Le RCSA et Amiens se satisfont d’un nul, 1-1, au Stade de la Licorne

Pour cette dernière rencontre de l’année avant l’intermède de Noël, le RCSA devait se racheter après sa défaite à domicile contre Fréjus St Raphaël. Un bon résultat à Amiens voire une victoire et le train repartirait, mais un mauvais résultat et le Racing s’engluerait dans le ventre mou du National. En revoyant les images des dernières rencontres de l’équipe alsacienne, une lancinante conclusion saute aux yeux de tout le monde: si notre équipe était plus réaliste devant le but adverse, elle compterait quelques points en plus et le podium ne serait pas loin. Le retour de certains blessés, des productions individuelles plus conformes avec leur statut, et l’équipe se rapprocherait à coup sûr des objectifs de début de saison.

b7a15e9fb7

Les faits marquants de cette rencontre:

Dans la formation amiénoise, l’entraîneur Samuel MICHEL, en partance car poussé vers la sortie par son président Bernard JOUANIN, on parle de l’arrivée de l’ex-entraîneur de Luzenac, Christophe PELISSIER, aligne la meilleure équipe du moment. Seront absents pour cause de suspension, POYET et GAZEAU. Côté strasbourgeois, Ernest SEKA a serré de nombreuses mains amies, et Jacky DUGUEPEROUX aligne d’entrée Milo SIKIMIC, de retour après trois semaines d’absence pour sa blessure au mollet, et Abdelhak BELAHMEUR qui prend la place de Dimitri LIENARD

13′: première action dangereuse a pour origine N’DOUR qui s’enfonce sur la gauche et adresse un centre qui est mal repris par N’DIAYE

15′: SABO s’échappe et adresse un excellent centre vers N’DIAYE qui remise sur BELAHMEUR, étrangement seul au point de pénalty. Mais la tête de ce dernier est beaucoup trop croisée et file en sortie de but

19′: les deux latéraux amiénois s’engagent sur leurs ailes mais les contres alsaciens sont immédiats. Jonathan RINGAYEN parvient à déborder et à prendre de vitesse SEKA qui sauve en corner. Sur celui-ci, Marvin BAUDRY reprend de la tête au-dessus

21′: POUYE plonge côté droit, se joue de SEKA et frappe malgré un angle fermé. OUKIDJA arrive à dégager du pied

26′: superbe action d’Oumar POUYE qui réalise une série de dribbles époustouflants et termine par un tir contré par SIKIMIC qui en se couchant sauve son équipe

30′: N’DIAYE profite de cette balle qui lui revient dans les pieds et alerte BAHOKEN qui tergiverse et voit le gardien Luca VERONESE lui subtiliser la balle dans les pieds

33′: le public de la Licorne s’est réveillé mais c’est la colonie des supporters strasbourgeois qui est la plus active. Tentative de Jean-Pierre NSAME mais à côté

36′: Yohann HAUTCOEUR, très incisif, alerte Cédric SANCHES qui frappe au-dessus

45′: fin de cette première mi-temps et le score vierge ne reflète guère cette mi-temps plutôt animée. Les deux équipes ont joué, ont essayé de marquer mais dans l’ensemble, les défenses ont fait preuve de solidité. Les attaquants n’ont guère inquiété les gardiens qui ont bien fait leur boulot

48′: le Racing ouvre le score. Suite à un contact entre BAHOKEN et MAKALOU, l’arbitre estime que le Strasbourgeois a été déséquilibré et indique le point de pénalty. LIENARD qui venait d’entrer en jeu à la place de BELAHMEUR, prend à contre pied VERONESE et marque. Amiens – RCSA: 0-1

51′: les Amiénois après quelques instants de flottement, se rebiffent et se ruent sur le but d’OUKIDJA. Le centre de SANCHES est prolongé de la tête par NSAME mais sa reprise de la tête rase la barre

53′: échappée de BAUDRY suivie d’un tir à ras de terre bien stoppé par le gardien alsacien

56′: SABO met une semelle sur HAUTCOEUR et l’arbitre sans hésiter lui montre le carton rouge. Le Racing terminera à dix cette partie

sa-couleur-a-beau-se-rapprocher-de-celle-du-maillot-d-oukidja-le-carton-brandi-par-m-dzubanowski-est-bien-adressee-a-jean-philippe-sabo-(2-e-en-partant-d

65′: la sortie de Jean-Philippe SABO oblige les Strasbourgeois à revoir leur organisation dans le jeu. Les Amiénois en profitent et dominent leurs adversaires. VIGNAUD déborde côté gauche et centre en retrait. NSAME reprend et égalise. Amiens- RCSA: 1-1

72′: OUKIDJA récolte un carton jaune pour gain de temps

75′: N’DOYE voit lui aussi jaune tandis que Pacho DONZELOT, blessé, doit laisser ses partenaires, remplacé par Yoann SALMIER

80′: Les Strasbourgeois subissent sous les coups de boutoir des Amiénois, vont-ils résister pendant dix grosses ùinutes

83′: SANCHES est remplacé par Oualid EL HAJJAM

84′: POUYE continue sa démonstration en éliminant quelques défenseurs alsaciens mais OUKIDJA, auteur d’une excellente partie, détourne le missile en corner

90+2′: carton jaune pour HONORE entré à la place d’HELOISE

90+4′: dernier coup franc de LIENARD mais il file de peu à côté du poteau gauche amiénois

C’est terminé, l’arbitre siffle la fin de cette rencontre sur ce match nul, 1-1, entre Amiens et Strasbourg devant 5 144 spectateurs. Les Alsaciens sont en vacances jusqu’au samedi 27 décembre avec la reprise à Auxerre pour un 32ème de finale de Coupe de France le 4 janvier.

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX:  » Au vu des circonstances, il serait indécent de faire la fine bouche  » avouera après le coup de sifflet final Jacky qui, à la pause, avait dit sa façon de penser à ses joueurs avant de les laisser s’expliquer entre eux. J’ai aimé la vaillance de mon groupe après le repos. Nous nous en sommes sortis par  notre esprit de combat. Heureusement, parce que dans le jeu, nous n’étions pas bons. Mais parfois, il faut se contenter de ça. J’ai aimé la vaillance de mon groupe à la pause  »

Alexandre OUKIDJA:  » Nous avons été inexistants, notamment dans les duels où nous nous faisions bouger. A la mi-temps, il y a eu des mots forts dans le vestiaire. C’est intéressant, parce que ça nous a permis de voir que le groupe vit bien. En seconde période, nous avons montré un tout autre visage, même si nous avons la chance d’obtenir un pénalty d’entrée  »

Les hommes de cette rencontre:

1.- Oukidja: 5 points   2.- Liénard: 4 points   3.- Sikimic: 3 points   4.- Sabo: 2 points   5.- Seka et N’Diaye: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 40 points

2.- Ernest SEKA: 35 + 1 = 36 points

3.- Dimitri LIENARD: 22 + 4 = 26 points

4.- Alassane N’DIAYE: 23 + 1 = 24 points

5.- Fred MARQUES: 21 points

6.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

7.- Alexandre OUKIDJA: 12 + 5 = 17 points

Milovan SIKIMIC: 14 + 3 = 17 points

9.- Mayoro N’DOYE: 13 points

10.- Brian AMOFA: 11 points

11.- Stéphane BAHOKEN: 9 points

Jean-Philippe SABO: 7 + 2 = 9 points

13.- Guillaume GAUCLIN: 7 points

14.- Marc FACHAN: 5 points

Pacho DONZELOT: 5 points

16.- Yannick AGUEMON: 2 points

Yoann SALMIER: 2 points

Les autres résultats de la soirée:

Fréjus St Raphaël contre Avranches: 2-2

Colomiers contre CA Bastia: 1-1

Amiens contre RCSA: 1-1

Luçon contre Le Poiré sur Vie: 0-0

Boulogne contre SR Colmar: 2-1

Paris FC contre Marseille Consolat: 3-1

Chambly contre Dunkerque: 3-0

Istres contre Red Star: 0-5

Epinal contre Bourg Péronnas: 3-4

Le classement après la 16ème journée:

 

                       Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  32  16 9   5    2   27   12 + 15
2.- FC Bourg Péronnas  30  16   9   3    4   27   15 + 12
3.- FC Red Star 1897  29  16   9   2    5   27   13 + 14
4.- US Boulogne Côte d’Opale  28  16   8   4    4   25   15 + 10
5.- Union Sportive Avranches  28  16   8   4    4   25   17 +   8
6.- FC Chambly Thelle  24  16   7   3    6   27   23 +   4
7.- SR Colmar  24  16   6   6    4   20   18 +   2
8.- Amiens Sporting Club  23  16   6   5    5   23   21 +   2
9.- RC Strasbourg Alsace  23  16   6   5    5   18   16 +   2
10.- USL Dunkerque  21  16   5   6    5   12   14 –    2
11.- Etoile Fréjus St Raphaël  20  15   5   5    5   17   16 +   1
12.- Vendée Luçon Foot  20  16   4   8    4   11   12 –    1
13.- CA Bastia  18  16   3   9    4   18   17 +   1
14.- US Colomiers Foot  17  16   4   5    7   12   20 –    8
15.- Vendée Poiré/Vie Foot  13  14   3   4    7   12   24 – 12
16.- Marseille Consolat  13  16   3   4    9   13   31 – 18
17.- FC Istres Ouest Provence  10  15   1   7    7   13   25 – 12
18.- SA Epinal    8  16   1   5  10   15   33 – 18

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.