Le RACING continue sur sa lancée en dominant nettement Béziers, 3-0

Premier but marqué par Stéphane Bahoken

Premier but marqué par Stéphane Bahoken

Le RACING voudra défendre sa place de leader contre Béziers. Ses poursuivants, Belfort, en perte de vitesse depuis le début de l’année, deux défaites et un nul, Amiens et Luçon, ne sont guère enclin de laisser filer l’équipe alsacienne. Le bon nul ramené du Loiret sera bonifié si les Strasbourgeois l’emportent face à des Biterrois qui se contenteraient du point d’un nul. Ne perdons pas de vue que les Bleus restent sur une série de 18 rencontres à domicile sans défaite et les absences de pièces maîtresses, Blayac blessé et Kante et Saad suspendus, ne doivent en aucun cas constituer une excuse en cas d’échec. Les joueurs sont prévenus, les supporters feront tout pour qu’ils remportent leur 9ème victoire de la saison.

Les actions principales de la partie:

Le temps plutôt frisquet, une pelouse grasse et des spectateurs un peu moins nombreux que d’habitude, le décor est planté. Le RACING par la force des choses, est obligé de changer sa manière d’évoluer et l’on assistera à un 4-1-3-2 un peu inhabituel. Jérémy Grimm, évoluera devant la défense composée de Marester, Salmier, Seka et N’Dour, NDoye, Lienard et Bouanga seront en charge de mener le jeu alors qu’en attaque, l’entraîneur fait confiance au duo Douniama – Bahoken

Les équipes du RACING et de Béziers au coup d'envoi

Les équipes du RACING et de Béziers au coup d’envoi

8′: première occasion pour les visiteurs sur cette remise de la tête de Sahara Ebuya vers Yanel Temmar dont la demi-volée oblige Oukidja à repousser des deux poings

20′: Bahoken dans la surface est accroché de façon très suspecte par le capitaine sudiste, Rodrigue Cesar mais l’arbitre, M Dos Santos au lieu d’indiquer le point de pénalty, ordonne….de jouer un corner

Bahoken fauché par Cesar

Bahoken fauché par Cesar

23′: ouverture du score par le RACING. Douniama échappe à son garde du corps et sert Bouanga. Ce dernier donne à Marester qui retrouve Douniama qui rentre dans la surface et centre en retrait sur Jérémy Grimm qui reprend de volée. Sa frappe un peu écrasée est détournée légèrement par Bahoken. Suffisant pour battre le gardien Magno Novaes. RCSA – Béziers: 1-0

28′: Sahara Ebuya est averti par M Dos Santos

35′: le Racing se détache en marquant un second but. Quentin Martin déséquilibre Denis Bouanga  tout près de la surface. L’arbitre siffle le coup franc qui s’impose. Sa balle brossée contourne le mur biterrois et se loge dans la lucarne droite du but de Novaes qui n’a pas esquissé le moindre geste. But magnifique et le RACING mène 2-0

12622299_950867981665028_70176317612865644_o

45′: l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 2-0 en faveur du RACING

51′: sur un coup franc à 25 mètres du but biterrois , Dimitri Lienard trouve le poteau droit de Novaes

52′: Fortuné, le meilleur buteur de Béziers, rentre à la place d’Ebuya

65′: Ladislas Douniama est fauché dans la surface par Lina. Le pénalty tiré par NDoye est arrêté par Novaes

69′: deuxième pénalty de la soirée pour une nouvelle faute de Lina dans la surface. On change de tireur et c’est Douniama qui prend Novaes à contre pied. RCSA – Béziers: 3-0

12525606_950867521665074_175654551947932194_o

66′: carton jaune pour Lienard qui a continué de jouer après le coup de sifflet de l’arbitre

67′: sortie de Soule et entrée de Michel

73′: Mayoro NDoye est également averti

77′: Bahoken est remplacé par Pouye

81′: Douniama remplacé par Sacko

83′: excellent centre de Bouanga repris de la tête par Pouye mais Novaes d’une très belle envolée détourne

12525394_950867504998409_1893581621060485050_o

88′: coup franc de Bouanga qui fracasse à nouveau le poteau droit de Novaes

90’+2: fin du match sur la large victoire du RACING, 3-0, contre Béziers. L’équipe alsacienne n’a plus encaissé de but depuis cinq heures et trois buteurs différents ont marqué

Les commentaires d’après-match:

Jacky Duguépéroux:  » Avec un joueur côté droit qui va vite, Bouanga, ça dynamise peut-être tout le groupe. Tout le monde a montré qu’il est capable de marquer. C’est une bonne soirée, on marque trois buts sans en encaisser aucun….C’est parfait. Je le répète souvent, mais une équipe, ce n’est pas seulement onze joueurs. Le banc a été à la hauteur et on a prouvé que personne n’était indispensable. Stéphane Bahoken a fait un bon match et Douniama est redevenu aussi performant que quand il est arrivé, c’est vraiment positif. Cette victoire avec trois attaquants qui marquent, c’est bien et c’est encourageant pour la suite. Mais ce n’est qu’un match  »

Jérémy Grimm:  » On est un groupe et on l’a encore démontré ce soir. C’est Doudou qui me fait la passe et ensuite c’est Steph qui marque  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Bouanga et Douniama: 5 pts   2.- Bahoken: 4 pts   3.- Grimm: 3 pts   4.- Seka: 2 pts   5.- Salmier: 1 pt

Classement du joueur de la saison:

1.- Jérémy BLAYAC: 34 points

2.- Ernest SEKA: 33 points

3.- Alexandre OUKIDJA: 32 points

4.- Abdallah N’DOUR: 30 points

5.- Mayoro NDOYE: 28 points

6.- Dimitri LIENARD: 26 points

7.- Felipe SAAD: 25 points

8.- Jérémy GRIMM: 20 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 16 points

10.- Massire KANTE: 14 points

11.- Stéphane BAHOKEN: 11 points

12.- Eric MARESTER: 10 points

13.- Denis BOUANGA: 9 points

14.- Oumar POUYE: 6 points

15.- Jean-Philippe SABO et Ladislas DOUNIAMA: 5 points

17.- Yoann SALMIER: 1 point

Les résultats de la soirée:

RC Strasbourg Alsace – Béziers: 3-0

CA Bastia – Les Herbiers: 2-0

Marseille Consolat – Epinal: 4-2

Luçon – Fréjus St Raphaël: 2-1

Châteauroux – SR Colmar: 3-2

Boulogne – Chambly: 1-1

Belfort – Orléans: 1-1

Amiens – Dunkerque: 1-1

Avranches – Sedan: 0-0

Le classement après 19 journées:

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- RC Strasbourg Alsace
  33
  19    9
   6
   4
   19    12
+   7
2.- Marseille Consolat
  30
  19    8
   6
   5
   31
   22
+   9
3.- Vendée Luçon Foot
  30
  19    8
   6
   5
   24
   21
+   3
4.- ASM Belfort
  30
  19    7
   9
   3
   18
   12
+   6
5.- Amiens Sporting Club
  28
  19    7
   7
   5
   24
   20
+   4
6.- USL Dunkerque
  27   19    8
   3
   8
   23
   26
–   3
7.- CA Bastia
  26   19    7
   5
   7
   16
   19
–   3
8.- US Orléans Loiret Foot
  25
  19    5
  10
   4
   25
   22
+   3
9.- Berrichon.Châteauroux
  25
  18    7
    4
   7
   29    27
+   2
10.- Vendée Les Herbiers
  24
  19    5
    9
   5
   24
   26
–   2
11.- US Avranches
  24
  19    5
    9
   5
   27
   25
+   2
12.-  Boulogne Côte d’Opale
  24
  18    6
    6
   6
   25
   24
+   1
13.- FC Chambly Thelle
  24
  19    5
    9
   5
   17
   14
+   3
14.- CS Sedan Ardennes
  24
  19    5
    9
   5
   17
   15
+   2
15.- AS Béziers Foot
  21
  19    5
    6
   8
   17
   25
–   8
16.- SA Epinal
  17   18    4
    5
   9
   22
   31
–   9
17.- SR Colmar
  16   18    4
    6
   8
   19
   24
–   5
18.- Etoile Fréjus St Raphaël
  15   19    2     9
   8
   13    25
– 12

 

Mise à jour calendrier du National

12002477_886770938074733_3044796770822944704_o

Trois matchs en retard ont eu lieu ce vendredi 22 janvier 2016:

Béziers – SR Colmar: 1-0 devant 800 spectateurs. Buteur: SOUKOUNA à la 41ème minute

Châteauroux – Dunkerque: 2-0 devant 2 511 spectateurs. Buteurs: TAIT (32′) et OBIANG (43′)

Avranches – Bastia: 1-3 devant 1 000 spectateurs. But d’Avranches par BEZIOUEN (78′), ont marqué pour Bastia: DEROUARD (9′) et THIOUB (50′ et 87′)

Le classement après 18 journées:

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- RC Strasbourg Alsace
  30
  18    8
   6
   4
   16    12
+   4
2.- ASM Belfort
  29   18    7    8
   3
   17
   11
+   6
3.- Amiens Sporting Club
  27   18    7
   6
   5
   23
   19 +   4
4.- Vendée Luçon Foot
  27   18    7
   6
   5
   22
   20
+   2
5.- Marseille Consolat
  27
  18    7
   6
   5
   27
   20
+   7
6.- USL Dunkerque
  26   18    8
   2
   8
   22
   25
–   3
7.- US Orléans Loiret Foot
  24   18    5
   9
   4
   24
   21
+   3
8.- Vendée Les Herbiers
  24
  18    5
   9
   4
   24
   24
+   0
9.- Boulogne Côte d’Opale
  23
  17    6
   5
   6
   24    23
+   1
10.- US Avranches
  23
  18    5
   8
   5
   27
   25
+   2
11.- CS Sedan Ardennes
  23
  18    5
   8
   5
   17
   15
+   2
12.-  FC Chambly Thelle
  23
  18    5
   8
   5
   16
   13
+   3
13.- CA Bastia
  23
  18    6
   5
   7
   14
   19
–   5
14.- Berrichon.Châteauroux
  22   17    6
   4
   7
   26
   25
+   1
15.- AS Béziers Foot
  21   18    5
   6
   7
   17
   22
–   5
16.- SAS Epinal
  17   17    4
   5
   8
   20
   27
–   7
17.- SR Colmar
  16   17    4
   6
   7
   17
   21
–   4
18.- Etoile Fréjus St Raphaël
  15   18    2    9
   7
   12    23
– 11

A noter que la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion) a confirmé le retrait de deux points au classement du National pour les SR Colmar

Sans être brillant, le RCSA ramène le point du nul, 0-0, d’Orléans

Greg HOULA échappe à Massiré KANTE et Eric MARESTER

Greg HOULA échappe à Massiré KANTE et Eric MARESTER

Après un bon début d’année avec le succès sur Belfort, nous étions curieux de voir le comportement du RACING sur le stade de la Source à Orléans. Après le calamiteux mois de décembre et les trois défaites à l’extérieur, notre équipe devait se reprendre. Les Orléanais, relégués de Ligue 2, ont connu des fortunes diverses lors de ce premier acte de championnat. Seulement 10ème à mi-championnat, l’équipe du Loiret n’a plus de temps à perdre et seule une victoire lui conviendrait. Attention cependant à cette équipe qui affiche un probant parcours à domicile, le 3ème du National. Certes, l’US Orléans reste sur 15 buts encaissés lors des ses sept derniers matchs mais ils ont profité du mercato hivernal pour se renforcer. Anthar Yahia, transfuge d’Angers et Pierre Bouby, ex AJ Auxerre, sont arrivés et seront alignés d’entrée ce soir, Yahia prenant même au passage le brassard de capitaine à l’ancien Strasbourgeois Pinaud.

Les positions se sont rapprochées au classement et certaines équipes du haut du classement seront en danger ce soir, Belfort à Dunkerque, Luçon à Sedan voire Marseille Consolat à Fréjus St Raphaël, plus l’une ou l’autre surprise possible. Les Alsaciens sont prévenus, à eux de tout tenter pour ramener un résultat positif.

Les actions principales de cette rencontre:

Du côté strasbourgeois, Jacky Duguépéroux aligne la même qui a débuté contre Belfort, à la Meinau. Les deux nouvelles recrues orléanaises ont la confiance de leur coach dès le coup d’envoi.

Pelouse en pas trop bon état, il a neigé toute la matinée et sur un tel terrain, gare aux glissades. La partie sera dirigée par M Dzubanowski devant une petite coulisse, 2 010 spectateurs.

1′: faute de Seka sur Greg Houla. Le nouvel arrivant Pierre Bouby botte le coup franc de 30 mètres mais son essai manque de précision et file au-dessus du but d’Oukidja

5′: encore un coup franc de 30 mètre de Bouby qui a mis au supplice Aex Oukidja

15′: Lienard s’arrache et subtilise le ballon dans les pieds dePagerie mais son tir manque de précision

29′:première grosse occasion pour le RACING d’ouvrir la marque. Lienard récupère un bon ballon d’Oumar Pouye, son centre est bien maîtrisé par Denis Bouanga. Il tente une puissante reprise mais la balle que beaucoup voyaient au fond, sort largement à côté

30′: les Orléanais réagissent dans la foulée et une combinaison: Pagerie – Armand a bien failli aller au bout mais Oukidja veillait

45′: première mi-temps assez équilibrée avec une grosse occasion de part et d’autre. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur un nul somme toute logique. Orléans – RC Strasbourg Alsace: 0-0

48′: coup franc de Romain Armand de 22 m plein axe, Oukidja capte sans problème

56′: oh la très grosse occasion pour les Orléanais: Gomis est servi dans la profondeur par Armand. Il fausse compagnie aux défenseurs alsaciens et se présente seul devant Oukidja. Il trouve le poteau gauche du gardien strasbourgeois d’une pichenette mais Oukidja se saisit du ballon en regagnant son but. Les Strasbourgeois l’ont échappé belle

78′: Michaël Barreto rentre à la place de Romain Armand

Pierre BOUBY aux prises avec KANTE et BOUANGA

Pierre BOUBY aux prises avec KANTE et BOUANGA

79′: Lienard frappe lourdement au but et Sissoko doit s’employer pour détourner son tir

80′: reprise de volée magnifique de Blayac qui tutoie la transversale du but orléanais

88′: Arthur Gomis cède sa place à N’Goma

88′: Jérémy Blayac est évacué sur une civière suite à une violente attaque par derrière de Yahia qui voit jaune sur l’action

90’+3′: l’arbitre donne le coup de sifflet final sur ce résultat nul et vierge

Les commentaires d’après-match:

Olivier Frapolli, coach d’Orléans:  » Dans l’état d’esprit, dans les duels, nous étions présents. Tous les joueurs ont fait un match plein. Si on met ces ingrédients le reste de la saison, on va être difficile à battre  »

Jacky Duguépéroux:  » Pendant vingt minutes, on s’est fait bouger sur le plan athlétique. On a perdu des ballons loin de notre but. Mais Alexandre Oukidja a fait un arrêt de grande classe. Après, on a de la réussite sur le poteau  »

Alexandre Oukidja:  » C’est un bon point de pris. Le fait de ne pas prendre de but peut nous permettre de ne pas perdre à l’extérieur pour gagner ensuite à la maison. Je ne sais pas si on a tourné la page après le mois de décembre, mais avec des lignes offensive et défensive moins écartées, on est reparti de l’avant  »

 

Les hommes de la rencontre:

1.- Oukidja: 5 pts     2.- Seka: 4 pts     3.- Saad: 3 pts     4.- Lienard: 2 pts     5.- Marester: 1 pt

Classement du joueur de l’année:

1.- Jérémy BLAYAC: 34 points

2.- Alex OUKIDJA: 32 points

3.- Ernest SEKA: 31 points

4.- Abdallah N’DOUR: 30 points

5.- Mayoro NDOYE: 28 points

6.- Dimitri LIENARD: 26 points

7.- Felipe SAAD: 25 points

8.- Jérémy GRIMM: 17 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 16 points

10.- Massiré KANTE: 14 points

11.- Eric MARESTER: 10 points

12.- Stéphane BAHOKEN: 7 points

13.- Oumar POUYE: 6 points

14.- Jean-Philippe SABO: 5 points

15.- Denis BOUANGA: 4 points

Les autres résultats de la soirée:

Les Herbiers – Avranches: 2-1

Dunkerque – Belfort: 1-0

Sedan – Luçon: 2-0

Chambly – Amiens: 0-1

Orléans – RCSA: 0-0

Béziers – Bastia: 0-0

Fréjus St Raphaël – Marseille Consolat: 1-1

SR Colmar – Boulogne: remis

Epinal – Châteauroux: remis

Le classement après 18 journées:

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- RC Strasbourg Alsace
  30
  18    8
   6
   4
   16    12
+   4
2.- ASM Belfort
  29   18    7    8
   3
   17
   11
+   6
3.- Amiens Sporting Club
  27   18    7
   6
   5
   23
   19 +   4
4.- Vendée Luçon Foot
  27   18    7
   6
   5
   22
   20
+   2
5.- Marseille Consolat
  27
  18    7
   6
   5
   27
   20
+   7
6.- USL Dunkerque
  26   17    8
   2
   7
   22
   23
–   1
7.- US Orléans Loiret Foot
  24   18    5
   9
   4
   24
   21
+   3
8.- Vendée Les Herbiers
  24
  18    5
   9
   4
   24
   24
+   0
9.- US Avranches
  23
  17    5
   8
   4
   26    22
+   4
10.- Boulogne Côte d’Opale
  23
  17    6
   5
   6
   24
   23
+   1
11.- FC Chambly Thelle
  23
  18    5
   8
   5
   16
   13
+   3
12.-  CS Sedan Ardennes
  23
  18    5
   8
   5
   17
   15
+   2
13.- CA Bastia
  20
  17    5
   5
   7
   11
   18
–   7
14.- Berrichon.Châteauroux
  19   16    5
   4
   7
   24
   25
–   1
15.- SR Colmar
  18   16    4
   6
   6
   17
   20
–   3
16.- AS Béziers Foot
  18   17    4
   6
   7
   16
   22
–   6
17.- SAS Epinal
  17   17    4
   5
   8
   20
   27
–   7
18.- Etoile Fréjus St Raphaël
  15   18    2    9
   7
    12    23
– 11

 

Un ambitieux Racing met à la raison Belfort et s’empare du titre de champion d’automne

 

12471685_940163199402173_6995748885240174289_o

Après une fin d’année très décevante avec les trois défaites à l’extérieur, le RACING n’avait plus le choix: pour ravir le titre honorifique de champion d’automne à l’adversaire du jour, l’ASM Belfort, les Alsaciens se devaient de l’emporter. Toute la semaine, les Strasbourgeois ont travaillé durement. Ceux qui ont vu jouer ces Belfortains, vous diront qu’ils sont tout sauf un leader de pacotille. Ils méritent leur étonnante place de leader et la Meinau, qui sera bien remplie, serait bien inspirée de jouer à fond son rôle de douzième homme.

Maurice Goldman, l’inénarrable coach franc-comtois, avouera que lui, comme ses joueurs ou le staff, attendent ce rendez-vous avec une impatience particulière. » Jouer à la Meinau devant 20 000 personnes, cela n’arrive pas tous les jours. Et en plus, on y va en leader avec une place à défendre.C’est la magie du foot » rajoute-t-il avec envie.

Les Alsaciens ont profité de la trêve pour renforcer le compartiment offensif avec l’arrivée de Denis Bouanga (ex Lorient) et même si Belfort sera amputé de trois pièces maîtresses, Ahamadi, Khadda et M’Baiam sont suspendus, une très grande prudence s’impose. La grande force de l’ASM Belfort réside dans son abnégation collective, son état d’esprit et son sens du sacrifice. Les Strasbourgeois sont prévenus, s’ils veulent démarrer l’année en fanfare, ils devront être à 200%.

Les principales actions de la partie:

Côté RACING, le nouvel arrivant lorientais, Denis Bouanga, fera ses grands débuts, ce soir tandis que le jeune, 18 ans à peine, Ishan Sacko débutera sur le banc. Jérémy Grimm, insuffisamment remis, est forfait pour cette rencontre.

Côté Belfort, Clément Couturier est aligné d’entrée malgré son nez fracturé de même que Steve Haguy, victime d’une entorse à la cheville

L’arbitre central, Willy Delajod sera assisté de Ludovic Zmyslony et d’Aurélien Drouet

12402192_940158682735958_1062848286248825082_o

1′: coup franc de Mevludin Cuskic qui oblige Oukidja  à boxer la balle au-dessus de la transversale

7′: premier carton jaune très sévère pour Mayoro NDoye

12′: Maxime Josse, le Belfortain, est lui aussi averti

13′: Stéphane Veron extirpe le ballon de Lienard suite à un coup franc

17′: première véritable occasion pour le RCSA d’ouvrir la marque: Denis Bouanga contrôle au second poteau et expédie une frappe à ras de terre que Daniel Cucu dégage

22′: 2ème occasion pour les Bleus sur ce centre de Lienard mais Blayac rate sa reprise

30′: première demi-heure très animée avec un jeu alerte de part et d’autre. Les partenaires du capitaine Guillaume Arisi sont particulièrement accrocheurs et l’on comprend mieux pourquoi cette équipe occupe la 1ère place du championnat de National

31′: 3ème occasion pour les Strasbourgeois. Bouanga, bien en jambes, part seul défier Veron. Mais ce dernier remporte le face à face alors que l’attaquant voulait faire passer la balle entre les jambes du gardien

35′: carton jaune à Massiré Kante

41′: la 4ème occasion sera la bonne. Coup franc de Pouye, à 20m de la ligne de touche, détourné par le crâne de Felipe Saad . La balle retombe sur le pied gauche de Blayac. Le ballon se loge pleine lucarne droite du but franc comtois, Veron restant scotché sur sa ligne. RCSA – ASM Belfort: 1-0

12402147_986626778049730_419878812114646911_o

 

12471849_940158506069309_4989059361033565809_o

45’+3′: l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires sur cet avantage mérité des Alsaciens

47′: les Bleus sont revenus avec les mêmes intentions qu’en première période et se montrent de suite très dangereux en se procurant une 5ème occasion avec cette tête de Kante sur le corner botté par Pouye. Mais cette fois-ci, Veron détourne en corner

52′: nouveau duel en un contre un avec Lienard face à Veron. L’excellent gardien remporte le face à face

56′: premier changement à Belfort, Marc Bedime sort et est remplacé par Jonathan Mambu

60′: sur cette reprise à bout portant de Pouye, on croit au but mais Guillaume Arisi se trouve sur la trajectoire du ballon

68′: sortie de Loic Baal remplacé par Anthony Hacquard

71′: Thomas Regnier loupe d’un cheveu l’égalisation de la tête car le ballon tutoie la lucarne d’Oukidja

72′: encore et toujours ce diable de Veron qui détourne en corner la frappe puissante à ras de terre de Massiré Kante

74′: Sébastien Roi, l’adjoint de Jacky Duguépéroux, est prié de regagner les tribunes pour avoir adressé des mots aigre-doux envers l’arbitre

76′: sortie de Dimitri Lienard, auteur d’une excellente partie, et remplacé par le jeune Ihsan Sacko

79′: but refusé à Jérémy Blayac pour une faute loin d’être évidente

12466052_986627718049636_5231896878608318562_o

 

88′: le RCSA se met à l’abri en doublant la marque. Côté droit, une accélération de Denis Bouanga qui balade les défenseurs de Belfort, à l’entrée de la surface, il arme une frappe puissante qui ne laisse aucune chance à l’excellent Veron. RCSA contre Belfort: 2-0

90’+3′: coup de sifflet final de l’arbitre et les Bleus remportent une belle victoire

12489195_986630158049392_1759539829002626754_o

 

Les commentaires d’après-match:

Maurice Goldman:  » On est tombé sur meilleur que nous. Il y a plus de puissance et plus de talent en face. On n’a pas été ridicule mais sur l’ensemble du match, il n’y a pas de photo. »

Denis Bouanga:  » Je n’ai jamais joué devant autant de supporters, à part, une fois à Lyon. Le Racing n’a rien à faire en National. Il mérite au moins la Ligue 2. »

Jacky Duguépéroux:  » On est satisfait d’avoir retrouvé de l’efficacité. Blayac a retrouvé le chemin des filets, les joueurs vont retrouver de la confiance. L’état d’esprit et le mental feront la différence. »

Felipe Saad:  » Ce n’est pas un soulagement, mais on devrait trouver plus de sourires au quotidien. Il y a les matchs mais il y a aussi l’entraînement au quotidien. On avait repris en étant préoccupés par nos défaites en décembre. Là, c’est une bonne victoire, même si ce n’est pas une finale, juste un match sur 34. Bouanga a fait un bon match et on a vu de la cohésion, le banc est venu fêter la victoire avec les supporters. Ce sont des détails qui sont importants pour la suite  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Lienard: 5 pts    2.- Blayac et Bouanga: 4 pts    4.- Seka: 2 pts    5.- Pouye: 1 pt

Classement du joueur de l’année:

1.- Jérémy BLAYAC: 34 points

2.- Abdallah N’DOUR: 30 points

3.- Mayoro NDOYE: 28 points

4.- Alex OUKIDJA et Ernest SEKA: 27 points

6.- Dimitri LIENARD: 24 points

7.- Felipe SAAD: 22 points

8.- Jérémy GRIMM: 17 points

9.- Abdelhak BELAHMEUR: 16 points

10.- Massire KANTE: 14 points

11.- Eric MARESTER: 9 points

12.- Stéphane BAHOKEN: 7 points

13.- Oumar POUYE: 6 points

14.- Jean-Philippe SABO: 5 points

15.- Denis BOUANGA: 4 points

Les autres résultats de la soirée:

Marseille Consolat – Les Herbiers: 3-0

RC Strasbourg Alsace – ASM Belfort: 2-0

Boulogne – Fréjus St Raphaël: 2-0

Chambly – Epinal: 3-1

Avranches – Orléans: 3-2

CA Bastia – Dunkerque: 3-2

Châteauroux – Sedan: 2-2

Luçon – Béziers: 1-1

Amiens – SR Colmar: 1-3

 

Le classement après la 17ème journée et à l’issue des matchs aller:

 

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- RC Strasbourg Alsace
  29   17    8
   5
   4
   16    12
+   4
2.- ASM Belfort
  29   17    7    8
   2
   17
   10
+   7
3.- Vendée Luçon Foot
  27   17    7
   6
   4
   22
   18 +   4
4.- Marseille Consolat
  26   17    7
   5
   5
   26
   19 +   7
5.- Amiens Sporting Club
  24
  17    6
   6
   5
   22
   19
+   3
6.- US Avranches
  23   16    5
   8
   3
   25
   20
+   5
7.- FC Chambly Thelle
  23   17    5
   8
   4
   16
   12
+   4
8.- USL Dunkerque
  23
  16    7
   2
   7
   21
   23
–   2
9.- Boulogne Côte d’Opale
  23
  17    6
   5
   6
   24    23
+   1
10.- US OrléansLoiret Foot
  23
  17    5
   8
   4    24
   21
+   3
11.- SR Colmar
  21
  17    5
   6
   6
   19
   20
–   1
12.-  Vendée Les Herbiers
  21
  17    4
   9
   4
   22
   23
–   1
13.- CS Sedan Ardennes
  20
  17    4
   8
   5
   15
   15
+  0
14.- Berrichon.Châteauroux
  19   16    5
   4
   7
   24
   25
–   1
15.- CA Bastia
  19   16    5
   4
   7
   11
   18
–   7
16.- SAS Epinal
  17   17    4
   5
   8
   20
   27
–   7
17.- AS Béziers Foot
  17   17    4
   5
   8
   16
   24
–   8
18.- Etoile Fréjus St Raphaël
  14   17    2    8
   7
    11    22
– 11