Scénario à la Hitchcock, au Stadium, où Colmar et le RCSA se séparent sur le score de 3-3

Tous rêvaient d’une fête du football, Colmar,pour ce derby alsacien. L’expulsion directe de Jean-Philippe SABO, une décision incompréhensible pour nombre de spectateurs, entraîna la sortie de BELHAMEUR et son remplacement par CAMARA. A la reprise, les Strasbourgeois ne semblèrent guère affectés  et vont logiquement ouvrir  la marque par Frédéric MARQUES, le faux frère qui a rejoint les Bleus à l’intersaison. Le temps des embrassades et les Verts égalisent. Les 1 200 supporters strasbourgeois qui entrevoyaient un bon résultat étaient quelque peu contrariés. Surtout que dans la foulée, Colmar prend l’avantage sur une belle volée du même CRILLON, auteur de l’égalisation. A dix minutes de la fin, Colmar aggrave la marque à 3-1, et comme l’avouera notre coach en fin de match  » A 3-1, je pensais que les carottes étaient cuites ». Plus d’un supporter strasbourgeois en pensait de même. Mais le RACING va nous gratifier de dix minutes de folie. BAHOKEN d’abord d’une volée du gauche et N’DIAYE d’une frappe de mule sous la barre avant de rebondir derrière la ligne, vont réveiller le kop strasbourgeois. La joie indescriptible qui se lisait sur tous les visages bleus contrastait avec l’immense déception des supporters verts et qui quelques minutes plus tard, au coup de sifflet, seront verts de rage.

Le mot de la fin à Jacky DUGUEPEROUX:  » Les gars ont su se surpasser, se dépasser. C’est comme ça qu’on crée une équipe « .

 

Tout le symbole de la victoire strasbourgeoise dans cette frappe de mule de N'DIAYE qui tape le dessous de la barre et va au fond du but de MENSAH

Tout le symbole du nul strasbourgeois dans cette frappe de mule de N’DIAYE qui tape le dessous de la barre et va au fond du but de MENSAH

 Les faits marquants de la partie:

DONZELOT forfait pour blessure, FACHAN est titularisé d’entrée pour la première fois depuis son arrivée. Yannick AGUEMON a été préféré à Alassane N’DIAYE. Côté Colmar, MOUKHLIL débute sur le banc.

10689626_694544587297370_3178815310310375095_n

Pour cette rencontre  au contexte tellement particulier, on a fait appel à un arbitre qui officie d’habitude en Ligue 2, Alexandre PERREAU NIEL. Nul doute qu’il aura un rôle important à jouer dans cette rencontre qui sent le soufre, les hommes de Jacky DUGUEPEROUX veulent éviter une nouvelle humiliation, après les deux revers de l’an dernier. De plus, les propos du président colmarien, irrespectueux, fracassants et corrosifs au possible, loin d’amener la sérénité indispensable à ce genre de rencontre, ont jeté de l’huile sur le feu. Les supporters strasbourgeois vont prouver à M GRYCZKA qu’ils savent se comporter correctement et que l’important dispositif policier déployé à l’extérieur de l’enceinte est quelque peu disproportionné.

L'équipe du RCSA qui démarre le match: de gauche à droite: Liénard, Marques, Aguemon, Amofa, Belahmeur, Fachan, Grimm, Sikimic, Sabo, Gauclin, Seka

L’équipe du RCSA qui démarre le match: de gauche à droite: Liénard, Marques, Aguemon, Amofa, Belahmeur, Fachan, Grimm, Sikimic, Sabo, Gauclin, Seka

8′: le ballon circule d’un camp à l’autre mais à l’approche des buts, il manque l’indispensable finition

but de Sikimic parfaitement valable

but de Sikimic parfaitement valable

9′: coup franc de LIENARD qui est repris de la tête par SIKIMIC qui a sauté très haut. M Perreau Niel annule ce but , on se demande bien pourquoi? Premier gros erreur de jugement de sa part

17′: le Racing monopolise le ballon, la circulation de la balle est bonne et notre défense n’est guère inquiétée

21′: première altercation entre MARQUES et M’TIR qui sont avertis tous les deux par l’arbitre

10371625_694545260630636_1110820032146644942_n

22′: première alerte sur le but de GAUCLIN. Centre de la droite de CHERE mais CRILLON met sa reprise dans les nuages

24′: premier tournant dans ce match avec l’expulsion directe de Jean-Philippe SABO.  » M’TIR pousse le ballon un peu loin. J’y vais pour jouer le ballon, pas pour faire mal et je touche le ballon avec le pied droit. J’ai le 2ème pied au sol. M’TIR reste au sol et crie un peu. Quelque part, c’est le jeu. Mais ce qui me surprend, c’est que l’arbitre de touche montre sa poche arrière, celle du carton rouge, à l’arbitre central. Après, l’entraîneur colmarien et c’est vrai que lorsque je sors, je le bouscule peut-être un peu. Mais il n’y a rien de violent, ni de méchant. C’est triste de se faire expulser sur un fait de jeu qui m’est contraire. Le coach Jacky DUGUEPEROUX m’en avait parlé à la fin de la saison dernière. Il m’avait demandé de fermer ma gu……et d’arrêter de parler aux arbitres, ce que je fais  » .

 

10687214_694545393963956_2543160871702168289_n 

28′: HERELLE déborde et centre sur HENAINI plus rapide que FACHAN. GAUCLIN est à la parade. Sur le corner, CHERE s’empare du ballon à la limite de la surface. Sa frappe croisée oblige une fois de plus GAUCLIN à s’interposer brillamment

10660216_694545403963955_8580401410792605174_n

30′: sortie de BELAHMEUR et le dernier arrivé Mamadou CAMARA va prendre la place de SABO

35′: belle échappée de MARQUES qui en fait voir de toutes les couleurs à ses anciens coéquipiers. Mais MENSAH va cueillir le ballon dans ses pieds

39′: tir vicieux de FACHAN vers le but colmarien qui tutoie la lucarne de MENSAH, légèrement avancé

45+1′: centre en retrait de CRILLON vers CHERE mais SIKIMIC, vigilant, le détourne

La mi-temps est sifflée sur ce score de 0-0. Le Racing bien qu’à 10 tient la dragée haute au leader colmarien. Dommage que l’arbitre ait cru bon d’exclure SABO, sanction très sévère

53′: le RACING ouvre le score par MARQUES. De la droite, LIENARD se charge de tirer le corner. L’ex-Colmarien coupe la trajectoire de la balle au premier poteau et bat irrémédiablement MENSAH. SR Colmar contre RCSA: 0-1

 

MARQES trompe MENSAH en envoyant le ballon en plein milieu de son but sous les yeux de MEYER, DIAKOTA, CRILLON et AGUEMON

MARQES trompe MENSAH en envoyant le ballon en plein milieu de son but sous les yeux de MEYER, DIAKOTA, CRILLON et AGUEMON

 

LIENARD congratule MARQUES

LIENARD congratule MARQUES

54′: égalisation colmarienne par Judicaël CRILLON. Les Strasbourgeois se font cueillir alors qu’ils étaient encore à fêter dans leur tête l’ouverture du score. L’attaque se développe côté gauche de la défense bleue par CHERE. Il trouve CRILLON qui glisse le ballon sous le corps de GAUCLIN accouru à sa rencontre. SR Colmar contre RCSA: 1-1

CRILLON place le ballon sous le ventre de GAUCLIN pour égaliser à 1-1

CRILLON place le ballon sous le ventre de GAUCLIN pour égaliser à 1-1

60′: une heure de jeu et les Verts semblent avoir pris le jeu à leur compte. Les Bleus ne se cachent pas et profitent de la moindre occasion pour mettre en danger MENSAH. AGUEMON est remplacé par N’DIAYE

63′: du côté de Colmar, KEBE rentre à la place de HENAINI

65′: doublé de Judicaël CRILLON et Colmar prend l’avantage. Coup franc tiré vers MEYER qui gagne son duel aérien et prolonge de la tête sur CRILLON. Celui-ci amortit de la poitrine et reprend de volée du gauche. Le ballon se loge dans la lucarne de GAUCLIN qui n’a pu esquisser le moindre geste. SR Colmar contre RCSA: 2-1

 

Reprise de volée du gauche de CRILLON pleine lucarne. Colmar reprend l'avantage 2-1

Reprise de volée du gauche de CRILLON pleine lucarne. Colmar reprend l’avantage 2-1

 70′: carton jaune pour Alassane N’DIAYE

76′: belle frappe de FACHAN mais elle file au-dessus

79′: Colmar prend le large au tableau d’affichage en marquant un 3ème but. Rapide contre-attaque des Verts. M’TIR adresse un centre parfait sur Papa Ibou KEBE qui reprend du pied droit. Le ballon termine dans le but de GAUCLIN. SR Colmar contre RCSA: 3-1

3ème but colmarien de Papa Ibou KEBE

3ème but colmarien de Papa Ibou KEBE

80′: il reste 10′ et Jacky DUGUEPEROUX lance un dernier attaquant BAHOKEN à la place de GRIMM

82′: réduction du score par BAHOKEN qui vient de rentrer sur le terrain. MARQUES reprend de volée le ballon qui heurte la transversale. Au point de pénalty, BAHOKEN reprend de volée du gauche et marque le second but du Racing. SR Colmar contre RCSA: 3-2

10686754_694547903963705_903948836839437031_n

 

10610921_694547963963699_486936357711531185_n

87′: HERELLE sort et est remplacé par PIERRE CHARLES

89′: MOUKHLIL remplace CHERE

On rentre dans le temps additionnel

90+1′: le RACING égalise. AMOFA lance N’DIAYE, celui-ci tente la reprise instantanée qui termine sur le dessous de la barre avant de rebondir derrière la ligne. Quelle patate. Les supporters strasbourgeois sont fous de joie. Quel beau spectacle lui ont offert ses joueurs. SR Colmar contre RCSA: 3-3

Tout le symbole de la victoire strasbourgeoise dans cette frappe de mule de N'DIAYE qui tape le dessous de la barre et va au fond du but de MENSAH

Tout le symbole de la victoire strasbourgeoise dans cette frappe de mule de N’DIAYE qui tape le dessous de la barre et va au fond du but de MENSAH

10671498_694549627296866_6815245540135291921_n

M Perreau Niel siffle la fin de la rencontre sur ce score renversant de 3-3. Chapeau aux Bleus qui n’ont jamais renoncé malgré l’injuste expulsion de SABO. Les nombreux accompagnateurs des Bleus sont aux anges.

Les commentaires d’après-match:

Jean-Philippe SABO :  » Je suis fier d’être strasbourgeois. On a vu dix guerriers sur le terrain. A 3-1, tout le monde pensait que c’était mort, mais dix hommes croyaient encore en eux. Pour nous, c’est une victoire. Pour les Colmariens, une défaite. Ca va faire du bien à notre mental et, peut-être, du mal au leur. Nous n’avons rien à leur envier et l’avons démontré  »

Jacky DUGUEPEROUX :  » Nous étions venus chez le premier avec une base solide pour essayer de ne pas prendre de but. Nous sommes passés à travers dans ce domaine, mais à dix, face à des Colmariens qui bougent beaucoup et viennent de derrière pour apporter le surnombre, il était normal que des décalages se fassent dans notre défense et que nous souffrions beaucoup. Les gars ont tout de même su se surpasser, se dépasser. C’est comme ça qu’on crée une équipe. Ce nul équivaut à une victoire, si ce n’est sur le plan comptable, du moins dans les têtes  »

Dimitri LIENARD :  » La défaite aurait été cruelle parce qu’on a eu beaucoup d’occasions en fin de match. Il n’y a pas seulement les deux buts, il y a eu un face à face que leur gardien remporte contre MARQUES. Il y a tous les corners où Colmar était systématiquement en difficulté. Si on a réussi à revenir, c’est qu’on était fort dans la tête. Il existe une force mentale dans notre équipe  »

Damien OTT :  » Un match, c’est un rapport de forces. Et on a souffert sur la fin parce que le mental des Strasbourgeois a été supérieur  »

Les hommes de la rencontre:

1.- MARQUES, LIENARD et AMOFA: 5 points

2.- SEKA et SIKIMIC: 4 points

3.- GRIMM: 3 points

4.- N’DIAYE: 2 points

5.- BAHOKEN: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- SEKA: 17 points

2.- GRIMM: 15 points

3.- LIENARD et MARQUES: 12 points

5.- AMOFA: 11 points

6.- BELHAMEUR: 7 points

7.- GAUCLIN: 5 points

8.- SIKIMIC: 4 points

9.- N’DIAYE: 3 points

10.- DONZELOT: 2 points

11.- BAHOKEN: 1 point

Les autres résultats de la soirée:

Paris FC contre Red Star : 1-0

Boulogne contre Avranches : 1-0

Bourg Péronnas contre Bastia : 1-0

Marseille Consolat contre Poiré sur Vie : 0-2

Luçon contre Fréjus St Raphaël : 0-2

Colomiers contre Istres : 1-1

Amiens contre Chambly : 2-1

Epinal contre Dunkerque : 1-3

Le classement général après 5 journées:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  11    5 3   2    0    7    3 + 4
2.- SR Colmar  11    5   3   2    0  10    7 + 3
3.- Etoile Fréjus St Raphaël  10    5   3   1    1    8    3 + 5
4.- USL Dunkerque  10    5   3   1    1    6    3 + 3
5.- US Boulogne Côte d’Opale  10    5   3   1    1    8    4 + 4
6.- RC Strasbourg Alsace    9    5   2   3    0    8    5 + 3
7.- Amiens Sporting Club    9    5   3   0    2    7    6 + 1
8.- FC Red Star 1897    9    5   3   0    2    7    5 + 2
9.- CA Bastia    7    5   2   1    2    8    5 + 3
10.- Football Club Chambly    7    5   2   1    2  10    9 + 1
11.- Union Sportive Avranches    7    5   2   1    2    4    3 + 1
12.- Vendée Poiré sur Vie    7    5   2   1    2    6    7 –  1
13.- FC Istres Ouest Provence    5    5   1   2    2    6    6 0
14.- FC Bourg Péronnas    5    5   1   2    2    6    7 –  1
15.- US Colomiers Foot    4    5   1   1    3    3    6 –  3
16.- Vendée Luçon Foot    2    5   0   2    3    1    5 –  4
17.- Marseille Consolat    1    5   0   1    4    4  15 – 11
18.- SA Epinal    0    5   0   0    5    1  11 – 10

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.