Le RCSA surfe sur la voix du succès à Boulogne en s’imposant 2-1

Ce match en retard de la 20ème journée de National qui n’avait pu se jouer le 6 février en raison des intempéries en Côte d’Opale, constituait une rencontre à haut risque. Les supporters bleus s’attendaient à un match plaisant et difficile, sachant que les coéquipiers d’Ernest SEKA allaient livrer un match à quitte ou double.

Les Boulonnais étaient sur une série impressionnante de 14 matchs sans défaite, 5 victoires et 4 nuls en championnat plus 5 qualifications en Coupe de France; son dernier revers datait du 31 octobre 2014. Mais rappelons-nous que le Red Star, Sochaux et le Paris FC avaient eux-aussi connu la fin de leurs belles séries des crampons alsaciens (17 rencontres sans défaite du Red Star à St Ouen, 11 victoires et 6 nuls, 12 rencontres sans défaite  du FC Sochaux Montbéliard, quant au Paris FC il restait sur une série de 6 victoires et 1 défaite contre Boulogne avant de venir à la Meinau). Le RCSA allait-il à nouveau frapper un gros coup?

Les Rouge et Noir vont se mesurer dans quatre jours aux Verts de St Etienne, 5ème de Ligue 1, pour une rencontre comptant pour les quarts de finale de la Coupe de France. La course palpitante à la Ligue 2 qui va bientôt rentrer dans sa phase finale mettra au prise deux équipes ambitieuses. « C’est un peu compliqué ces temps-ci avec l’alternance entre Coupe de France et Championnat qui s’annonce plus compliqué que jamais à l’heure du sprint final. Depuis le début de l’année, on n’a joué qu’un match de championnat chez nous contre Bastia. Là on n’a pas joué depuis quinze jours. Ce n’est pas forcément évident parce que les entraînements ne remplacent jamais la compétition. Et puis Strasbourg est une équipe solide qui a battu le Paris FC et fait match nul à Marseille Consolat. C’est un peu une équipe atypique qui a joué devant plus de 25 000 spectateurs et gagné devant Colmar. Il faut s’attendre à un match de haut niveau » affirme Stéphane Le Mignan, le coach de Boulogne.

aliou-dembele-(a-g-)-et-henry-gbizie-ont-du-se-mettre-a-deux-pour-stopper-dimitri-lienard-(a-dr-)-leurs-efforts-n-ont-neanmoins-pas-suffi-et-le-racing-s-

Boulogne qui avait connu à la Meinau, son match à l’extérieur le plus compliqué, récupère Georges Gope- Fenepej, ex-Troyen. Absent à Avranches, ce dernier prend une part prépondérante dans le jeu boulonnais. Grâce à sa percussion et son aptitude à protéger le couloir, il s’impose de plus en plus. Mais celui-ci débutera sur le banc. C’est Guy Roland Niangbo qui occupera le flanc gauche de l’attaque boulonnaise.

Sur les six derniers matchs, le RACING a engrangé deux victoires et quatre nuls. C’est costaud mais pas non plus irrésistible. Ce soir, le coach alsacien doit se passer de l’ex-Boulonnais Jérémy Blayac, de Milovan Sikimic, insuffisamment remis et d’Abdelhak Belahmeur, blessé. En revanche, le public boulonnais va revoir un certain Stanislas Oliveira qui a quitté Boulogne il y a peu.

1′: l’arbitre Christian Guillard libère les deux équipes. Le RCSA évolue en 4-2-3-1, Bahoken évolue devant le trio Sabo – Liénard – Aguemon

5′: première faute grossière de Elohim Rolland sur Jérémy Grimm et l’arbitre n’hésite pas à sortir le carton jaune

7′: ouverture du score par Jean-Philippe Sabo. Thibaut Jaques pressé par Stéphane Bahoken perd le ballon. Le Strasbourgeois file le long de la touche et centre en retrait sur Sabo qui avait suivi l’action. Seul au point de pénalty, Sabo marque son premier but de la saison sans aucun mal. Entame idéale pour le Racing. US Boulogne – RCSA: 0-1

Jean-Philippe SABO profite de la passe de Bahoken pour ouvrir le score

Jean-Philippe SABO profite de la passe de Bahoken pour ouvrir le score

10′: le Racing continue à presser Boulogne. Bahoken, auteur d’un excellent début de partie, grille la politesse à la défense boulonnaise. Jordy Viviani, vient à sa rencontre et gagne son duel face au Strasbourgeois

20′: toujours Bahoken qui s’offre un déboulé côté droit. Aguemon récupère sa passe et centre sur Sabo. Malheureusement, sa talonnade file de peu à côté de la cage de Viviani, battu sur ce coup

22′: Rolland adresse un long ballon dans le dos de la défense bleue pour la tête de Henry Gbizie qui n’arrive pas à reprendre. Oukidja peut se saisir du ballon

27′: les Strasbourgeois dominent leur sujet et musèlent les Rouge et Noir

30′: N’Dour lance Bahoken qui laisse Soubervie sur place pour aller défier le gardien Viviani. Mais son tir est freiné par le gardien et Jaques sauve sur sa ligne

abdallah-n-dour-et-l-arriere-garde-alsacienne-ont-fait-un-match-solide-face-au-boulogne-de-guy-roland-niangbo-photopqr-voix-du-nord

33′: Guy Roland NIANGBO centre sur Julien Bègue qui reprend en ciseau. Mais le tir n’est pas cadré

35′: Niangbo est arrêté irrégulièrement par Grimm qui hérite d’un carton jaune

37′: lors d’un duel aérien, Mickaël Chrétien heurte son adversaire et l’arbitre lui donne un carton jaune

45′ + 1′: doublé de Sabo. Longue ouverture de Mayoro N’Doye, Sabo contrôle en pleine course et arrivé à l’entrée de la surface, il prend sa chance. Viviani n’a pas la main assez ferme et le ballon franchit la ligne. US Boulogne – RCSA: 0-2

jean-philippe-sabo-s-est-offert-un-double-pour-replacer-le-racing-tout-pres-du-podium-photo-pqr-voix-du-nord

45′ + 2′: fin de la première mi-temps sur ce score de deux buts d’avance pour les Bleus

53′: les Boulonnais par Niangbo ont une occasion de réduire le score. Mais ce dernier s’emmêle les pinceaux et est repris par un arrière strasbourgeois

55′: Aguemon loupe sa talonnade sur un centre de Liénard

68′: les Boulonnais semblent se réveiller. Gbizie alerte sur un très long ballon Bègue mais celui-ci rate totalement son face à face contre Oukidja. Sa frappe passe largement à côté

71′: Gape Fenepej remplace Niangbo et Stanislas Oliveira rentre à la place de Liénard

78′: Bahoken, auteur d’une excellente partie, est remplacé par Alassane N’Diaye

85′: les dernières minutes voient des Boulonnais se révolter. Les Strasbourgeois s’efforcent de garder le ballon dans leurs rangs

89′: réduction du score par Xavier Mercier. Sur une ouverture de Rolland, Mercier récupère et allume une frappe lourde qui vient se ficher dans la lucarne droite d’Oukidja. US Boulogne – RCSA: 1-21032449507_B974899665Z_1_20150228164752_000_G9R42O2F0_1-0

90’+ 1′: on sent la panique gagner les rangs alsaciens. « Le syndrome spinalien » ressurgit…Centre de Fabien et le ballon rebondit sur la main de Seka. L’arbitre, bien placé, juge la main involontaire et ordonne de continuer le jeu

90′ + 4′: encore une dernière frayeur pour les Bleus sur cette reprise de Gbizie légèrement déviée et qui file au-dessus de la transversale. Ouf

90′ + 5′: coup de sifflet final et victoire du Racing, 2-1, la quatrième de cette saison et surtout qui lui permet de recoller au peloton de tête

Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » Sur l’ensemble, on a fait un bon match. Il y a eu beaucoup d’engagement, de détermination et même si on s’est fait peur en fin de rencontre, on ne va pas faire la fine bouche. Nous avons été efficaces mais nous aurions pu l’être beaucoup plus encore. On a fait trente très bonnes premières minutes, ensuite nous sommes un peu sortis du match. Cette victoire est méritée, nous nous sommes quand même créé de très grosses occasions »

Jean-Philippe Sabo:  » Un peu déçu de la seconde période. Nous nous sommes encore mis en difficulté alors qu’il n’y avait pas lieu. Était-ce le syndrome d’Epinal? Comme je n’y étais pas, je ne saurais le dire. Mais nous devons être contents de la victoire, car c’était un match très important contre une équipe qui joue aussi la montée. Il faut se satisfaire de ces trois points et du courage que nous avons montré en fin de seconde période  »

Stéphane Bahoken:  » Ca fait plaisir de retrouver une place de titulaire. Je n’ai pas marqué, mais j’ai offert une passe décisive et je crois que j’ai plutôt fait un bon match. Je pense que le travail paye petit à petit, mais il ne faut jamais s’arrêter de bosser devant les cages, de travailler ses automatismes  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Jean-Philippe SABO: 5 points  2.- Stéphane BAHOKEN et Jérémy GRIMM: 4 points  3.- Mayoro N’DOYE: 3 points  4.- Yannick AGUEMON: 2 points  5.- Yoann SALMIER: 1 point

Classement du joueur de la saison:

1.- Jérémy GRIMM: 56 + 4 = 60 points

2.- Ernest SEKA: 45 points

3.- Dimitri LIENARD: 44 points

4.- Alassane N’DIAYE: 28 points

5.- Alexandre OUKIDJA: 22 points

6.- Fred Marques, Mayoro N’DOYE: 18 + 3 = 21 points, Jean-Philippe SABO: 16 + 5 = 21 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

10.- Milovan SIKIMIC: 17 points

11.- Stéphane BAHOKEN: 9 + 4 = 13 points

12.- Brian AMOFA: 11 points

13.- Jérémy BLAYAC: 10 points

14.- Guillaume GAUCLIN: 9 points

15.- Pacho DONZELOT , Marc FACHAN et Yannick AGU:EMON:  3 + 2 = 5 points

18.- Stanislas OLIVEIRA et Yoann SALMIER: 3 + 1 = 4 points

20.-Mickaël CHRETIEN: 1 point

Les autres résultats de la soirée:

Luçon contre Red Star: 1-1

Colomiers contre Dunkerque: 1-1

Fréjus St Raphaël contre Poiré-sur-Vie: 2-1

Bourg Péronnas contre Chambly: 3-0

CA Bastia contre SR Colmar: 0-0

Boulogne contre RCSA: 1-2

Avranches contre Amiens: remis

Classement réactualisé:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- Paris FC  44  22 13    5    4   34   17 + 17
2.- FC Bourg Péronnas  43  22  13    4    5   37   18 + 19
3.- FC Red Star 1897  37  20  11    4    5   33   16 + 17
4.- RC Strasbourg Alsace  35  22    9    8    5   29   23 +   6
5.- US Boulogne Côte d’Opale  34  21    9    7    5   33   21 + 12
6.- Union Sportive Avranches  32  20    9    5    6   30   22 +   8
7.- Vendée Luçon Foot  31  21    7  10    4   19   15 +   4
8.- USL Dunkerque  31  22    8    7    7   21   20 +   1
9.- Etoile Fréjus St Raphaël  30  19    8    6    5   22   17 +   5
10.- FC Chambly Thelle  27  21    7    6    8   30   30 0
11.- SR Colmar  26  22    6    8    8   23   29 –   6
12.- Amiens Sporting Club  25  20    6    7    7   28   28 0
13.- Marseille Consolat  24  22    6    6  10   21   38 – 17
14.- CA Bastia  22  22    3  13    6   24   27 –   3
15.- US Colomiers Foot  22  22    5    7  10   20   31 – 11
16.- Vendée Poiré/Vie Foot  21  22    5    6  11   22   35 – 13
17.- FC Istres Ouest Provence  15  22    2    9  11   16   35 – 19
18.- SA Epinal  11  20    1    8  11   20   40 – 20

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.