Piètre prestation du RCSA au Poiré/Vie sanctionnée par une défaite logique, 0-1

Les années se suivent et surtout ne se ressemblent pas pour le RCSA. L’année dernière, le Racing glanera sa seule victoire à l’extérieur au Poiré-sur-Vie, 3-1. Tout le monde était prévenu, dirigeants, cadres et joueurs, prendre un 5-0 à Chambly, signifiait une grosse révolte des Vendéens. Après la grosse claque prise à Bourg-Péronnas, les joueurs du Racing nous devaient une fière revanche. Mais hélas, trois fois hélas, les Strasbourgeois resteront une nouvelle fois en rade. Après une rencontre de piètre qualité, les Alsaciens reviennent avec une défaite au goût particulièrement amer. Plus que la défaite c’est le comportement des joueurs sur le terrain qui ne passe pas. Avec un engagement et une volonté proches du néant, nos joueurs n’ont récolté que ce qu’ils ont mérité.

 » On a été absents en seconde mi-temps, des fois quand on fait 0-0, il faut savoir le tenir. On a craqué à deux minutes de la fin, on est puni. Ca s’appelle le haut niveau, il faut de la concentration. Le Poiré a été plus efficace, deux occasions leur ont suffi. On n’a pas fait ce qu’il fallait  » reconnaît entre autres le coach Jacky DUGUEPEROUX. Le RCSA doit se reprendre au plus vite s’il ne veut rejoindre le ventre mou au classement du National. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, les Bas-Rhinois ont récolté deux points sur douze lors de leur quatre derniers déplacements (nul contre le Paris FC 1-1, nul contre Colmar 3-3, défaite contre Bourg-Péronnas 3-0 et enfin défaite contre Poiré-sur-Vie 1-0). Le déplacement à Chambly constituera un excellent test, à nos joueurs de tout tenter pour enrayer cette spirale négative.

10568813_683703598381469_3306307821976214840_n

Les faits marquants de la rencontre:

Brian AMOFA blessé contre Bastia est resté à la maison et Dimitri LIENARD va prendre sa place dans le onze de départ.

8′: Marc FACHAN tire le corner, Matthieu PICHOT boxe la balle qui revient sur le défenseur strasbourgeois qui reprend de volée et se blesse. Il se fait soigner sur la touche et revient en boitant sur le terrain

16′: LIENARD sert en profondeur N’DIAYE qui s’approche de la surface et décoche une frappe puissante. Le gardien PICHOT dégage des deux poings. AGUEMON récupère le renvoi mais sa reprise est contrée par SALIS

17′: faute d’AGUEMON sur VICENTE sanctionnée d’un carton jaune

29′: les deux équipes essaient surtout de faire circuler le ballon dans leur rang mais à l’approche du but adverse beaucoup de déchets techniques, des tirs imprécis, au final un spectacle qui ne soulève guère la foule de leur siège

30′: belle échappée de BELHAMEUR qui alerte LIENARD. Celui-ci ne se pose pas de question et frappe ….du droit. La balle s’envole dans les nuages

32′: première grosse occasion d’ouvrir le score du RCSA. Un long centre aérien d’Aguemon met au supplice la défense vendéenne qui dégage comme elle peut. GRIMM, au point de pénalty, frappe puissamment. Le gardien PICHOT évite le pire en dégageant d’une manchette de la main gauche

45′: fin de cette première mi-temps qui laissera énormément de personnes sur leur faim. En début de partie, on sentait les Vendéens encore sous le choc de leur terrible désillusion de Chambly. Les Strasbourgeois n’en ont guère profité et peu d’actions dangereuses sur le but de PICHOT. Espérons que les deux équipes reviennent avec de meilleures intentions sur la pelouse

53′: le capitaine DAS NEVES voit jaune pour une faute grossière sur BELHAMEUR

57′: 2 078 spectateurs présents au Stade de l’Idonnière

70′: un jeu toujours aussi insipide, les gardiens sont peu sollicités. Les Genôts s’efforcent d’imposer leur faux rythme en privilégiant le pressing avec le seul GBOHOU devant pour brouiller les pistes. Cependant, ils ne se créent pas pour autant de grosses occasions

73′: Corentin MUNCH rentre à la place de Dimitri LIENARD guère à son affaire aujourd’hui

81′: Pape SARRE remplace Vicente du côté du Poiré

Vivement que cette rencontre aille à son bout car là on commence à s’ennuyer ferme. Un nul arrangeant les deux formations, semble-t-il…

87′: Milovan SIKIMIC blessé et saignant du nez doit quitter le terrain, Mamadou CAMARA  le remplace

88′ : BUT pour LE POIRE-sur-VIE. Ce qui pendait au nez des Strasbourgeois vient malheureusement de se produire. Sur pratiquement leur unique occasion, corner pour les Vendéens, SEKA dégage sur SALIS idéalement placé sert son compère ARGELIER qui n’a aucun mal à tromper GAUCLIN d’une tête décroisée.

90+3′: l’arbitre siffle la fin de ce match vraiment pas emballant du tout. Le RCSA a donné une bien piètre image d’un dauphin du National ce soir en Vendée. Il faudra se reprendre très rapidement car la prochaine journée verra le Racing se déplacer à Chambly qui est tout sauf un faire valoir ces derniers temps

Les commentaires d’après-match:

Milovan SIKIMIC:  » On a été inexistant pendant les vingt premières minutes. Ensuite, on a été une équipe plus percutante, bien en place. Mais on a péché devant. On rate trop d’occasions et c’est le plus gros souci. Il faut parfois savoir garder le 0-0. A l’extérieur, nous n’avons récolté qu’un point sur les trois derniers déplacements. Il faut se reprendre très rapidement en déplacement parce qu’on ne gagnera pas tous nos matchs à la Meinau  »

Jacky DUGUEPEROUX :  » Je suis déçu du contenu de notre match. En seconde mi-temps, on a perdu notre football. Avant le match, mes joueurs sont arrivés au stade alors que les Vendéens étaient déjà sur la pelouse. Comme beaucoup se connaissaient, ils sont allés les trouver, se sont fait la bise, ont rigolé. J’ai pété un câble dans le vestiaire, car après la causerie du coach, il est essentiel de rester concentré. J’ai pressenti qu’il allait nous arriver quelque chose. Et voilà, on a manqué de concentration à la 88′ et on le paye. Ca s’appelle le haut niveau  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Milovan SIKIMIC: 5 points

2.- ABDELHAK BELAHMEUR: 4 points

3.- Jérémy GRIMM: 3 points

4.- Pacho DONZELOT: 2 points

5.- Guillaume GAUCLIN: 1 point

Classement du meilleur joueur de l’année:

1.- Jérémy GRIMM: 24 + 3 = 27 points

2.- Frédéric MARQUES: 21 points

3.- Ernest SEKA et Abdelhak BELAHMEUR: 16 + 4 = 20 points

5.- Dimitri LIENARD: 17 points

6.- Brian AMOFA et Milovan SIKIMIC: 6+ 5 = 11 points

8.- Guillaume GAUCLIN: 6 points + 1 point =   7 points

9.- Marc FACHAN: 5 points

10.- Pacho DONZELOT:2 points + 2 points = 4 points

11.- Alassane N’DIAYE: 3 points

12.- Yannick AGUEMON: 2 points

13.- Stéphane BAHOKEN: 1 point

Les autres résultats de la soirée:

SR Colmar contre Istres: 1-0

Paris FC contre Amiens: 3-1

Epinal contre Luçon: 0-0

Colomiers contre Chambly: 0-2

Marseille Consolat contre Dunkerque: 0-2

Bourg Péronnas contre Red Star: 2-1

Boulogne contre Fréjus St Raphaël: 0-1

CA Bastia contre Avranches: 1-1

Le classement à l’issue de la 9ème journée:

 

                       Clubs  Pts J   G   N P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  19    9 5 4 0  14 6 + 8
2.- SR Colmar  16 9 4 4 1  12  10 + 2
3.- Etoile Fréjus St Raphaël  15 9 4 3 2  12 7 + 5
4.- USL Dunkerque  15 9 4 3 2 9 7 + 2
5.- RC Strasbourg Alsace  15 9 4 3 2  11 9 + 2
6.- Football Club Chambly  15 9 4 3 2  19  11 + 8
7.- FC Red Star 1897  14 9 4 2 3  11 8 + 3
8.- US Boulogne Côte d’Opale  14 9 4 2 3  12 8 + 4
9.- Union Sportive Avranches  14 9 4 2 3  10 8 + 2
10.- Amiens Sporting Club  13 9 4 1 4  14  14 0
11.- FC Bourg-Péronnas  12 9 3 3 3  14  12 + 2
12.- Vendée Poiré sur Vie Foot  12 9 3 3 3  11  16 – 5
13.- CA Bastia  10 9 2 4 3  12  10 + 2
14.- Vendée Luçon Foot 8 9 1   5 3 6 9 – 3
15.- US Colomiers Foot 8 9 2 2 5    6  12 – 6
16.- FC Istres Ouest Provence 7 9   1   4 4 9  12 – 3
17.- Marseille Consolat 5 9   1 2 6 7  20 – 13
18.- SA Epinal 4 9   0 4 5 6  16 – 10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.