Le RCSA pas récompensé de ses efforts contre des Dunkerquois très défensifs, 0-0.

La victoire obtenue contre le Red Star ainsi que la qualification en Coupe de France contre Seltz ont suscité pas mal d’optimisme côté strasbourgeois. Le seul bémol ce sont des Nordistes qui débarquent à la Meinau avec une défense diablement efficace. Ceux qui ont pour habitude de suivre le Racing ces derniers temps savent que notre équipe pèche dans le domaine de l’efficacité. Il ne sera donc pas inintéressant d’assister à cette opposition de style. Les deux équipes tiennent à rester dans le haut du tableau et nous espérons que cela nous vaudra un match de haute volée.

Les associations de supporters ont eu droit avant la rencontre à la traditionnelle soupe aux pois d’Egon. Espérons que la digestion ne sera pas trop difficile. En toute dernière minute, nous apprenons le forfait d’Abdelhak BELAHMEUR qui s’est blessé au mollet et qui après l’échauffement a dû déclarer forfait.

 

10547812_736142459804249_7774934559490198452_o Monsieur BUTAULT sera l’arbitre de cette rencontre

 

1654749_736142589804236_764698850183248501_o 13′: début de match pas très emballant, les deux équipes ne se livrent pas trop et le jeu se cantonne surtout au milieu de terrain. Trop peu d’actions qui se terminent par un tir au but, les gardiens passent jusqu’ici une soirée plus que tranquille.

14′: beau déboulé de MARQUES pour la tête de N’DIAYE mais celui-ci ne peut frapper correctement de la tête.

18′: le gardien nordiste VERPLANCK est vigilant sur le centre d’AGUEMON.

20′: première grosse occasion pour le RCSA: encore MARQUES qui prend de vitesse LECOINTE, il trouve N’DIAYE esseulé aux 6 mètres, mais sa tête passe au-dessus du but nordiste. Une belle occasion de loupée.

22′: N’DIAYE se fraye le chemin vers le but nordiste en éliminant plusieurs défenseurs. MARQUES est un brin trop court pour reprendre son centre et c’est VERPLANCK qui peut cueillir la balle. 28′: les Nordistes ne sont dangereux que sur coup franc mais OUKIDJA veille au grain. 30′: coup de pied arrêté pour les Nordistes renvoyé par SIKIMIC, la balle revient dans les pieds de MURAGLIA qui des 25 mètres reprend de volée. La balle passe de très peu à côté du poteau gauche d’OUKIDJA.

36′: but de Jean-Philippe SABO refusé pour hors-jeu, le juge de touche avait levé de suite son drapeau. 42′: légère domination des Bleus mais qui ne se concrétise pas au tableau d’affichage.

45′: mi-temps qui intervient sur ce score nul et vierge. Les Dunkerquois ne vont pas changer leur façon d’évoluer aussi longtemps que le RCSA n’aura pas marqué.

 

10644698_736143023137526_3547169411881030922_o 52′: AGUEMON part de son camp et se lance dans un long raid. Arrivé près de la surface de réparation, il sert N’DOYE plein axe. Celui-ci d’une frappe enroulée oblige VERPLANCK à un très bel arrêt.

56′: premier avertissement pour le Nordiste Jérémy HUYSMAN pour un tacle à retardement sur N’DOYE.

65′: AGUEMON sort et Dimitri LIENARD le remplace. 66′: Fabien MERCADAL, le coach nordiste, sort DE PARMENTIER et fait entrer TAMBOURA.

69′: sur coup franc, Dimitri LIENARD balance une longue balle dans la surface. Malheureusement, SIKIMIC et SEKA, montés en attaque, ne peuvent reprendre l’offrande. Quel dommage!

 

10608745_736143669804128_2900362739016654531_o

 

75′: le RCSA redouble d’ardeur à l’image de cette frappe de N’DOUR  bien servi par SEKA auteur d’une montée rageuse dont il a le secret.

79′: carton jaune pour JP SABO pour une obstruction sur HUYSMAN.

81′: à Dunkerque, remplacement de PINDI par COULIBALY et de MURAGLIA par MANDOUKI.

86′: LIENARD part sur son aile, côté gauche, résiste à la charge de plusieurs défenseurs et centre. MARQUES arrive légèrement en retard et ne peut reprendre de la tête. Ce soir, il est écrit que le RCSA ne marquera pas.

89′: même les montées de SEKA et SIKIMIC restent sans résultat mais gare aux ultimes banderilles nordistes…

90+2′: temps additionnel bien entamé et FOFANA voit son but refusé pour hors-jeu. Ouf, il est temps que ça se termine.

90+4′: M BUTAULT arrête les hostilités sur ce score nul et vierge de 0-0. Au classement, le Racing occupe le 8ème rang à 4 points du leader.

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX:  » En face, il y avait une équipe solide, très dure à jouer, avec beaucoup de présence athlétique, qui nous a mis en difficulté sur coups de pied arrêtés. Une équipe très accrocheuse qui est l’une des meilleures à l’extérieur. Nous allons nous contenter des 4 points pris sur nos deux derniers matchs. Je ne suis pas abattu, on ne peut pas reprocher aux joueurs de ne pas s’être battus »

Yannick AGUEMON:  » Quand on ne gagne pas, il faut veiller à ne pas perdre. Il y a des trucs à travailler, c’est sûr, mais ce championnat est loin d’être terminé. On ira à Istres pour gagner »

Les hommes de la rencontre:

1.- Seka: 5 points  2.- N’Doye: 4 points  3.- N’Diaye et Sikimic: 3 points  4.- Sabo: 2 points  5.- Oukidja: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 37 points

2.- Ernest SEKA: 32 points

3.- Fred MARQUES: 21 points

4.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

5.- Dimitri LIENARD: 19 points

6.- Alassanne N’Diaye et Milo SIKIMIC: 14 points

8.- Brian AMOFA: 11 points

9.- Stéphane BAHOKEN: 9 points

10.- Mayoro N’Doye: 8 points

11.- Guillaume GAUCLIN: 7 points

12.- Alexandre OUKIDJA: 6 points

13.- Marc FACHAN: 5 points

14.- Pacho DONZELOT et Jean-Philippe SABO: 4 points

16.- Yannick Aguemon et Yoann SALMIER: 2 points

Les autres résultats de la soirée:

Paris FC contre Chambly: 3-0

Boulogne contre Epinal: 3-1

Bourg-Péronnas contre Amiens: 2-0

Avranches contre Red Star: 2-4

Colmar contre Colomiers: 1-2

Marseille Consolat contre Luçon: 1-1

CA Bastia contre Fréjus St Raphaël: 1-1

Le Poiré-sur-Vie contre Istres: remis

Le classement après la 13ème journée:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  26  13 7   5    1   22     8 + 14
2.- FC Bourg-Péronnas  24  13   7   3    3   21   11 + 10
3.- FC Red Star 1897  23  13   7   2    4   21   12 +   9
4.- Union Sportive Avranches  23  13   7   2    4   18   13 +   5
5.- SR Colmar  21  13   5   6    2   17   14 +   3
6.- USL Dunkerque  20  13   5   5    3   11     9 +   2
7.- US Boulogne Côte d’Opale  19  13   5   4    4   18   13 +   5
8.- RC Strasbourg Alsace  19  13   5   4    4   16   14 +   2
9.- Amiens Sporting Club  18  13   5   3    5   18   18      0
10.- Football Club Chambly  18  13   5   3    5   23   21 +   2
11.- US Colomiers Foot  16  13   4   4    5   11   15 –    4
12.- Etoile Fréjus St Raphaël  16  13   4   4    5   14   14      0
13.- Vendée Luçon Foot  16  13   3   7    3   10   11 –    1
14.- CA Bastia  13  13   2   7    4   14   14      0
15.- Vendée Poiré/Vie Foot  12  12   3   3    6   12   22 – 10
16.- FC Istres Ouest Provence  10  12   1   7    4   12   15 –   3
17.- Marseille Consolat    9  13   2   3    8     9   27 – 18
18.- SA Epinal    7  13   1   4    8   10   26 – 16

 

Promenade de santé du RCSA qui se qualifie aux dépens de Seltz, 4-0

Le Racing a retenu la leçon du 6ème tour de la Coupe de France où le pensionnaire de Division Honneur, Reipertswiller, avait poussé les Bleus dans ses retranchements. En allant sur les terres du FC St Etienne Seltz, les Bleus n’avaient nullement envie de connaître les mêmes difficultés rencontrées lors du tour précédent où ils avaient dû passer par les prolongations pour avoir le droit de poursuivre leur chemin.

63459_733392746745887_2936279582140473663_n

L’entraîneur Jacky DUGUEPEROUX  a une fois de plus dû modifier son équipe vu les suspendus et les blessés de la semaine. GAUCLIN revient dans les buts, SALMIER se voit confirmé en défense centrale après son excellente sortie à St Ouen, MUNCH retrouve sa place en milieu de terrain

Pas de round d’observation dans cette rencontre, les deux équipes tiennent de suite à affirmer leurs prétentions. A la 14ème minute, le Petit Poucet a l’occasion d’ouvrir la marque suite à un ballon perdu par SALMIER. FLICK lancé par POLITO est à quelques doigts de trouver la lucarne du gardien GAUCLIN.

Mais à la 20ème minute, le RCSA va prendre l’avantage par Mayoro N’DOYE. Le  coup franc excentré du joueur strasbourgeois traverse une forêt de jambes sans qu’il ne soit touché et le gardien HOERDT masqué voit le ballon finir sa course dans son petit filet. Seltz – RCSA: 0-1.

Les Strasbourgeois s’appuieront sur cet avantage pour contrôler la rencontre ce qui ne sera pas tellement du goût de leur entraîneur. « J’ai demandé à deux ou trois de mes joueurs de se réveiller et d’élever leur niveau de jeu. On a ensuite réussi à bien préparer les actions et à bien les finir » rajoute Jacky DUGUEPEROUX.

Dès la reprise en seconde mi-temps, 48ème minute, N’DIAYE en embuscade profite d’un loupé du gardien HOERDT, pour ajuster de la tête un second but. Le Racing mène 2-0.

Cinq minutes plus tard, le gardien de Seltz déséquilibre Dimitri LIENARD dans la surface. L’arbitre, M MERCIER, n’hésite pas et indique le point de pénalty. Le Strasbourgeois n’a aucune difficulté à se faire justice. Seltz – RCSA: 0-3.

Dès lors le match est plié et les spectateurs, 2 600 dont 2 200 payants ce qui constitue un grand succès pour le 10ème qui évolue en Excellence du Bas-Rhin, n’auront plus grand chose à se mettre sous les dents. La qualification du Racing ne souffre aucune discussion et Claude STURM, le coach de Seltz, « regrettera les trois buts qui sont issus d’erreurs individuelles. On était dans l’esprit de soit faire quelque chose, soit prendre une valise. Là, on est un peu entre les deux. Après, je suis fier pour les joueurs. Ils ont tout donné ».

10393971_733392980079197_5723072823238021772_n

 

La 12ème journée de National… en bref

mickey_kick2

En quelques mots:

A Epinal, le Paris FC a justifié son rôle de leader en ne faisant qu’une bouchée des Spinaliens. La lanterne rouge s’est lourdement inclinée, 0-4. Le sommet entre les deux promus, Chambly et Avranches, a tourné très vite à l’avantage des Normands, nets vainqueurs 3-0. Deuxième défaite d’affilée pour les Camblysiens qui après leur défaite à Epinal de la semaine dernière, enregistrent une nouvelle déconvenue à domicile. Le Paris FC ET les Avranchinais font la bonne opération du jour et restent aux commandes du championnat.

Les SR Colmar, accrochés à Luçon, 0-0, restent sur le podium, à deux points des leaders. Les Audoniens malgré leur défaite, 1-2, contre le RCSA, restent quatrième.

Après un début de saison laborieux, Bourg Péronnas vainqueur de Fréjus St Raphaël, 1-0, remonte à la cinquième place.

Les deux relégués de l’an dernier, Istres et le CA Bastia, n’ont pu se départager, 1-1. Ce nul n’arrange personne et les deux équipes restent très mal classées dans ce championnat.

Le Poiré-sur-Vie, qui s’est incliné, 2-0, à Dunkerque, Istres, Marseille Consolat qui a perdu 2-0 à Amiens et Epinal, occupent la charrette des relégables.

17 buts seulement ont été inscrits lors de cette journée. 5 victoires dont 4 à l’extérieur.

10678699_695464983871288_3999436587731127426_n

Les affluences de cette journée:

Red Star contre RCSA: 2 855 spectateurs

Dunkerque contre Le Poiré-sur-Vie: 900 spectateurs

Luçon contre SR Colmar: 826 spectateurs

Fréjus St Raphaël contre Bourg Péronnas: 800 spectateurs

Chambly contre Avranches: 600 spectateurs

Colomiers contre Boulogne: 600 spectateurs

Amiens contre Marseille Consolat: 600 spectateurs

Istres contre Bastia: 500 spectateurs

Epinal contre Paris FC: 300 spectateurs

Total pour cette journée: 7 981 spectateurs soit le plus mauvais total depuis le début de saison

mickey

Les buteurs de cette journée:

Dunkerque – Le Poiré sur Vie: 2-0 (1-0):  Fofana (9′ et 60′)

Amiens – Marseille Consolat: 2-0 (1-0):  Pouye (8′ et 80’sp)

Istres – Bastia: 1-1 (1-1):  Gbaguidi (24′) et Petshi (35′)

Colomiers – Boulogne: 1-1 (1-0):  Khazri (15′) et Soubervie (84’sp)

Fréjus St Raphaël – Bourg Péronnas: 0-1 (0-1):  Diompy (45′)

Chambly – Avranches: 0-3 (0-1):  Barreto (20’sp), Créhin (65′ et 86′)

Epinal – Paris FC: 0-4 (0-1):  Ech Chergui (13’sp), Kinkela ( 50′ et 68′), Gamiette (65′)

Red Star – RCSA: 1-2 (1-1):  Belvito (27′); Salmier (22′) et Bahoken (59′)

Classement des buteurs:

1.- Pouye (Amiens) et Sané (Bourg Péronnas): 8 buts

3.- Heinry (Chambly): 7 buts

4.- Fofana (Dunkerque), Scarpelli (Fréjus St Raphaël): 6 buts

6.- Créhin (Avranches), Chouleur (Epinal), Kinkela (Paris FC), Bellion (Red Star), Ech Chergui: 5 buts

11.- Barreto (Avranches), Bègue (Boulogne), Diompy (Bourg Péronnas), Toudic (CA Bastia), Diawara (Chambly), Diawara (Colmar)

 

 

Un RACING, séduisant à souhait, ramène les trois points du Red Star

Après les nombreux déboires de ces dernières semaines, on attendait ce déplacement au Stade Bauer, à St Ouen, avec beaucoup d’impatience. Soit le RACING renouait avec la victoire et se maintenait dans le haut du tableau ou il engrangeait une nouvelle défaite et se retrouvait relégué dans le ventre mou de ce championnat de National. Ce déplacement à haut risque chez un candidat à la montée et qui restait sur 17 rencontres sans défaite dans son antre de St Ouen, 11 victoires et 6 nuls, sentait la poudre. S’en aller défier un adversaire qui restait invaincu dans son stade depuis le 4 octobre 2013, constituait un challenge qu’il valait mieux ne pas rater. Sans déflorer quoi que ce soit, on peut affirmer que le RACING nous a offert une partie très aboutie avec une très belle victoire à la clé. On a retrouvé cette équipe conquérante qui propose du très beau jeu et que nous avons plaisir à suivre.

Nos joueurs ont prouvé à travers cette production qu’il restaient des candidats sérieux à la montée et qu’ils méritaient un soutien total de la part de leurs supporters.

Des Strasbourgeois fous de joie et qui viennent partager leur joie avec le kop au Stade Bauer, à St Ouen.

Des Strasbourgeois fous de joie et qui viennent partager leur joie avec leur kop au Stade Bauer, à St Ouen.

 2 855 spectateurs présents au Stade Jules Bauer dont 150 supporters strasbourgeois, meilleure affluence de cette saison, le Red Star tenait à confirmer ses excellentes dispositions de ces dernières semaines. Les Audoniens alignent la même équipe qu’au Poiré-sur-Vie où ils avaient fait si forte impression en s’imposant sur le score de 3-0. Le coach parisien, Sébastien ROBERT, reconduisait le 4-2-3-1 avec un quatuor offensif emmené par BOUAZZA, BEZIOUEN, SLITI et BELVITO, l’ancien Strasbourgeois.

Jacky DUGUEPEROUX nous réservera la surprise du jour en alignant d’emblée le jeune Yoann SALMIER en défense centrale aux côtés d’Ernest SEKA. Dimitri LIENARD débutera sur le banc et c’est Jean-Philippe SABO qui sera sur le terrain à sa place , au coup d’envoi. Alexandre OUKIDJA, auquel le coach a renouvelé sa confiance, se retrouve à nouveau dans les buts.

Les faits marquants de la rencontre:

 

timthumb

Les deux équipes du Red Star et du RCSA pénètrent sur le terrain synthétique du Stade Bauer copieusement arrosé avant la rencontre. Espérons que le trio arbitral emmené par M LETEXIER sera à la hauteur de l’évènement et que les trop nombreuses erreurs de ces dernières semaines ne terniront pas le bon déroulement de cette rencontre au sommet.

timthumb2

 

Debouts: Seka - Oukidja - Salmier - Bahoken - N'Diaye - N'Dour - Grimm Accroupis: Fachan - N'Doye - Sabo - Belahmeur

Debouts: Seka – Oukidja – Salmier – Bahoken – N’Diaye – N’Dour – Grimm
Accroupis: Fachan – N’Doye – Sabo – Belahmeur

 

10′: les Alsaciens campent dans la moitié de terrain du Red Star lors de cette entame de match. Les Audoniens sont pris à la gorge par des Strasbourgeois qui font un pressing tout terrain et qui les empêchent de relancer rapidement le jeu. Les joueurs du Racing contrairement à ces dernières semaines veulent imposer leur rythme. Ils veulent également signifier à leurs adversaires du jour que leur dernière défaite à domicile contre Avranches n’est plus qu’un mauvais souvenir.

11′: première situation dangereuse avec cette faute de KANTE sur N’DIAYE, Marc FACHAN va tirer ce coup-franc. Il choisit l’option de le tirer directement mais sa frappe va louper la cible et sortir de peu.

15′: le Red Star subit de plus en plus. N’DIAYE chipe le ballon et lance BAHOKEN qui se joue de CROS. L’attaquant alsacien reprend le ballon de volée qui passe juste au-dessus de la transversale de PLANTE.

18′: encore une belle action des Strasbourgeois: N’DIAYE met plusieurs Audoniens dans le vent et adresse un centre que le gardien PLANTE écarte d’une claquette

timthumb5

21′: ouverture du score par le Racing. Un corner joué en deux temps par BELAHMEUR est remis dans le paquet. Au point du pénalty, Yoann SALMIER est tout heureux de voir la balle lui revenir dans les pieds. D’une frappe croisée, il trouve le petit filet et PLANTE ne peut que constater les dégâts. Pour son premier match en National, il ne pouvait rêver meilleur scénario. Red Star – RCSA: 0-1

timthumb6

22′: SABO part le long de son aile et sert N’DOYE qui à l’entrée de la surface adresse une frappe puissante que PLANTE arrive à bloquer

timthumb4

27′: égalisation du Red Star. Comme trop souvent ces dernières semaines, rapide égalisation de l’équipe recevante suite à une grossière erreur d’inattention et de marquage. Dégagement de SALMIER  suivi d’une longue touche de MARIE. KANTE tout seul peut dévier à loisir pour BELVITO qui n’éprouve aucune difficulté à placer sa tête et tromper OUKIDJA. Red Star – RCSA: 1-1

timthumb7

29′: encore une action dangereuse des Blancs avec ce centre de BOUAZZA que BELVITO ne peut reprendre.

34′: BEZIOUEN part en profondeur mais la passe de MAKHEDJOUF est trop forte.

39′: premier carton jaune pour Farid BEZIOUEN qui a arrêté net SEKA, auteur d’une belle chevauchée, en lui tirant le maillot.

42′: BAHOKEN, profite d’une perte de balle parisienne, pour filer vers le but de PLANTE. Mais sa frappe puissante rase le poteau gauche du gardien.

45′: M LETEXIER siffle la mi-temps sur ce score de parité, 1-1, un brin chanceux pour les Audoniens. Le Racing a dominé copieusement le leader les trois quarts de cette mi-temps et aurait mérité de mener au score à la mi-temps. Si les joueurs alsaciens restent aussi sérieux et appliqués, une belle seconde mi-temps nous est promise mais gare à l’Etoile Rouge qui est loin d’avoir dit son dernier mot.

47: le jeu a repris avec les mêmes acteurs.

48′: le Red Star a failli prendre l’avantage sur ce corner direct de SLITI mais OUKIDJA très attentif arrive à dévier le ballon.

timthumb10
50′: oh l’erreur de PLANTE qui s’amuse à garder le ballon dans ses pieds. BAHOKEN lui met la pression et lui vole le ballon. Ce dernier lui échappe et PLANTE est tout heureux de le voir filer en sortie de but.

52′: le RCSA continue à presser son adversaire. Marc FACHAN du gauche et à l’entrée de la surface, décoche un tir violent que PLANTE détourne de la main gauche.

58′: Strasbourg reprend l’avantage. Jean-Philippe SABO, auteur d’une très bonne rentrée, file le long de l’aile à grandes enjambées et adresse un centre parfait qui lobe Julien IELSCH. BAHOKEN, cette fois-ci a le temps de contrôler de la poitrine et de frapper en force. Sa frappe croisée du droit ne laisse aucune chance à Vincent PLANTE. Red Star – RCSA: 1-2

61′: BEZIOUEN profite d’une glissade de Marc FACHAN pour frapper aux vingt mètres. Mais OUKIDJA se détend pour détourner la frappe.

63′: Sébastien ROBERT opère deux changements: LEFAIX et BELLION entrent à la place de KANTE et BELVITO

66′: OUKIDJA, en excellente forme, détourne une fois de plus un tir de MAKHEDJOUF qui prenait la direction du coin droit du but alsacien

72′: frappe de BELLION contrée par la défense alsacienne et oblige OUKIDJA à la claquette.

75′: encore un quart d’heure de jeu, le RCSA mène 2-1, mais les vagues parisiennes continuent de déferler sur les buts alsaciens.

80′: FOURNIER est le second joueur audonien à être averti.

82′: le Red Star lance ses dernières forces dans la bataille. Les Strasbourgeois, bien en place, résistent.

timthumb12

85′: la tentative de Kévin LEFAIX passe au-dessus du but d’OUKIDJA

86′: DONZELOT prend la place de BELAHMEUR pour les dernières minutes

88′: FOURNIER et même PLANTE s’aventurent dans la surface alsacienne.

90′: centre de BOUAZZA, FOURNIER met la tête mais le ballon sort en corner.

90’+2′: encore un corner et montée de PLANTE mais la défense alsacienne s’impose.

90’+3′: acte d’anti-jeu de SEKA qui voit jaune et l’arbitre siffle la fin de cette partie qui voit la victoire du Racing sur le score de 2-1 contre le Red Star qui n’avait plus perdu depuis un an à domicile.

la-joie-des-strasbourgeois-suite-a-l-ouverture-du-score-de-yoann-salmier-pour-sa-premiere-au-fond-un-kop-alsacien-tres-fourni-et-aux-anges-photo-apl-phil

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX: « Je suis très content. Il y a eu la manière, une grosse cohésion entre toutes les lignes. Ca permet d’évacuer le doute qui aurait pu naître de nos trois défaites d’affilée. Toutes les séries ont une fin. La nôtre s’était achevée vendredi dernier contre Avranches. Cette fois, c’est nous qui mettons fin à celle du Red Star. Dans un 4-4-2 pour perturber un Red Star dont les latéraux jouent très haut et dans le dos desquels nous savions qu’il y aurait des espaces à prendre, les Bleus ont fait preuve d’une constance dans l’effort jamais entretenue jusqu’ici sur la durée d’un match. Il n’y a pas à citer un joueur plus que l’autre. C’est pour moi, un collectif retrouvé. »

Alassane N’DIAYE:  » C’était compliqué. Nous avons couru partout pendant 90 minutes. Nous n’avons rien lâché. A la fin, nous n’en pouvions plus, mais nous avons été récompensés. Ca fait plaisir. Il faudra s’appuyer là-dessus  pour les prochaines échéances. C’est un peu un match référence. »

Yoann SALMIER:  » J’avais la pression au coup d’envoi. Belahmeur a tiré le corner, sur son deuxième centre, je contrôle puis je tire. J’étais dans l’euphorie, sur une autre planète. Mais il a vite fallu revenir au match. »

Les hommes de la rencontre:

1.- Alexandre OUKIDJA: 5 pts  2.- Ernest SEKA: 4 pts  3.- Stéphane BAHOKEN: 3 pts  4.- Yoann SALMIER: 2 pts  5.- Jérémy GRIMM: 1 pt

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 37 points

2.- Ernest SEKA: 27 points

3.- Fred MARQUES: 21 points

4.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

5.- Dimitri LIENARD: 19 points

6.- Brian AMOFA , Alassane N’DIAYE et Milovan SIKIMIC: 11 points

9.- Stéphane BAHOKEN: 9 points

10.- Guillaume GAUCLIN: 7 points

11.- Marc FACHAN et Alexandre OUKIDJA: 5 points

13.- Pacho DONZELOTet Mayoro N’DOYE: 4 points

15.- Yannick AGUEMON, Jean-Philippe SABO et Yoann SALMIER: 2 points

Les autres résultats de la soirée:

Epinal contre Paris FC: 0-4

Chambly contre Avranches: 0-3

Fréjus St Raphaël contre Bourg Péronnas: 0-1

Colomiers contre Boulogne: 1-1

Istres contre CA Bastia: 1-1

Luçon contre SR Colmar: 0-0

Amiens contre Marseille Consolat: 2-0

Dunkerque contre Le Poiré sur Vie: 2-0

Red Star contre RCSA: 1-2

Le classement après la 12ème journée:

 

                       Clubs  Pts J   G   N P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  23  12 6 5 1 19 8 + 11
2.- Union Sportive Avranches  23  12 7 2 3 16 9 +  7
3.- SR Colmar  21  12 5 6 1 16 12 +  4
4.- FC Red Star 1897  20  12 6 2 4 17 10 +  7
5.- FC Bourg-Péronnas  19  12 5 4 3 18 13 +  5
6.- USL Dunkerque  19  12 5 4 3 11 9 +  2
7.- Amiens Sporting Club  18  12 5 3 4 18 16 +   2
8.- Football Club Chambly  18  12 5 3 4 23 18 +  5
9.- RC Strasbourg Alsace  18  12 5 3 4 15 14 +  1
10.- US Boulogne Côte d’Opale  16  12 4 4 4 15 12 +   3
11.- Etoile Fréjus St Raphaël  15  12 4 3 5 13 13 0
12.- Vendée Luçon Foot  15  12 3 6 3 9 10 –   1
13.- US Colomiers Foot  13  12 3 4 5 9 14 –   5
14.- CA Bastia  12  12 2   6 4 13 13 0
15.- Vendée Poiré/Vie Foot  12  12 3 3 6   11 22 – 11
16.- FC Istres Ouest Provence  10  12   1   7 4   12 15 – 3
17.- Marseille Consolat 9  12   2 3 7   10 23 – 13
18.- SA Epinal 7  12   1 4 7 9 23 – 14

 

 

La 11ème Journée de National…en bref

mickey_kick2

 

En quelques mots:

A l’issue de cette 11ème journée, ils sont quatre à se partager la place de leader: le Paris FC, Avranches, le Red Star et les SR Colmar.

Le Paris FC et les SR Colmar limitent la casse à domicile en faisant match nul contre Colomiers et Amiens sur le même score de 1-1.

Les Avranchinais et les Audoniens profitent de leur déplacement victorieux à Strasbourg (2-1) et au Poiré-sur-Vie (3-0).

Dans le bas du tableau, Luçon fait une très bonne opération après sa victoire à Boulogne (2-1). Avec six points pris en deux rencontres, les Vendéens s’éloignent de la zone rouge. Marseille Consolat et Epinal sont toujours 17ème et 18ème malgré la très belle première victoire à domicile d’Epinal contre Chambly, 3-2.

22 buts inscrits pour 5 victoires dont 3 à l’extérieur.

A noter aussi, la première défaite à domicile du Racing contre Avranches. La meilleure attaque du championnat reste Chambly avec 23 buts et la meilleure défense est celle du Paris FC avec 8 buts encaissés.

 

10678699_695464983871288_3999436587731127426_n

 

Les affluences de la journée:

RC Strasbourg Alsace contre Avranches: 9 547 spectateurs

Boulogne contre Luçon: 2 800 spectateurs

SR Colmar contre Amiens: 2 000 spectateurs

Poiré-sur-Vie contre Red Star: 1 741 spectateurs

Bourg Péronnas contre Istres: 1 158 spectateurs

CA Bastia contre Dunkerque: 627 spectateurs

Marseille Consolat contre Fréjus St Raphaël: 400 spectateurs

Paris FC contre Colomiers: 400 spectateurs

Epinal contre Chambly: 300 spectateurs

Total 11ème journée: 19 773 spectateurs

 

mickey

 

Les buteurs de cette journée:

Colmar – Amiens: 1-1 (0-0) : Moukhlil (54′)  –  Ringayen (69′)

Bourg Péronnas – Istres: 1-1 (0-0)  :  Boussaha (50′)  –  Gbaguidi 68′ sp)

Paris FC – Colomiers: 1-1 (1-0)  :  Baldé (6′)  –  Chenine (62′)

Marseille Consolat – Fréjus St Raphaël: 2-0 (1-0)  :  Bru (45′) et Hilaire (61′)

Poiré / Vie – Red Star: 0-3 (0-1)  :  Belvito (11′), Sliti (71′) et Makhedjouf (90′)

Boulogne – Luçon: 1-2 (0-2)  :  Mercier (52′)  –  Germann (26′) et Inson (34′)

RC Strasbourg Alsace – Avranches: 1-2 (1-2)  :  Bahoken (38′), Barreto (33′ et 35′)

Epinal – Chambly: 3-2 (2-1)  :  Hassan (4′ et 25′), Chouleur (85′) ; Dovergne (38′) et Diawara (87′)

Classement des buteurs:

1.- Sané (Bourg Péronnas) : 8 buts

2.- Heinry (Chambly) : 7 buts

3.- Pouye (Amiens) – Scarpelli (Fréjus St Raphaël) : 6 buts

5.- Bellion (Red Star) – Chouleur (Epinal) : 5 buts

7.- Bègue (Boulogne) – Toudic (Bastia) – Diawara (Chambly) – Diawara (Colmar) – Fofana (Dunkerque) – Ech Chergui (Paris FC) : 4 buts