Le RCSA enfonce un peu plus Colmar, des Strasbourgeois au comble du bonheur après leur victoire, 3-1

millenaire-cathedrale-strasbourg-meinau

Tous les ans, dirigeants, joueurs et supporters soulignent en rouge certaines dates du calendrier. Cet Alsaclassico n’échappe pas à la règle. Ce vendredi 13 février, beaucoup de personnes s’étaient données rendez-vous à la Meinau et on savait depuis quelque temps que le record d’affluence pour une rencontre de National serait battu. Finalement, ce match se jouera devant 25 096 spectateurs, une coulisse digne d’une rencontre de Ligue 1 voire de Champions League. Trop souvent, le spectacle n’est pas à la hauteur de tels évènements. Mais le match aller très alléchant et qui s’était soldé par un nul 3-3, on pouvait difficilement imaginer meilleur scénario. Sans déflorer quoi que ce soit, cette rencontre retour allait tenir toutes ses promesses. Les Strasbourgeois qui n’avaient marqué que quatre buts sur leurs cinq derniers matchs à domicile, vont se surpasser et le score de 3-1 en leur faveur est amplement mérité vu leur débauche d’énergie. Comme le reconnaît si bien leur coach, Jacky Duguépéroux:  » Si nous voulons atteindre l’objectif fixé, on n’a plus droit à l’erreur et il fallait gagner ce soir « , le RCSA pointe à la 5ème place du classement et les prochains rendez-vous, rencontre à Marseille puis à Boulogne, vont être pleins d’enseignements.

Dimitri LIENARD, Emmanuel BOURGAUD et Alassane N'DIAYE, à la lutte pour le ballon sous le regard de Jérémy GRIMM

Dimitri LIENARD, Emmanuel BOURGAUD et Alassane N’DIAYE, à la lutte pour le ballon sous le regard de Jérémy GRIMM

Les faits marquants de cette rencontre:

Dès l’ouverture des grilles, une foule impatiente se rue dans le stade. Gilles  » Il faut venir tôt, les places n’étant pas numérotées. Deux heures d’attente mais pourvu que l’on assiste à un beau match et tout sera oublié…. ». Les « anciens » se croient soudain revenus à des temps qui fleuraient bon le titre de Champion de France ou les campagnes européennes. Des paires d’années que notre enceinte un peu vieillotte et ses supporters avec ces ambiances très particulières n’avaient plus connues. Malgré des températures très froides, une pelouse grasse, on sentait l’ambiance monter. Les chants strasbourgeois fusaient et la petite cohorte verte avait bien du mal à se faire entendre.

de gauche à droite: Liénard, N'Diaye, Aguemon, N'Doye, Grimm, Chrétien, Sikimic, N'Dour, Sabo, Oukidja, Seka

de gauche à droite: Liénard, N’Diaye, Aguemon, N’Doye, Grimm, Chrétien, Sikimic, N’Dour, Sabo, Oukidja, Seka

Nous n’avons pas eu de feuille de match mentionnant les titulaires et les remplaçants mais d’ores et déjà nous pouvons affirmer que Jérémy BLAYAC ne sera pas aligné, sa fracture du cubitus gauche le handicapant de trop, d’où sa présence ….en tribune de presse.

de gauche à droite: Diawara A., Fedrigo, Touré, Bourgaud, Crillon, Laïfa, Diawara M., Meyer, Cheré, Hérelle et M'Tir

de gauche à droite: Diawara A., Fedrigo, Touré, Bourgaud, Crillon, Laïfa, Diawara M., Meyer, Cheré, Hérelle et M’Tir

Les Colmariens démarreront en 4-3-3, avec une défense composée de M’Tir, Crillon, Hérelle, Meyer. Laïfa disputera un second match en tant que titulaire, il évoluera aux côtés de Chéré et Abdoulaye Diawara. Une attaque à trois débutera la rencontre, Bourgaud, Touré et  Mahamadou Diawara 10981947_10205658798086590_912544762205380107_o 2′: première grosse occasion pour le Racing. Loïc Meyer se troue en assurant trop mollement de la tête sa passe en retrait vers Fedrigo. Jean-Philippe Sabo s’empare de l’offrande mais croise trop son tir

10′: large avantage aux Bleus qui ont bénéficié de plusieurs corners qui ont semé une certaine panique dans les rangs colmariens

13′: les Verts qui évoluent en orange pointent petit à petit le bout du nez, tel ce centre de M’Tir dégagé en catastrophe par Sikimic

16′: Youssouf Touré arrive à se dégager à l’entrée de la surface de réparation mais son tir en pivot trop écrasé n’inquiète nullement le gardien strasbourgeois

18′: Emmanuel Bourgaud tire en force mais Sikimic le contre

24′: les duels sont de plus en plus acharnés mais ce sont les Strasbourgeois qui en sortent le plus souvent vainqueurs

30′: Colmar ouvre le score. Bourgaud récupère un ballon près de sa surface en deux temps et de la main diront les spectateurs proches de l’action mais l’arbitre M Johan HAMEL fait signe de continuer le jeu. Malik M’Tir file le long de la ligne de touche et à une trentaine de mètres sert sans opposition l’ancien Camblysien Mahamadou Diawara. Celui-ci gagne son duel contre Oukidja venu à sa rencontre. Le buteur colmarien arrivé au mercato hivernal marque son second but en trois rencontres avec les Verts. RCSA contre Colmar: 0-1

Milo Sikimic, à la lutte avec Hérelle, le touche avec son coude

Ernest Seka, à la lutte avec Hérelle, le touche avec son coude

35′: le Racing égalise. Sur une longue ouverture, Seka et Hérelle convoitent le ballon de la tête, ballon qui revient à N’Diaye qui est au sol. Alassane reprend la balle de manière acrobatique pour battre Fedrigo. Mais l’arbitre bien placé a vu le coup de coude du capitaine strasbourgeois et annule le but

10854207_10205658820967162_7518303588410767381_o

N'Diaye, au sol, marque

N’Diaye, au sol, marque

40′: belle action d’Alassane N’Diaye ponctuée d’une frappe enroulée qui passe de peu au-dessus du but colmarien

41′: carton jaune pour une intervention trop virile du Colmarien Abdoulaye Diawara

42′:Egalisation du RCSA. Sur un nouveau coup franc excentré, c’est cette fois Jean-Philippe Sabo qui est à la manœuvre. Hérelle devance N’Dour et le ballon va tout doucement toucher le poteau droit de Fedrigo puis franchir la ligne. Une égalisation « un peu tirée par les cheveux » mais totalement logique et méritée. RCSA – Colmar: 1-1

Joie strasbourgeoise, Christophe Hérelle  se rend compte de son erreur...

Joie strasbourgeoise, Christophe Hérelle se rend compte de son erreur…

 45’+2′: l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 1-1 47′: reprise avec des équipes inchangées. Les Verts sont les premiers en action. Mahamadou Diawara alerte Emmanuel BOURGAUD qui prend sa chance à une vingtaine de mètres des buts d’Oukidja. Sa frappe lourde effleure la transversale au grand dam des supporters colmariens

10991187_10205658833447474_4723967312818175577_n   10959880_10205658834287495_4826595489589670435_n   49′: le Racing prend l’avantage. Lienard est arrêté irrégulièrement près de la surface de réparation colmarienne par Judicaël Crillon. Il se vengera en expédiant une frappe lourde et précise dans la lucarne de Fedrigo figé sur sa ligne. Dimitri s’en ira fêter longuement sa réussite avec le kop déchaîné. RCSA – Colmar: 2-1

10984201_10205658844087740_1444453475617643644_o

54′: côté Colmar, Christophe Hérelle blessé est remplacé par Jude Varsovie

10443990_10205658862208193_2051036820127180985_n

59′: le Racing se détache en inscrivant un troisième but. Seka lance N’Diaye dans la profondeur, un défenseur colmarien étant resté à la traîne, Alassane voit l’horizon dégagé. Près de l’entrée de la surface, il arme une mine que le portier colmarien touche mais ne peut empêcher d’aller pleine lucarne. Cette fois, les Bleus respirent, le break est fait grâce à notre meilleur buteur actuel. RCSA – Colmar: 3-1

 

603718_10205658864448249_6497161606751485652_n 1947878_10205658871088415_5899169423690354392_n 61′: le Racing loupe le coche. N’Diaye part tout seul vers le but colmarien et il ne voit pas Lienard à sa gauche, esseulé et qui réclame le ballon au point de pénalty. Le Strasbourgeois se fait finalement rattraper par Jude Varsovie. Dommage

Alassane N'Diaye avec Jude Varsovie sur son dos, a sur sa gauche Dimitri Lienard....esseulé

Alassane N’Diaye avec Jude Varsovie sur son dos, a sur sa gauche Dimitri Lienard….esseulé

61′: Loïc Meyer voit jaune

69′: chez les Verts, sortie de Noui Laïfa et entrée d’Abdel Moukhlil

72′: Sikimic encore un peu juste cède sa place à Yoann Salmier

75′: Lienard qui a fait une excellente partie cède sa place à Stanislas Oliveira

79′: nouvelle frappe de N’Diaye mais Fedrigo est sur la trajectoire

82′: Sabo, auteur d’une très belle partie, est remplacé par Abdelhak Belahmeur

88′: carton jaune pour Sébastien Chéré

90′: on entre dans les arrêts de jeu et le Racing file tout droit vers la victoire

90’+3′: l’arbitre donne le coup de sifflet final et le RCSA l’emporte 3-1 devant des Colmariens au plus mal avec un point récolté sur dix huit lors de leurs six dernières rencontres

10408542_10205658903729231_8188356762668089817_n

 

10989109_10205658901809183_6987572168567472115_n

Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » On a souffert en première mi-temps, mais ensuite on a été beaucoup mieux et on a fait une très belle seconde mi-temps, la meilleure mi-temps cette saison. Si on veut atteindre l’objectif fixé, on n’a plus le droit à l’erreur et il fallait gagner ce soir. Le public a vu que le Racing n’est pas mort et est même capable de jouer du bon football  »

Milo Sikimic:  » L’équipe est bien lancée depuis le PFC. Gagner devant 25 000 spectateurs qui nous ont poussé jusqu’au bout, c’est magnifique. Il n’y a qu’ici que tu peux voir un truc comme ça et c’est le type de match où tu ne prends que du plaisir. Mais Marseille Consolat, Boulogne, c’est tout aussi important  »

Yannick Aguemon:  » On a vécu une super soirée. Il fallait qu’on gagne pour ne pas tacher ce beau derby. Quand on a égalisé juste avant la mi-temps, je savais qu’on allait gagner. Mais l’objectif, c’est la montée et on s’approche de cette troisième place avec cette victoire  »

Alassane N’Diaye:  » J’ai été très content de marquer mon premier but à la Meinau mais il est surtout important d’avoir marqué pour l’équipe. Mettre ce troisième but était important. Cela nous a rassurés et plongé les Colmariens au fond du trou. Or tuer un match, c’est justement ce que l’on ne savait pas faire avant. Je pense qu’il y a eu une prise de conscience après Epinal. On s’est tous dit que ce n’était pas possible de continuer ainsi, de perdre autant de points en route. Etre meilleur buteur, ça fait plaisir, bien sûr. Mais ce sera seulement un petit plus si je le reste jusqu’à la fin de saison  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Lienard: 5 points  2.- Seka: 4 points  3.- Sabo: 3 points  4.-Grimm: 2 points  5.- N’Diaye et N’Doye: 1 point

Classement du joueur de l’année:

1.- Jérémy GRIMM: 50 + 2 = 52 points

2.- Ernest SEKA: 41 + 4 = 45 points

3.- Dimitri LIENARD: 36 + 5 = 41 points

4.- Alassane N’Diaye: 27 + 1 = 28 points

5.- Fred Marquès: 21 points

6.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

7.- Mayoro N’Doye: 17 + 1 = 18 points

8.- Alexandre OUKIDJA et Milovan SIKIMIC: 17 points

10.- Jean-Philippe SABO: 11 + 3 = 14 points

11.- Brian AMOFA: 11 points

12.- Stéphane BAHOKEN et Guillaume GAUCLIN: 9 points

13.- Jérémy BLAYAC: 10 points

14.- Marc FACHAN et Pacho DONZELOT: 5 points

16.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

17.- Yoann SALMIER et Yannick AGUEMON : 2 + 1 = 3 points

Les autres résultats de la soirée:

RC Strasbourg Alsace contre SR Colmar: 3-1

Dunkerque contre Epinal: 3-1

Red Star contre Paris FC: 2-1

Istres contre Colomiers: 1-0

Avranches contre Boulogne: 0-0

Chambly contre Amiens: 2-2

CA Bastia contre Bourg-Péronnas: 2-2

Poiré-sur-Vie contre Marseille Consolat: 1-2

Fréjus St Raphaël contre Luçon: remis

Le classement après la 21ème journée:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  41  21 12    5    4   32   16 + 16
2.- FC Bourg Péronnas  37  20  11    4    5   33   18 + 15
3.- FC Red Star 1897  36  19  11    3    5   32   15 + 17
4.- US Boulogne Côte d’Opale  34  20    9    7    4   32   19 + 13
5.- RC Strasbourg Alsace  31  20    8    7    5   26   21 +   5
6.- USL Dunkerque  30  20    8    6    6   19   17 +   2
7.- Union Sportive Avranches  29  19    8    5    6   27   22 +   5
8.- Vendée Luçon Foot  27  19    6    9    4   16   13 +   3
9.- FC Chambly Thelle  26  19    7    5    7   29   26 +   3
10.- Amiens Sporting Club  25  19    6    7    6   27   26 +   1
11.- SR Colmar  25  20    6    7    7   23   26 –    3
12.- Etoile Fréjus St Raphaël  24  17    6    6    5   18   16 +   2
13.- Marseille Consolat  23  21    6    5  10   20   37 – 17
14.- US Colomiers Foot  21  20    5    6    9   19   28 –    9
15.- Vendée Poiré/Vie Foot  21  20    5    6    9   21   32 – 11
16.- CA Bastia  20  20    3  11    6   23   26 –   3
17.- FC Istres Ouest Provence  14  21    2    8  11   15   34 – 19
18.- SA Epinal  10  19    1    7  11   19   39 – 20

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.