Le RACING bat Niort, 1-0, et se qualifie pour le second tour de la Coupe de la Ligue

Pour ses débuts en Coupe de la Ligue, devant 10 427 spectateurs à la Meinau, les Strasbourgeois continuent à surfer sur la vague du succès en venant à bout des Chamois Niortais, 1-0.

Même si cette Coupe de la Ligue n’est pas la priorité strasbourgeoise pour cette saison, la possibilité de se frotter par la suite à des équipes de Ligue 1 et l’aspect financier non négligeable (le RACING empoche 199 000€ pour la qualification au second tour) sont autant d’éléments à prendre en compte.

grace-a-un-but-d-ihsan-sacko-(a-droite-felicite-par-jeremy-grimm)-le-racing-a-passe-le-premier-tour-de-la-coupe-de-la-ligue-photo-dna-christian-lutz-sorg-147

Les deux équipes se rendent coup pour coup dès le coup d’envoi et les spectateurs assistent à un spectacle plutôt agréable. Ihsan SACKO, dès la 7ème, est accroché irrégulièrement dans la surface mais l’arbitre, M CASTRO reste muet. Mais à la 32ème minute, un débordement d’Abdallah N’DOUR ponctué par un centre parfait vers SACKO et celui-ci envoie le ballon dans la cage du portier niortais, ALLAGBE. Les Strasbourgeois auront l’occasion de doubler la mise six minutes plus tard par le rentrant Mayoro NDOYE. Mais malheureusement sa forte reprise de volée sera détournée par un défenseur niortais. L’avantage des Alsaciens est mérité à la mi-temps.

La seconde mi-temps, le RACING laisse passer des occasions d’aggraver la marque notamment par Stéphane BAHOKEN, à la 51è, qui frappe fort au but mais le gardien niortais s’y reprend à deux fois pour capter la balle. Ou à la 76è, lorsque le même BAHOKEN voit sa frappe détournée en corner. Mais la plus belle occasion sera pour Khalid BOUTAIB, à dix minutes de la fin, mais seul face au gardien ALLAGBE, il rate totalement sa reprise.

Le RACING remporte la partie, 1-0, et se qualifie pour le 2ème tour qui le verra affronter l’AJ Auxerre à l’Abbé Deschamps, vainqueur aux tirs au but de Bourg-Péronnas.

Le coach strasbourgeois, Thierry LAUREY, regrettera à l’issue de la rencontre le manque d’efficacité de son équipe, « on a gâché pas mal d’occasions et je regrette qu’on n’ai pas mis le 2è but. Parfois à cause d’un peu de précipitation, parfois par maladresse. Mais dans l’ensemble, les attaquants ont pris leur chance, les milieux se sont projetés et la défense a été solide ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.