Le RACING s’en sort sans dommage à Consolat, 0-0, et se rapproche de la L2

Un des sommets sur les matchs retour opposera le leader strasbourgeois à son dauphin, Marseille Consolat. Le choc de cette 28ème journée au Stade La Martine constitue l’une des dernières chances marseillaises de rattraper les Alsaciens au classement. Espérons que la montagne n’accouchera pas d’une souris et que les deux équipes oseront se livrer.  » Ce doit être une fête, on est comme en Coupe de France, sauf qu’à 23 heures, on sera toujours qualifié » résume Nicolas USAI, l’entraîneur marseillais.

Bien que Marseille Consolat traverse une passe délicate (4 points sur les 4 dernières rencontres), il faut toujours se méfier d’une équipe en plein doute. La pression sera de plus en plus grande et certains joueurs peu habitués à ces échéances devront se faire violence pour concrétiser leur rêve. Pas mal de joueurs strasbourgeois ont connu de tels moments délicats dans d’autres clubs et leur vécu risque fort de constituer un avantage dans le sprint final.

Les Marseillais ont préparé cette rencontre en partant au vert, chose rare pour eux, pour resserrer les liens et aussi et surtout pour que les joueurs n’aient d’autre souci que la préparation de cette affiche. Quant aux Strasbourgeois forts de leurs 17 rencontres sur 27 sans encaisser de but, ils se rendront dans le sud de la France sans pression exagérée. L’absence de joueurs clé, NDOYE et SAAD (suspendus) plus N’DOUR (blessé), amènera Jacky DUGUEPEROUX à revoir ses plans mais certains joueurs ( KANTE, SABO, SALMIER, TUILOMA) piaffent d’impatience sur la touche et ceux qui rentreront feront tout pour saisir leur chance.

20160416_1_7_1_1_0_obj11526755_1

Les principales actions de la partie: 

Le stade de la Martine affiche complet et ce sont un peu plus de 1 000 spectateurs qui se massent dans les tribunes dont un groupe d’une centaine de Strasbourgeois. Jacky DUGUEPEROUX revient à son schéma type en 4-2-3-1 où le seul BLAYAC évoluera en attaque devant le trident: BAHOKEN, LIENARD et BOUANGA. SALMIER et SEKA forme la charnière centrale tandis que SABO vient suppléer N’DOUR

9′: 1ère grosse occasion pour les Marseillais. Coup franc de M’CHANGAMA, Massire KANTE dévie la balle qui se dirige tout droit vers la lucarne du gardien alsacien. OUKIDJA, dans un réflexe extraordinaire, dégage la balle de but vers BORGNIET dont la reprise n’est pas contrée

16′: Mareck AMIRI trouve LOPEZ qui lui aussi voit sa frappe contrée

18′: GIGLIOTTI teste OUKIDJA mais le gardien alsacien sort vainqueur de son duel

33′: BAHOKEN se démène le long de l’aile avant d’adresser un tir sur la cage de SAUVAGE mais son essai manque de puissance

37′: première véritable occasion strasbourgeoise d’ouvrir la marque. BAHOKEN prend de vitesse les défenseurs marseillais et arrivé dans la surface tente le lob sur le gardien SAUVAGE. La balle frôle l’arête de la transversale, dommage

42′: troisième sauvetage d’OUKIDJA. Percée de Mareck AMIRI qui alerte Julien LOPEZ. La frappe de NICODEME prend la direction du but alsacien mais OUKIDJA, au prix d’une remarquable transversale, arrive à dégager le ballon

45+1: la mi-temps intervient sur le score nul et vierge, 0-0. Cette 1ère mi-temps, globalement dominée par les Marseillais, fut tout de même pauvre sur le plan technique.

A la mi-temps, Orléans mène 1-0 sur le terrain de Chambly, Amiens mène 1-0 à Avranches et Luçon et Bastion sont à égalité 0-0.

51′: LIENARD manque l’occasion d’ouvrir le score. Centre de BAHOKEN mais LIENARD mal placé n’arrive pas à reprendre le ballon qui ne demandait qu’à franchir la ligne

60′: les Strasbourgeois dominent depuis la reprise mais les occasions de but ne sont pas légion

74′: BOUANGA profite de l’ouverture de SEKA pour se lancer à toute vitesse vers le but de SAUVAGE. Mais ce dernier se couche sur la frappe sèche de BOUANGA

85′: on ne sent pas de grosse révolte des deux côtés. Les deux équipes semblent se contenter du point du match nul

90’+3: fin du match sifflé par M DOS SANTOS sur ce score de 0-0

Le RC Strasbourg Alsace conforte sa place de leader, Marseille Consolat reste second mais ne compte plus que deux points d’avance sur Orléans qui est allé s’imposer 2-1 sur le terrain de Chambly. Le quatrième, Amiens, a délogé Luçon, mais son retard de dix points sur le leader est toujours conséquent

Les commentaires d’après-match:

Faire un match nul face à une équipe qui possède un budget huit fois supérieur au sien, qui n’a perdu qu’une rencontre de ses douze derniers matchs et qui file à toute allure vers la L2, n’est nullement dégradant. C’était le match auquel on s’attendait. Nous avons rencontré une équipe qui forme un bloc difficile à manoeuvrer. Sur le plan comptable, les positions sont inchangées au classement. La volonté et la détermination étaient présentes mais on n’a pas su emballer le match. Les attaquants étaient peut-être émoussés.. Notre prestation face au favori démontre que notre deuxième place n’est pas usurpée. Le contenu de cette rencontre est rassurant car l’équipe a su répondre présent. On est prêts à donner le meilleur de nous-mêmes pour connaître le bonheur d’une saison réussie  » conclut Nicolas USAI, l’entraîneur marseillais

Jacky DUGUEPEROUX:  » Tout le monde va penser que je suis archi bétonneur. Mais c’est vrai que c’est un point du collectif, obtenu sans avoir été brillant. On a manqué de maîtrise technique à cause notamment des ballons qu’on a perdus. Tout le monde a mouillé le maillot. La situation reste la même donc c’est une bonne opération  »

Jean-Philippe SABO:  » Depuis un mois et demi, on fait la différence. Et même si on a fait nul ici, on voit que les autres équipes laissent des points en route  »

Les hommes de la rencontre:

1.- Oukidja: 5 pts    2.- Bahoken: 4 pts    3.- Seka: 3 pts    4.- Grimm: 2 pts    5.- Salmier: 1 pt

Classement du joueur de la saison:

12973410_10153693188526374_7049935295852328846_o

1.- Jérémy GRIMM: 53 points

2.- Abdallah N’DOUR: 49 points

3.- Ernest SEKA: 46 points

4.- Alexandre OUKIDJA: 41 points

5.- Dimitri LIENARD et Felipe SAAD: 39 points

7.- Jérémy BLAYAC: 38 points

8.- Denis BOUANGA: 32 points

9.- Mayoro NDOYE: 29 points

10.- Stéphane BAHOKEN: 26 points

11.- Massire KANTE: 17 points

12.- Abdallah BELAHMEUR: 16 points

13.- Eric MARESTER: 12 points

14.- Jean-Philippe SABO: 9 points

15.- Oumar POUYE: 6 points

16.- Ladislas DOUNIAMA: 5 points

17.- Ihsan SACKO: 4 points

18.- Yoann SALMIER: 2 points

Les autres résultats de la soirée:

Marseille Consolat – RC Strasbourg Alsace: 0-0

Luçon – CA Bastia: 0-0

Châteauroux – Belfort: 1-1

Fréjus St Raphaël – Sedan: 1-1

Boulogne – Dunkerque: 1-2

Chambly – Orléans: 1-2

Avranches – Amiens: 0-2

SR Colmar – Béziers: 0-2

Epinal – Les Herbiers: 2-1

Le classement à l’issue de la 28ème journée de National:

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- RC Strasbourg Alsace
  51
  28
 14
    9
   5
   29
   15
+ 14
2.- Marseille Consolat
  47
  28
 13
    8
   7
   42
   31
+ 11
3.- US Orléans Loiret Foot
  45
  28
 11
  12
   5
   38
   30
+   8
4.- Amiens Sporting Club
  41
  28
 10
  11
   7
   35
   30
+   5
5.- Vendée Luçon Foot
  41
  28  11
    8
   9
   38
   34
+   4
6.- USL Dunkerque
  40
  28
 11
    7
 10
   33
   35
–   2
7.- ASM Belfort
  39
  28
   9
  12
   7
   24
   23
+   1
8.- Berrichon.Châteauroux
  38
  28
 10
    8
 10
   40
   42
–   2
9.- CA Bastia
  37
  28
   9
  10
   9
   24
   26
–   2
10.- AS Béziers Foot
  36
  28
   9
    9
 10
   25
   23
+   2
11.- CS Sedan Ardennes
  36
  28
   8
  12
   8
   25
   23
+   2
12.- Boulogne Côte d’Opale
  36
  28
 10
    6
 12
   39
   38
+   1
13.- US Avranches
  36
  28
   8   12
   8
   35
   32
+   3
14.- FC Chambly Thelle
  35
  28
   8
  11
   9
   34
   29
+   5
15.- Vendée Les Herbiers
  31
  28
   6
  13
   9
   33
   37
–   4
16.- SAS Epinal
  26
  28
   5
  11
 12
   31
   42
– 11
17.- SR Colmar
  26
  28
   7
    7
 14
   29
   41
– 12
18.- Etoile Fréjus St Raphaël
  23
  28
   3
  14
 11    16    32
– 16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.