Marseille Consolat plie mais ne rompt pas à la Meinau et ramène le point du match nul

de gauche à droite, Jérémy Nicodème, Ladislas Douniama, Stéphane Bahoken, Thomas Wilwert, Jérémy Blayac

de gauche à droite, Jérémy Nicodème, Ladislas Douniama, Stéphane Bahoken, Thomas Wilwert, Jérémy Blay

Recevoir et jouer Marseille Consolat à ce moment de la saison était tout sauf une sinécure, pour ceux qui suivent de près le championnat de National. Les chiffres parlent d’eux-mêmes et ceux qui avaient en tête le classement des rencontres à l’extérieur depuis le début de cette saison, n’ignoraient pas que c’était le RACING qui caracolait en tête, avec 13 points en 6 matchs, suivi comme son ombre par les Marseillais avec 11 points pour 6 rencontres aussi soit 3 victoires, 2 nuls et 1 seule défaite.

Alors une équipe prévenue en valant deux, une très grande vigilance s’imposait. Ceux qui fanfaronnaient avant le match sur une victoire strasbourgeoise par deux, trois buts d’écart voire plus, étaient quelque peu imprudents. Les pronostics sont une chose, la réalité du terrain est parfois toute autre. Méfiance donc et notre entraîneur, Jacky Duguépéroux, en vieux renard ou lion, n’aura pas manqué de prévenir contre tous excès d’optimisme.

Les actions principales de cette rencontre:

Un seul changement par rapport à l’équipe qui avait débuté à Châteauroux, Abdelhak Belahmeur prendra la place de Dimitri Liénard et portera un masque de protection pour préserver son nez fracturé.

Côté marseillais, l’ancien Strasbourgeois Nordine Assami évoluera en milieu de terrain

12182807_911275972290896_567917859063170207_o

1’45: le RACING ouvre la marque sur cette tête de Blayac à la réception du centre de Pouye….hors jeu semble-t-il pour quelques centimètres. Dommage

7′: les Verts de Marseille Consolat pratiquent un football très physique et les contacts sont plutôt rudes dès cette entame de match

8′: premier carton jaune pour Mohamed Hamzaoui pour ce tacle très dangereux sur Pouye

23′: le match s’est quelque peu équilibré, les Marseillais lançant de rapides contre-attaque mais sans inquiéter Alexandre Oukidja. Les Strasbourgeois ont reculé, inconsciemment ou non ?

37′: carton rouge direct pour le premier averti, Mohamed Hamzaoui, pour cette véritable agression sur NDoye

12194520_911275778957582_6881116846108177386_o

45′: sortie de Salim Laassami blessé remplacé par Aniss El Hriti

45’+2: sortie mouvementée des deux équipes, l’arbitre M Alexandre Perreau Niel éprouve bien des difficultés à remettre de l’ordre dans cette fin de mi-temps

49′: les deux équipes ont repris le jeu, on est toujours à 0-0 et c’est Belahmeur qui dévisse sa frappe

51′: Youssouf M’Changama remplace Nordine Assami

53′: premier changement au Racing, Stéphane Bahoken rentre à la place de Belahmeur

Abdelhak Belahmeur avec des allures de vengeur masqué

Abdelhak Belahmeur avec des allures de vengeur masqué

55′: pénalty pour le Racing. Bahoken centre et Pouye essaie de récupérer le ballon. Wilwert déséquilibre son adversaire et l’arbitre bien placé désigne le point de pénalty. Jérémy Blayac s’empare du ballon mais sa course d’élan est quelque peu hésitante et l’essai…file dans les nuages. Une belle occasion qui s’envole, dommage

57′: nouveau carton jaune pour Julien Lopez

62′: carton jaune pour Mayoro NDoye, qui sera suspendu contre Luçon, dans deux semaines

63′: et la distribution de l’arbitre continue et cette fois c’est François Borgniet qui est averti

65′: on ne voit plus que les Bleus sur le terrain, les Verts ayant décidé de se regrouper autour de leur gardien Alexis Sauvage

66′: Massiré Kanté rentre à la place de Grimm

69′: montée de N’Dour et centre millimétrée sur le crâne de Blayac. Sa tête décroisée heurte le poteau

70′: dernier changement à Marseille Baidy Dia supplée Yamin Amiri

71′: Oh la décision arbitrale de M Alexandre Perreau Niel qui va beaucoup faire jaser dans les chaumières alsaciennes. Oumar Pouye est carrément séché dans la surface par Thomas Wilwert et l’arbitre s’agite comme un beau diable en ordonnant de continuer le jeu. Décision incompréhensible !!!! (L’échange entre Jacky Duguépéroux et l’arbitre: il m’a dit « Je n’allais pas vous siffler un pénalty parce qu’on en avait déjà eu un ». Incroyable mais vrai et dire que les arbitres sont intouchables….)

73′: et maintenant un but refusé à Douniama. Le RCSA ne l’emportera pas ce soir, trop de choses semblant se liguer contre lui

74′: et la malchance qui continue: Blayac adresse une tête décroisée sur le centre de N’Dour, qui heurte le poteau. Quelle guigne

77′: carton jaune pour Dia

81′: carton jaune pour Felipe Saad

85′:encore une occasion pour le RACING d’ouvrir la marque, coup franc de Pouye, Kanté reprend de la tête et prend le dessus sur le gardien Sauvage mais…M’Changama revenu sur sa ligne, dégage la balle

88′: dernier essai de Blayac, dos au but, il adresse un tir en pivot que Sauvage dégage des deux pieds, en catastrophe. Ce sera la dernière chance du RACING qui vient de s’envoler

90’+3: coup de sifflet final de l’arbitre sur ce score nul et vierge entre les deux équipes du RCSA et de Marseille Consolat

Les commentaires d’après-match:

Nicolas Usai, coach marseillais,  » Enfin un match sans concéder de but. On a retrouvé une équipe. Nous allons pouvoir bien travailler et préparer ainsi le match de Coupe de France contre Evian Thonon Gaillard samedi prochain »

Jacky Duguépéroux « On a fait un non match durant la première mi-temps. On a manqué de réalisme dans la finition. Il y avait un gardien en état de grâce et on un deuxième pénalty non sifflé »

Massiré Kanté « On a fait dix premières minutes bonnes, mais ensuite, on a arrêté de jouer. Notre fin de match était bonne, mais on a manqué de chance et de réussite  »

Les hommes de la rencontre:

1.- N’Dour: 5 pts   2.- NDoye: 4 pts   3.- Seka: 3 pts   4.- Saad: 2 pts   5.- Pouye: 1pt

Classement du joueur de l’année:

1.- Jérémy BLAYAC: 27 points

2.- Abdallah N’DOUR: 25 points

3.- Mayoro NDOYE: 24 points

4.- Alex OUKIDJA: 21 points

5.- Dimitri LIENARD: 19 points

6.- Felipe SAAD et Abdelhak BELAHMEUR: 16 points

8.- Ernest SEKA: 15 points

9.- Jérémy GRIMM: 14 points

10.- Eric MARESTER: 7 points

11.- Ladislas DOUNIAMA et Jean-Philippe SABO: 5 points

13.- Oumar POUYE: 3 points

14.- Stéphane BAHOKEN: 2 points

Les autres résultats de la soirée:

Orléans – Chambly: 0-3

CA Bastia – Luçon: 0-2

Béziers – SR Colmar: 0-2

Dunkerque – Boulogne: 3-1

Les Herbiers – Epinal: 2-1

Amiens – Avranches: 2-1

ASM Belfort – Châteauroux: 1-1

Sedan – Fréjus St Raphaël: 0-0

RCSA – Marseille Consolat: 0-0

Le classement après la 12ème journée:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- ASM Belfort   24   12    6    6    0    14     3 + 11
2.- RC Strasbourg Alsace   23   12    6    5    1    13     8 + 5
3.- Vendée Luçon Football   22   12    6    4    2    18    13 + 5
4.- US Orléans Loiret Foot   20   12    5    5    2    15    10 + 5
5.- Amiens Sporting Club   18   12    4    6    2    16    12 + 4
6.- Vendée Les Herbiers Foot   17   12    3    8    1    16    13 + 3
7.- USL Dunkerque   17   12    5    2    5    15    16 –  1
8.- Union Sportive Avranches   16   12    3    7    2    18    15 + 3
9.- Marseille Consolat   16   12    4    4    4    14    15 –  1
10.- FC Chambly Thelle   15   12    3    6    3      9      8 + 1
11.- CS Sedan Ardennes   15   12    3    6    3      8      8 + 0
12.- US Boulogne Côte d’Opale   13   12    3    4    5    15    16 –  1
13.- AS Béziers Foot   13   12    3    4    5    11    15 –  4
14.- SR Colmar   11   12    2    5    5     9    13 –  4
15.- Etoile Fréjus St Raphaël   11   12    2    5    5     8    16 –  8
16.- La Berrichonne Châteauroux   11   12    3    2    7    14    17 –  3
17.- SAS Epinal   10   12    2    4    6    15    20 –  5
18.- CA Bastia     9   12    2    3    7      5    15 – 10

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.