Très nette domination du RACING contre Avranches mais le RCSA doit se contenter d’un nul, 0-0

 

national_avranches-prend-un-point-miraculeux-contre-strasbourg-0-0

Le RACING continue à faire la course en tête malgré une série de trois nuls d’affilée. Se rendre en Normandie pour y affronter Avranches ne constitue pas une mission impossible mais elle s’annonce vraiment corsée face à un adversaire qui l’a emporté à deux reprises l’an dernier sur le même score de 2-1. Même si les Avranchinais ne l’ont emporté quà quatre reprises sur 14 matchs au Stade René Fenouillère, leur avance de trois petits points sur le premier relégable les maintient sous pression.

« C’est un honneur de les affronter, d’autant que c’est probablement la dernière fois, avant de très longues années » reconnaît Damien OTT. Attendue, programmée, la montée du RACING interviendra dans les jours ou les semaines à venir. Réguliers à défaut d’être flamboyants, ils disposent de la meilleure défense du National, 16 buts encaissés en 29 rencontres. « C’est l’équipe la plus solide et la plus complète. Avant le match aller j’avais précisé que la question n’était pas de savoir si le RACING allait monter ou non, mais de savoir de combien de points d’avance, il aurait en fin de saison » rajoute l’entraîneur manchois.

Désormais sous la menace des Herbiers, les co équipiers d’Alexandre Hérauville donneront le maximum pour essayer de se maintenir. Aux joueurs du RACING d’être fins prêts pour relever ce défi physique.

Les actions principales de la partie:

C’est sur un terrain particulièrement détrempé, un crachin persistant et un vent à décorner des boeufs que les deux équipes font leur entrée sur la pelouse sous les ordres de l’arbitre, M DECHEPY. A noter aussi qu’un petit millier de supporters du cru et une cinquantaine de Strasbourgeois vont assister à cette rencontre.

4′: beau travail de Blayac qui de la tête trouve Bouanga. Celui-ci transmet à Belahmeur qui écrase trop sa frappe pour inquiéter le gardien Beuve

7′: premier tournant de cette première mi-temps, Bouanga lancé sur son aile et qui adresse un centre en retrait parfait sur Blayac. L’avant-centre reprend la balle …..touchée semble-t-il au passage par la main d’Hérauville. L’arbitre, sans hésitation, indique le point de pénalty tout en gratifiant au passage le Normand d’un carton jaune. Sévère du bord de la touche. Blayac tient à se faire justice lui-même en tirant le pénalty. Mais au grand dam des supporters strasbourgeois présents et de ses équipiers, Jérémy Blayac rate totalement sa frappe qui file à côté de la cage de Beuve

8′: à peine une minute plus tard, le RACING a l’occasion de rattraper cette bévue. Bahoken, seul devant le but, tente une balle piquée mais rate le coche

12′: le festival strasbourgeois continue. Bouanga grille la politesse à la charnière Hérauville – Fofana, Anthony Beuve , sorti de manière très virile, le heurte et le déséquilibre. Bouanga trébuche et n’arrive pas à se relever assez rapidement pour glisser le ballon dans le but vide. Cette fois-ci, l’arbitre ne bronche pas. Bizarre

15′: toujours 0-0 au tableau d’affichage mais Dieu que les Avranchinais ont eu chaud. Ils ont failli être emportés par cette grande marée mais la chance et l’impuissance des Strasbourgeois devant le but, les ont sauvé de la noyade

23′: frappe lointaine de Guyonnet bien détournée par Oukidja

26′: déboulé de Jordan Blondel qui parti de loin, rentre dans la surface et….s’écroule après un contact avec Felipe Saad. La tribune qui accueille les supporters normands gronde et réclame un pénalty. Mais l’arbitre, d’un avis totalement autre, fait signe de continuer le jeu

37′: les acteurs s’accordent un petit répit après une entame aussi dynamique

40′: Bahoken bien lancé attend vainement le centre de Blayac

41′: corner de Bouanga, mais le centre repris d’une talonnade est stoppé par Beuve

45’+1: l’arbitre siffle la mi-temps sur ce score nul et vierge, 0-0

ott-le-poete-1462139315

54′: passe en profondeur de Blayac, Lienard qui remplace Belahmeur, ne peut servir Bahoken, en position de hors-jeu

58′: la barre sauve les Normands. Corner de Bouanga, Grimm reprend de la tête et…..c’est la barre qui renvoie la balle

61′: la frappe lointaine du même Jérémy Grimm flirte avec la lucarne

75′: les vagues incessantes des Bleus déferlent sur la forteresse avranchinaise

77′: tête cadrée de Blayac mais Beuve est chaud

78′: Oh le missile de Marester de bien 25 mètres qui prenait la lucarne droite du but de Beuve. Une envolée magistrale de ce dernier évite le pire à son équipe. Décidément, le RACING ne marquera pas ce soir

89′: dernière frappe de NDoye dans le temps réglementaire qui file de peu à côté du poteau droit de Beuve

90’+3: le match se termine sur ce score nul de 0-0. Les Strasbourgeois sont dépités et les Normands ravis de rafler un point, dans l’optique du maintien

Les commentaires d’après-match:

Damien Ott:  » Subir une telle pression et prendre un point, j’ai rarement vu ça….On ne s’est jamais fait autant balader cette saison. On a subi une tempête, on a ensuite navigué dans des eaux très délicates avant d’arriver finalement à bon port  »

Jacky Duguépéroux:  » Au bout de 15 minutes, on aurait dû mener 2-0. On a fait un grand match, mais on vendange les occasions à la pelle. On a encore raté un pénalty et ce match nul est une vraie déception »

Les hommes de la rencontre:

1.- Grimm: 5 pts     2.- Seka: 4 pts     3.- Oukidja: 3 pts     4.- Marester: 2 pts     5.- NDoye et N’Dour: 1 pt

Classement du joueur de la saison:

12973410_10153693188526374_7049935295852328846_o

1.- Jérémy GRIMM: 63 points

2.- Ernest SEKA: 54 points

3.- Abdallah N’DOUR: 53 points

4.- Alexandre OUKIDJA: 44 points

5.- Felipe SAAD: 40 points

6.- Dimitri LIENARD: 39 points

7.- Jérémy BLAYAC: 38 points

8.- Denis BOUANGA et Mayoro NDOYE: 32 points

10.- Stéphane BAHOKEN: 26 points

11.- Massire KANTE: 17 points

12.- Abdallah BELAHMEUR: 16 points

13.- Eric MARESTER: 14 points

14.- Jean-Philippe SABO: 9 points

15.- Oumar POUYE: 6 points

16.- Ladislas DOUNIAMA: 5 points

17.- Ihsan SACKO: 4 points

18.- Yoann SALMIER: 2 points

Les résultats de la soirée:

Marseille Consolat – Dunkerque: 0-0

Avranches – RC Strasbourg Alsace: 0-0

Châteauroux – Orléans: 0-0

Boulogne – Béziers: 0-0

Luçon – ASM Belfort: 1-1

CA Bastia – Amiens: 1-1

Epinal – Fréjus St Raphaël: 0-1

SR Colmar – Sedan: 4-0

Chambly – Les Herbiers: 4-0

Le classement du National à l’issue de la 30ème journée:

                     Clubs  Pts    J   G   N   P   Bp   Bc  Diff
1.- RC Strasbourg Alsace
  53
  30
 14
  11
   5
   30
   16
+ 14
2.- Marseille Consolat
  51
  30
 14
    9
   7
   43
   31
+ 12
3.- US Orléans Loiret Foot
  46
  30
 11
  13
   6
   39
   32
+   7
4.- Amiens Sporting Club
  45
  30
 11
  12
   7
   37
   31
+   6
5.- Vendée Luçon Foot
  43
  30
 11
  10
   9
   40
   36
+   4
6.- USL Dunkerque
  42
  30
 11
    9
 10
   34
   36
–   2
7.- FC Chambly Thelle   41
  30
 10
  11
   9
   41
   30
+ 11
8.- Berrichon.Châteauroux
  40
  30
 10
  10
 10
   41
   43
–   2
9.- Boulogne Côte d’Opale
  40
  30
 11
    7
 12
   41
   39
+   2
10.- ASM Belfort
  40
  30
   9
  13
   8
   25
   25
+   0
11.- CS Sedan Ardennes
  39
  30
   9
  12
   9
   27
   27
+   0
12.- CA Bastia
  39
  30
   9
  12
   9
   26
   28
–   2
13.- US Avranches
  38
  30
   8   14
   8
   36
   33
+   3
14.- AS Béziers Foot
  37
  30
   9
  10
 11
   28
   35
–   7
15.- Vendée Les Herbiers
  34
  30
   7
  13
 10
   35
   42
–   7
16.- SR Colmar
  29
  30
   8
    7
 15
   34
   43
–   9
17.- Etoile Fréjus St Raphaël
  26
  30
   4
  14
 12
   17
   33
– 16
18.- SAS Epinal
  26
  30
   5
  11
 14    31
   45
– 14

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.