Cote d’alerte atteinte pour le RCSA avec cette déconvenue à Avranches

Solide et réaliste à domicile, le RACING s’effondre au premier coup de pied arrêté loin de ses bases. Ce RACING nous fait tourner en bourrique… Médiocre face à Bastia, il se réveille contre Le Poiré-sur-Vie et confirme contre Chambly, faisant mentir au passage beaucoup de personnes. Les Strasbourgeois vont ensuite humer l’air de la Manche et se promener aux alentours du Mont Saint Michel. On se dit que nos Alsaciens ont retenu la leçon et … patatras, notre cœur est à nouveau soumis à rude épreuve et la victoire tant attendue se résume à une défaite qui fait mal. Faut-il encore oser un commentaire sur cette équipe du RACING? Il nous soumet une fois de plus (de trop) au régime de la douche écossaise, avec persistance d’eau froide voire glacée. Maintenant chaque rencontre se résumera à un match de Coupe de France, à commencer par celle du vendredi 10 avril à la Meinau, à 20h30, contre le leader, le Red Star.

Jérémy BLAYAC englué dans la nasse des joueurs d'Avranches

Jérémy BLAYAC englué dans la nasse des joueurs d’Avranches

Les actions principales de la rencontre:

Jacky Duguépéroux fait confiance aux hommes qui se sont imposés la semaine dernière contre Chambly. Seul Milo Sikimic cède sa place à Yoann Salmier, sa douleur au mollet le faisant encore souffrir.

A signaler également qu’une petite trentaine de supporters strasbourgeois n’ont pas été rebutés par la longueur du déplacement et sont présents au Stade René Fenouillère qui accueille 1 366 personnes, ce soir.

15′: un premier quart d’heure guère emballant, les deux équipes ne prennent aucun risque inconsidéré

21′: ouverture du score pour Avranches. Sur un coup franc concédé à 30 mètres par les Alsaciens, Mickaël Barreto le botte. Il trouve Romain Cabon au premier poteau. Celui-ci prolonge vers le point de pénalty, Rémi Bonenfant idéalement démarqué en profite pour glisser la balle au ras du poteau d’Oukidja. Avranches – RCSA: 1-0

A noter que jusque ici, Avranches n’a jamais perdu après avoir ouvert le score (9 victoires et 4 nuls), guère rassurant pour nos troupes….

27′: coup franc tiré par Dimitri Liénard, Blayac dans la surface le reprend mais son tir est loin d’être cadré

31′: nouvelle grosse occasion pour les Avranchinais sur ce ballon perdu de Blayac. Ernest Seka est effacé par Vincent Créhin, auteur d’un grand pont sur le longiligne défenseur strasbourgeois, mais trop altruiste, il recherche un partenaire qu’il ne trouve pas plutôt que de tenter lui-même sa chance

40′: nouvelle perte de ballon strasbourgeoise, Kévin Schur se lance dans un slalom dans la défense alsacienne puis tente sa chance d’un tir lointain. Oukidja arrête sans problème

42′: carton jaune pour Ali Keita après son intervention sans retenue sur Aguemon

45’+1: M Leleu siffle la mi-temps sur ce petit 1-0 pour Avranches. Mi-temps très pauvre (deux tirs cadrés, côté strasbourgeois; le but de Bonenfant et deux actions dangereuses menées par Créhin et Schur, côté avranchinais. Pas de quoi grimper aux rideaux….

52′: Chrétien se loupe dans sa passe, Schur récupère mais Salmier le stoppe au dernier moment. Schur est averti pour son intervention rugueuse

57′: l’entraîneur strasbourgeois amène du sang neuf en jetant dans la bataille Bahoken et Belahmeur à la place d’Aguemon et de Sabo

58′: montée de N’Dour qui trouve N’Doye. Celui-ci de la tête essaie de trouver la lucarne d’Anthony Beuve mais ce dernier au prix d’un excellent réflexe repousse l’essai

61′: égalisation de Liénard. Sur une transversale de Chrétien, Dimitri Liénard décoche une volée croisée qui touche la transversale et rentre dans le but. Encore un bel exploit du Strasbourgeois sur son 5ème but de la saison. Avranches – RCSA: 1-1

63′: centre de Bahoken mais la tête d’Ernest Seka loupe de peu le cadre

67′: à Avranches, Tony Theault remplace Mickaël Barreto

dimitri-lienard-ernest-seka-(a-gauche)-et-le-racing-sont-tombes-de-haut-a-avranches-photo-apl-philippe-le-brech 70′: Avranches reprend l’avantage. Créhin lance Schur, côté gauche. Chrétien est pris de vitesse et l’Avranchinais rentre dans la surface. Il trompe Oukidja d’un tir croisé dans le petit filet opposé. Avranches – RCSA: 2-1

90’+2′: fin du match et nouvelle défaite strasbourgeoise à l’extérieur. Le RCSA réalise une très mauvaise opération d’un point de vue comptable vu les succès du Paris FC et de Bourg Péronnas ainsi que le nul du Red Star

Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » J’étais dépité à la pause, même si je ne pense pas que l’on avait un mauvais état d’esprit, mais il faut avoir des ambitions plus élevées, se remettre en cause à chaque fois quand on est en-haut. Il y avait de la place, surtout quand on voit qu’il y a eu du mieux après les changements.

Sur les matchs disputés chez les neuf derniers, on se retrouve avec une récolte de sept ou huit points sur 27 possibles. C’est évidemment trop peu pour monter. Ca fait un bout de temps que l’on est à quitte ou double. L’idéal c’est de rester encore un moment pour priver le trio de tête de son caractère définitif  »

Marc Keller :  » Tant que ça reste mathématiquement faisable et même si à chaque semaine qui passe, avec un match en moins, ça devient plus compliqué, il n’est pas questien d’abandonner.

On est en ballotage défavorable, alors que cette équipe a le potentiel. La direction fait le job qu’il faut, les joueurs nous doivent une réaction. On n’a pas le droit de lâcher maintenant. On ne se focalise pas sur les sept rencontres qu’il reste à disputer mais sur celui à venir. Ca ne sert plus à rien de parler. La vérité est sur le terrain »

Les hommes de la rencontre:

1.- Liénard: 5 pts  2.- N’Doye: 4 pts  3.- Grimm: 3 pts  4.- Salmier: 2 pts  5.- Oukidja: 1pt

Classement du joueur de l’année:

1.- Jérémy GRIMM: 74 + 3 = 77 points

2.- Dimitri LIENARD: 50 + 5 = 55 points

3.- Ernest SEKA: 52 points

4.- Alexandre Oukidja: 30 + 1 = 31 points

5.- Alassane N’DIAYE: 29 points

6.- Mayoro N’DOYE: 25 + 4 = 29 points

7.- Jean-Philippe SABO et Fred MARQUES: 21 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

10.- Milovan SIKIMIC: 17 points

11.- Stéphane BAHOKEN: 13 points

12.- Brian AMOFA et Jérémy BAYAC: 11 points

14.- Yannick AGUEMON et Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 4 + 2 = 6 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Luçon contre Boulogne: 2-0

Colomiers contre Paris FC: 0-1

Istres contre Bourg-Péronnas: 1-2

Dunkerque contre CA Bastia: 3-0

Chambly contre Epinal: 2-1

Red Star contre Poiré-sur-Vie: 0-0

Amiens contre SR Colmar: 2-1

Fréjus St Raphaël contre Marseille Consolat: 0-2

Classement après la 27ème journée:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  54  27 16    6    5   46   22 + 24
2.- Paris FC  51  27  15    6    6   41   25 + 16
3.- FC Bourg-Péronnas  50  27  15    5    7   43   23 + 20
4.- USL Dunkerque  44  27  12    8    7   30   21 +   9
5.- RC Strasbourg Alsace  44  27  12    8    7   34   26 +   8
6.- Vendée Luçon Foot  43  27  10  13    4   29   18 + 11
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  41  27  10  11    6   33   25 +   8
8.- US Boulogne Côte d’Opale  41  27  11    8    8   39   30 +   9
9.- Amiens Sporting Club  39  27  10    9    8   40   36 +   4
10.- Union Sportive Avranches  38  27  10    8    9   35   31 +   4
11.- Marseille Consolat  34  27    9    7  11   26   41 – 15
12.- FC Chambly Thelle  32  27    8    8  11   35   38 –    3
13.- SR Colmar  30  27    7    9  11   27   35 –    8
14.- Vendée Poiré/Vie Foot  27  27    6    9  12   25   38 – 13
15.- US Colomiers Foot  27  27    6    9  12   24   37 – 13
16.- CA Bastia  26  27    4  14    9   27   34 –   7
17.- FC Istres Ouest Provence  15  27    2    9  16   20   45 – 25
18.- SA Epinal  15  27    2    9  16   28   57 – 29

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.