Un succès de plus contre Amiens, 2-1 mais statu quo au classement

Pour cette avant dernière sortie à la Meinau, les données étaient simples: continuer la marche en avant en remportant une cinquième victoire d’affilée pour continuer à rêver à une issue favorable, la montée en Ligue 2. La tension est de plus en plus palpable et avec la distribution prochaine des prix, aucun écart n’est plus permis.

Plus de 15 000 personnes se sont massées dans le stade de la Meinau pour la venue des Picards d’Amiens qui n’avaient plus rien à jouer mais qui se devaient de jouer le match pour la régularité du championnat. Attention donc à l’excès de confiance qui pourrait nous valoir une grosse désillusion.

Les joueurs strasbourgeois étaient donc prévenus et beaucoup d’entre eux avec leur passé savaient que ce rendez-vous serait tout sauf une partie de plaisir. Mot d’ordre: Gare à la chute et jouons comme nous savons le faire….

10999652_825330814218746_9080825019389768633_n

 Les actions principales de la rencontre:

Peu de changements côté strasbourgeois: Blayac et Bahoken évolueront en pointe, Liénard débutant sur le banc alors que Sikimic et Aguemon ne figurent pas sur la feuille de match.

de gauche à droite: N'Doye - Blayac - N'Diaye - Chrétien - Salmier - Bahoken - Grimm - N'Dour - Sabo - Oukidja et Seka

de gauche à droite: N’Doye – Blayac – N’Diaye – Chrétien – Salmier – Bahoken – Grimm – N’Dour – Sabo – Oukidja et Seka

La rencontre sera dirigée par M Eric Wattelier assisté de M Mehdi Rahmouni et de M Benjamin Pages

de gauche à droite, M Benjamin PAGES, Eric WATTELIER et Mehdi RAHMOUNI

de gauche à droite, M Benjamin PAGES, Eric WATTELIER et Mehdi RAHMOUNI

3′: le RACING démarre fort et sur sa première incursion dans le camp amiénois, SABO s’arrache et réussit un centre à ras de terre. Julien OUTREBON, a bien failli marquer contre son camp en essayant de dégager en corner

4′: raté de SEKA qui permet à Jean-Pierre NSAME de défier OUKIDJA en un contre un mais c’est le gardien NOVAES qui s’impose

11′: encore un duel remporté par NOVAES sur cet excellente tentative de N’DIAYE

12′: oh l’occasion pour Amiens: centre de Nicolas BUREL pour la tête à bout portant de N’SAME qui oblige OUKIDJA à un formidable arrêt réflexe

14′: ouverture du score pour le RACING par Jean-Philippe SABO. BLAYAC s’aventure côté droit et donne un très bon ballon à GRIMM. Celui-ci sert SABO qui d’une frappe pleine de puissance et de précision du gauche ne laisse aucune chance au gardien picard, NOVAES. RCSA contre Amiens: 1-0

10956634_825330407552120_4489225464856733875_n

 

11150836_825330487552112_5912705109615760940_n

24′: encore une belle attaque des Alsaciens avec GRIMM à l’origine. Tour à tour N’DOYE, N’DIAYE sont servis mais dommage que la conclusion soit trop imprécise pour inquiéter le gardien picard

32′: but égalisateur d’Amiens à la surprise générale. Oumar POUYE récupère le ballon et adresse une longue transversale dans le dos des défenseurs strasbourgeois. Brian BABIT profite de l’aubaine et s’en va battre l’infortuné OUKIDJA d’une belle frappe. Ce but jette un gros gros froid dans le stade. RCSA contre Amiens: 1-1

38′: Nsamé a failli assommer joueurs et supporters sur une action très dangereuse

41′: décidemment les Picards veulent marquer un second but avant la pause. Témoin cette frappe de Nicolas BUREL mais heureusement qu’elle lui reste collée dans les pieds ce qui permet à OUKIDJA de s’en emparrer

44′: Issa MAKALOU pour une violente charge sur N’DIAYE est le premier joueur averti par M WATTELIER

45′: NOVAES au prix d’une belle sortie aérienne empêche BLAYAC de marquer de la tête et les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score nul de 1-1. Mais gare aux Amiénois en seconde période

48′: carton jaune pour GRIMM pour un acte d’anti-jeu. Jérémy ne pourra donc disputer la dernière rencontre contre Colomiers

55′: N’DOUR est lui aussi averti

10407435_825330350885459_3429456392454126862_n

61′: Changements des deux côtés: à Amiens, sortie de Issa MAKALOU remplacé par BAUDRY et chez les Bleus, LIENARD vient suppléer N’DIAYE

63′: de suite LIENARD a une magnifique occasion de marquer. Sur un centre de BLAYAC, Dimitri se démarque mais sa reprise du pied gauche s’envole dans les nuages

70′: sortie du buteur Jean-Philippe SABO et Abdelhak BELAHMEUR entre

11014686_825330870885407_2174607740151105400_n

74′: sortie de Romain BEYNIE remplacé par HAUTCOEUR

78′: carton jaune pour le capitaine Nicolas BUREL

81′: carton jaune pour Julien OUTREBON

84′: on est entré dans les dix dernières minutes et le RACING veut marquer ce second but, sinon adieu à la montée. SEKA joue avant centre et il vient de louper sa reprise

85′: sortie de Jean-Pierre N’SAME et POYET rentre pour les ultimes minutes

89′: pénalty pour Strasbourg. SEKA dévie de la tête la balle, BLAYAC court pour récupérer l’offrande mais est stoppé de manière suspecte par le gardien Magno NOVAES qui récolte au passage un carton jaune. Lourde responsabilité pour Jérémy BLAYAC qui s’apprête à se faire justice lui-même. Sans trembler et d’un plat du pied droit, il marque d’un tir puissant au ras du poteau. Le RACING reprend l’avantage et a eu très très chaud. RC Strasbourg Alsace contre Amiens: 2-1

11234978_825331160885378_6498015907334115470_n

90’+3′: L’arbitre siffle la fin de la partie sur cette victoire des Bleus mais Dieu que ce fut difficile

Les commentaires d’après-match:

Jacky DUGUEPEROUX:  » On a retrouvé du calme et de la lucidité après la pause. On a été surpris par l’égalisation mais on a fait ce qu’il fallait. Et la fin de match, ça nous a changé de d’habitude. Il a fallu employer tous les moyens pour y croire encore un peu  »

Christophe PELISSIER, le coach picard:  » Strasbourg mérite de jouer plus haut et c’est ce qu’on souhaite. Il ne nous embêterait plus la saison prochaine  »

Les hommes de la rencontre:

1.- BLAYAC: 5 points  2.- N’DOYE: 4 points  3.- GRIMM et SABO: 3 points  4.- SEKA: 2 points  5.- SALMIER et N’DIAYE: 1 point

Classement du meilleur joueur de la saison:

11181415_819050781513416_2411560241019984615_n

1.- Jérémy GRIMM: 88 + 3 = 91 points

2.- Ernest SEKA: 60 + 2 = 62 points

3.- Dimitri LIENARD: 57 points

4.- Mayoro N’DOYE: 39 + 4 = 43 points

5.- Alexandre OUKIDJA: 39 points

6.- Alassane N’DIAYE: 30 + 1 = 31 points

7.- Jean-Philippe SABO: 23 + 3 = 26 points

8.- Jérémy BLAYAC: 20 + 5 = 25 points

9.- Stéphane BAHOKEN: 22 points

10.- Fred MARQUES: 21 points

11.- Abdelhak BELAHMEUR: 20 points

12.- Milovan SIKIMIC: 17 points

13.- Yannick AGUEMON et Brian AMOFA: 15 points

15.- Guillaume GAUCLIN: 9 points

16.- Yoann SALMIER: 6 + 1 = 7 points

17.- Pacho DONZELOT et Marc FACHAN: 5 points

19.- Stanislas OLIVEIRA: 4 points

20.- Mickaël CHRETIEN: 3 points

Les autres résultats de la soirée:

Dunkerque contre Chambly: 3-1

SR Colmar contre Boulogne: 3-2

Red Star contre Istres: 4-0

Bourg Péronnas contre Epinal: 3-0

Marseille Consolat contre Paris FC: 1-2

CA Bastia contre Colomiers: 1-1

Avranches contre Fréjus St Raphaël: 0-1

Poiré-sur-Vie contre Luçon: 0-2

Le classement à l’issue de la 32ème journée:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N    P   Bp   Bc Diff
1.- FC Red Star 1897  66  32 20    6    6   61   24 + 37
2.- Paris FC  64  32  19    7    6   49   27 + 22
3.- FC Bourg-Péronnas  62  32  19    5    8   54   24 + 30
4.- RC Strasbourg Alsace  59  32  17    8    7   45   28 + 17
5.- Vendée Luçon Foot  58  32  15  13    4   38   20 + 18
6.- USL Dunkerque  48  32  13    9  10   36   30 +   6
7.- Etoile Fréjus St Raphaël  48  32  12  12    8   39   34 +   5
8.- US Boulogne Côte d’Opale  47  32  12  11    9   46   36 + 10
9.- Marseille Consolat  40  32  11    7  14   36   51 – 15
10.- Amiens Sporting Club  40  32  10  10  12   42   43 –    3
11.- Union Sportive Avranches  40  32  10  10  12   38   37 +   1
12.- SR Colmar  39  32  10    9  13   34   41 –    7
13.- Vendée Poiré/Vie  35  32    8  11  13   32   44 – 12
14.- FC Chambly Thelle  34  32    8  10  14   38   52 – 14
15.- US Colomiers Foot  32  32    7  11  14   30   47 – 17
16.- CA Bastia  28  32    4  16  12   31   43 – 12
17.- FC Istres Ouest Provence  22  32    4  10  18   26   55 – 29
18.- SA Epinal  15  32    2    9  21   30   69 – 39

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.