Les Burgiens profitent de 25 minutes d’égarement du RCSA pour le corriger, 3-0

Il fallait bien que cela arrive un jour, le RCSA a perdu son invincibilité dans l’Ain contre Bourg-Péronnas. Le tandem burgien BA – SANE a pratiquement à lui seul fait chuter le Racing. Cette première défaite peut paraître très sévère au vu de la seconde mi-temps des Bas-Rhinois et de quelques faits de jeu absolument contraires aux Strasbourgeois.

Jacky DUGUEPEROUX, le coach strasbourgeois, toujours très digne dans la défaite, n’a pas souhaité mettre l’accent sur ce pénalty non sifflé de la 6ème minute et qui pourtant paraissait évident, vu des tribunes. D’autres entraîneurs se sont révoltés pour bien moins et mener 1-0 après quelques minutes, aurait pu déboucher sur une rencontre bien différente. De même, l’absence du capitaine et pilier de la défense Ernest SEKA est loin de constituer, pour l’entraîneur, une excuse. « Ce serait trop facile de se limiter à cela tellement les errements et approximations de ses joueurs furent nombreux « .

Cette défaite est pleine d’espoir et l’on peut faire confiance à notre staff technique qui saura tirer les conclusions de ce faux-pas. Le plus rageant ce sont les six buts encaissés lors des deux dernières confrontations à l’extérieur. Si le Racing veut continuer à jouer un rôle intéressant dans ce championnat, il lui faudra avant tout retrouver cette rigueur qui le caractérisait il y a quelques semaines.

MARQES trompe MENSAH en envoyant le ballon en plein milieu de son but sous les yeux de MEYER, DIAKOTA, CRILLON et AGUEMON

Les faits marquants de cette partie:

Ce soir, le RCSA va évoluer avec une défense new-look vu les circonstances. Ernest SEKA, forfait car il souffre de l’adducteur droit, sera remplacé par Mamadou CAMARA; Abdallah N’Dour prend la place de Jean-Philippe SABO, suspendu. Le milieu de terrain, Brian AMOFA, retrouve sa place. Yannick AGUEMON débute la partie sur l’aile droite.

2′: les supporters strasbourgeois, une bonne cinquantaine, se font entendre de suite

5′: les Blancs, car les Burgiens sont en bleu, s’installent dans le camp adverse et MARQUES à la lutte avec le gardien CALLAMAND est un poil trop court et Mohamed MAARIF peut dégager

7′: peut-être le tournant de la rencontre: CALLAMAND, très en retard dans sa sortie, attrape le pied d’AGUEMON et le fait tomber dans sa surface de réparation. Silence dans le stade car tout le monde pense que l’arbitre M Bastien DECHEPY va siffler le pénalty qui s’imposait. Et bien non, l’arbitre indique….le point de corner. Bizarre tout de même mais le principal intéressé confiera à la fin de la partie: « On ne peut pas dire que les arbitres sont pour nous en ce moment »

13′: le plus remuant chez les Bleus est l’ex-Colmarien Pape SANE qui par sa puissance, sa technique et sa rapidité fait énormément souffrir la défense strasbourgeoise

16′: Bourg-Péronnas ouvre le score. Long centre d’Amar BENMELOUKA vers son ailier mais Marc FACHAN commet l’irréparable en touchant le ballon de la main. Cette fois-ci, l’arbitre n’hésite pas un seul instant et indique le point de pénalty. Si personne ne conteste sa décision, celle de la 7′ était tout aussi flagrante. Pape SANE prend GAUCLIN à contre-pied et ouvre la marque. Bourg-Péronnas – RCSA: 1-0

24′: attention à cette passe en retrait de SIKIMIC un peu molle que SANE convoitait mais le gardien arrive à dégager

28′: doublé de SANE. NIRLO lance dans la profondeur SANE. La vitesse de ce dernier prend la défense strasbourgeoise en défaut en particulier Mamadou CAMARA. SANE d’une frappe puissante du droit bat pour la seconde fois GAUCLIN. Bourg-Péronnas – RCSA: 2-0

35′: le RCSA est mené mais à ce moment de la partie le score peut paraître lourd car les Blancs ont opposé une belle résistance. Le duo burgien BA – SANE a profité des erreurs strasbourgeoises

39′: Mohamed MAARIF retient MARQUES par le maillot et voit jaune

42′: triplé de SANE qui coule les Strasbourgeois. BENMELOUKA lance une fois de plus BA. SANE accompagne son copain. A l’entrée des 16 mètres, il réceptionne le ballon et déclenche un tir à ras de terre au ras du poteau. Bourg-Péronnas – RCSA:3-0

45′: l’arbitre siffle la mi-temps sur ce score sans appel de 3-0 pour les Burgiens. Une vive réaction strasbourgeoise s’impose en seconde mi-temps

46′: tout pour l’offensive, Alassane N’Diaye remplace Brian AMOFA

50′: CALLAMAND est obligé de sortir dans les pieds de MARQUES pour éviter le pire

59′: action litigieuse dans la surface de Bourg. Abdelhak BELAHMEUR est poussé dans le dos par un défenseur burgien. L’arbitre estime qu’il a simulé en se laissant tomber et lui adresse un carton jaune. M DECHEPY prend des décisions tout bonnement surprenantes

63′: Stéphane BAHOKEN remplace Yannick AGUEMON et Jordan GAUBEY rentre à la place de Jason BERTHOMIER

66′: beau coup franc de LIENARD  qui prenait la direction de la transversale mais que CALLAMAND met en corner d’une claquette

69′: Idrissa BA auteur d’une belle partie cède sa place à Lakdar BOUSSAHA

70′: le RCSA n’a pas renoncé mais on ne devine plus cette ardeur de début de rencontre. Il a semble-t-il compris que la première défaite était inéluctable

77′: le capitaine Yannick GOYON est remplacé par Florent OGIER

81′: encore ce diable de SANE qui a failli marquer. Belle ouverture de GAUBEY sur SANE qui s’en va défier en un contre un GAUCLIN. La lourde frappe est détournée par la main ferme du gardien alsacien

83′: corner de LIENARD sur BELAHMEUR qui alerte MARQUES. Le tir puissant du gauche de Fred est repoussé par la transversale. L’attaquant strasbourgeois n’est pas très en réussite sur cette partie

86′: encore un sauvetage de GAUCLIN qui ne s’est pas laissé surprendre sur ce ballon de BOUSSAHA

87′: carton jaune pour BAHOKEN

90+3′: l’arbitre siffle la fin de cette partie qui scelle la 1ère défaite de cette saison. Le score est lourd et le RCSA devra reprendre sa marche en avant vendredi prochain contre le CA Bastia qui évoluait en Ligue 2, l’année dernière.

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX:  » Cette défaite va faire du bien à tout le monde, au groupe, mais aussi à l’environnement. Vous voudriez que je demande aux joueurs de balancer de grands ballons et courir après? Ce n’est pas le football que j’ai appris. Durant ma carrière, j’ai coaché un peu plus haut et à l’époque déjà, je ne jouais pas comme ça. Ce n’est pas parce que nous sommes en National que je vais changer. Peut-être ai-je tort. Mais si ça doit mal se passer, je préfère mourir avec mes idées qu’avec celles des autres. Il y a eu des erreurs individuelles. Il y a beaucoup de choses à travailler. A la pause, j’ai insisté pour que l’on sorte digne de cette défaite. C’est le cas « .

Abdelhak BELAHMEUR:  » Je sui déçu, très déçu. C’est une grosse claque. Et en revoyant les images, j’ai encore plus de regrets. On prend trois buts bêtes sans être mis en danger, sur trois pertes de balle. Non franchement, perdre 3-0, vu la physionomie de la rencontre, c’est lourd « .

Yannick AGUEMON:  » Ce n’est pas que nous étions sur un nuage, mais la défaite va nous faire redescendre sur terre. Par rapport à d’habitude, on l’a fait à l’envers, puisqu’on a plutôt bien commencé mais mal fini. L’objectif c’est de vite passer à autre chose. Des défaites, ça arrive. On s’est retrouvé avec un problème qu’on n’a pas su gérer. C’est indispensable que l’on se remette à bosser pour réussir un bon résultat à domicile ».

Les hommes de cette rencontre:

Marques: 5 points – Lienard: 4 points – Grimm: 3 points – Belahmeur: 2 points – Gauclin: 1 point

Classement du meilleur joueur de l’année:

1.- Grimm: 23 points

2.- Marques: 21 points

3.- Lienard et Seka: 17 points

5.- Belahmeur: 12 points

6.- Amofa: 11 points

7.- Gauclin: 6 points

8.- Sikimic: 4 points

9.- N’Diaye: 3 points

10.- Aguemon et Donzelot: 2 points

12.- Bahoken: 1 point

Les autres résultats de la soirée:

Marseille Consolat contre Avranches: 2-0

Paris FC contre Istres: 2-0

Colomiers contre Amiens: 0-2

Boulogne contre Dunkerque: 3-0

Bastia contre Poiré-sur-Vie: 2-2

Epinal contre Fréjus St Raphaël: 1-1

Luçon contre Chambly: 1-1

SR Colmar contre Red Star: 0-0

Le classement après la 7ème journée

 

                       Clubs  Pts J   G   N P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  15    7 4 3 0  10 4 + 6
2.- FC Red Star 1897  13 7 4 1 2 9 5 + 4
3.- US Boulogne Côte d’Opale  13 7 4 1 2  11 6 + 5
4.- RC Strasbourg Alsace  12 7 3 3 1  10 8 + 2
5.- SR Colmar  12 7 3 3 1  11  10 + 1
6.- Amiens Sporting Club  12 7 4 0 3  11 9 + 2
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  11 7 3 2 2  10 6 + 4
8.- USL Dunkerque  11 7 3 2 2 7 7 0
9.- Union Sportive Avranches  10 7 3 1 3 7 6 + 1
10.- FC Bourg-Péronnas 9 7   2 3 2  11 9 + 2
11.- Football Club Chambly 9 7 2 3 2  12  11 + 1
12.- Vendée Poiré sur Vie Foot 9 7 2 3 2  10  11 – 1
13.- CA Bastia 9 7 2 3 2  11 8 + 3
14.- US Colomiers Foot 7 7 2   1 4 5 9 – 4
15.- FC Istres Ouest Provence 6 7 1 3 3    8  10 – 2
16.- Vendée Luçon Foot 6 7   1   3 3 5 8 – 3
17.- Marseille Consolat 4 7   1 1 5 6  17 – 9
18.- SA Epinal 2 7   0 2 5 4  14 – 10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.