEVREUX siffle la mi-temps de ce match qui a attiré 2 044 spectateurs. Score toujours en faveur du RCSA, 2-0.

50′: la seconde mi-temps voit des Genôts accrocheurs à souhait et très dangereux sur de rapides contre-attaques.

52′: Alexandre MENDY voit jaune pour une intervention un peu rugueuse.

56′: L’action du match: Guillaume GAUCLIN empêche la réduction du score. Youssouf TOURE alerte en profondeur son compère Nicolas DIGUINY. Ce dernier adresse du gauche un centre qui lobe GAUCLIN. TOURE qui avait flairé le coup reprend en force à une dizaine de mètres du portier strasbourgeois. GAUCLIN, au prix d’un arrêt réflexe extraordinaire, arrive du pied droit à écarter le danger. Comme souvent cette année, merci Guillaume.

milovan-sikimic-et-guillaume-gauclin-peuvent-se-serrer-fort-en-decrochant-leur-premiere-victoire-en-deplacement-le-racing-s-est-relance-dans-la-course-au

60′: premier changement côté vendéen avec la sortie de Joris COLINET et l’entrée de Kristopher VINCENTE

63′: le RCSA se met à l’abri en marquant un troisième but par l’intermédiaire d’Alexandre MENDY. Gauthier PINAUD se hâte de jouer une touche. MENDY excentré côté droit de la surface prend sa chance en adressant un missile du droit qui laisse MERMILLOD pantois. Quel but et cette fois-ci, la première victoire à l’extérieur se dessine de plus en plus.

73′: GRIMM irréprochable jusqu’ici est obligé de sortir sur une civière à l’issue d’un choc genou contre genou avec un défenseur vendéen. Ludovic GOLLIARD prend sa place.

9353c778534bde2e5dcad2b9165269ab

75′: encore un quart de jeu et le RCSA aura sa première victoire en poche.

79′: Le Poiré sur Vie réduit le score et revient à 3-1: sur un ballon qui filait en six mètres, Pierre-Etienne LEMAIRE arrive à redresser la course du ballon et centre pour VICENTE qui d’une frappe limpide et appuyée, arrive à battre GAUCLIN.

80′: à 10 minutes du coup de sifflet final, le RCSA mène 3-1 et semble tout de même sur la bonne voie.

80′: Matthieu FONTAINE qui voulait très rapidement le ballon, a eu quelques mots aigre-doux avec GAUCLIN, et a récolté un carton jaune.

81′: les entrées de GISSELBRECHT et RIBAS à la place de LEDY et MENDY ne changeront plus rien, le résultat est acquis.

90+2′: encore un carton jaune pour Nicolas DIGUINY.

90+3′: l’arbitre donne le coup de sifflet libérateur et le RCSA empoche sa 1ère victoire à l’extérieur du National. Il aura fallu attendre le 16ème déplacement pour ce bonheur immense qui se lit sur les visages des joueurs. Quant à la petite colonie strasbourgeoise, une vingtaine de personnes, le retour leur paraîtra moins long.

51db290f63395d7826b3e1e79816be61

Les commentaires d’après-match:

Oswald TANCHOT, coach du Poiré sur Vie: Ce soir, ça s’est joué sur le réalisme. A chaque fois qu’on a eu l’occasion d’ouvrir le score ou d’égaliser, on a été directement sanctionné. Strasbourg a été réaliste, c’est une qualité dans le football. C’est une défaite qui est lourde au score mais pas illogique. Dans le domaine de l’engagement et de la puissance, on a senti une équipe strasbourgeoise mature et qui n’est pas à sa place. Il ne faut pas se réjouir des résultats des autres. On n’a pas su prendre les points , les résultats de nos adversaires atténuent les conséquences. Le sprint continue et il n’en reste pas moins qu’il faudra encore gagner des matchs pour se sauver. On est encore dans la bagarre et on a la chance de maîtriser notre destin. Ce match aurait pu nous permettre de basculer du bon côté, ça n’a pas été le cas. On va aller à Vannes pour essayer de ramener au moins un point.

Jacky DUGUEPEROUX: On a beaucoup parlé de notre manque d’efficacité offensive mais ce soir, nos attaquants ont été efficaces et il était temps. Alexandre MENDY a fait un très gros match. On a également fait preuve de solidité et de lucidité. Les joueurs ont pris conscience de leur valeur et ont enfin montré de quoi ils étaient capables. Ils ont prouvé qu’ils n’allaient rien lâcher. Le plus dur reste à venir: il faut confirmer vendredi à la Meinau. Il faut vraiment garder les pieds sur terre, on est toujours relégables.

David LEDY: Je pense que depuis le match à Orléans, on a fait preuve d’un état d’esprit irréprochable. Personne n’a lâché, tout le monde bosse très dur à l’entraînement et on a enfin été récompensé. Il nous reste trois matchs et ce sont trois matchs à gagner. A nous de faire le boulot et on fera les calculs à la fin.

Julien PERRIN: On est bien dans les têtes, mais on a pris du retard et il faut rester humble. On grappille des points, mais il ne faut pas s’enflammer. Depuis le nul à Orléans, on surfe sur la confiance. Face à Bourg-Péronnas, on a eu un sursaut d’orgueil et un brin de chance et on a enfin réussi à inverser la spirale. On a fait un gros coup ici.

Les hommes de la rencontre:

Alexandre MENDY – Julien PERRIN – David LEDY – Guillaume GAUCLIN – Gauthier PINAUD

Les autres résultats de la soirée:

Amiens contre Luzenac : 0-0

Dunkerque contre Fréjus St Raphaël : 0-0

GFC Ajaccio contre Red Star : 2-1

Carquefou contre Boulogne : 2-1

SR Colmar contre Luçon : 2-0

Orléans contre Paris FC : 2-0

Bourg Péronnas contre Vannes : 4-0

Colomiers contre Uzès Pont du Gard : 1-2

Le classement après la 31ème journée:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Luzenac Ariège Pyrénées   61  31 17  10    4   45   22 + 23
2.- US Orléans Loiret Football   60  31  16  12    3   38   16 + 22
3.- GFC Ajaccio   54  31  15    9    7   36   22 + 14
4.- SR Colmar   47  31  12  11    8   33   35 –    2
5.- USL Dunkerque   46  31  11  13    7   29   24 +   5
6.- USJA Carquefou Football   46  31  11  13    7   28   22 +   6
7.- FC Red Star 1897   46  31  12  10    9   34   29 +   5
8.- FC Bourg Péronnas   43  31  11  10  10   37   36 +   1
9.- Paris FC   42  31  10  12    9   28   23 +   5
10.- Etoile Fréjus St Raphaël   42  31  11    9  11   31   30 +   1
11.- Amiens Sporting Club Football   40  31    9  13    9   25   21 +   4
12.- Vendée Poiré sur Vie Football   35  31    9    8  14   35   49 – 14
13.- Vendée Luçon Football   34  31    8  10  13   25   39 – 14
14.- US Boulogne Côte d’Opale   34  31    9    7  15   28   36 –   8
15.- Racing Club Strasbourg Alsace   31  31    7  10  14   30   36 –   6
16.- US Colomiers Football   30  31    7    9  15   32   37 –   5
17.- Vannes Olympique Football   29  31    6  14  11   34   39 –   5
18.- ES  Uzès Pont du Gard   20  31    4    8  19   22   54 – 32

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.