Une victoire où ça se corse pour le RCSA !

 

L'effectif du CA BASTIA

L’effectif du CA BASTIA

Intraitable dans son stade d’Erbajolo, deux victoires et un nul, le Cercle Athlétique Bastiais est bien moins fringant loin de ses bases, deux nuls et deux défaites. Sans victoire depuis trois rencontres, l’Escadron Noir s’enfonce dangereusement au classement, treizième avec neuf points. Il s’éloigne de son objectif de début de saison qui consistait en une remontée immédiate en Ligue 2. Une réaction est attendue ce soir alors Strasbourgeois méfiance car une bête blessée est d’autant plus dangereuse.

Les Strasbourgeois, après le visionnage du match lundi, étaient encore plus déçus qu’en quittant le Stade Municipal de Bourg-Péronnas vendredi soir. « Défensivement, ce n’était pas une catastrophe mais les deux erreurs individuelles ont été payées cash  » avouera Alassane N’Diaye. Maintenant, il faut oublier les faits de jeu contraires aux Alsaciens et se concentrer sur cette rencontre contre les Corses. Les anciens Bastiais Mamadou Camara et Alassane N’Diaye se font une joie de retrouver leurs anciens coéquipiers mais une fois le match commencé, ils seront 100% strasbourgeois.

Grimm, Amofa et Seka lors de la rencontre contre Boulogne

Grimm, Amofa et Seka lors de la rencontre contre Boulogne

Le capitaine Ernest SEKA devrait retrouver sa place au sein de la défense alsacienne ce qui serait un gage supplémentaire pour retrouver toute la solidité nécessaire de ce secteur du jeu. Le staff technique et l’ensemble des joueurs bas-rhinois n’auront qu’un mot à la bouche: se rassurer. La confrontation entre le RCSA, 4ème, et le CA Bastia, 13ème, peut s’avérer lourde de conséquences pour le gagnant comme pour le perdant. Strasbourg, après la sévère mise en garde à Bourg-Péronnas, veut renouer avec la victoire. Les joueurs de Jacky Duguépéroux devront se montrer aussi solides que d’habitude chez eux à la Meinau, où ils ont gardé leur cage inviolée, seule équipe dans ce cas. Les Bastiais vont tenter de ramener leur première victoire à l’extérieur de cette saison. Les coéquipiers de Toudic, l’homme en pleine bourre actuellement, pourraient basculer dans la zone de relégation, en cas de coup dur en Alsace.

Le groupe bastiais:

Gardiens: Lombard Sébastien et Agostini Dominique

Défenseurs: Truchet Yohann – Moretti Michel – Doumbia Mamadou – Santelli Benjamin – Tibéri Damien

Milieux: Ramos Cédric – Ripart Renaud – Marty Florent – Benyahia Mohamed – Rouamba Florent

Avants: Toudic Julien – Bourgeois Thibaut – Grimaldi Jean-François – Damba Naby

Le groupe strasbourgeois:

Gardiens: Gauclin et Oukidja

Défenseurs: Donzelot – Fachan – Sikimic – Seka – Camara – N’Dour

Milieux: Amofa – Grimm – Belahmeur – Lienard – Aguemon

Avants: Marques – N’Diaye – Bahoken

Absents: Sabo (suspendu)  Blessés: Bah (genou) – Binder (genou) – Oliveira (talon)  Choix entraîneur: Salmier – Munch – Karasahin – Ieraci – Vencel

 

 

 

La 7ème journée de National….en bref

mickey_kick2

En quelques mots:

Le Paris FC en battant Istres, 2-0, occupe seul le fauteuil de leader du National avec 15 points. Les SR Colmar et le Red Star n’ont pas réussi à se départager, 0-0. Seul Boulogne, net vainqueur du derby maritime (3-0) devant Dunkerque, profite de la nette défaite du RCSA pour monter sur le podium

Amiens vainqueur à Colomiers, 2-0, revient à la hauteur des deux formations alsaciennes. Fréjus St Raphaël, grâce à son but de raccroc de la 95′ contre Epinal, remonte à la 7ème place du classement. Marseille Consolat engrange sa première victoire contre Avranches, 2-0, mais se retrouve avec un nouvel expulsé, Gigliotti.

Cette 7ème journée a vu cinq victoires dont une seule à l’extérieur et 21 buts inscrits. Le Paris FC est la seule équipe à rester invaincue, Strasbourg ayant lourdement chuté à Bourg-Péronnas.

Trois joueurs ont réussi le doublé lors de cette journée: Oumar POUYE (Amiens) , Baidy DIA (Boulogne) et Idriss ECH CHERGUI (Red Star) alors que Pape SANE (Bourg Péronnas) réussissait le triplé.

10678699_695464983871288_3999436587731127426_n

Les affluences pour cette journée:

Boulogne – Dunkerque: 4 000 personnes

Colmar – Red Star: 2 000 personnes

Bourg Péronnas – RCSA: 1 641 personnes

Luçon – Chambly: 866 spectateurs

Colomiers – Amiens: 600 spectateurs

Marseille Consolat – Avranches: 450 spectateurs

Bastia – Poiré-sur-Vie: 444 spectateurs

Epinal – Fréjus St Raphaël: 400 spectateurs

Paris FC contre Istres: 380 spectateurs

Total pour la journée: 10 731 spectateurs, le moins bon total  pour une journée jusqu’ici

 

mickey

 

Les buteurs de la journée:

Paris FC – Istres: 2-0 (0-0):   Ech Chergui (50′ et 52′ sp)

Boulogne – Dunkerque:  3-0 (1-0):  Cvitkovic (17′ csc) et Dia (50′ et 65′)

Epinal – Fréjus St Raphaël: 1-1 (1-0):  Chouleur (34′) et Gace (90+5′)

Marseille Consolat – Avranches: 2-0 (0-0):  Gigliotti (40′) et Bounou (55′)

Colomiers – Amiens: 0-2 (0-2): Pouye (1′ et 38′)

Bastia – Poiré-sur-Vie: 2-2 (1-0):  Toudic (6′ sp) et Rippart (77′); Changama (49′) et Traoré (90+2′)

Luçon – Chambly: 1-1 (0-0):  Ruault (63′)  et Ba (78′)

Classement des buteurs:

1.- SANE (Bourg-Péronnas): 7 buts

2.- POUYE (Amiens): 5 buts

3.- BELLION (Red Star) – SCARPELLI (Fréjus St Raphaël) – TOUDIC (Bastia): 4 buts

6.- MARQUES (RCSA) – KINKELA (Paris FC) – CHANGAMA (Poiré-sur-Vie) – FOFANA (Dunkerque) – DIAWARA (Colmar) – HEINRY (Chambly) – RIPART (Bastia) – BEGUE (Boulogne): 3 buts

Les Burgiens profitent de 25 minutes d’égarement du RCSA pour le corriger, 3-0

Il fallait bien que cela arrive un jour, le RCSA a perdu son invincibilité dans l’Ain contre Bourg-Péronnas. Le tandem burgien BA – SANE a pratiquement à lui seul fait chuter le Racing. Cette première défaite peut paraître très sévère au vu de la seconde mi-temps des Bas-Rhinois et de quelques faits de jeu absolument contraires aux Strasbourgeois.

Jacky DUGUEPEROUX, le coach strasbourgeois, toujours très digne dans la défaite, n’a pas souhaité mettre l’accent sur ce pénalty non sifflé de la 6ème minute et qui pourtant paraissait évident, vu des tribunes. D’autres entraîneurs se sont révoltés pour bien moins et mener 1-0 après quelques minutes, aurait pu déboucher sur une rencontre bien différente. De même, l’absence du capitaine et pilier de la défense Ernest SEKA est loin de constituer, pour l’entraîneur, une excuse. « Ce serait trop facile de se limiter à cela tellement les errements et approximations de ses joueurs furent nombreux « .

Cette défaite est pleine d’espoir et l’on peut faire confiance à notre staff technique qui saura tirer les conclusions de ce faux-pas. Le plus rageant ce sont les six buts encaissés lors des deux dernières confrontations à l’extérieur. Si le Racing veut continuer à jouer un rôle intéressant dans ce championnat, il lui faudra avant tout retrouver cette rigueur qui le caractérisait il y a quelques semaines.

MARQES trompe MENSAH en envoyant le ballon en plein milieu de son but sous les yeux de MEYER, DIAKOTA, CRILLON et AGUEMON

Les faits marquants de cette partie:

Ce soir, le RCSA va évoluer avec une défense new-look vu les circonstances. Ernest SEKA, forfait car il souffre de l’adducteur droit, sera remplacé par Mamadou CAMARA; Abdallah N’Dour prend la place de Jean-Philippe SABO, suspendu. Le milieu de terrain, Brian AMOFA, retrouve sa place. Yannick AGUEMON débute la partie sur l’aile droite.

2′: les supporters strasbourgeois, une bonne cinquantaine, se font entendre de suite

5′: les Blancs, car les Burgiens sont en bleu, s’installent dans le camp adverse et MARQUES à la lutte avec le gardien CALLAMAND est un poil trop court et Mohamed MAARIF peut dégager

7′: peut-être le tournant de la rencontre: CALLAMAND, très en retard dans sa sortie, attrape le pied d’AGUEMON et le fait tomber dans sa surface de réparation. Silence dans le stade car tout le monde pense que l’arbitre M Bastien DECHEPY va siffler le pénalty qui s’imposait. Et bien non, l’arbitre indique….le point de corner. Bizarre tout de même mais le principal intéressé confiera à la fin de la partie: « On ne peut pas dire que les arbitres sont pour nous en ce moment »

13′: le plus remuant chez les Bleus est l’ex-Colmarien Pape SANE qui par sa puissance, sa technique et sa rapidité fait énormément souffrir la défense strasbourgeoise

16′: Bourg-Péronnas ouvre le score. Long centre d’Amar BENMELOUKA vers son ailier mais Marc FACHAN commet l’irréparable en touchant le ballon de la main. Cette fois-ci, l’arbitre n’hésite pas un seul instant et indique le point de pénalty. Si personne ne conteste sa décision, celle de la 7′ était tout aussi flagrante. Pape SANE prend GAUCLIN à contre-pied et ouvre la marque. Bourg-Péronnas – RCSA: 1-0

24′: attention à cette passe en retrait de SIKIMIC un peu molle que SANE convoitait mais le gardien arrive à dégager

28′: doublé de SANE. NIRLO lance dans la profondeur SANE. La vitesse de ce dernier prend la défense strasbourgeoise en défaut en particulier Mamadou CAMARA. SANE d’une frappe puissante du droit bat pour la seconde fois GAUCLIN. Bourg-Péronnas – RCSA: 2-0

35′: le RCSA est mené mais à ce moment de la partie le score peut paraître lourd car les Blancs ont opposé une belle résistance. Le duo burgien BA – SANE a profité des erreurs strasbourgeoises

39′: Mohamed MAARIF retient MARQUES par le maillot et voit jaune

42′: triplé de SANE qui coule les Strasbourgeois. BENMELOUKA lance une fois de plus BA. SANE accompagne son copain. A l’entrée des 16 mètres, il réceptionne le ballon et déclenche un tir à ras de terre au ras du poteau. Bourg-Péronnas – RCSA:3-0

45′: l’arbitre siffle la mi-temps sur ce score sans appel de 3-0 pour les Burgiens. Une vive réaction strasbourgeoise s’impose en seconde mi-temps

46′: tout pour l’offensive, Alassane N’Diaye remplace Brian AMOFA

50′: CALLAMAND est obligé de sortir dans les pieds de MARQUES pour éviter le pire

59′: action litigieuse dans la surface de Bourg. Abdelhak BELAHMEUR est poussé dans le dos par un défenseur burgien. L’arbitre estime qu’il a simulé en se laissant tomber et lui adresse un carton jaune. M DECHEPY prend des décisions tout bonnement surprenantes

63′: Stéphane BAHOKEN remplace Yannick AGUEMON et Jordan GAUBEY rentre à la place de Jason BERTHOMIER

66′: beau coup franc de LIENARD  qui prenait la direction de la transversale mais que CALLAMAND met en corner d’une claquette

69′: Idrissa BA auteur d’une belle partie cède sa place à Lakdar BOUSSAHA

70′: le RCSA n’a pas renoncé mais on ne devine plus cette ardeur de début de rencontre. Il a semble-t-il compris que la première défaite était inéluctable

77′: le capitaine Yannick GOYON est remplacé par Florent OGIER

81′: encore ce diable de SANE qui a failli marquer. Belle ouverture de GAUBEY sur SANE qui s’en va défier en un contre un GAUCLIN. La lourde frappe est détournée par la main ferme du gardien alsacien

83′: corner de LIENARD sur BELAHMEUR qui alerte MARQUES. Le tir puissant du gauche de Fred est repoussé par la transversale. L’attaquant strasbourgeois n’est pas très en réussite sur cette partie

86′: encore un sauvetage de GAUCLIN qui ne s’est pas laissé surprendre sur ce ballon de BOUSSAHA

87′: carton jaune pour BAHOKEN

90+3′: l’arbitre siffle la fin de cette partie qui scelle la 1ère défaite de cette saison. Le score est lourd et le RCSA devra reprendre sa marche en avant vendredi prochain contre le CA Bastia qui évoluait en Ligue 2, l’année dernière.

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX:  » Cette défaite va faire du bien à tout le monde, au groupe, mais aussi à l’environnement. Vous voudriez que je demande aux joueurs de balancer de grands ballons et courir après? Ce n’est pas le football que j’ai appris. Durant ma carrière, j’ai coaché un peu plus haut et à l’époque déjà, je ne jouais pas comme ça. Ce n’est pas parce que nous sommes en National que je vais changer. Peut-être ai-je tort. Mais si ça doit mal se passer, je préfère mourir avec mes idées qu’avec celles des autres. Il y a eu des erreurs individuelles. Il y a beaucoup de choses à travailler. A la pause, j’ai insisté pour que l’on sorte digne de cette défaite. C’est le cas « .

Abdelhak BELAHMEUR:  » Je sui déçu, très déçu. C’est une grosse claque. Et en revoyant les images, j’ai encore plus de regrets. On prend trois buts bêtes sans être mis en danger, sur trois pertes de balle. Non franchement, perdre 3-0, vu la physionomie de la rencontre, c’est lourd « .

Yannick AGUEMON:  » Ce n’est pas que nous étions sur un nuage, mais la défaite va nous faire redescendre sur terre. Par rapport à d’habitude, on l’a fait à l’envers, puisqu’on a plutôt bien commencé mais mal fini. L’objectif c’est de vite passer à autre chose. Des défaites, ça arrive. On s’est retrouvé avec un problème qu’on n’a pas su gérer. C’est indispensable que l’on se remette à bosser pour réussir un bon résultat à domicile ».

Les hommes de cette rencontre:

Marques: 5 points – Lienard: 4 points – Grimm: 3 points – Belahmeur: 2 points – Gauclin: 1 point

Classement du meilleur joueur de l’année:

1.- Grimm: 23 points

2.- Marques: 21 points

3.- Lienard et Seka: 17 points

5.- Belahmeur: 12 points

6.- Amofa: 11 points

7.- Gauclin: 6 points

8.- Sikimic: 4 points

9.- N’Diaye: 3 points

10.- Aguemon et Donzelot: 2 points

12.- Bahoken: 1 point

Les autres résultats de la soirée:

Marseille Consolat contre Avranches: 2-0

Paris FC contre Istres: 2-0

Colomiers contre Amiens: 0-2

Boulogne contre Dunkerque: 3-0

Bastia contre Poiré-sur-Vie: 2-2

Epinal contre Fréjus St Raphaël: 1-1

Luçon contre Chambly: 1-1

SR Colmar contre Red Star: 0-0

Le classement après la 7ème journée

 

                       Clubs  Pts J   G   N P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  15    7 4 3 0  10 4 + 6
2.- FC Red Star 1897  13 7 4 1 2 9 5 + 4
3.- US Boulogne Côte d’Opale  13 7 4 1 2  11 6 + 5
4.- RC Strasbourg Alsace  12 7 3 3 1  10 8 + 2
5.- SR Colmar  12 7 3 3 1  11  10 + 1
6.- Amiens Sporting Club  12 7 4 0 3  11 9 + 2
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  11 7 3 2 2  10 6 + 4
8.- USL Dunkerque  11 7 3 2 2 7 7 0
9.- Union Sportive Avranches  10 7 3 1 3 7 6 + 1
10.- FC Bourg-Péronnas 9 7   2 3 2  11 9 + 2
11.- Football Club Chambly 9 7 2 3 2  12  11 + 1
12.- Vendée Poiré sur Vie Foot 9 7 2 3 2  10  11 – 1
13.- CA Bastia 9 7 2 3 2  11 8 + 3
14.- US Colomiers Foot 7 7 2   1 4 5 9 – 4
15.- FC Istres Ouest Provence 6 7 1 3 3    8  10 – 2
16.- Vendée Luçon Foot 6 7   1   3 3 5 8 – 3
17.- Marseille Consolat 4 7   1 1 5 6  17 – 9
18.- SA Epinal 2 7   0 2 5 4  14 – 10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La 6ème journée de National….en bref

mickey_kick2

En quelques mots:

Le Paris FC continue sur sa lancée. Colmar, Fréjus St Raphaël et Amiens, les trois prétendants à la montée ont subi un coup d’arrêt et cèdent du terrain au classement. Donc le point du nul suffit aux Parisiens et le Paris FC partage le fauteuil de leader avec le RACING et le Red Star.

Colmar perd chez le promu Avranches, tandis qu’à domicile, Fréjus St Raphaël et Amiens mordent la poussière en perdant devant des mal-classés: Colomiers (1-2) et Luçon (2-3). Epinal va chercher son premier point à Istres grâce à un nul très méritoire (2-2). Chambly pensait venir à bout de Bastia mais les Corses ont égalisé à la 95′. Marseille Consolat continue son apprentissage et….son calvaire, ils ont bien résisté jusqu’à la 75′ pour finir par s’incliner 2-0 contre des Strasbourgeois, toujours aussi constants.

On enregistre 5 victoires sur les 9 rencontres. 29 buts ont été inscrits, soit le meilleur total sur une journée depuis la reprise.

Toujours deux équipes qui n’ont pas encore connu le bonheur d’une victoire, Marseille Consolat et Epinal, les deux promus.

Il reste, par contre, deux clubs qui restent invaincus, le Paris FC et le RACING CLUB STRASBOURG ALSACE.

10678699_695464983871288_3999436587731127426_n

Les affluences pour la journée:

RCSA contre Marseille Consolat: 11 058 spectateurs

Amiens contre Luçon: 4 983 spectateurs

Istres contre Epinal: 2 186 spectateurs

Red Star contre Boulogne: 1 998 spectateurs

Poiré-sur-Vie contre Bourg Péronnas: 1 981 spectateurs

Dunkerque contre Paris FC: 1 437 spectateurs

Avranches contre Colmar: 1 400 spectateurs

Fréjus St Raphaël contre Colomiers: 1 100 spectateurs

Chambly contre Bastia: 762 spectateurs

Soit un total de 26 905 spectateurs, le record sur une journée depuis la reprise

mickey

Les buteurs de la journée:

Dunkerque – Paris FC: 1-1 (1-0); De Parmentier (4′) et Keita (68′)

Chambly – Bastia: 1-1 (0-0); Heinry et Benyahia (95′)

Istres – Epinal: 2-2 (1-2): Fenin (10′), Tinhan (74′) et Chouleur (15’sp), Hassan (43′)

Poiré-sur-Vie – Bourg Péronnas: 2-2 (1-0); M’Changama (14′), Salis (92′) et Sané (68′), Lacour (82′)

Red Star – Boulogne: 2-0 (1-0); Marie (45′), Bellion (48′)

Avranches – Colmar: 3-1 (0-0); Ricaud (53′), Pivaty (60′), Créhin (80′) et Touré (59′)

Fréjus St Raphaël – Colomiers: 1-2 (0-2); Dequaire (76′) et Braggiotti (20′) et Sow (40′)

Amiens – Luçon: 2-3 (2-1); Poyet (30′), Pouye (44′) et Charrier (8′), (csc 60′), Mbida (63′)

Classement des buteurs:

1.- Bellion (Red Star), Sané (Bourg-Péronnas), Scarpelli (Fréjus St Raphaël) : 4 buts

4.- Marques (RCSA), Bègue (Boulogne), Diawara (Colmar), Fofana (Dunkerque), Heinry (Chambly), Kinkela (Paris FC), Pouye (Amiens), Toudic (Bastia) : 3 buts

 

L'équipe du RCSA alignée contre Marseille Consolat

L’équipe du RCSA alignée contre Marseille Consolat

Le groupe contre Bourg-Péronnas:

Gauclin , Oukidja

Aguemon, Amofa, Bahoken, Belahmeur, Camara, Donzelot, Fachan, Grimm, Lienard, Marques, Munch, N’Dour, N’Diaye, Sikimic

Absents : Sabo (suspendu) – Seka, Bah, Oliveira : blessés – Binder (rééducation)

Iéraci, Salmier, Vencel, Schmittheissler (choix de l’entraîneur)

Succès mérité du RCSA, 2-0, contre Marseille Consolat, même sil fut long à se dessiner.

Toute l'équipe du RCSA vient fêter ce succès contre Marseille Consolat avec son public

Toute l’équipe du RCSA vient fêter ce succès contre Marseille Consolat avec son public

Ceux qui pensaient que ce serait une partie de plaisir, ont dû réviser leur jugement. Les Marseillais se sont défendus avec leurs armes. Jacky DUGUEPEROUX qui avait visionné les cassettes de leurs précédents matchs savait que cette équipe serait particulièrement difficile à manier. Des gars comme David GIGLIOTTI, Thomas DERUDA ou Fabien LAURENTI, qui ont bourlingué sur pas mal de stades français, savent motiver leurs co-équipiers pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Après une première mi-temps, « certainement la plus mauvaise depuis le début de cette saison », les Bleus ont mis le bleu de chauffe et nous ont gratifié d’un dernier quart d’heure de folie. L’exclusion de LAURENTI facilitera certaines choses mais le coach nous avouera :  » J’étais même presque content d’aller vers le 0-0 car nous n’étions à l’abri de rien « . Les trois points sont amplement mérités, le RACING, toujours invaincu après six journées, occupe avec le Paris FC et le Red Star, le fauteuil de leader. Qui aurait imaginé cela, il y a quelques temps, le RCSA devant évoluer en CFA, à l’issue de la précédente saison.

Les faits marquants de la partie:

Ce soir, Jacky DUGUEPEROUX devra se passer de Brian AMOFA, blessé et de Jean-Philippe SABO, expulsé à Colmar. Il sera suspendu trois rencontres, ce qui est tout simplement scandaleux à la vue des images télévisées. Mamadou CAMARA sera aligné à sa place.

10626648_698580816893038_3064595295668973935_n

Cette rencontre sera arbitré par M Thomas LEONARD assisté à la touche par M Cédric FAVRE et M Pascal POUPEAU

L'équipe du RCSA alignée contre Marseille Consolat

L’équipe du RCSA alignée contre Marseille Consolat

Les deux capitaines SEKA et GIGLIOTTI sous les yeux du trio arbitral

Les deux capitaines SEKA et GIGLIOTTI sous les yeux du trio arbitral

7′: première attaque dangereuse des Bleus avec ce centre de MARQUES que BAHOKEN ne peut reprendre devant GUEYDON, le gardien marseillais

20′: le jeu est plutôt insipide, les Marseillais sont regroupés devant leur but laissant le seul BRU en attaque, on sent clairement leurs intentions. Les Strasbourgeois sont très maladroits depuis le début de la partie. Leur jeu manque et de vitesse et de précision.

MARQUES taclé par Salim MRAMBOINI

MARQUES taclé par Salim MRAMBOINI

22′: 1er carton pour les Marseillais, Salim MRAMBOINI pour une grosse faute sur BELAHMEUR

24′: 2ème carton jaune pour le Marseillais David GIGLIOTTI à la suite de son tacle sur BELAHMEUR

30′: les supporters présents à Colmar samedi dernier ont du mal à reconnaître leur équipe dont la pauvreté du jeu est édifiante

34′: GAUCLIN voit la frappe de Mohamed DENNOUN passée à droite de son but

36′: belle frappe de GRIMM mais non cadrée

44′: carton jaune pour SEKA qui accroche un attaquant marseillais qui voulait pénétrer dans la surface

45′: fin de cette mi-temps qui ne restera pas dans les annales strasbourgeoises. Sûr que Jacky DUGUEPEROUX n’a dû que modérément apprécier le spectacle. Les acteurs devront se réveiller pour proposer un spectacle plus digne du National

49′: 3ème carton jaune pour le Marseillais Thomas DERUDA

BAHOKEN devant MRAMBOINI et LAURENTI

BAHOKEN devant MRAMBOINI et LAURENTI

50′: contre rapide des Marseillais et BRU bien servi par DENNOUN frappe puissamment au but. La balle effleure le montant droit de GAUCLIN. Voilà le genre d’action qui peut se terminer au fond des filets. Les Strasbourgeois sont prévenus

Carton rouge pour le Marseillais LAURENTI

Carton rouge pour le Marseillais LAURENTI

54′: Fabien LAURENTI est expulsé à la suite de son tacle appuyé sur GRIMM, s’en suivent quelques échauffourées qui ont le don de réveiller les spectateurs mais les Marseillais doivent terminer à dix, situation qui a malheureusement tendance à se répéter pour les Sudistes

N'DIAYE se heurte à GIGLIOTTI sous les yeux de GRIMM

N’DIAYE se heurte à GIGLIOTTI sous les yeux de GRIMM

60′: Au Racing, Yannick AGUEMON remplace Alexandre N’DIAYE et à Marseille Consolat, sortie de DENNOUN et entrée en jeu de Nama FOFANA

62′: 4ème carton jaune pour le Marseillais Faiz SELEMANIE qui s’est rendu coupable d’un très vilain geste sur  LIENARD

63′: belle entrée d’ AGUEMON qui a failli ouvrir le score, à l’instant, en reprenant de la tête le corner de LIENARD

10675633_698581446892975_4926578527818750511_n

65′: changement au RCSA, NDOUR rentre à la place de CAMARA ce qui oblige FACHAN à passer à droite

66′: à Marseille, Jérémy BRU sort et Anthony ARLAUD entre

71′: 5ème carton jaune pour le Marseillais Max HILAIRE, avec le rouge ça commence à faire beaucoup

73′: encore une belle occasion pour les Strasbourgeois d’ouvrir la marque. BELAHMEUR voit MARQUES démarqué au point de pénalty, le sert mais la reprise de Fred passe au-dessus

tête victorieuse de Fred MARQUES

tête victorieuse de Fred MARQUES

76′: beau travail sur son aile droite d’AGUEMON qui se termine par un centre millimétré sur la tête de Frédéric  MARQUES. Avec beaucoup de fougue, sa tête piquée bat Jean-Baptiste GUEYDON, pour l’ouverture du score. RCSA – Marseille Consolat: 1-0

Le gardien marseillais est bel et bien battu

Le gardien marseillais est bel et bien battu

Joie de FACHAN et MARQUES après l'ouverture   du score

Joie de FACHAN et MARQUES après l’ouverture du score

79′: DERUDA le Marseillais sort et Ennys HAMMOUD vient le suppléer

88′: Corentin MUNCH remplace Stéphane BAHOKEN

90+5′: le RCSA aggrave la marque. Parti de son camp en contre-attaque, MARQUES se joue de GUEYDON, le gardien, sorti loin de sa cage, et s’avance vers le but phocéen. Il voit BELHAMEUR tout seul à sa droite et lui glisse un caviar. BELHAMEUR n’éprouve aucune difficulté à glisser la balle dans le but vide. RCSA – Marseille Consolat: 2-0

MARQUES efface GUEYDON, le gardien marseillais

MARQUES efface GUEYDON, le gardien marseillais

10414495_698581933559593_7685503147594047427_n
M LEONARD siffle la fin de la rencontre sur cette victoire alsacienne, 2-0. Le RCSA reste invaincu après 6 rencontres de championnat. Le RCSA n’a toujours pas encaissé le moindre but à la Meinau après trois rencontres. Après cette sixième journée, les Bleus occupent la première place au classement avec le Paris FC et le Red Star

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX :  » C’était un match très difficile comme je m’y attendais. J’étais même presque content d’aller vers le 0-0, car nous n’étions à l’abri de rien. J’étais surpris par le manque de répondant de mon équipe. Nous avons certainement fait notre plus mauvaise mi-temps. Au repos, ça a chauffé un petit peu.  »

Yannick AGUEMON :  » On a eu du mal à entrer dans ce match, l’adversaire a bien joué, de façon agressive et nous on était en dedans. A la mi-temps, nous nous sommes fait secouer par le coach. Ca nous a fait du bien. Il nous a dit que ce n’était pas notre jeu, que Strasbourg, c’était autre chose et que nous devions nous faire respecter chez nous. Mais même s’il n’avait pas parlé, nous aurions su ce que nous avions à faire. Nous avons aussi discuté entre nous ».

Marc FACHAN :  » Tout le monde tire dans le même sens. Et la concurrence tire l’ensemble vers le haut. On n’oublie pas que Stanislas OLIVEIRA et Mamadou BAH reviendront nous aider. Sur le match de ce soir, les remplaçants ont encore pu profiter du travail des titulaires. Malgré les absents et étant donné que la concurrence est saine, on continue à engranger les points et c’est bon signe. »

Les hommes de cette rencontre:

1.- GRIMM : 5 points

2.- MARQUES : 4 points

3.- BELAHMEUR : 3 points

4.- AGUEMON : 2 points

5.- LIENARD : 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- GRIMM : 20 points

2.- SEKA: 17 points

3.- MARQUES: 16 points

4.- LIENARD: 13 points

5.- AMOFA: 11 points

6.- BELHAMEUR: 10 points

7.-  GAUCLIN: 5 points

8.- SIKIMIC: 4 points

9.- N’DIAYE: 3 points

10.- AGUEMON et DONZELOT: 2 points

11.- BAHOKEN: 1 point

Les autres résultats de la soirée:

Red Star contre Boulogne: 2-0

Dunkerque contre Paris FC: 1-1

Chambly contre CA Bastia: 1-1

Poiré sur Vie contre Bourg Péronnas: 2-2

Istres contre Epinal: 2-2

Fréjus St Raphaël contre Colomiers: 1-2

Amiens contre Luçon: 2-3

Avranches contre SR Colmar: 3-1

Le classement à l’issue de la 6ème journée:

 

                       Clubs  Pts J   G   N P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  12    6 3 3 0 8 4 + 4
2.- RC Strasbourg Alsace  12 6 3 3 0  10 5 + 5
3.- FC Red Star 1897  12 6 4 0 2 9 5 + 4
4.- USL Dunkerque  11 6 3 2 1 7 4 + 3
5.- SR Colmar  11 6 3 2 1  11  10 + 1
6.- US Boulogne Côte d’Opale  10 6 3 1 2 8 6 + 2
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  10 6 3 1 2    9 5 + 4
8.- Union Sportive Avranches  10 6 3 1 2 7 4 + 3
9.- Amiens Sporting Club 9 6 3 0 3 9 9 0
10.- CA Bastia 8 6 2 2 2 9 6 + 3
11.- Football Club Chambly 8 6 2 2 2  11  10 + 1
12.- Vendée Poiré sur Vie 8 6 2 2 2 8 9 – 1
13.- US Colomiers Foot 7 6 2 1 3 5 7 – 2
14.- FC Istres Ouest Provence 6 6 1   3 2 8 8 0
15.- FC Bourg Péronnas 6 6 1 3 2    8 9 – 1
16.- Vendée Luçon Foot 5 6   1   2 3 4 7 – 3
17.- SA Epinal 1 6   0 1 5 3  13 – 10
18.- Marseille Consolat 1 6   0 1 5 4  17 – 13