La défaite de trop contre Colomiers (1-2) qui pourrait être lourde de conséquences.

Personne n’ignorait l’importance capitale du résultat contre Colomiers. Le RCSA pour éviter la charrette des condamnés se devait de battre son adversaire du soir. La phrase du coach Jacky DUGUEPEROUX résume à elle seule l’immense déception ressentie au coup de sifflet de l’arbitre:  » On est passé à travers dans tous les domaines «  . L’équipe si conquérante les quatre dernières rencontres s’est liquéfiée au fur et à mesure que la partie allait à son terme. Trop de joueurs ont semblé manquer de calme et aussi de lucidité. La révolte, après l’ouverture du score par le meilleur homme sur le terrain, le Columérin Paulin VOAVY, est restée lettre morte. Et maintenant ? Le RACING se doit de terminer la saison sur une note d’espoir, battre à la Meinau le Red Star et surtout reconquérir la 15ème place occupée à ce jour par Colomiers. Bien sûr tabler sur la relégation de tel ou tel n’est pas très glorieux, l’année passée trois clubs furent repêchés, donc il ne faut rien négliger. D’après certains confrères nantais, l’USJA Carquefou incapable de présenter des garanties financières pour la poursuite de son activité en National pour la saison prochaine, renoncerait de ce fait à repartir en National pour la saison 2014/2015. Attendons sereinement confirmation de cette nouvelle.

Les principales actions de la rencontre:

Stade Capitany à COLOMIERS

Stade Capitany à COLOMIERS

Dans cette course pour le maintien, le coach strasbourgeois remet Stanislas OLIVEIRA, de retour de suspension, à la place de Benjamin GENGHINI, blessé. La pelouse de ce très beau complexe semble en parfait état et une bonne cinquantaine de supporters alsaciens que la distance n’a pas rebuté ont pris place dans la tribune opposée mais quelque peu aveuglés par le soleil. 1 000 spectateurs, record de la saison pour les Columérins, sont venus assister à cette rencontre. A signaler également que William PRUNIER, l’entraîneur de Colomiers, officiera pour la dernière fois sur son banc devant son public, un nouveau contrat ne lui ayant pas été proposé.

15′: premier quart d’heure où les deux équipes se jaugent. Beaucoup de fébrilité dans le jeu, des passes mal assurées de part et d’autre. Les gardiens sont au chômage technique.

16′: à l’entrée de la surface, Dimitri LIENARD, tente une demi-volée. Mais son tir ….du droit rate totalement sa cible.

21′: Alexandre MENDY, pris en tenaille par deux adversaires, a beaucoup de mal à se dépêtrer de ce marquage à la culotte. Ses adversaires usent et abusent d’arguments illicites pour l’arrêter. Sur la ligne médiane, d’une déviation de la tête pour lui-même, il file au nez et à la barbe d’Aurélien MAZEL. Mais après une belle course, sa frappe est beaucoup trop écrasée pour inquiéter Moreau, le gardien de Colomiers.

30′: une demi-heure de jeu et les deux équipes sont toujours à égalité, 0-0.

31′: premier carton jaune pour David LEDY, auteur d’un pied haut sur Thomas BARTHIE-FORTASSIN

35′: côté droit, BAH alerte intelligemment LEDY qui remet de suite sur LIENARD qui ne peut reprendre cette offrande. PERRIN au second poteau oblige MOREAU à repousser en corner.

44′: les scores qui nous arrivent des autres stades nous mettent encore une pression supplémentaire. Le Poiré sur Vie mène  1-0 face au Paris FC, Luçon et Bourg-Péronnas font match nul 0-0.

46′: M Floris AUBIN siffle la fin de cette première mi-temps sur ce score de 0-0

6635374-10009726

53′: les joueurs ont repris dans les mêmes compositions. Jean-Philippe SABO fait preuve de beaucoup d’activité dans son couloir mais malheureusement ses centres répétés ne voient pas de co-équipiers à la réception.

55′: ouverture du score par Paulin VOAVY

Depuis le début de cette rencontre, ce joueur s’est montré plusieurs fois à son avantage sur des dribbles chaloutés et une prise de risque non négligeable. C’est Dimitri QUENET qui prend le dessus sur SABO et transmet à VOAVY.  Ce dernier d’un beau passement de jambes élimine Jérémy GRIMM et à l’entrée de la surface, d’une frappe croisée sèche et précise, bat GAUCLIN. Colomiers – RCSA: 1-0

57′: Dimitri QUENET récolte le premier carton de son équipe.

60′: avec cette ouverture du score de Colomiers; une autre mauvaise nouvelle nous parvient Luçon vient d’ouvrir la marque à Bourg – Péronnas.

62′: Colomiers aggrave la marque sur . Le buteur se mue en passeur. Il enrhume plusieurs joueurs et servi par QUENET, il centre au point de pénalty sur Franck COROMINAS. La reprise acrobatique de ce dernier pénètre dans le but de GAUCLIN au ras de son poteau droit. Colomiers – RCSA: 2-0

68′: encore une contre attaque rondement menée par VOAVY, DONNE est servi à l’entrée de la surface et  il décoche une frappe lourde que GAUCLIN détourne au-dessus de sa barre.

72′: Luçon mène à présent 2-0 et le RACING fait une très mauvaise affaire ce soir.

78′: second avertissement pour Thomas BARTHIE – FORTASSIN.

88′: Jean-Philippe, semble très remonté depuis plusieurs minutes et il écope lui aussi d’ un carton jaune.

90′: on rentre dans le temps additionnel et le score n’a pas varié, 2-0 pour Colomiers.

90+2′: réduction du score par BAH ou RIBAS. PERRIN botte le dernier coup franc, SIKIMIC s’élève plus haut que tout le monde, sa tête piquée rebondit sur BAH et RIBAS semble prolonger dans le but pour réduire la marque.

90’+5: MENDY voit rouge pour un coup de boule sur Nicolas DONNE, ce dernier sera lui aussi exclu.

90+7′: M AUBIN siffle la fin de la partie et le RCSA s’incline 1-2 contre cette équipe de Colomiers. Cette 11ème défaite en 17 déplacements lui fait aussi perdre sa place de premier relégable qui revient à l’adversaire du jour, Colomiers.

 

6635374-10009750

Les réactions d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX: La première mi-temps n’avait déjà pas été folichonne. Pour la première fois depuis longtemps, mon équipe semblait inhibée, tenaillée par la peur d’avoir à perdre quelque chose chez une équipe moins bien classée. On a rêvé un peu. Moi aussi. Malheureusement, nous nous sommes pris les pieds dans le tapis. C’est une grosse déception, mais sur ce match, on n’a pas le droit d’être déçus. C’est notre plus mauvais match, à tous points de vue, depuis que je suis revenu. Nous avons manqué de lucidité, de calme. Nous avons un peu joué avec la trouille. La descente ne s’est pas jouée ce soir mais nous n’avons pas joué comme une équipe qui voulait sauver sa peau. En face, les Columérins ont été plus costauds dans leur tête. Nous avons été défaillants. Finir 15ème c’est encore possible, mais ça ne dépend plus de nous. Nous allons rentrer à Strasbourg, essayer de panser nos plaies et retrouver notre calme.

Marc KELLER: Ca fait un moment que nous nous sommes mis dans la merde, mais là, nous y sommes un peu plus. Sur le coup, j’étais plus déçu qu’abattu, parce que nous savions depuis longtemps que nous partions de très loin. Mais nous aurions pu sauver notre saison en gagnant à Colomiers. Maintenant, il nous faut absolument nous imposer ce vendredi face au Red Star et prier pour que Colomiers ne l’emporte pas à Vannes qui, c’est vrai, est peut-être déjà en vacances. L’an passé, trois clubs ont été repêchés (Bourg-Péronnas, Paris FC et Uzès Pont du Gard). Et quand on voit la saison 2013-2014 réalisée par deux de ces clubs, on se dit qu’il ne faut rien négliger. Mais ça ne m’empêche évidemment pas d’être déçu de notre championnat.

Milovan SIKIMIC : Que voulez-vous que je vous dise? Je suis déçu pour les joueurs et les supporters qui ont toujours été derrière nous. Tout a explosé à Colomiers. Pourtant nous étions dans une dynamique positive et ne voulions rien lâcher. Il nous reste un match. Si nous battons le Red Star et si Colomiers ne gagne pas à Vannes, nous pouvons au moins finir premier relégable, en espérant que quelqu’un tombe financièrement.

Les hommes de la rencontre:

Jean-Philippe SABO – Gauthier Pinaud – Guillaume GAUCLIN – Julien PERRIN – Mamadou BAH

Les autres résultats de la soirée:

Bourg-Péronnas contre Luçon: 0-2

Le Poiré sur Vie contre Paris FC: 1-0

SR Colmar contre Luzenac: 3-1

Carquefou contre Amiens: 1-2

Orléans contre Boulogne: 3-1

Red Star contre Fréjus St Raphaël: 0-0

Uzès Pont du Gard contre Ajaccio: 0-3

Dunkerque contre Vannes: 4-1

Le classement après la 33ème journée:

 

 

                       Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc Diff
1.- US Orléans Loiret Football   64  33 17  13    3   43   19 + 24
2.- US Luzenac Ariège Pyrénées   62  33  17  11    5   48   27 + 21
3.- GFC Ajaccio   57  33  16    9    8   41   26 + 15
4.- SR Colmar   50  33  13  11    9   37   38 –    1
5.- USL Dunkerque   49  33  12  13    8   33   28 +   5
6.- USJA Carquefou Football   47  33  11  14    8   31   26 +   5
7.- FC Red Star 1897   47  33  12  11  10   35   31 +   4
8.- Amiens Sporting Club Football   46  33  11  13    9   31   24 +   7
9.- Paris FC   45  33  11  12  10   30   25 +   5
10.- FC Bourg Péronnas   43  33  11  10  12   38   40 –    2
11.- Etoile Fréjus St Raphaël   43  33  11  10  12   32   34 –    2
12.- Vendée Poiré sur Vie Football   41  33  11    8  14   37   49 – 12
13.- Vendée Luçon Football   38  33    9  11  13   29   41 – 12
14.- US Boulogne Côte d’Opale   37  33  10    7  16   31   40 –   9
15.- US Colomiers Football   36  33    9    9  15   38   39 –   1
16.- Racing Club Strasbourg Alsace   34  33    8  10  15   34   38 –   4
17.- Vannes Olympique Football   29  33    6  14  13   35   44 –   9
18.- ES  Uzès Pont du Gard   23  33    5    8  20   24   58 – 34

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.